• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 21 février 2012

Quand le web supplante les journaux pour les recrutements

21022012

*Le recrutement par Internet comptabilise 60% des annonces d’emploi publiées

*4ème Salon de la ressource humaine et du recrutement à Alger les 25 et 26 février 2012

Quand le web supplante les journaux pour les recrutements 

La quatrième édition du Salon de la ressource humaine et du recrutement, Talents et Emploi, se tiendra à Alger les 25 et 26 février 2012..«C’est l’occasion de réaliser un grand regroupement afin de permettre aux entreprises de prospecter des compétences», soulignent les organiseurs. Des représentants d’opérateurs économiques ont souligné l’importance de ces vitrines qui permettent aux employeurs de dénicher les profils qui leur conviennent et aux demandeurs d’emploi de savoir à quelle porte frapper pour un plan de carrière ou tout simplement pour un travail de vacances ou un stage pratique. «Cela aidera également à rompre avec les clichés renvoyant aux difficultés insurmontables de dénicher un poste d’emploi. Les nouvelles technologies ont permis l’ouverture sur de nouveaux canaux de recrutement. Le jeune, primo demandeur de travail, est aujourd’hui appelé à frapper à toutes les portes pour se faire écouter et pour tenter ses chances…cliquer ici:Droit au travail-Emploi

**Dans la même page:

 colloque international les 25 et 26 février 2012 à Alger sur les Jeunes et la malevie

<br />

«Jeunes, entre malaise de vie et projet de vie» est l’intitulé de ce colloque, qui se déroulera les 25 et 26 février à la salle de conférence Mohamed Belouizdad, au centre commercial du Hamma, à Alger. Cet événement verra la participation de nombreux sociologues, psychologues et autres professeurs, algériens et étrangers, notamment tunisiens, qui débattront de cette tranche d’âge à laquelle «sont aujourd’hui liés émeutes, harga, immolation, suicides…». «Ces jeunes interrogent le fonctionnement de la société en général : les parents mais aussi les institutions, toutes les institutions….

***Les patrons algériens ont le moral !  …Le baromètre mensuel du Forum des chefs d’entreprises (FCE) note une augmentation de 6 points de l’indice de confiance des patrons algériens au cours du mois de janvier 2012. La valeur est actuellement à +7 contre +1 en décembre 2011…suite..

**********************************

**Deuxième nuit des défilés du Carnaval de Rio

La culture du nord-est du Brésil avec ses racines indiennes et africaines a envahi le sambodrome de Rio dans la nuit de dimanche à lundi, dans un fantastique spectacle plein de couleurs et d'énergie.

Pour leur seconde nuit, les somptueux défilés du carnaval de Rio sur le sambodrome ont ouvert lundi soir par un hommage aux comédies musicales de Broadway.L’école de samba de Sao Clemente a été la première des six écoles à s’élancer sur le sambodrome dans une explosion de feux d’artifices. Connue pour son irrévérence, l’école a offert une version tropicale de grands succès comme « Fantôme de l’Opéra » ou « Cabaret ».La musiciens de la « bateria » (ensemble de percussions) étaient vêtus comme les acteurs de la comédie musicale « Un violon sur le toit ».
Une fusillade dans la nuit de dimanche à lundi, à proximité du sambodrome, qui a fait un mort et quatre blessés, n’a pas empêché une foule enthousiaste de se presser pour cette ultime nuit de défilés, un spectacle grandiose suivis avec passion par les habitants de Rio et retransmis par les télévisions du monde entier.
La championne des treize meilleures écoles sera désignée mercredi.
Sao Clemente devait être suivie par l’école de l’Uniao da Ilha qui devait illustrer les liens entre Londres et Rio, les deux villes qui vont accueillir les deux prochains jeux Olympiques.
Dans la nuit de dimanche à lundi, la culture du nord-est du Brésil avec ses racines indiennes et africaines avaient envahi le sambodrome. Cette nuit encore, deux autres écoles évoqueront le nord-est: Salgueiro avec un thème consacré à la littérature populaire de « cordel », typique de la région, et Unidos da Tijuca qui rendra hommage au musicien du Pernambouc Luiz Gonzaga, le « roi du Baiao », un rythme traditionnel de cette régiondeshéritée.
Pendant cinq jours, quelque cinq millions de personnes participent aux innombrables fêtes de rue du carnaval, dont 850.000 touristes brésiliens et étrangers. (AFP-20.02.2012.)

**********************************

des comptes Twitter parodiant Sarkozy supprimés

L’association « Internet sans Frontières » dénonce la censure

cliquer ici: Page Infos-Pour dépanner

*************************************

**la sagesse des foules

Pour trouver la solution à un problème complexe, faut-il faire confiance aux experts, ou bien à « Monsieur-tout-le-monde » ? Beaucoup diront : « les experts »… Hé bien non….cliquer ici: la sagesse des foules

*********************************

**Lire aussi:portrait-robot du génie

gniesdess.jpg

******************************************************

**En Grèce: La corruption sévit à tous les étages

«Tu soulèves une pierre, il y a de la corruption en dessous! «

*Cliquer ici: la corruption:un fléau mondial

*Lutter contre la corruption….(dans la même page)

Pourquoi votre rue est-elle pleine de nids-de-poule depuis cinq ans alors que dans le quartier d’à côté, celui où vit le maire, les chaussées sont refaites chaque année ? Comment se fait-il que vos enfants soient sur la liste d’attente de la meilleure école du quartier, alors que ceux de votre voisin enseignant y ont été admis immédiatement ? Qui, en définitive, paie vraiment le prix de la corruption ? La vie n’est peut-être pas juste, mais nous avons tous besoin de croire que les règles qui gouvernent nos vies le sont, et que la corruption pourra être éradiquée….suite…

« La corruption est souvent la porte ouverte aux drogues, aux médicaments illicites, à la contrebande, à la traite d’êtres humains, à toutes sortes de crimes qui dépassent les frontières.»  Richard Boucher, Secrétaire général adjoint de l’OCDE,
14e conférence de l’IACC, Bangkok

***********************************

*7 terroriste abattus à Boumerdès-Algérie

 Sept autres terroristes ont été abattus dans la matinée de ce mardi (21.02.2012.) sur les hauteurs de Béni Amrane, à 20 km au sud de Boumerdès, a-t-on appris de sources locales.

Ce coup de filet porte à neuf  le nombre de terroristes mis hors d’état de nuire par les forces de l’ANP depuis le début de l’opération de ratissage dans les maquis avoisinant les villages de Béni Khelifa et Tiza. Nos sources parlent également de la récupération d’un important lot d’arme et de la destruction de deux casemates au lieudit Souhana, au sud  d’Ammal.

Les cadavres des terroristes éliminés lundi avaient été exposés dans la soirée de la même journée au bord d’une route desservant la localité de Béni Khelifa.

Ils ont ensuite été acheminés vers la morgue de l’hôpital de Thénia. Certaines sources indiquent qu’ils ont déjà été identifiés. Il s’agirait, selon elles, de terroristes originaires des localité de Zemmouri, Thénia et Béni Amrane. Ils ont rejoint les rangs de l’ex-GSPC durant ces dix dernières années.

Notons que les bombardements des forces de l’ANP se sont poursuivis ce mardi encore dans plusieurs endroits suspectés de servir de lieu de refuge pour les membres de la katibat El Arkam.

Cette importante opération de ratissage a été enclenchée sur la base d’information faisant état de l’organisation d’un important regroupement des groupes armés sévissant dans la région.

Il est à rappeler enfin que pas moins de huit autres terroristes avaient déjà été éliminés dans la wilaya de Boumerdès depuis le début de l’année en cours.(El Watan.21.025.2012.)

 

***********************







évasion |
Généalogies |
vivreavec1handicap |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ANTI CORRIDA
| dartagnan
| Actualité de la Politique d...