• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 10 mai 2009

Floralies 2009 de Béjaïa-Algérie

10052009

* plus de 1000 espèces végétales et florales exposées

       Floralies 2009 à Béjaïa: plus de 1000 espèces végétales et florales exposées


Les floralies annuelles de Béjaïa se sont ouvertes  mercredi 22 avril 2009, sur l’esplanade de la maison de la culture, offrant aux visiteurs en exposition vente, plus de 1000 espèces végétales et florales.

Les visiteurs ont été conviés à découvrir, autant les genres « classiques » mais au succès invariable, tels la rose, les pétunias, et les géraniums, réputés constituer les vrais bouquets de printemps, que des spécimens plus rares, donc plus recherchés, comme c’est le cas, pour les mimosas dans leurs diverses déclinaisons, l’hibiscus ou encore, plus pointues, des plantes ornementales tropicales aux appellations savantes.
En fait, c’est un jardin mirifique et à portée des yeux qui est proposé en voyage aux visiteurs pendant une semaine où chacun peut non seulement faire ses achats selon ses inclinaisons et ses choix de décoration, mais trouver l’occasion de papillonner simplement au milieu des pots et succomber aux parfums odorants qui s’en dégagent. Le lieu est richement coloré certes mais truffé d’agréables surprises.
Afin de rendre la visite plus utile, l’accueil y est enrichi par la présence d’une escouade d’horticulteurs, déplacés sur les lieux expressément pour orienter et offrir leur conseils, se surprenant souvent entre deux ventes, à faire des démonstrations (empotage – dépotage-plantation) et des propositions de composition sur pots, ou parfois à disserter sur la nature des plantes ou les techniques assurant leurs floraisons.
En fait, par delà l’aspect commercial, les organisateurs, un groupe de pépiniéristes installées à Souk-El-Ténine, ambitionne principalement à « mettre le produit horticole à la portée de tous et en faire un art de vivre », a dit l’un d’eux, A.Abderazak, qui plaide « en faveur de la nature, faire découvrir les végétaux et initier ceux qui le souhaitent aux techniques du jardinage ».
« C’est une tentative de faire adhérer les visiteurs aux valeurs du développement durable et la création paysagère », explique-t-il simplement, indiquant que l’initiative recoupe parfaitement le souci de développer la filière horticole dont l’expansion à Bejaia est devenue au gré des ans, un fait palpable.
« La fleur, comme la musique, adoucit sûrement les moeurs », soutient-il. (APS)


 







évasion |
Généalogies |
vivreavec1handicap |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ANTI CORRIDA
| dartagnan
| Actualité de la Politique d...