• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 25 janvier 2012

3 chercheurs américains et un Japonais lauréats du Japan Prize

25012012

*Lutte contre le cancer et rendement énergétique honorés

Trois chercheurs américains concepteurs d’un traitement anticancéreux et un Japonais inventeur d’un matériau magnétique permettant d’améliorer le rendement énergétique de nombreux produits ont été désignés aujourd’hui lauréats du Japan Prize,plus haute distinction scientifique nippone.

image

Les professeurs Janet Rowley,Brian Druker et Nicholas Lydon ont été conjointement récompensés dans la catégorie des techniques médicales pour le développement de l’Imatinib,un médicament contre le cancer notamment utilisé dans le traitement de certaines formes de leucémie ainsi que pour des tumeurs gastro-intestinales ou encore dermiques,maladie de Darier Ferrand. »Aujourd’hui, des patients qui avaient une espérance de vie de 3 ou 5 ans peuvent vivre 30 ans grâce à ce traitement »,a expliqué le docteur Druker,présent lors de la conférence de presse d’annonce des récipiendaires.Par ailleurs, le comité a attribué à l’inventeur nippon Masato Sagawa un Japan Prize dans la catégorie de l’environnement,de l’énergie et des infrastructures pour la mise au point d’un matériau magnétique permanent et son industrialisation.Les aimants NdFeB (Néodyme – fer – bore) imaginés par M. Sagawa sont considérés comme les plus puissants aimants permanents,offrant des propriétés rares.Ils sont notamment utilisés dans des moteurs et micro-moteurs intégrés dans une grande variété de produits,comme les véhicules hybrides ou électriques,les téléphones portables,des systèmes médicaux d’imagerie par résonance magnétique MRI,des climatiseurs,des disques durs et autres appareils électroniques ou électroménagers auxquels ils confèrent de meilleures performances énergétiques.Le comité du Japan Prize opère chaque année une sévère sélection dans deux grands domaines scientifiques prédéfinis,prenant en considération non seulement l’importance d’une découverte en termes de connaissances,mais aussi son apport pour la société,déjà vérifié ou pressenti. (Ennahar-25.01.2012.)

*****************************

*Pénurie de carburants  et rationnement à l’ouest du pays

 Les barons du carburant imposent leur loi

 <br />
Des heures d&rsquo;attente et les automobilistes ne sont pas s&ucirc;rs d&rsquo;&ecirc;tre aliment&eacute;s en carburant.<br />

La pénurie de carburant, qui ébranle la région de l’ouest du pays depuis un mois, persiste. Naftal refuse de prendre à son compte la tension et reste impuissante devant une situation de forte demande. Le ralentissement pour causes diverses et problèmes de certaines raffineries ajoute à la pression sur les stations-service. Certains observateurs estiment que des quantités importantes de carburant passent la frontière algéro-marocaine.Là où l’ampleur de la crise est la plus palpable est assurément Tlemcen, où les stations sont prises d’assaut quotidiennement par des files interminables d’automobilistes en manque d’essence. Il faut savoir que la pénurie d’essence à Tlemcen perturbe grandement le transport public, mais aussi, dans la commune de Ghazaouet, le secteur de la pêche : faute de gasoil, plusieurs chalutiers sont restés immobilisés depuis des semaines !..A Oran si, de manière générale, le carburant est disponible, mais son quota a nettement diminué, créant ainsi, périodiquement, des pénuries au niveau de certaines stations.La situation est un petit peu plus complexe à Aïn Témouchent, du fait que la wilaya est une zone de «transit» où les automobilistes des wilayas limitrophes s’approvisionnent. A Tiaret ou encore à Naâma, les stations souffrent davantage de la pénurie du gaz butane que celle du carburant. Aussi, d’une façon générale, si la crise est de moindre ampleur que le mois dernier, elle persiste néanmoins, rendant ainsi sur le qui-vive les automobilistes, qui craignent le retour à une pénurie générale...cliquer ici: Infos d’Algérie-5

**Lire dans la même page:

*Les travailleurs du Commissariat à l’énergie atomique en grève

*Retour du crédit à la consommation

*******************************

*L’Algérie a importé 390.140 véhicules en 2011

 Une hausse de plus de 36%

La facture des importations des véhicules passe à 354,17 milliards de DA

L’Algérie a importé 390.140 véhicules en 2011 contre 285.337 véhicules en 2010, en hausse de 36,73%, due essentiellement à l’augmentation de plus de 37% des importations des concessionnaires, a appris mercredi l’APS auprès des Douanes algériennes.

La facture des importations des véhicules a ainsi augmenté de 30,85%, passant de 270,66 milliards de DA en 2010 à 354,17 milliards de DA en 2011 (près de 4,8 milliards de dollars au taux de change fixé par la loi de finances de 2011), précise le Centre national de l’informatique et des statistiques (Cnis) des Douanes.

La quarantaine de concessionnaires activant en Algérie ont importé 365.948 véhicules en 2011 contre 265.859 véhicules, en hausse de 37,65%, pour une valeur de 322,24 milliards de DA (+32,70%), contre 242,83 milliards de DA en 2010, note le Cnis. Les importations des véhicules par les particuliers ont également connu une hausse en terme de nombre et de valeur. Elles sont passées de 19.478 unités en 2010 à 24.192 véhicules, soit une hausse de 24,20%. Le montant a également évolué en hausse passant de 27,83 milliards de DA en 2010 à 31,93 milliards DA, en hausse de 14,72%, ajoute le centre des Douanes. Malgré les effets de la crise économique internationale, la baisse des ventes par facilité pratiquées par certaines banques et les taxes introduites depuis 2008 afin de réguler le marché de l’automobile, les importations des automobiles ont repris leur tendance haussière dès 2010. (APS-25.01.2012.)

 *********************************

*Algérie-Accidents de la route : Plus de 4500 décès en 2011

<br />

Les accidents de la route ont fait 4598 décès au niveau national en 2011, selon les chiffres communiqués mercredi dernier par la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN). En 2011, les accidents de la circulation étaient en hausse de 23%, ce qui représente un taux d’augmentation de 25% du nombre de morts sur les routes et 7% du nombre de blessés au niveau national (par rapport à l’année 2010), selon le commissaire principal à la direction de la sécurité publique à la DGSN, Ahmed Naït El Hocine. Pour les zones urbaines qui relèvent des compétences de la Sûreté nationale, il y a eu une hausse de 15% du nombre de décès (soit 767 décès) et 17% pour les blessés (21 425), ce qui représente une hausse de 16% du nombre d’accidents (18 467 accidents), a-t-il ajouté.

Le commissaire principal à la direction de la sécurité publique à la DGSN a lié cette hausse à celle du parc automobile, qui est passé de trois millions de véhicules en 2006 à près de 5,5 millions en 2011, relevant que sans les campagnes de sensibilisation la sinistralité aurait pu augmenter. Il a précisé en outre qu’en Algérie, le transport de voyageurs et de marchandises s’effectue par voie terrestre, ce qui explique la hausse des accidents, alors que l’état des infrastructures routières et des véhicules représente 2,5% des causes des sinistres. Selon le responsable de la DGSN, le nombre des accidents dans les transports en commun en zone urbaine fait ressortir l’implication de 755 véhicules et 909 autres véhicules de transport de marchandises (zone urbaine).

 Les statistiques font ressortir aussi que les titulaires de permis de conduire de moins de deux ans sont impliqués dans 4576 accidents en zone urbaine, alors que les titulaires de permis de deux à cinq ans sont représentés dans une proportion de 4867 accidents. M. Naït El Hocine a ainsi évoqué l’instauration du permis à points dont l’entrée en vigueur est prévue pour novembre 2012. Ce permis est doté d’un capital de 24 points et sera réduit pour les contrevenants en fonction des infractions et des délits commis. Des barèmes en matière de défalcation de points sont prévus en fonction de chaque infraction, le retrait définitif du document intervenant après épuisement des points, a encore souligné M. Naït El Hocine, faisant observer également que le retrait temporaire du permis reste en vigueur. Déplorant le «manque de professionnalisme» de certains conducteurs, le même responsable a indiqué qu’un brevet professionnel sera délivré pour les transporteurs en commun et de poids lourds dans le cadre du décret fixant les règles de la circulation routière.’APS-24.01.2012.)

 ********************************

*Oran étouffe…La circulation automobile esy devenue insupportable

La voiture prend de plus en plus possession de l’espace public à Oran, à tel point que le centre-ville a atteint un niveau de saturation (circulation et stationnement) en l’absence de parkings et de zones pour piétons.

Le nombre de voitures a explosé au cours des dernières années avec pas moins de 426 399 voitures immatriculées à Oran en 2011 contre 302 969 en 2010, soit une augmentation de plus de 40%, selon les services de la Direction de la réglementation et de l’administration générale (DRAG). La ville est constamment confrontée à un imbroglio : les artères grouillent de véhicules en tous genres, tout le monde semble désarmé face à cette situation où la voirie routière est dédiée largement à l’automobile. «Oran croule sous le poids de la motorisation, rendant difficile son désengorgement en attendant la réalisation du 5e boulevard périphérique reliant douar Belgaïd à El Kerma (Es Senia), de 4 trémies au niveau des ronds-points de l’Enset, de la cité Emir Abdelkader, de Coca et de Haï El Louz», clame un automobiliste.

«C’est une ville pratiquement asphyxiée, notamment aux heures de pointe», ajoute-t-il, agacé par les embouteillages au quotidien et le nombre croissant de véhicules en circulation à Oran. «Réaliser un plan de transport, c’est prendre en compte les évolutions que connaît le grand projet urbain (GPU) d’Oran et ses exigences. Le hic est que les routes sont conçues pour les besoins presque exclusifs de la voiture et de la circulation automobile», se désole un autre citoyen. Le constat qui se combine avec une désorganisation du transport en commun des voyageurs dans la wilaya d’Oran, qui recense plus de 1,6 million d’habitants, rendant aujourd’hui «inconfortable» la marche à pied, comme en témoignent les conflits quotidiens entre piétons et automobilistes. L’absence de zones et d’espaces piétons, de véritables places structurées en réseaux irriguant l’ensemble des agglomérations urbaines, constitue un handicap majeur et un problème de promiscuité. «Il faut repenser l’infrastructure, les flux, les déplacements, la mobilité, les accès et les continuités», explique un expert en urbanisme qui plaide pour plus de partage de la voirie entre les différents modes de transport, compte tenu de l’importance d’Oran. Une métropole de plus en plus attractive, qui accueille au quotidien des milliers de véhicules d’autres wilayas.

 Prioriser le transport collectif

 Pour rendre la ville plus humaine, il faut prioriser le transport collectif et rendre la ville plus ouverte aux piétons et aux deux roues, estime une monitrice d’auto-école d’Oran qui se dit favorable pour plus d’espaces publics, avec la création d’accès de promenades, de détente, de lieux de rencontres à l’intérieur de la ville. «C’est bien beau d’augmenter le nombre de sociétés de taxis (18) et le nombre de véhicules de transport en commun, mais il faut penser aussi aux piétons», a-t-elle ajouté. Un autre citoyen lance un appel aux gestionnaires locaux pour doter le grand projet urbain (GPU) d’Oran d’équipements et d’espaces publics, de rues piétonnières et de lieux de passage. «Avec les mutations en cours, il faut encourager les modes de transport en complément du tramway en cours de réalisation à Oran et développer un réseau régional ferroviaire favorisant les liens avec la ville», a fait observer un spécialiste. «Avec la réalisation de trains régionaux et urbains express, il sera possible d’optimiser le temps et de désengorger le Grand Oran», a-t-il ajouté. Le stationnement constitue un casse-tête, notamment au centre-ville où il arrive parfois à l’automobiliste de faire plusieurs fois le tour d’Oran pour «dénicher» un coin pour parquer sa bagnole, au risque d’avoir des sabots dans les roues, nonobstant le diktat des pseudos gardiens. Les projets de parkings à étages, proposé comme solution à ce problème, tarde à voir un début de concrétisation, a fait remarquer un employé communal très au fait du dossier, se demandant pourquoi une telle entreprise suscite peu d’engouement de la part des investisseurs. (APS-24.01.2012.)

 ************************

*Yasmina Khadra : « Certains Algériens sont fous. J’ai atteint la gloire avant l’équipe nationale »

image

« Je suis un Moudjahid (résistant), je respecte les gens et j’attaque avec violence tous ceux qui me cherchent »

C’est ainsi qu’a été la réaction de l’écrivain algérien Yasmina Khadra, l’ex officier de l’armée algérienne qui critiques les algériens et va jusqu’à les traiter de fous. Fous car ils sont sortis dans les rues de toutes les villes du pays fêter la victoire de l’équipe nationale et sa qualification pour le Mondial 2010 en Afrique du sud, alors qu’il existe un algérien qui se nomme Yasmina Khadra, qui a réussi a réussi à devenir célèbre dans le monde entier, bien que lui-même ignore comment il a atteint le sommet de la gloire, mais qui se targue de voir ses œuvres traduites en 40 langues.

L’écrivain algérien, invité à une émission sur la radio chaine trois, accuse certains Algériens de l’avoir critiqué par jalousie, et s’est demandé pourquoi des députés algériens, lors d’une session, avaient posés la question sur le refus du centre culturel algériens en France d’organiser la commémoration de la mort de Moufdi Zakarya.

L’auteur de « les hirondelles de Kaboul » a déclaré, lors de la même émission, que les Algériens doutent qu’il soit l’auteur de ses romans, que ceux-ci ne sont que des contes. Comme s’il ne méritait pas toutes les distinctions et tous les prix qu’il a raflé sur les cinq continents, selon ses dires…Ajoutant que pendant dix années, personne n’a pu l’empêcher d’écrire et que ses œuvres magistrales dérangent beaucoup de gens mais aussi par la presse arabophone qui l’a même accusé de sioniste. (Ennahar)

******************

*Algérie-Maroc : Prémices d’un nouveau départ

 .cliquer ici: Algérie-Maroc

 *********************************

*Une majorité de Français préfère Hollande à Sarkozy

 A la question «des deux personnalités suivantes, laquelle préférez-vous?», 56% des personnes interrogées répondent François Hollande, selon un sondage Ifop pour Paris-Match rendu public mardi…. sondage réalisé avant le meeting du Bourget du candidat socialiste, 41% Nicolas Sarkozy. En décembre 2011 et en novembre, elles étaient 56% également à se prononcer pour le candidat socialiste, et 41% en décembre -40% en novembre- pour le président sortant.

 En cas de duel Bayrou-Sarkozy, le candidat Modem est préféré par 64% des Français, et Nicolas Sarkozy par 34%. 2% répondent ni l’un ni l’autre. Lors du dernier duel entre les deux hommes testé par l’Ifop, en avril 2007, François Bayrou était préféré par 55% des Français (59% un mois plus tôt), et Nicolas Sarkozy par 43% (40% en mars 2007). Troisième hypothèse testée, 76% des Français préfèrent François Bayrou à Marine Le Pen (23%), 1% répondant «ni l’un ni l’autre». Pour l’Ifop, le duel Hollande-Sarkozy ne constitue «pas une intention de vote, mais ces données confirment une tendance, un climat favorable au candidat socialiste à l’élection présidentielle».

 Par ailleurs, 53% des gens souhaitent une victoire de la gauche, autant qu’en décembre, contre 44% une victoire de la droite (+1 point) et 3% qui ne se prononcent pas (-1). Sondage réalisé par téléphone les 19 et 20 janvier 2012 auprès d’un échantillon de 958 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas). AFP-24.01.2012.

 ***********************************

*voir les images du nouvel an chinois

Que serait le dragon d’eau sans eau.  Des plongeurs font danser un dragon dans les<br />
eaux de l’aquarium de Shanghai.

*cliquer ici: Le Nouvel An Chinois

**********************************

*une petite voiture électrique pliable pour des villes sans CO2

3 chercheurs américains et un Japonais lauréats du Japan Prize media_l_4588177

Une petite voiture électrique pliable conçue par un groupe d’entreprises au Pays Basque espagnol ambitionne de devenir l’un des véhicules urbains de demain dans des citées où toute source de pollution sera bannie. Elle s’appelle Hiriko. « Elle n’est pas japonaise, mais basque. Son nom signifie « urbain » en langue basque », a précisé Gorka Espiau, représentant du consortium qui l’a conçue, lors de sa présentation au président de la Commission européenne José Manuel Barroso.
Son volant bourré d’électronique ressemble à celui d’une formule 1, son moteur est dans les roues, toutes mobiles, ce qui permet une rotation sur 360 degrés, et son habitacle en forme d’oeil de mouche remonte pour faciliter son stationnement sur un emplacement de bicyclette.

*****************************

*abusée par le curé de son village depuis l’age de ses 12 ans

douleur.jpg

 cliquer ici: témoignages sur le viol

 ************************************

*Un prélat dénonce la corruption au …Vatican

Mgr Carlo Maria Vigano,jusqu’à fin 2011 secrétaire général du gouvernorat de l’Etat du Vatican,a dénoncé dans plusieurs lettres à Benoît XVI la corruption et la gabegie au sein de l’administration du Saint-Siège, rapportent aujourd’hui des médias italiens.Le pape avait nommé en octobre Mgr Vigano nonce apostolique ambassadeur aux Etats-Unis.Cette mutation avait déjà été interprétée comme un possible discrédit pour ce prélat italien,apprécié pour sa rigueur dans l’administration du gouvernorat,un poste qu’il occupait depuis 2009.Les quotidiens Corriere della Sera et Libero ont publié des extraits de courriers adressé à Benoît XVI par Mgr Vigano.Il y faisait part de sa stupeur face à la situation désastreuse trouvée à son arrivée,puis considérait son futur transfert à Washington comme un verdict de condamnation et une punition. « Mon transfert suscite le désarroi et le découragement de ceux qui ont cru qu’il serait possible d’assainir de nombreuses situations de corruption et de malversation », expliquait Mgr Vigano au pape dans une lettre en mars dernier. Il adressait aussi des reproches à ses prédécesseurs,mais aussi aux banquiers italiens constituant un Comité de finance et de gestion,parmi lesquels l’actuel directeur de l’Institut pour les oeuvres de religion IOR,banque du Vatican,Ettore Gotti Tedeschi.Le prélat italien dénonçait aussi la gestion coûteuse des services techniques,notamment le fait que des travaux soient confiés toujours aux mêmes entreprises,à des tarifs deux fois plus élevés que ceux pratiqués hors du Vatican. Il aurait aussi exprimé son amertume après s’être vu reprocher d’avoircréé un climat négatif au Gouvernorat.Selon la presse italienne,l’assainissement menée par Mgr Vigano aurait permis au bilan du gouvernorat de passer d’un déficit de 8 millions d’euros en 2009 à un profit de 34,4 millions d’euros l’année suivante. (Ennahar-25.01.2012.)

***********************************

*La plus forte éruption solaire depuis 2005 frappe la Terre

La plus forte éruption solaire depuis 2005 a commencé à frapper la Terre, bombardant notre planète de particules magnétiques qui pourraient perturber les communications par satellite, ont annoncé lundi les autorités américaines.

media_xl_4586028

L’éruption, qui s’est déclenchée dimanche près du centre du soleil, devrait projeter des particules de protons en direction de la planète jusqu’à mercredi, a averti l’Administration nationale des océans et de l’atmosphère (Noaa). « L’éruption elle-même n’avait rien de spectaculaire mais elle a projeté dans l’espace une masse coronale (nuage de plasma au champ magnétique intense, ndlr) à la vitesse phénoménale de 6,4 millions de km/h », a déclaré à l’AFP Doug Biesecker, physicien au Centre de prévision météorologique spatiale de la Noaa.
 La tempête géomagnétique provoquée par le soleil est la plus forte depuis 2005 mais elle ne se classe qu’en catégorie 3 sur une échelle qui en compte 5, a-t-il précisé. Elle est donc considérée comme « forte » mais pas « sévère ». Selon le site internet de la Noaa, un événement de catégorie 3 peut provoquer des perturbations dans les systèmes informatiques embarqués à bord de satellites ainsi que dans les communications radio au niveau des pôles. La navigation aérienne, les plateformes pétrolières et les explorateurs pourraient ainsi rencontrer une gêne dans ces régions.
« Nous n’attendons pas d’impact majeur d’un événement de ce type », a souligné M. Biesecker. Les habitants d’Europe et d’Asie pourraient aussi en profiter mardi soir pour admirer des aurores boréales, a-t-il expliqué. (belga-23.01.2012.)

***************************

*Au moins 85 dauphins s’échouent sur une plage américaine, laissant les experts perplexes

media_xl_4588142

Au moins 85 dauphins se sont échoués depuis le 12 janvier au Cap Cod (nord-est des Etats-Unis), un nombre beaucoup plus élevé qu’à l’habitude qui laisse les experts perplexes, a-t-on appris mardi auprès du Fonds international pour la protection des animaux (IFAW). »Quatre-vingt-cinq dauphins se sont échoués depuis le 12 janvier et ce nombre pourrait monter à 101, car 16 dauphins sont dans des endroits difficiles d’accès et nous n’avons pas encore pu confirmer leur situation », a précisé à l’AFP un porte-parole, A.J. Cady.

media_xl_4584103

Des 85 dauphins retrouvés dans la baie, principalement près des localités de Wellfleet et Eastham, seulement 21 ont survécu et ont pu retrouver le large, avec l’aide des équipes de l’IFAW, a-t-il ajouté.
« Personne ne sait vraiment pourquoi ils se sont échoués », a-t-il ajouté.(belga-24.01.2012.)cliquer ici: Dauphins et baleines

 **************************

*Une fillette dévorée par un crocodile sous les yeux de son père

media_xl_4585984

Une sortie en famille a viré au cauchemar. Un père sans défense a vu sa fille  dévorée par un crocodile lors d’une partie de chasse à la tortue. Cet Indonésien aurait-il pu imaginer un seul instant l’horreur qu’il allait vivre en décidant d’emmener son fils et sa fille de dix ans chasser les tortues dans les petites îles de la Sonde orientales, une province d’Indonésie? Cette partie de l’archipel, réputée pour la densité de crocodiles, a une nouvelle fois accouché d’un drame. « Juraida a été attrapée par un crocodile alors qu’elle se trouvait à un peu moins d’un mètre du bord de l’eau », rapporte Viktor Mado Waton, en charge de l’enquête, au Jakarta Post. D’après lui, le père et le fils étaient à peine à un mètre de Juraida lorsqu’ils ont vu, impuissants, la petite fille de dix ans, dont un tissu de la robe et un ruban à cheveux seront retrouvés un peu plus loin par une équipe de secouristes, être emportée dans l’eau. Ces derniers tentent en vain de retrouver le corps de la victime.
Ce n’est pas le premier incident du genre dans cette partie de l’Indonésie. Le mois dernier, un jeune garçon a lui aussi été tué dans des conditions similaires par un crocodile marin, considéré comme l’espèce la plus dangereuse. (LS)-23.01.2012.

***************************







évasion |
Généalogies |
vivreavec1handicap |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ANTI CORRIDA
| dartagnan
| Actualité de la Politique d...