• Accueil
  • > show beauté “Zine Mad in Bladi”-Alger

show beauté “Zine Mad in Bladi”-Alger

5 02 2010

La 3e édition de “Zine Mad in Bladi”

Produits 100% algériens

1 

C’est à l’hôtel Sheraton Alger que s’est déroulée la troisième édition du show beauté “Zine Mad in Bladi” le samedi 30 janvier 2010. Organisée par la revue Mag-Look et sponsorisée par les laboratoires Bourgeon (Lauréate coloration), cette manifestation unique en Algérie a réuni plus de 300 professionnels algériens de la beauté.  L’objectif principal de ce grand show est “la mise en valeur de nos artistes locaux, tant sur le plan de la coiffure et de l’esthétique que sur celui de l’habillement haut de gamme”, selon la première responsable de Mag-Look, Mme Benyakoub.
Elle a souligné également que “ce show vise à mobiliser  nos artistes algériens de la beauté sur un projet collectif qui leur permet de partager leurs différentes compétences et de s’enquérir des bienfaits des produits locaux de haute qualité, telle que la coloration Lauréate, leader dans son secteur d’activité en Algérie et la réalisation de ce show n’a été possible que grâce aux Laboratoires Bourgeon qui n’ont pas lésiné sur les moyens pour le bien-être et afin de faire de cet après-midi beauté, un moment inoubliable”. La particularité de cette troisième édition est la présentation de la tendance hiver-printemps 2010, des nouvelles coupes de cheveux et de la coloration. Elle était aussi le rendez-vous de la haute couture et de l’esthétique.
C’est sous les applaudissements des nombreux invités que défilent les mannequins présentant différents shows : “coiffures soirée” présentées par l’école Arts et Couture, séance de coloration en live et découverte des dernières techniques dans ce domaine présentées par des jeunes talents algériens et présentation aussi de la haute couture algérienne par des ateliers et maisons de couture algériennes. “La tendance de coloration pour cette année est le miel”, dit l’une des présentatrices du show. “Nous encourageons la sauvegarde des tenues traditionnelles et de notre patrimoine qui n’est pas encore totalement exploité”, selon toujours l’organisatrice de l’événement. Et d’ajouter : “Ces jeunes talents algériens nous donnent encore une fois une autre leçon dans le domaine de la mode. Ils nous prouvent que nous pouvons réussir avec des produits et des jeunes Algériens. Un domaine qui était réservé exclusivement aux femmes est investi aujourd’hui par des jeunes hommes. Il est à souligner que le taux des coiffeurs et couturiers est de plus en plus élevé. Constatez vous-même le talent de nos jeunes Algériens. Aujourd’hui, tout se fait en Algérie avec des jeunes et des produits 100% algériens. Plus besoin d’aller regarder ailleurs. Nous devons faire la promotion de nos jeunes au lieu de faire celle des  coiffeurs orientaux. Nous avons des produits algériens de bonne qualité, à des prix abordables et à la portée de tous.” 
Côté esthétique : l’onglerie a été mise en évidence dans cette manifestation. Considérée comme nouvelle tendance, mais présentant souvent plusieurs risques d’infection, Mme Bensegueni Assia, médecin esthéticienne, a levé le voile sur les problèmes qu’engendre ce genre d’opération (la pose d’ongles et le remplissage). “Les jeunes filles doivent prendre conscience de la dangerosité de ce genre de soins qui sont souvent les conséquences d’un mauvais produit utilisé par les esthéticiennes. Les salons d’esthétique doivent répondre aux normes d’hygiène et assurer la sécurité  des clientes. Un mauvais traitement des ongles donnent souvent des infections virales et bactériennes. Il est plus qu’important que les esthéticiennes orientent les clientes qui ont un problème au niveau des ongles vers des médecins dermatologues  avant les soins. Elles doivent également stériliser leurs instruments après chaque opération. Comme il est recommandé pour ces dernières de porter des gants et des lunettes.
Pour les clientes qui portent des lentilles esthétiques, il est  interdit de les mettre lors des soins esthétiques. Porter des verres protecteurs, c’est plus sécurisant”, conseillera-t-elle. (Liberté-04.02.2010.)

***Les produits locaux font leur show…

Un concentré de coiffeurs, d’esthéticiennes et de stylistes se sont réunis , en l’espace d’un après-midi, pour dévoiler au public leurs dernières techniques de travail.

L’hôtel Sheraton d’Alger a abrité, dernièrement, la troisième édition de « Zin Made In Bladi ». Une édition des plus simplistes où une minorité de professionnels ont pris part à ce rendez-vous de la haute coiffure et de l’esthétique. En effet, durant cinq heures, une vingtaine de participants entre coiffeurs et esthéticiennes, se sont prêtés au jeu du « live » pour dévoiler une facette de leur travail. La plupart de ces professionnels(les) du métier ont des salons, spécialisés et de renommée à la fois, au niveau du Grand Alger. Il est à noter que ce show qui a été organisé par Mag Look a pour but de mobiliser les professionnels de la beauté à un sujet collectif qui leur a permis de partager leurs compétences et de découvrir les derniers produits locaux de haute gamme de la firme Lauréate.

Les organisateurs ont voulu innover en présentant non pas la tendance conventionnelle automne/hiver, mais celle de hiver/printemps 2010 en matière de coloration et de coupes. Au cours de cette rencontre conviviale où tout le monde semblait se connaître, nul place aux coiffeurs de nationalités orientales, en vogue actuellement. Une place de choix a été accordée aux professionnels nationaux. Mme Selma Bouyacoub ne mâche pas ses mots pour insister sur le fait que la promotion doit être axée sur nos jeunes coiffeurs, bourrés de talents mais qui peinent à se lancer par manque de moyens. Armés de leur attirail de coiffure, les participants ont pris à coeur le challenge qu’ils devaient relever, et ce, devant une assistance nombreuse et curieuse à la fois. La gérante du salon de coiffure et d’esthétique « Rafi coiffure » de Dely Ibrahim, Mme Rafika Hadou , a participé à ce show en présentant des colorations et des coupes fashion.

Le maquillage a été confié à son esthéticienne Imène. « Je suis venue ici, explique Rafika Hadou, pour montrer mon travail.Je trouve que les Algériennes sont à la pointe de la mode en matière de coupe et de coloration. » Une coiffeuse, installée à son compte au niveau de Bouzaréah, indique que c’est sa première participation. Et qu’elle est venue donner le meilleur d’elle-même. Elle reste convaincue que chaque coiffeur à son style personnalisé et qu’il n’existe pas de petits ou de grands coiffeurs. Si la plupart des participants ont opté pour des coiffures de ville et de soirées fashion, il n’en demeure pas moins que le maquillage appliqué était excessif.

Les modèles ramenés par les coiffeurs ne sont pas limités à l’exercice de la coiffure et du maquillage. Ils ont eu la lourde tâche de défiler dans de belles tenues traditionnelles, signées des grandes maisons de couture ayant pignon sur rue, à l’image de Laâroussa du couturier Lyès, la Maison de l’Algéroise de la couturière Mme Sayeh ou encore le label Lillet El Hana de Karim Keddid. Au délà des shows donnés, une conférence portant sur les problèmes de l’onglerie a été animée par la doctoresse esthéticienne Mme Assia Bensegueni. Selon la conférencière, actuellement plusieurs bavures sont enregistrées au niveau de certains salons de coiffure, en matière de la pose d’ongles artificiels. Afin d’éviter une quelconque infection, l’hygiène doit être de mise.

Les spécialistes de l’onglerie se doivent d’acquérir les notions de microbiologie et d’appliquer les règles, les mesures d’hygiène et de sécurité professionnelle. De même, il est préconisé de se familiariser avec les appareils et équipements utilisés en esthétique et d’ identifier leurs fonctions. Si la troisième édition de « Zine Made In Bladi » s’est davantage professionnalisée au niveau de l’organisation, gageons que la quatrième édition ne recensera pas les mêmes participants. La chance doit être donnée à de jeunes anonymes, détenteurs à coup sûr d’un talent certain. (El Watan-06.02.2010.)


Actions

Informations



3 réponses à “show beauté “Zine Mad in Bladi”-Alger”

  1. 19 02 2019
    battery coffee maker (01:25:00) :

    I genuinely enjoy reading through on this internet site , it holds fantastic articles . « The great secret of power is never to will to do more than you can accomplish. » by Henrik Ibsen.

    https://www.electricpercolatorcoffeepot.com/battery-powered-coffee-makers-let-you-enjoy-your-coffee-while-on-the-go

  2. 3 02 2019
    battery powered coffee makers (01:33:42) :

    Excellent blog here! Also your site loads up very fast! What host are you using? Can I get your affiliate link to your host? I wish my website loaded up as fast as yours lol

    https://www.electricpercolatorcoffeepot.com/10-top-coffee-bloggers

  3. 11 11 2012
    référencement internet (00:56:34) :

    Je me renseigne sur le référencement. Que pensez vous de ces renseignements:. Afin d’économiser sur le devis d’un référencement google et mieux profiter de la prestation d’expert référencement naturel, vous pouvez suivre des formation seo pour devenir à votre tour un expert en référencement naturel. Ca vous parait bon ?

    référencer son site wordpress http://goo.gl/rYAIi stratégie référencement web

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




évasion |
Généalogies |
vivreavec1handicap |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ANTI CORRIDA
| dartagnan
| Actualité de la Politique d...