• Accueil
  • > Rush sur le site de Chréa

Rush sur le site de Chréa

17 03 2010

*Importantes chutes de neige sur l’Atlas blidéen : Rush des visiteurs sur le site de Chréa.

Le week-end dernier, les chutes de neige sur les massifs de Chréa ont été à l’origine d’un rush « incontrôlable » dans ces lieux très prisés par les citoyens.

chra05.jpg 

Avec les importantes chutes de neige enregistrées ces derniers jours sur toutes les hauteurs de l’Atlas blidéen dépassant les 900 m d’altitude, le froid a bel et bien repris ses droits. Cet événement climatique est particulièrement favorable pour la région de Chréa, qui, rappelons-le, a connu au début de cette année, une vaste opération de reboisement, sur plus de 20 ha, de cèdres, par le procédé de semis au lieudit El Haoudh, situé dans la partie est de la commune de Chréa. Aussi, les chutes de neige sur les massifs de Chréa ont provoqué, le week-end dernier, un rush « incontrôlable » des visiteurs au niveau de la station du téléphérique reliant Blida aux hauteurs de Chréa. Il a fallu l’intervention des éléments de la sûreté pour organiser les longues files et pour que les familles, entre autres, puissent s’assurer une place dans les télécabines. « Nous avons vendu plus de 18 000 tickets, les deux jours du week-end et dimanche dernier », affirme M. Belkalem, directeur de l’Etablissement du transport urbain de Blida.

A Chréa, qu’il s’agisse de la placette communale, devant la station du téléphérique, du Ski Club ou partout, tous les espaces ont été transformés en de véritables parcs de voitures. Sur les quelques chemins de la commune, la foule des piétons disputait le passage aux voitures qui roulaient au ralenti. « A Chréa, il faut privilégier la marche à pied plutôt que la voiture. On vient ici pour échapper au stress des villes. Ici, il faut profiter de la pureté de l’air et de la beauté de ces paysages paradisiaques qu’il faut préserver, en roulant moins en voiture et en évitant de jeter des mégots, du plastique ou du verre, respecter le silence des lieux, ne pas faire de graffitis sur les troncs des cèdres, ou d’autres comportements qui portent atteinte à la nature », recommande une citoyenne venue pour « s’aérer l’esprit », dit-elle.

Pour M. Khechna, président de l’association Les Amis de Chréa, il s’agit avant tout de ne pas dépasser le seuil d’accueil de ce site, qui se situe entre 10 000 et 15 000 visiteurs par week-end. « Il faut penser à viabiliser d’autres sites présentant des caractéristiques similaires pour atténuer un tant soit peu la pression sur Chréa. Dans ce sens, nous avons rencontré le directeur général du tourisme qui s’est montré favorable pour engager une étude afin de réguler le tourisme afin qu’il soit compatible avec la vocation du site », précise notre interlocuteur. Dans cette atmosphère, où la température avoisine zéro degré, le thé est très demandé, bien que cédé à 25 DA le gobelet. Les propriétaires de gargotes et pizzerias affirment qu’ils n’arrivent pas à satisfaire toute la demande. Mais beaucoup de ces vendeurs d’occasion ou propriétaires de restaurants n’ont que ces quelques opportunités pour s’offrir quelques rentrées d’argent. (El Watan-16.03.2010.)

***lire par ailleurs  Parc national de Chréa 

 

*****************************

L’Algérie sous la neige

L’hiver s’est installé dans toutes les régions du pays. Le temps clément a laissé place à la pluie, au vent et même à la neige sur les hauteurs de plus de 600m, dans le Centre et à l’Ouest.Les températures ne dépasseront pas 6° durant la nuit dans la capitale, 4° à Oran, -2° à Constantine et -4° à Médéa, Sétif et Tiaret. Le sud du pays ne sera pas épargné par la vague de froid, puisque le thermomètre affichera -2° à Hassi R’mel et Laghouat, 2° à Béchar et Ghardaïa, 4° à Biskra et 6°à Hassi Messaoud et In Salah.

Aujourd’hui, la vague de froid persistera au centre et dans l’est du pays, où des nuages denses couvriront le ciel dans la matinée, accompagnés d’averses. Le climat connaîtra toutefois une amélioration à partir de cet après-midi au Centre et dans l’Est, alors que le ciel sera couvert en fin de journée à l’Ouest. Le trafic routier était très difficile sur certains axes routiers. Il a fonctionné au ralenti. Les citoyens ont évité les longs déplacements, sauf en cas de nécessité. Beaucoup d’Algériens ont passé le week-end cloîtrés chez eux, préférant regarder les programmes des chaînes satellitaires et consommer une bonne chorba chaude. Ceux qui se sont hasardés à sortir ont pris avec eux bonnet, écharpe et manteau pour être au chaud. Dans la wilaya de Blida, les monts de Chréa et toute la chaîne de l’Atlas blidéen, jusque vers le mont de Tamesguida, dans la wilaya de Médéa, étaient couverts d’un épais manteau blanc. Ce beau tableau hivernal offert par Dame Nature a fait des heureux. Les enfants notamment s’en sont donnés à cœur joie. Confection de bonhomme de neige ou autres jeux, dont les batailles de boules de neige. Une virée à Chréa permet de respirer, de changer d’air et de quitter les nuisances de la capitale pour prendre un grand bol d’air frais.

Les massifs montagneux du Djurdjura (Kabylie), du Zaccar, de l’Ouarsenis et du Dahra (wilaya de Aïn Defla) et Chlef étaient également couverts hier matin d’une épaisse couche de neige. A Mascara, la neige a été aussi au rendez-vous sur les hauteurs. Notre correspondant nous a appris que « la localité de Mamounia, à 2 km de Mascara, s’est transformée en un lieu de loisirs et de distraction. Les jeunes ont profité de la poudreuse et investi la forêt de Zakour pour une bataille de boules de neige ». De fortes chutes de neige ont été enregistrées également sur la ville de Tlemcen et ses environs, au grand bonheur des agriculteurs et des enfants. Le plateau de Lalla Setti, culminant à plus de 800 m d’altitude avec ses belles forêts, a été pris d’assaut, en ce week-end, par des dizaines de familles en quête de villégiature. La wilaya de Tizi Ouzou a été équipée de 13 chasses-neige répartis à travers les plus importantes de ses zones exposées, en hiver, au blocage des routes par d’importantes chutes de neige, perturbant considérablement les déplacements des usagers et les approvisionnements des villages. La neige qui a commencé à tomber dans la nuit de vendredi a atteint les hauteurs de Sétif et de Batna. Des blocages de la circulation routière résultant de ces intempéries ont été signalés à l’entrée de Takouta et sur les routes montagneuses de Batna comme la RN75 et le CW172. Cette perturbation atmosphérique provient d’Europe où sévit actuellement une forte vague.(El Watan-10.01.2010.)

 

 

  


Actions

Informations



2 réponses à “Rush sur le site de Chréa”

  1. 19 03 2015
    net (21:18:14) :

    how do i start a blog to share my ideals?.
    net http://sjlkdfjsdklj.net

  2. 28 09 2012
    Fruta Planta (23:24:38) :

    I believe avoiding ready-made foods would be the first step to lose weight. They may taste excellent, but ready-made foods possess very little nutritional value, making you try to eat more only to have enough energy to get through the day. When you are constantly taking in these foods, changing to whole grains and other complex carbohydrates will help you to have more energy while taking in less. Interesting blog post.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




évasion |
Généalogies |
vivreavec1handicap |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ANTI CORRIDA
| dartagnan
| Actualité de la Politique d...