Les indignés du monde.2

**Les indignés de l’Oncle Sam: «Réveille-toi, esclave du patronat»

Occupy Wall Street :une grande révolution socialisante en plein cœur du «grand capital».

Les indignés du monde.2

Apportant pour la première fois une voix discordante au libéralisme économique US, le mouvement Occupy Wall Street (OWS) fut assimilé à une grande révolution socialisante en plein cœur de la terre du «grand capital».

Le 17 septembre, Occupy Wall Street (OWS), qui... (Photo: AFP)

Les indignés de l’Oncle Sam clamaient, dès le 17 septembre 2011 et avec fracas, leur volonté de rééditer les exploits de la Puerta d’El Sol en Espagne ou encore celui des Egyptiens de la place Tahrir réclamant une répartition plus juste des richesses.
Les rassemblements du Ziccoti Park, au centre du quartier financier de Manhattan (New York), narguaient les grandes banques à l’image de Chase, les traders de Wall Street et les grands pontes de la Réserve fédérale de New York établi non loin de là. Cette dissidence n’a pas été appréciée, le maire de New York a vite fait de vider les lieux dès le mois de novembre, justifiant son action par un souci de sécurité et de salubrité publique.

Les rigueurs de l’hiver new-yorkais ont ensuite fini par faire taire les velléités d’attroupement en plein air. Encore aujourd’hui, il arrive aux médias américains de s’interroger sur la pérennité d’une telle action, allant même à qualifier le mouvement d’agonisant.
Les quelques rassemblements que nous avons eu l’occasion de voir n’ont certes rien à voir avec la mobilisation dépeinte à l’automne dernier.On était susceptible de croire que les quelques signes de reprise ont quelque peu apaisé les esprits. Il n’en est rien pour certains.C’est le cas de Marc. Informaticien de son état, ce quadragénaire est membre d’un groupe de réflexion apparenté au mouvement OWS. Il nous explique que le mouvement de protestation a pris d’autres formes.

Il est très actif sur les réseaux sociaux qui sont un vecteur important pour la coordination entre les protestataires de tous bords et un canal pour les appels au rassemblement. Le réseau de mini blogging Twitter est l’un des plus gros vecteurs ainsi que facebook.
Des marches hebdomadaires ainsi que des meetings sont également organisés régulièrement à partir de divers parcs et points de ralliements à New York. Que ce soit le la Liberty Place, tout près du Zuccoti Park, le Washington Square ou encore l’Union Square, les quelques contestataires encadrés par un dispositif policier musclé marchent vers Wall Street et n’hésitent pas à jouer les trouble-fête dans le temple de la Bourse de New York. Mais le mouvement Occupy, qui s’est élargi à diverses villes du pays, veut se rassembler une action qui fera date.

Et la date, symbolique pour la nation de l’Oncle Sam, a été fixée : celle du 4 juillet, pour marcher massivement sur Wall Street.
Les blogs des indignés matraqueront l’appel au ralliement à Philadelphie à partir du 30 juin prochain pour entamer, le jour de l’Independance Day, leur marche de 160 km contre l’hégémonie du capital. Des positions qui valent au mouvement le caractère de parti d’extrême gauche aux USA.

De l’influence de l’argent en politique

D’ailleurs, les indignés s’organisent en forums et groupes de réflexion qui se réunissent régulièrement à l’espace public de l’Atrium, non loin de Trump Building. Une seule idée en tête : que faire concrètement pour changer les choses ? Que ce soit le lobbying électoral, la dénonciation du fonctionnement des caucus et de l’intervention des pouvoirs financiers dans les élections au Congrès et à la présidentielle, les débats permettent de lancer quelques pistes de réflexion en plus d’un travail de lobbying auprès du Sénat afin de faire aboutir des propositions d’amendement à la Constitution américaine pour limiter le financement des campagnes électorales. Il faut dire que les liens entre les grandes banques et multinationales et le pouvoir politique sont banalisés aux Etats-Unis. D’ailleurs, Charles W. Calomiris, professeur à la Columbia University, a mis à l’index au cours d’un séminaire organisé par l’université à New York, l’interférence des grandes banques dans la mise en œuvre des réformes du marché financier. De son côté, Leslie Wayne, auxiliaire à la Columbia et journaliste primée du New York Times a mis en avant l’influence grandissante de l’argent dans le monde politique. Elle a d’ailleurs indiqué qu’il existe aujourd’hui à Washington pas moins de 25 lobbyistes pour chaque membre du Congrès en campagne. Sans oublier la domination des Superpacs, entités considérées comme corrompues et chargées de lever des fonds pour les élections présidentielles dont le coût a atteint, pour Obama en 2008, 7,5 milliards de dollars.

Tout autant de raisons qui laissent Mme Wayne sceptique quant à l’aboutissement de l’action des indignés dans le sens d’une limitation de l’apport de l’argent en politique. «Aucun des politiques de Washington ne pourra dire non à l’argent», nous a-t-elle confié. Et d’ajouter que le mouvement OWS, les indignés de la Puerta d’el Sol, ou encore les protestataires du Printemps arabe sont tous confrontés au même problème, celui de l’organisation, ou comment dépasser le cap de la simple contestation et se structurer pour faire de ce mouvement quelque chose de concret avec un objectif défini. Cela est d’autant plus vrai pour le mouvement new yorkais qui désire à la fois contrer l’influence «néfaste» de Wall Street, défendre les droits des chômeurs, des 16 millions de ménages qui ont perdu leurs investissements immobiliers en 2008, des étudiants endettés et se solidariser avec les contestataires où qu’ils soient, au Canada ou en Egypte. Un éparpillement qui risque de valoir, pour OWS, de vite s’essouffler pour ne devenir qu’un accident de parcours dans la longue marche du libéralisme américain.(El Watan-23.06.2012.)

**États-Unis: des milliers de manifestants dénoncent les inégalités

Des milliers de manifestants ont déambulé mardi sur... (Photo: Reuters)

Des milliers de manifestants ont protesté mardi aux Etats-Unis contre les inégalités, à l’initiative du mouvement «Occupy», donnant quelquefois lieu à des accrochages violents avec la police. En fin d’après-midi à New York, plusieurs milliers de personnes, voire des dizaines de milliers selon les organisateurs, ont effectué une marche jusqu’à Wall Street, dans une ambiance festive et sous forte surveillance policière. Au cours de la journée, des incidents ont brièvement opposé des manifestants aux forces de l’ordre près de New York University où plusieurs personnes ont été arrêtées, a constaté un photographe de l’AFP. Au moins cinq interpellations ont également eu lieu sur le pont de Williamsburg, entre Manhattan et Brooklyn, où marchaient quelque 200 protestataires.

A Washington, entre 200 et 300 personnes se sont rassemblées dans l’après-midi dans un parc «pour mettre un terme à la guerre, le racisme, le sexisme et le capitalisme, et pour le pouvoir des travailleurs». La manifestation devait se rendre ensuite devant la Maison-Blanche. En Californie, la police a utilisé au moins deux bombes lacrymogènes contre des manifestants qui refusaient de dégager un carrefour à Oakland, et plusieurs personnes ont été arrêtées, selon un photographe de l’AFP. Des manifestations ont aussi eu lieu à Los Angeles, dont une à l’aéroport international, sans cependant causer de perturbation. Une centaine de manifestants ont par ailleurs parcouru les rues de Beverly Hills, brandissant des pancartes demandant «Réveille-toi, esclave du patronat», pendant que les touristes se prenaient en photo devant les vitrines des bijoutiers Bulgari ou Cartier. Au total, plus de 20 personnes ont été interpellées aux États-Unis au cours des manifestations.

A New York, les manifestants avaient dès la matinée protesté sous la pluie devant plusieurs banques et autres sièges sociaux, ainsi que devant Disney, le New York Times ou une maison d’édition à Manhattan. «Poursuivons les fraudes», ou «Du travail maintenant», pouvait-on lire sur des pancartes brandies par les manifestants, qui dénonçaient également les inégalités, l’un des thèmes récurrents du mouvement «Occupy». Dans l’après-midi, alors que le soleil était revenu, d’autres brefs accrochages ont eu lieu entre la police et environ un millier de protestataires dans le centre de Manhattan, notamment sur la 5e avenue où certains refusaient de marcher sur le trottoir, a constaté un journaliste de l’AFP.

Certains manifestants scandaient: «Vous ne pouvez pas nous arrêter» ou «Nos rues».

Le mouvement Occupy avait défrayé la chronique à l’automne en organisant des campements dans plusieurs villes du pays pour dénoncer les inégalités sociales.

Pour le 1er mai, qui n’est pas célébré aux États-Unis, il avait annoncé de nombreuses manifestations à New York, San Francisco, Los Angeles et Seattle notamment, mais aussi en Europe et jusqu’en Australie.

Sur son site internet occupywallst.org, Occupy avait appelé à une journée «sans les 99%», référence à son slogan opposant les 1% les plus riches au reste de la population. «Pas de travail, pas d’école, pas de tâche ménagère, pas de courses», pouvait-on y lire.

Le site d’Occupy répertoriait également des appels à manifester d’Amsterdam à Melbourne, en passant par Montréal. (Presse.ca-01.05.2012.)

*Une manifestation mondiale

***************************

11 réponses à “Les indignés du monde.2”

  1. 11 05 2016
    web design ploiesti (21:54:10) :

    Very shortly this web site will be famous among all blogging people, due to it’s good articles or reviews|

    http://pixelmarketing.ro/

  2. 12 04 2016
    Rayford Lacher (14:01:41) :

    Hi, Neat post. There’s an issue along with your site in internet explorer, could check this… IE still is the marketplace leader and a big component of folks will miss your excellent writing because of this problem.

    http://tinyurl.com/hn7vubm

  3. 2 04 2016
    Zenaida Horneff (21:22:28) :

    Hello would you mind stating which blog platform you’re using? I’m looking to start my own blog soon but I’m having a difficult time deciding between BlogEngine/Wordpress/B2evolution and Drupal. The reason I ask is because your design seems different then most blogs and I’m looking for something unique. P.S Sorry for getting off-topic but I had to ask!

    http://bit.ly/1Miqkki

  4. 18 06 2015
    sdorttuiiplmnr (11:54:58) :

    I conceive this web site contains some really superb information for everyone. « To be able to be caught up into the world of thought — that is being educated. » by Edith Hamilton.

    http://www.sdorttuiiplmnr.com/

  5. 15 06 2015
    sdorttuii plmnr (19:37:18) :

    I went over this site and I believe you have a lot of superb info , saved to favorites (:.

    http://www.sdorttuiiplmnr.com/

  6. 9 12 2012
    Nike Air Jordan New School (15:34:21) :

    I really like your writing style, wonderful information, appreciate it for putting up : D.
    Nike Air Jordan New School http://suparjordanshoes.webs.com/
    Nike Air Jordan New School

  7. 1 12 2012
    référencement internet (19:44:21) :

    J’aimerai collecter quelques avis sur ces informations. La science des moteurs de recherche et la façon de positionner un site Web le plus haut possible sur les mots clés saisis par les internautes est connu en tant que référencement naturel. Eclairez moi, s’il vous plait.

    référencement payant http://www.youblisher.com/p/474608-Formation-referencement/ formation référencement

  8. 20 11 2012
    Ways To Lose Stomach Fat (00:42:47) :

    Absolutely composed written content , thankyou for information .
    [url=http://waysto-losestomachfat.blogspot.com]Ways To Lose Stomach Fat[/url]
    Ways To Lose Stomach Fat

  9. 19 11 2012
    ugg classic short (19:11:27) :

    I dugg some of you post as I thought they were extremely helpful extremely helpful
    [url=http://www.superclassicboots.com/ugg-5825-short-boots-c-21.html]ugg classic short[/url]
    ugg classic short

  10. 19 11 2012
    mulberry bag (13:29:55) :

    Utterly composed subject material, Really enjoyed examining.
    [url=http://www.bagmulberryuk.co.uk]mulberry bag[/url]
    mulberry bag

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




évasion |
Généalogies |
vivreavec1handicap |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ANTI CORRIDA
| dartagnan
| Actualité de la Politique d...