• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 24 janvier 2012

La Turquie condamne la loi votée par le Sénat français

24012012

*Loi contre la négation des génocides: «Irresponsable», selon Ankara

Les relations franco-turques, bientôt une lointain souvenir? Ici, Istanbul en Turquie.

La Turquie a vivement condamné lundi l’adoption par le Sénat français d’une proposition de loi pénalisant la négation des génocides, notamment celui des Arméniens en 1915 par les Turcs, brandissant la menace d’une «rupture totale» des relations diplomatiques. «La Turquie est déterminée à prendre toutes les mesures nécessaires contre cette mesure injuste», indique le ministère turc des Affaires étrangères dans un communiqué, dénonçant un acte «irresponsable».

 Lors de l’adoption du texte à l’Assemblée nationale, la Turquie avait rappelé son ambassadeur à Paris et annulé toutes les rencontres politiques, économiques et militaires prévues avec la France ainsi que l’autorisation accordée aux avions de chasse et aux bâtiments de l’armée française d’atterrir ou d’accoster en Turquie

Quelques heures seulement après l’adoption par le Sénat français de la proposition de loi, Ankara, qui ne reconnaît pas l’existence du génocide arménien, a également menacé de réduire sa présence diplomatique en France.

La Turquie voit dans cet empressement un geste en direction des quelque 500.000 Français d’origine arménienne à l’approche des échéances électorales du printemps. Le Sénat français a validé lundi par 127 voix contre 86 le texte que l’Assemblée avait déjà adopté le 22 décembre par un vote à main levée, majorité et opposition y étant largement favorables. La proposition de loi prévoit de punir d’un an d’emprisonnement, d’une amende de 45.000 euros ou des deux à la fois la négation d’un génocide que le Parlement français avait reconnu par une loi adoptée en 2001. (Reuters-24.01.2012.)

***L’Europe impose un embargo pétrolier sans précédent contre l’Iran

 Les pays de l’Union européenne ont décidé lundi d’imposer un embargo pétrolier graduel sans précédent contre l’Iran, et de sanctionner sa banque centrale afin d’assécher le financement de son programme nucléaire controversé, des décisions « vouées à l’échec » selon Téhéran.

Les nouveaux contrats dans le secteur pétrolier avec l’Iran sont interdits avec effet immédiat. L’annulation des contrats existants interviendra ultérieurement, d’ici au 1er juillet, pour permettre aux pays les plus dépendants de se retourner.
L’Iran vend environ 20% de son pétrole aux pays de l’UE, notamment à l’Italie, l’Espagne et la Grèce.
Ces « sanctions sans précédent » vont « paralyser peu à peu l’activité économique de l’Iran et priver le pays d’une partie de ses ressources », a jugé le ministre français des Affaires étrangères Alain Juppé.
Les cours du pétrole ont progressé lundi après l’annonce européenne

La décision a surtout été difficile à prendre pour la Grèce. En proie à de graves problèmes financiers, elle importe 30% de son pétrole d’Iran à des conditions avantageuses, et redoute notamment que ses nouveaux fournisseurs exigent d’elle des garanties financières difficiles à apporter.
Athènes a levé lundi ses objections en échange de la promesse de ses partenaires européens de se pencher sur la question au plus tard en avril.

Mais l’essentiel (65%) des ventes de pétrole iraniennes est réalisé en Asie, notamment en Chine, au Japon, ou en Inde.

Le gouvernement iranien a pour sa part jugé que ces sanctions « injustes » étaient « vouées à l’échec ».
« Tout pays qui se prive du marché de l’énergie de l’Iran sera immédiatement remplacé par ses rivaux », a assuré le ministère iranien des Affaires étrangères, en évoquant l’ampleur des besoins en énergie à long terme de la planète.
Outre l’embargo pétrolier, l’UE a gelé lundi les avoirs de la banque centrale iranienne et partiellement interdit les transactions avec l’institut monétaire, y compris la production pour son compte de pièces et de billets.

L’UE a aussi interdit les ventes d’or, d’autres métaux précieux et de diamants à l’Iran, et élargi l’interdiction d’investissements dans l’industrie pétrochimique et celle d’exporter des produits sensibles. (AFP-23.01.2012.)

********************************

*Algérie-Maroc : Prémices d’un nouveau départ

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Saad Eddine Othmani, a été  chaleureusement accueilli  à son arrivée à l’aéroport international Houari-Boumediene par son homologue algérien, Mourad Medelci.

Un rapprochement à petits pas

Alger et Rabat se dirigent à petits pas vers le réchauffement des relations bilatérales. Les deux pays ont mis en marche leurs diplomaties au service de ce rapprochement.
Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération du royaume du Maroc se trouve depuis hier-mardi 23.01.2012. à Alger pour une visite qui s’achève aujourd’hui.
Le diplomate marocain a été accueilli à son arrivée à l’aéroport international Houari-Boumediene» par son homologue algérien, Mourad Medelci. Le chef de la diplomatie marocaine a indiqué à son arrivée à Alger que sa visite s’inscrivait dans le cadre d’«une volonté commune» des deux pays de tirer avantage de la conjoncture régionale et internationale pour «insuffler une nouvelle dynamique aux relations bilatérales et les approfondir davantage», a-t-il dit dans une déclaration à la presse.
Et d’ajouter: «Nous sommes aujourd’hui conscients que des mutations sont survenues dans certains pays de l’UMA, des changements à même de nous offrir une meilleure opportunité d’aplanir les entraves à la complémentarité et à l’intégration maghrébine.» Aussitôt arrivé, le ministre marocain a eu des entretiens avec les diplomates algériens au siège du ministère des Affaires étrangères, à Alger.
Les discussions entre les deux parties ont porté sur des sujets de coopération entre les deux pays. Il a été débattu également des moyens susceptibles de relancer les relations entre les deux pays, et ce dans les différents domaines. Il est attendu que les deux responsables échangent leurs visions quant à l’évolution de la situation régionale dans les pays du Maghreb essentiellement.La redynamisation de l’UMA est un autre point inscrit à l’ordre du jour. Une rencontre des ministres des Affaires étrangères des cinq pays du Maghreb est prévue pour le 17 février prochain à Rabat.
L’Algérie a officiellement introduit une demande pour que les questions sécuritaires soient inscrites à l’ordre du jour de cette réunion, a affirmé avant-hier Abdelkader Messahel, ministre délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines, lors d’une rencontre avec la presse nationale. Parmi ces questions figurent le trafic de drogue et d’armes et notamment la circulation illicite des personnes et de la marchandise entre l’Algérie et le Maroc.
Notons que les deux pays sont animés de la même volonté de poursuivre les échanges de visites au niveau ministériel. Après la visite effectuée à Alger par les ministres marocains de l’Energie et de l’Agriculture, c’est au tour aujourd’hui du ministre des Affaires étrangères d’effectuer sa première visite à l’étranger depuis sa nomination à ce poste. Rappelons à cet effet, que la dernière visite d’un ministre marocain des Affaires étrangères en Algérie remonte à 2003. D’autres visites des ministres marocains de l’Environnement et de la Justice en Algérie sont annoncées dans les prochains jours. (L’Expression-24.01.2012.)…suite.cliquer ici: Algérie-Maroc

 ***********************************

**«Les connards répliquent à  L’Express »

Une image du film «V for Vendetta», repris comme symbole par le groupe de hackers Anonymous.

*Après une chronique à charge du journaliste, le site Internet de l’hebdo est resté inaccessible un court moment, lundi. Qui est responsable?

 L’attaque contre lexpress.fr n’a pas été revendiquée. Mais sur Twitter, le rédacteur en chef du site, Eric Mettout, se fâche: «Franchement les anonymous, vous avez rien d’autre à foutre que vous en prendre à un site de presse. Bande de connards!»

  «Les Anonymous n’ont EN AUCUN CAS le but de nuire au médias, c’est presque contre leur intérêt. Leur but est de lutter pour la liberté d’expression, d’échange et autres», renchérit Mhythraz. Un autre membre, qui préfère rester anonyme car il a participé aux salves contre le site d’Universal, condamne celle qui a visé L’Express. Il dénonce cependant «la provocation, la caricature et la méconnaissance» de Christophe Barbier. Il reconnaît toutefois que «deux ou trois membres ont pu décider d’agir dans leur coin», concluant: «Chacun est libre, et encore heureux.»..cliquer ici: internet et internautes

***Lire dans la même page:

*60 heures de vidéos mises en ligne chaque minute sur YouTube

**plus de 4 milliards de consultations par jour

*Anonymous annonce qu’il attaquerait Facebook samedi 28 janvier 2012  dans une vidéo sur Youtube.

<Une guerre en ligne a commencé entre les Anonymous, le peuple et le gouvernement des États-Unis », indique le collectif Anonymous dans cette nouvelle vidéo. D’après eux, le report de la loi américaine contre le piratage ne garantit pas le droit des internautes.

La Turquie condamne la loi votée par le Sénat français media_xl_4581157

Depuis l’arrêt du site de téléchargement Megaupload et l’interpellation de son créateur, de nombreux sites officiels ont déjà été victimes de piratage, comme celui du ministère américain de la Justice, celui de l’Elysée ou encore le site de Sony. On ignore encore cependant si on peut attribuer ces perturbations au groupe Anonymous.

**Anonymous s’en prend au site de l’Elysée

Le groupe de pirates informatiques Anonymous s’en est pris vendredi brièvement au site internet de l’Elysée, dans ce qui semblait être un acte de représailles lié à la fermeture de Megaupload.com, selon des images qui circulaient encore sur la Toile dans la soirée. Sur l’une de ces captures d’écran d’ordinateur, on pouvait lire l’expression « We Are Legion », connue pour être le slogan du groupe, insérée dans la barre de navigation lors d’une recherche sur le site officiel de la présidence française (www.elysee.fr). En fin de journée, le site était toutefois normalement accessible, et aucun signe du piratage n’était visible.

 **L’UE dénonce la fermeture de Megaupload

La commissaire européenne en charge des nouvelles technologies Neelie Kroes a jugé vendredi « mauvais » les projets de loi antipiratage aux Etats-Unis et la décision de fermer Megaupload, la plate-forme controversée de téléchargement direct sur l’internet.

« Nous n’avons pas besoin d’une mauvaise législation mais plutôt de protections pour un réseau ouvert », a-t-elle affirmé dans un message sur son compte twitter en référence au SOPA, le projet de loi antipiratage en discussion aux Etats-Unis pour renforcer la protection des droits d’auteurs….la suite: cliquer ici: internet et internautes

****************************

*voir les images du nouvel an chinois

 Que serait le dragon d’eau sans eau.  Des plongeurs font danser un dragon dans les<br />
eaux de l’aquarium de Shanghai.

 Ca y est, le Nouvel An lunaire est arrivé. Fini l’année du lapin, bonjour l’année du Dragon. Des milliers de Chinois prennent la route pour passer les festivités en famille…Cette année, c’est très exactement le dragon d’eau qui est célébré. Le dragon est le signe le plus important pour les Chinois. Il est considéré comme le plus fort, le plus intelligent et plein d’énergie. Bien que la Chine soit depuis très longtemps passée sous le calendrier grégorien, le Nouvel An lunaire est resté dans les us et coutumes. La préparation de la cérémonie peut prendre plusieurs semaines, voire des mois. Toute la Chine se pare de ses plus belles couleurs.Pour beaucoup le Nouvel An veut dire vœux et résolutions. Eh bien le Nouvel Lunaire aussi rime avec ces deux mots. Les Chinois prient trois dieux pendant les cérémonies: le dieu de la longévité, le dieu du bonheur et de la chance et le dieu de la prospérité. Et il s’agit aussi de laisser les mauvaises ondes de l’année précédente et de repartir avec de meilleures résolutions.La couleur des costumes, des temples et des décorations font de cette tradition un moment très coloré.Le calendrier lunaire fonctionne avec la lune, comme son nom l’indique, et donc la date change tous les ans mais a toujours lieu entre le 21 janvier et le 20 février….cliquer ici: Le Nouvel An Chinois

 *****************************

**L’huile d’olive algérienne à la conquête du marché chinois

Chère, chère l'huile d'olive

Après avoir exporté, depuis 1996, ses huiles au Canada, en Afrique du Sud, en France, en Suisse, aux Emirats arabes unis et au Sénégal, cette entreprise implantée à Ouzelaguen, (Béjaïa) part à l’assaut de l’empire du Milieu. Ifri Olive, un des trois opérateurs qui exportent l’huile d’olive à Béjaïa, a déployé toute une stratégie en amont et en aval pour muscler l’offre à l’export.
Cette marque a participé, en septembre 2011, au salon de Guangzhou, en Chine. La participation à cet événement s’inscrit dans le cadre d’une nouvelle stratégie lancée pour découvrir de nouveaux débouchés à l’export. Et le paquet a été mis pour séduire un pays qui a été désigné par le Conseil oléicole international comme étant l’un des marchés les plus prometteurs. La Chine aurait importé 30.000 tonnes d’huile d’olive, en 2010…cliquer ici: Huile d’olive

***********************************

*Libye: Rumeurs alarmistes sur les risques de guerre civile

 *Les pro-El Gueddafi s’emparent de Bani Walid et promettent l’enfer au CNT

<br />

 Le CNT aux abois

Un peuple blessé

 Dérapages incontrôlés

Tout le monde est armé

Fuite de capitaux

 Le siège du CNT à Benghazi sacagé par des manifestants

 **cliquer ici: La Libye.Quel avenir? 2

*********************************

*Une majorité de Français préfère Hollande à Sarkozy

A la question «des deux personnalités suivantes, laquelle préférez-vous?», 56% des personnes interrogées répondent François Hollande, selon un sondage Ifop pour Paris-Match rendu public mardi…. sondage réalisé avant le meeting du Bourget du candidat socialiste, 41% Nicolas Sarkozy. En décembre 2011 et en novembre, elles étaient 56% également à se prononcer pour le candidat socialiste, et 41% en décembre -40% en novembre- pour le président sortant.

En cas de duel Bayrou-Sarkozy, le candidat Modem est préféré par 64% des Français, et Nicolas Sarkozy par 34%. 2% répondent ni l’un ni l’autre. Lors du dernier duel entre les deux hommes testé par l’Ifop, en avril 2007, François Bayrou était préféré par 55% des Français (59% un mois plus tôt), et Nicolas Sarkozy par 43% (40% en mars 2007). Troisième hypothèse testée, 76% des Français préfèrent François Bayrou à Marine Le Pen (23%), 1% répondant «ni l’un ni l’autre». Pour l’Ifop, le duel Hollande-Sarkozy ne constitue «pas une intention de vote, mais ces données confirment une tendance, un climat favorable au candidat socialiste à l’élection présidentielle».

 

Par ailleurs, 53% des gens souhaitent une victoire de la gauche, autant qu’en décembre, contre 44% une victoire de la droite (+1 point) et 3% qui ne se prononcent pas (-1). Sondage réalisé par téléphone les 19 et 20 janvier 2012 auprès d’un échantillon de 958 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas). AFP-24.01.2012.

 

**********************************

*Petroplus au bord de la faillite

Le raffineur suisse en France va demander le placement sous la loi de la protection des faillites

Des affiches et slogans à l'entrée de la raffinerie Petroplus de Petit-Couronne, le 20 janvier 2012 près de Rouen

Le raffineur suisse Petroplus, en graves difficultés financières, va demander un sursis concordataire, soit le placement sous la loi de la protection des faillites, selon un communiqué publié ce mardi.

 Le raffineur, qui a mis en vente la semaine dernière la raffinerie de Petit-Couronne en France, précise que les négociations menées avec ses créanciers n’ont pas été fructueuses. Lundi, le groupe, basé à Zoug en Suisse centrale, avait demandé la suspension de son action cotée à la Bourse suisse, dans l’attente d’un communiqué.

 Mardi, Petroplus indique n’être plus en mesure de rembourser ses dettes qui s’élèvent à 1,75 milliard de dollars. Petroplus va demander le sursis concordataire dans tous les pays où il est présent (France, Allemagne, Belgique, Grande-Bretagne, Suisse), afin de protéger les intérêts de ses créanciers. (AFP-24.01.2012.)

 ************************************

*abusée par le curé de son village depuis l’age de ses 12 ans

douleur.jpg

cliquer ici: témoignages sur le viol

 

***************************************

 






évasion |
Généalogies |
vivreavec1handicap |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ANTI CORRIDA
| dartagnan
| Actualité de la Politique d...