• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 23 décembre 2011

Joyeux Noël à nos amis chrétiens

23122011

 

*http://www.clipart-fr.com/data/gif/noel/gif_anime_noel_193.gif

Des voyageurs tentent de dormir à Roissy en attendant un avion le 24 décembre 2010.

**citations

Sapin, guirlandes et bonne humeur, bûche glacée et gros cadeaux, Noël est arrivé. Peut-être va-t-il neiger…

Noël est la seule fête où les enfants reçoivent des cadeaux sans être obligés de dire merci.

Celui qui a inventé la Noël, c‘est un mec qui devait tenir un magasin

Ce qui compte à Noël, ce n‘est pas de décorer le sapin

 

 ***Noël est-il vraiment une fête d’origine chrétienne….cliquer ici: La véritable origine de NOËL

 **Le Christ peut-Il être honoré par la fête de Noël ?

 

**lire par ailleurs: Jésus dans l’islam

Joyeux Noël à nos amis chrétiens Jesus_in_Islam_(part_1_of_3)_001

 

 

 

 

 

 

La façon dont Jésus est perçu, en islam, se situe entre deux extrêmes. Les juifs ont rejeté Jésus en tant que prophète et le traitent d’imposteur, tandis que les chrétiens, de leur côté, le considèrent comme le fils de Dieu et lui vouent un véritable culte. L’islam, lui, considère Jésus comme l’un des plus grands prophètes et parmi les plus indulgents avec Noé, Abraham, Moïse et Mohammed, que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur eux tous. Jésus est également considéré comme le Messie. Cela est conforme au point de vue islamique sur l’unicité de Dieu et sur le fait qu’Il soit le seul à guider l’humanité, et au rôle complémentaire qu’ont joué les missions subséquentes des messagers de Dieu. lire la suiteJésus dans l’islam

 

******************************** 

 **consulter: cartes de voeux 2012-gratuites

200921.jpg

 

*******************************

Algérie: Revalorisations des retraites entre 15 et 30%….a partir de janvier 2012

 

*cliquer ici: *Infos d’Algérie-4

******************************

*Ce qui va changer pour les Français, au 1er janvier 2012

Cliquer ici Année 2012

*************************

*L’ Algérie au coeur de la crise franco-turque

En voulant réanimer le fameux «génocide» arménien, la France, sous la houlette de Nicolas Sarkozy, a rallumé un brasier avec la Turquie.

Le vote jeudi (22.12.2011.) par l’Assemblée nationale française d’un texte de loi pénalisant le génocide arménien (1915) a eu l’effet d’une bombe du côté du Bosphore. Touchée dans sa fierté nationale, Ankara a décidé sans préavis de rompre ses liens économiques, politiques et militaires avec Paris. Entre la France et la Turquie, ce n’est certes pas la guerre, mais ça y ressemble… Aussitôt après l’adoption de cette loi controversée, l’ambassadeur turc à Paris a été rappelé pour consultations. Ankara a gelé sa coopération militaire et politique avec Paris et suspendu les visites bilatérales. La Turquie a aussi annulé les exercices militaires communs avec la France et rejeté tout projet d’escale en Turquie de la Marine française. En un mot, les Turcs ont donné un coup de frein sec à leurs relations avec la France. Cette riposte officielle a été appuyée par des déclarations tonitruantes du Premier ministre turc, Tayyip Erdogan, qui a sonné hier une charge d’une rare violence contre la France et son président Nicolas Sarkozy. Pour ce faire, Erdogan a convoqué l’histoire coloniale de la France pour exhumer le génocide commis contre les Algériens.«Les Algériens ont été brûlés collectivement dans des fours. Ils ont été martyrisés sans pitié», a-t-il affirmé hier dans une conférence de presse, ajoutant qu’«on estime que 15% de la population algérienne a été massacrée par les Français à partir de 1945. Il s’agit d’un génocide». …

 

 

************************

 







évasion |
Généalogies |
vivreavec1handicap |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ANTI CORRIDA
| dartagnan
| Actualité de la Politique d...