• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 22 février 2012

les Libyens continuent toujours de mourir …un an après l’assassinat de Gueddafi

22022012

**Le président Boutéflika attendu à Oran.

 C’est le branle-bas de combat dans la capitale de l’ouest du pays en prévision de la visite du président de la République à Oran. Cette dernière, qui aura lieu à l’occasion de la célébration de l’anniversaire de la nationalisations des hydrocarbures, a suscité la mobilisation de la collectivité qui s’est mise, ces derniers jours, à surfer long et large en passant au peigne fin tous les chantiers lancés et ceux à lancer dans les prochains jours.
Les projets de développement local constituent l’essentiel des préoccupations particulières et majeures du wali et de toutes les directions exécutives de la wilaya d’Oran. Rien n’est laissé au hasard. En effet, en l’espace de moins d’un mois, une centaine de projets, dont plusieurs en souffrance et d’autres connaissant un taux d’avancement appréciable, ont tous été visités par le premier responsable de la wilaya accompagné, dans chacune de ses escales, par les membres de son exécutif. Mais le projet phare, qui ne cesse de «stresser» et de faire suer davantage les responsables locaux est le tramway d’Oran. Ce n’est pas un fait du hasard si les responsables, en relation directe ou indirecte avec la réalisation du chantier, redoublent d’efforts. La délégation présidentielle marquera fort probablement une halte dans laquelle toutes les précisions liées au tramway seront données au premier magistrat du pays. Pour ce faire, le tramway d’Oran, tant attendu, a subi des essais techniques plusieurs fois durant les deux derniers jours, lundi et mardi et sur un tronçon de quelque 2 kilomètres linéaires de la ligne A reliant la station multimodale de Haï Es-Sabah jusqu’au rond-point du nouveau Centre national des techniques spatiales.
Les essais sont en fait motivés par des travaux d’électrification qui sont achevés au niveau dudit tronçon.
Plusieurs wagons ont donc été mis sur rails tandis que les exercices en question ont été supervisés par une commission technique de wilaya composée des représentants de la direction des transports, ceux en charge de la réalisation du chantier et de la sûreté de wilaya. Ladite commission, en réunion permanente en vue de mettre à jour les dernières retouches, s’est tout aussi mise, ces derniers jours, à pieds d’oeuvre en vue d’être à l’heure du rendez-vous, et ce compte tenu de la visite qu’effectuera le président de la République qui se rendra inéluctablement sur les lieux en vue de s’enquérir de l’état d’avancement du plus grand chantier du siècle dont a bénéficié la wilaya d’Oran: le tramway baptisé au nom de Tram-Nour.
En dépit du retard d’une année, le chantier tire tout de même à sa fin, notamment dans la partie est de la ville d’Oran et plus précisément dans le quartier de Haï Sabah, près de l’Usto. Aussi, le long de la trajectoire devant abriter les premiers essais d’ici vendredi, cet itinéraire vient d’être aménagé et doté de plusieurs quais.
En somme, la deuxième ville d’Algérie, qui a accueilli le président de la République au moins quinze fois depuis son investiture en 1999, se fait belle ces derniers jours ses rues et ruelles sont nettoyées à longueur de journée par plusieurs dizaines d’éboueurs municipaux mobilisés à cet effet. (L’Expression-22.02.2012.)

Le tramway d'Oran, à l'image de celui d'Alger (notre photo), a subi des essais techniques plusieurs fois durant les deux derniers jours

*Le tramway d’Oran, tant attendu, a subi des essais techniques durant les deux derniers jours.

**************************************************

*Sonatrach va augmenter ses capacités de raffinage

 Le PDG de la compagnie Sonatrach, Abdelhamid Zerguine a annoncé à Hassi Messaoud un important programme de renforcement des capacités nationales dans le domaine du raffinage avec une augmentation de 18 millions de tonnes équivalent pétrole, que le gouvernement annoncera prochainement avait pour objectif d’atteindre des capacités nationale de raffinage à hauteur de 44 millions de tonnes par an.

les Libyens continuent toujours de mourir ...un an après l'assassinat de Gueddafi  arton2592-d64d2

Zerguine a précisé lors d’une conférence de presse à l’issue d’une visite des infrastructures énergétiques à Rourd Nouss dans la wilaya d’Illizi et à Haoud El Hamra dans la wilaya de Ouargla à l’occasion de 41ème anniversaire de la nationalisation des hydrocarbures, que ce programme conçu par le groupe en collaboration avec le ministère de l’Energie et des Mines prévoit la réalisation de trois à quatre nouvelles raffineries d’une capacité annuelle totale de 18 millions de tonnes équivalent pétrole. Le responsable de la Sonatrach a indiqué que les projets des raffineries étaient l’étude au niveau du gouvernement qui devrait annoncer dans les prochains jours la consistance du programme. Ajoutant que La capacité actuelle du parc national de raffinage est estimée à quelque 26 millions de tonnes équivalent pétrole suite à la rénovation de la raffinerie d’Arzew, quant à d’autres infrastructures notamment celle de Skikda il est prévu qu’elles soient prochainement rénovés. Zeguine a également annoncé un autre programme pour le développement d’une base nationale de pétrochimie était en cours de finalisation. Ce programme consiste en la réalisation de six à sept nouveaux projets dans le cadre de partenariats stratégiques avec des grandes firmes étrangères spécialisées dans cette filière afin de répondre à la demande interne, en constante croissance, mais aussi de constituer une base d’exportation. Le PDG de Sonatrach avait procédé à la mise en marche du centre de traitement d’huile (CTH) de Rourd Chouff, relevant du projet de développement du champ Rourd Nouss (wilaya d’Illizi). Ce centre réalisée par le groupe japonais « JGC » pour un investissement de 30 milliards de dinars soit 464 millions de dollars, comprend notamment une unité de séparation et de traitement d’huile de 1000 m3/jour et la compression de 8 millions m3/jour de gaz ainsi qu’une autre unité de boosting pour la compression de 20 millions m3/jour de gaz au niveau de CGT (centre de traitement de gaz de Rhourd Nouss). (El Khabar-21.02.2012.)

 ***************************************

*Libye….113 morts et 241 blessées dans des combats fratricides

 Un an après le début du soulèvement contre l’ex-leader Mouamar El Gueddafi, les Libyens continuent toujours de mourir dans des combats fratricides entre tribus rivales.

<br />

. Hier, c’étaient plus de 100 personnes qui ont été tuées et des dizaines blessées dans des combats opposant depuis une dizaine de jours des tribus du sud-est de la Libye. Depuis le début des combats, 113 personnes ont été tuées et 241 blessées, a indiqué le chef de la tribu des Toubous, Issa Abdelmajid, tandis que la tribu des Zouwaya a fait état de 20 morts et 40 blessés parmi ses membres. Ces affrontements, qui ont éclaté entre les deux tribus, avaient commencé le 12 février 2012 dans la ville de Koufra au sud-est de la Libye, frontalier du Tchad, du Soudan et de l’Egypte. Certains évoquent des plans d’extermination de tribus appelant la communauté internationale à intervenir pour arrêter les combats. Le porte-parole du Conseil local de Koufra, Younes Zwei, de la tribu des Zouwaya, a indiqué que la ville combattait des Tchadiens et des Soudanais, dont plusieurs d’entre eux ont été tués ou arrêtés…cliquer ici: La Libye.Quel avenir? 2

 ********************************

*D’importantes quantités de produits algériens passent les frontières

*gasoil algérien, essence, médicaments, farine, semoule, huile de table, oeufs, lait de vache, la galette de Maghnia, limonades, yaourt et fromages, ustensiles, électroménager ,électronique et autres produits provenant d’Algérie …sont en vente à Oujda à des prix dérisoires! 

70% de l’économie du Maroc Oriental dépend de la contrebande

 Le carburant prisé par les passeurs…2 millions de litres ont passé la frontière en 2011

*cliquer ici: Quand l’Algérie allaite ses voisins

<br />

***********************************************

Ratissage à Béni Amrane…. 14 terroristes éliminés

Les services de sécurité viennent d’asséner un sérieux coup de boutoir contre les sériâtes terroristes de l’ex-GSPC sévissant dans les maquis du sud-est de Boumerdès. Ainsi, cinq autres terroristes ont été éliminés dans la nuit de mardi à mercredi près de la localité de Aïn El Hamra, dans la commune de Bordj-Menaiel, apprend-on de source bien informée. Ils ont été abattus lors d’une embuscade tendue à la suite des informations fournies aux forces de l’ANP par un terroriste, S.Hamzaoui, capturé vivant lors du ratissage enclenché sur les hauteurs de Béni Amrane, ajoute la même source. L’opération s’est soldée également par la destruction d’une casemate découverte non loin de l’endroit ou avait eu lieu l’attentat à la bombe de dimanche dernier. En tout, 14 terroristes ont été mis hors d’état de nuire dans les maquis de la région depuis le début de semaine en cours. Plusieurs armes automatiques ont été également récupérées à l’issue de ces importantes opérations. Les corps des terroristes abattus ont été acheminés vers les morgues des hôpitaux de Thénia et Bordj-Menaiel pour leur identification, ajoute nos sources.(El Watan-22.02.2012.)

 *********************************

**accident de train à Buenos Aires…49 morts et 550 blessés

 media_xl_4645351

*Le train n’a pas freiné à son entrée en gare…Quarante-neuf personnes sont mortes et plus de 550 ont été blessées dans l’accident de train survenu ce mercredi matin dans le centre de Buenos Aires, a annoncé un porte-parole de la police, Nestor Rodriguez. «Malheureusement, nous devons vous informer qu’il y a 49 morts dans l’accident», a dit Nestor Rodriguez lors d’une conférence de presse à la station Once, où a eu lieu l’accident, dans le centre commerçant de la capitale. Les secours avaient indiqué précédemment qu’il y avait 550 blessés. «Il s’agit de 48 personnes majeures et un mineur», a précisé Nestor Rodriguez. Vers 8h locales (midi heure de Paris), un train de la ligne Sarmiento qui assure la liaison entre la périphérie ouest et le centre-ville et percuté le heurtoir en bout de voie

 **Voir la vidéo… ICI

Des images amateurs diffusées sur des chaînes de télévision locales montraient des passagers prisonniers des tôles, tentant de s’extirper de wagons bleu et blanc siglés TBA accidentés. Un premier bilan fourni par le ministre des Transports, Juan Pablo Schiavi, évoquait 340 « polytraumatisés ». « Le train est entré dans la gare à 20 km/h et a percuté le heurtoir » en bout de quai sans freiner, vers 08H00 locales (11H00 GMT), a-t-il poursuivi au cours d’une conférence de presse organisée en fin de matinée à la gare.

*******************************

**Voir le Carnaval de Rio-2012 ( en images)

Et les danseuses sont plus sexys qu'en Suisse.

**cliquer ici: une année très cornue

**********************************







évasion |
Généalogies |
vivreavec1handicap |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ANTI CORRIDA
| dartagnan
| Actualité de la Politique d...