La liberté spoliée

**Mensonges, hypocrisie, manipulations et sordides intérêts

discours lénifiants de dirigeants qui ne tarderont pas à s’avérer de véritables despotes.

*Ils mettront entre parenthèses les aspirations des peuples et leur fermeront les portes du développement et de la liberté pour mieux s’occuper  de leurs propres fortunes et privilèges…

Dans la foulée des décolonisations des années1950 et 1960 des peuples entiers, sous le coup de l’euphorie procurée par leur  émancipation de l’occupant étranger, se sont laissé bercer et berner par les discours lénifiants de dirigeants qui ne tarderont pas, dans la plupart des cas, à s’avérer de véritables despotes. Et c’est en leur nom et à leur corps défendant que des dictateurs prospèreront des décennies durant après avoir, au besoin, écarté des concurrents gênants au prix de guerres fratricides sanglantes. Ils mettront entre parenthèses les aspirations de ces peuples au nom desquels ils gouvernent et leur fermeront les portes du développement et de la liberté pour mieux s’occuper  de leurs propres fortunes et privilèges, de leurs clans et de leur puissance.
Sitôt les indépendances acquises, partout la désillusion s’installait. Le contexte international, marqué alors par la guerre froide qui rythmait le monde au quotidien, était propice aux régimes autocratiques dont les deux blocs se disputaient les sympathies et, si possible, la soumission et la fidélité. Le contexte de non-alignement mis en avant était davantage une coquetterie sémantique qu’une position politique franchement et réellement assumée. C’est alors qu’au nom des peuples s’installaient dans la durée des systèmes qui étouffaient et asservissaient ces peuples, sans espoir de changement.
Les seuls changements qui intervenaient, notamment en Afrique, l’étaient par des coups d’Etat souvent appuyés, voire programmés et menés par les anciennes forces coloniales, et motivés par les intérêts bien compris de celles-ci. Les peuples, eux, ne faisaient que changer de despotes.
Les revendications démocratiques des peuples n’ont pourtant pas fait défaut. Mais divisés, sans possibilités réelles de mobiliser autour d’eux, sans moyens et sans appuis extérieurs, les mouvements démocratiques ont régulièrement échoué à faire tomber les régimes en place ni même à les faire évoluer, ceux-ci étant visiblement incapables de s’amender. Les acteurs de ces revendications l’ont souvent payé de leur liberté et, dans beaucoup de cas, de leur vie.
Bien que présent depuis de nombreuses années à l’état larvaire dans les pays où la religion musulmane est dominante et qui ont choisi de s’organiser non pas en monarchies mais en républiques, ce n’est qu’au début et au milieu des années 1980 qu’un troisième acteur a fait irruption de manière visible et importante sur la scène, notamment dans les mosquées et dans les milieux universitaires : l’islamisme politique. Fort d’un réseau impressionnant de mosquées utilisées comme autant de QG, bénéficiant d’une manne financière conséquente en provenance des monarchies du Golfe, les islamistes pénètrent les sociétés à travers, notamment, un tissu d’associations caritatives.
Le mouvement islamiste connaîtra un développement fulgurant dans certains pays, au point où  l’Algérie, par exemple, a failli être anéantie. Ils ont pillé, brûlé, violé, exécuté, égorgé. Au nom de leur conception de l’Islam. Et qu’on ne vienne pas prétexter la « victoire » du FIS aux législatives de 1991 car la boucherie a commencé bien avant.
On ne peut pas comprendre les « printemps » arabes dans ce qu’ils comportent de mensonges, d’hypocrisie et de manipulations si l’on occulte ces quelques faits historiques brièvement rappelés. En intervenant directement, au nom de la démocratie, de la liberté et des droits humains mais au côté des monarchies du Golfe dont on sait ce qu’elles font de ces valeurs, les puissances occidentales savaient qu’elles offraient le pouvoir sur un plateau d’argent aux extrémistes religieux.
Ces puissances savent aussi, comme nous, que les élections libres sont un élément nécessaire à la démocratie mais en aucun cas un élément suffisant, pour reprendre la formule consacrée en mathématiques. Elles savent comme nous que la démocratie ne consacre pas la dictature de la majorité mais garantit les droits des minorités. Elles n’ignorent pas, enfin, qu’Adolphe Hitler est aussi arrivé au pouvoir par les élections.*TSA-03.03.2013. 

***********************************

4 réponses à “La liberté spoliée”

  1. 29 04 2017
    Audry (13:12:04) :

    We’re a group of volunteers and opening a brand new scheme in our community.
    Your web site offered us with valuable information to
    work on. You’ve performed an impressive job and our whole group
    can be grateful to you.

    Feel free to surf to my web blog: solving foot pain (http://melvinabensinger.weebly.com/)

  2. 11 04 2017
    Bobbie (09:06:13) :

    Hey there would you mind letting me know which hosting
    company you’re working with? I’ve loaded your blog in 3 different browsers and I must say this blog loads a lot faster then most.
    Can you recommend a good internet hosting provider at a
    fair price? Cheers, I appreciate it!

    Also visit my weblog; manicure

  3. 18 06 2015
    sdorttuii plmnr (15:22:29) :

    Keep up the good piece of work, I read few articles on this internet site and I believe that your blog is rattling interesting and has sets of wonderful info .

    http://www.sdorttuiiplmnr.com/

  4. 15 06 2015
    sdorttuiiplmnr (18:08:44) :

    I was just looking for this information for a while. After 6 hours of continuous Googleing, finally I got it in your website. I wonder what is the lack of Google strategy that do not rank this type of informative websites in top of the list. Usually the top sites are full of garbage.

    http://www.sdorttuiiplmnr.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




évasion |
Généalogies |
vivreavec1handicap |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ANTI CORRIDA
| dartagnan
| Actualité de la Politique d...