• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 19 février 2012

Un chef terroriste abattu aux frontières algéro-maliennes

19022012

Un chef terroriste abattu aux frontières algéro-maliennes arton2578-5249a

*Des spécialistes du crime et de la nébuleuse terroriste, ont procédé, il y a quelques jours, à des examens ADN de trois dépouilles de terroristes abattus lors d’un raid aérien sur les frontières algéro-maliennes. On croit savoir qu’il s’agit d’un grand responsable au sein de la nébuleuse terroriste Al-Qaida ou d’Al-Qaida au Maghreb Islamique….cliquer ici: infos d’Algérie.1

 ***Lire par ailleurs: Le Maghreb face au danger de la destabilisation….coordonner les actions

 cliquer ici: Pour un Maghreb des peuples.2

***********************************

**la sagesse des foules

Pour trouver la solution à un problème complexe, faut-il faire confiance aux experts, ou bien à « Monsieur-tout-le-monde » ? Beaucoup diront : « les experts »… Hé bien non….cliquer ici: la sagesse des foules

**********************************

**Lire aussi:    portrait-robot du génie

gniesdess.jpggnicervo.jpg

 

**************************************

*Menaces de mort contre François Hollande

Présidentielle: François Hollande a trouvé Nicolas Sarkozy «violent» et «agressif»

 François Hollande a reçu cette semaine une menace de mort prise très au sérieux par le parquet de Paris, qui a ouvert une enquête, rapporte Le Parisien. Ce sont les officiers de sécurité du candidat socialiste qui ont ouvart ce courrier envoyé le 16 février depuis Perpignan par des auteurs se revendiquant du «service d’action civique (SAC)», la police parallèle sous le général de Gaule. «Pour l’instant, tout va bien», écrivent les auteurs et un cercueil a été dessiné sur le courrier. Un extrait de Boris Vian a également été recopié: «Une abeille de cuivre chaud le foudroiera sur l’estrade de son arrogance». Les auteurs disent être contre le «vote des étrangers hors CEE», le «mariage homosexuel» et à la présence de François Hollande «sur l’estrade, le 14 juillet». François Hollande avait déjà été menacé par téléphone début janvier, alors qu’il tenait meeting à Mérignac. Une enquête avait été ouverte et les policiers avaient mis la main sur l’auteur du coup de fil, qui a confessé avoir pris un pari avec un ami. Fin janvier, la sécurité du candidat avait été mise à mal lors de la signature la charte sur le logement d’Emmaüs puisque le candidat socialiste avait été enfariné.(20Minutes-18.02.2012.)**Par ailleurs, Claude Allègre soutient Nicolas Sarkozy dans la course présidentielle. L’ancien ministre de l’Education, en froid avec le Parti socialiste, l’annonce officiellement dans une interview au JDD, où il répète des constats déjà exposés. «Je fais une analyse qui n’est pas une analyse cire-pompes», annonce-t-il. Et s’il considère «qu’il y a eu des échecs dans le quinquennat de Nicolas Sarkozy, notamment dus à son incapacité à choisir de bons collaborateurs ou de bons ministres»…certains diront que c’est de l’opportunisme politique.Allègre a défendu pendant des années des valeurs de gauche, il ne peut pas d’un seul coup adhérer à des valeurs de droite, même très à droite de Sarkozy. Il est furieux d’avoir été viré du PS… C’est un opportuniste ! Pour les citoyens qui votent leur engagement politique, pour la plupart, n’est pas comparable..!. 

*********************************

*Un plein de tonus pour l’hiver

ada886b6-56fb-11e1-84f7-746c8472e738-493x328

Fatigue chronique, états fiévreux, baisse de vitalité et du moral accompagnent souvent la grisaille hivernale. Les compléments alimentaires, les plantes ou les huiles essentielles promettent de les prévenir ou d’y remédier. Avec quelle efficacité et quels risques? Enquête sur un phénomène en vogue…cliquer ici: Plaidoyer pour les plantes médicinales

 *Lire dans la même page:

 Les tisanes de grand-mère toujours aussi efficaces

Elles traitent- la grippe, le stress et la déprime

 Des orties (lokibo/Flickr).

**Plaidoyer pour les plantes médicinales 

****************************************

**Lire par ailleurs: la corruption:un fléau mondial

 fraude.jpg reptcupid.jpg fonctmalhon.jpg

 

*****************************************

*L’Iran cesse ses ventes de pétrole à la France et à la Grande-Bretagne

Puits de pétrole dans un champ pétrolifère

L’Iran a cessé de vendre son pétrole brut aux compagnies pétrolières françaises et britanniques, a annoncé dimanche le ministère iranien du Pétrole. «Les exportations de brut à destination de compagnies britanniques et françaises ont été stoppées. Nous vendrons notre pétrole à de nouveaux clients», a précisé Alireza Nikzad, porte-parole du ministère.

 La semaine dernière, l’Iran avait déjà menacé de mettre un terme à ses exportations vers six pays européens – dont la France. Une affirmation qui était rapidement devenue une simple menace, mais qui avait eu le temps de faire flamber le pétrole en quelques minutes. Le brent était alors passé de 118 dollars à 120 dollars.

 Téhéran n’envoyait qu’un «avertissement» en représailles à l’embargo décidé le 23 janvier par l’Union européenne (UE). Mais il avait annoncé qu’il n’appliquerait pas cette menace «pour l’instant pour des raisons humanitaires et à cause du froid», avait expliqué la chaîne iranienne Al-Alam. La décision a manifestement changé.

 L’embargo du 23 janvier, un embargo pétrolier «graduel» avait été décidé par les ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne pour sanctionner l’Iran, soupçonné de développer un programme nucléaire militaire. L’Iran nie et affirme ne viser que les usages civils du nucléaire. (20Minutes+Reuters-19.02.2012.)

 ************************************

**Carnaval de Dunkerque… sous le signe des traditions de la pêche

Le joyeux Carnaval de Dunkerque, qui dure deux mois, inaugure ce dimanche l’un de ses moments forts, la première des «trois joyeuses»…

Dunkerque a retrouvé son ambiance des deux mois de carnaval, qui culminent ce dimanche avec la première des «trois joyeuses»: les trois journées jusqu’au Mardi-Gras. Des dizaines de milliers de fêtards déguisés, chantant et dansant au son du fifre et du tambour se rejoignent dans la ville (qui compte un peu moins de 100 000 habitants).

Plusieurs milliers de "carnavaleux" défilent en 2007 dans les rues de Dunkerque, parade qui marque le point d'orgue du carnaval de la ville

A travers les siècles, le carnaval de Dunkerque est resté une fête qui concerne une majorité des habitants, «carnavaleux» confondus dans une joyeuse mêlée, avec déguisements et maquillages extravagants – féminins pour les hommes et masculins pour les femmes – pour un défoulement collectif sans débordement. Au lieu des chars de certains carnavals, on y voit défiler le matin des Géants, ces très grands mannequins de carton et d’osier qu’on promène pendant les fêtes nordistes.Mais c’est sous le signe des traditions de la pêche que le carnaval est placé, à commencer par le ciré jaune des musiciens. Ainsi, c’est la «Visscherbende» – «bande (habitués d’un cortège aux traditions bien établies, ndlr) des pêcheurs» en flamand – qui mène les festivités du dimanche.

 Son origine remonte au XVIIIe siècle, lorsque les armateurs offraient une avance aux marins, qui ripaillaient avant leur départ pour six mois de pêche en Islande. Avec le temps, il y a eu fusion avec les réjouissances moyenâgeuses du Mardi Gras. C’est cette «bande des pêcheurs» qui a obtenu à la fin des années 1970, à force d’interpellations chahuteuses, que le maire de la ville leur jette des tombereaux de harengs (une demi-tonne) depuis le balcon de l’hôtel de ville. Quelques homards en plastique – échangeables contre des vrais – sont également lâchés à cette occasion.

 Respecter les traditions

 Même l’origine des déguisements provient, paraît-il, de l’histoire des pêcheurs: tous les habits étant déjà embarqués dans les navires, il ne leur restait plus qu’à mettre les vêtements de leurs femmes. Chaque «bande» de la ville et des environs a sa personnalité chargée de faire respecter les traditions, le «tambour-major». Celui-ci, en habit napoléonien, donne le signal des «chahuts» aux gros bras du cortège qui provoquent des changements de rythmes, amenant des mêlées viriles mais correctes. Le joyeux désordre se poursuit dans les bars et les appartements privés: ce sont les fameuses «chapelles», haltes chez des amis d’amis qui pourvoient en bière ou soupe à l’oignon, avant d’entonner de nouveau les chansons traditionnelles ou paillardes.

 Il y a encore les «rigodons», bals autour de kiosques à musique où l’on tournoie furieusement, rejetant immanquablement à la périphérie les plus fatigués. Le principal bal a lieu autour de la statue du corsaire de Louis XIV, Jean Bart, qui fait toujours l’objet d’un culte. Les Dunkerquois entonnent alors à pleine gorge un hymne – toujours émouvant à 300 ans de distance – à celui qui sauva la ville de la famine en pillant des centaines de navires anglais et hollandais. Sans avoir de vocation commerciale, le carnaval attire de plus en plus les «étrangers» introduits grâce à des amis locaux ou attirés par un film ou un article et qui veulent y retrouver une chaleur humaine communicative. (AFP-19.12.2012.)

 

*******************************







évasion |
Généalogies |
vivreavec1handicap |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ANTI CORRIDA
| dartagnan
| Actualité de la Politique d...