• Accueil
  • > Des métiers qui rapportent

Des métiers qui rapportent

Des métiers qui rapportent

*Fleuriste…Technique, passion, créativité…tels sont les maîtres-mots du métier de fleuriste. On l’exerce au magasin, au théâtre, aux mariages, lors des fêtes, etc…

************************

*Ingénieur agronome…Lorsqu’on parle d’agronomie, on pense tout de suite à l’agriculture. Pourtant, les domaines qui concernent le métier d’agronome, sont extrêmement varié.

**********************

*Ingénieur informatique

***********************

*des métiers en contexte d’un film: voir vidéos.

"Le fabuleux destin d'Amelie Poulain" Montage

Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain 

*il Postino -le facteur

Il Postino - "Metafore"

*******************************************

*Un job de rêve avec un  salaire de 360.000 euros par an

Un salaire de 360.000 euros par an, trois mois de congés payés, aucun horaire nocturne et des week-ends libres… Ça vous dit?

Un village de 13.000 habitants en Nouvelle-Zélande cherche désespérément un médecin, comme le rapporte NZ Herald. Alan Kenny, 61 ans, est débordé. Il dirige une petite clinique à Tokoara (région de Waikato). En moyenne, il compte 43 consultations par jour.

Afin de se répartir le travail, Alan Kenny cherche un nouveau médecin. Il y a deux ans, il a fait appel à deux entreprises spécialisées dans le recrutement de médecins. Sans succès… Pourtant, l’offre est assez alléchante: un salaire de 360.000 euros par an, trois mois de congés payés, aucun horaire nocturne et des week-ends libres. Il n’a même pas reçu le moindre CV depuis quatre mois.

« Je ne peux pas suivre ce rythme »
En 2015, Alan Kenny n’a pas pu partir en vacances. S’il ne trouve pas une solution rapide, il n’aura pas le choix cette année.

« La liste des patients ne cesse de grandir. Tout seul, je ne peux pas suivre ce rythme de travail. Auckland possède la plus grande école de médecine. La majorité de ses étudiants sont issus de familles riches de la région. Si ces universités recrutaient plus d’étudiants des zones rurales, ce problème n’existerait pas », affirme le Dr Kenny.*lundi 22/02/2016 -Source: NZ Herald

Untitled_620x31026124

******************************************

*Assistante secrétaires, Un métier en évolution …Affranchie des tâches routinières, les assistantes secrétaires accèdent à un rôle plus valorisant. Leurs compétences en informatique est un atout. (Alger)…

secretaire.jpg 

Le rôle du secrétariat dans les organisations a évolué ces dernières années. La secrétaire traditionnelle disparaît au profit de l’assistante, hypercommunicante qui maîtrise parfaitement toutes les technologies de la communication. Et pour expliquer toutes ces mutations, un forum est programmé à l’Esplanade Sofitel Alger du 6 au 8 mars. Organisé par Vip Groupe, il a obtenu le patronage du ministre de la formation et de l’enseignement professionnel. Quelles sont les grandes évolutions que cette fonction a subies ?

Nous pouvons en citer quelques-unes : l’arrivée de la bureautique dans les années 80 (automatisation de la saisie des textes), la micro-informatique dans les années 90 (élargissement des tâches : tableur, grapheur, base de données), apparition des assistantes de fonction (RH, commerciale, gestion), le travail en réseau dans les années 2000, en plus du développement d’internet et d’intranet, le développement du travail en équipe, la quasi-disparition des binôme patron/secrétaire, l’informatisation de tout ou d’une partie des processus administratifs et l’apparition de nouveaux métiers : assistante de projet, assistante webmaster, veille internet, GED). Le recrutement se fait en majorité (1 sur 2) dans les PME (tissu économique dynamique et créateur d’emplois). Les secrétaires ont fait la démonstration d’une remarquable faculté d’adaptation.

Débarrassées des tâches répétitives, elles peuvent se consacrer à des missions de coordination, de gestion et s’impliquer davantage dans le contenu. Au cours des dernières années, le nombre de secrétaires n’a cessé de croître et leur mission est de gagner en intérêt et en responsabilités. Elles deviennent les secondes d’équipes de cadres de plus en plus autonomes. Leurs compétences en informatique est un atout car, en général, leurs chefs et les cadres de l’entreprise ne s’en tiennent souvent qu’au b.a.-ba. Combien de PDG sont parfaitement à l’aise en traitement de texte ou encore face à un téléphone ultrasophistiqué ?

Le forum vise selon le directeur général de Vip groupe a atteindre objectifs suivants : partager, enrichir les connaissances et compétences, les importer dans les entreprises ; promouvoir et participer activement à la valorisation et la mise en visibilité de la profession ; et dynamiser l’évolution du métier et anticiper le futur. Le but des communications en atelier est de présenter une démarche ou une idée originale (ou qui a fait ses preuves), en s’appuyant dans la mesure du possible sur des cas d’entreprise.(El Watan-03.03.2010.)

**le métier de coiffeuse…La direction du commerce de Biskra a chapeauté, dimanche dernier (07.03.2010.), en collaboration avec la direction de la formation et de l’enseignement professionnels, la chambre de l’artisanat et des métiers, et l’association de protection des consommateurs, Liakadha, une journée d’information sur le métier de coiffeuse.

De nombreuses stagiaires et apprenties, des professionnelles et des spécialistes ont pris part à la manifestation. Enseignant la coiffure et l’esthétique au centre de formation et d’enseignement professionnels Fadéla Saâdane, qui a abrité cette journée d’information, Ouarda Bentaleb a ouvert les débats en présentant un aperçu historique sur ce métier, « qui est aussi un art requerant minutie et dextérité où le contact et les relations humaines sont cruciales et déterminantes », dira-t-elle, avant d’en expliquer les axes fondamentaux et les conditions d’exercice. Le thème, « L’artisanat entre réalités et perspectives », a été choisi par Belaïd Madhoui, de la CAM de Biskra, pour passer en revue la situation des métiers manuels. Khoudaïr Kraïba, président de Liakadha, a, quant à lui, mis en avant le « Rôle des associations de consommateurs dans un contexte concurrentiel ». Mebarka Medoukali et Aziza Belmabrouk, inspectrices au service de la qualité et de la répression des fraudes de la direction du commerce de Biskra, ont fait part, via une intervention commune fort instructive, du « Mode d’application des règles hygiéniques et sanitaires dans les salons de coiffure et d’esthétique ». Les infections et maladies contagieuses ayant pour foyer le cuir chevelu et les cheveux, la relation propreté-coiffure et les risques induits par l’utilisation des cosmétiques et des produits chimiques contrefaits, ont constitué les 3 volets de la communication du Dr Aïnouche. Elle a abordé, en des termes simples, les troubles muscolo-squelettiques produits par une mauvaise position de travail, la nécessité de porter des gants et des vêtements adaptés, et d’aérer le lieu de travail, lequel doit être doté de matériels et d’installation sanitaires idoines, d’extincteurs et d’une boîte de secours médical.

Le choix des produits cosmétiques et d’hygiène utilisés et les effets d’une mauvaise conservation de ceux-ci, les produits considérés comme dangereux, tels le bismuth, les œstrogènes, et la prudence en recourant aux teintures capillaires, huiles essentielles, cires dépilatoires, onguents, algues et argile présentés comme étant « des produits naturels mais qui sont souvent de purs produits chimiques pouvant avoir des effets secondaires extrêmement graves sur la santé des clientes », dira cette dermatologue, ont constitué le menu des débats. Ce métier, souffrant d’énormes lacunes attribuées à « l’inconscience de certaines coiffeuses », est, selon les intervenants, astreignant et dangereux, à bien des égards, tant pour les praticiennes que pour les clientes ; il nécessite une attention de tous les instants et, désormais, de connaissances solides en chimie, en ergonomie, en gestion et même en économie pour être pratiqué dans les meilleures conditions hygiéniques et sanitaires. Interrogé sur l’opportunité de la tenue d’une telle rencontre, le directeur du commerce de Biskra, Abdallah Amara, dira : « Elle (la rencontre) s’inscrit dans le prolongement d’un constat malheureux et déplorable de la situation sanitaire des salons de coiffure et d’esthétique pour dames, effectué par les brigades d’inspection de la direction du commerce. La liberté d’entreprendre et de travailler impliquent l’obligation de se soumettre à la réglementation en vigueur et par là, améliorer les conditions de travail des coiffeuses et le confort et la sécurité des clientes. » Il fera savoir que 60 % des 200 salons de coiffure pour dames de la wilaya, dont une centaine sont implantés au chef-lieu, ne répondent aucunement aux critères légaux pour y exercer cette activité, et que les entorses à la réglementation comme l’utilisation de locaux inadaptés, de matériel obsolète et dangereux et de produits cosmétiques ne portant aucune indication sont légion. Notre interlocuteur plaide pour une réorganisation générale et profonde du métier de coiffeuse. « Ce qui n’est pas tiré par les cheveux », dira-t-il, pour finir sur une note d’humour. (El Watan-10.03.2010.)

****************************

** Les 10 meilleurs jobs de 2012

*********************************************

Vers la réalisation d’une Ecole nationale des métiers des travaux publics à Sétif

aero1_cle293685-371-b314b

Une convention de partenariat portant étude et réalisation d’une Ecole nationale des métiers des travaux publics a été signée dimanche dernier, à Sétif entre l’Algérie et la Chine, en présence du ministre des Travaux publics, Amar Ghoul. L’accord de partenariat a été paraphé par le directeur général de l’Agence nationale des autoroutes (ANA) et le directeur de l’entreprise chinoise China State Construction Engineering Corporation (CSCEC). Selon le Dg de l’ANA, M.Ahmed Ziani, la signature de cette convention s’inscrit dans le cadre des mesures d’accompagnement arrêtées au titre du marché de réalisation du projet d’autoroute Nord-Sud. Cette Ecole nationale, dont le chantier devra être lancé d’ici peu, offrira des formations à la carte pour les entreprises publiques ou privées spécialisées dans les travaux publics, l’administration et les collectivités locales, a précisé M. Ghoul, à l’issue d’une visite de travail effectuée dans la wilaya de Sétif. Il a ajouté que le champ d’action de cette école sera élargi, dans une seconde phase, pour toucher les métiers de bâtiment et de l’hydraulique. Cette future Ecole nationale qui devra être implantée sur un site « stratégique » faisant jonction entre l’autoroute Est-ouest et l’université de Sétif, sera dotée de toutes les commodités essentielles pour une formation des plus adéquates. La formation au sein de cette école sera soumise à des critères rigoureux, a encore souligné le ministre, précisant qu’elle sera dispensée « en fonction des besoins du marché du travail et ceux de l’économie nationale ».

Au cours de sa visite dans la région, le ministre des Travaux publics a procédé à l’ouverture à la circulation de l’échangeur d’El Hidhab, situé à proximité de l’université d’El Hidhab. Sur place, M. Ghoul a souligné l’impact de cette nouvelle jonction avec l’autoroute Est-ouest et la RN 5 sur le désengorgement de la ville de Sétif. Il a également procédé à la mise à la circulation d’un tronçon de route de 32 km reliant le chemin de wilaya n° 140 et la RN 5, dont les travaux de renforcement ont nécessité un investissement public de 500 millions de dinars. Plusieurs chantiers de renforcement et de confortement de routes nationales, dont la RN 74 entre Boufarroudj à Hammam Guergour et Beni Ourtilane, au nord de la wilaya sur 26,5 km, et la RN 76 Boufarroudj-Guenzet ont été inspectés par le ministre des Travaux publics. Le chantier de réalisation du dédoublement de la RN 9 entre Amoucha (commune de Tizi N’bechar) et la limite administrative de la wilaya de Béjaïa, sur 15 km, a également été inspecté par M. Ghoul qui a insisté, in situ, sur l’importance du respect des normes de réalisation et sur la livraison des projets dans les délais contractuels. Le ministre a annoncé le prochain lancement des travaux de réalisation d’autoroutes reliant la wilaya de Sétif aux wilayas de Jijel et de Batna. Soulignons enfin que ces chantiers devront être lancés dans le courant de l’année 2013.

**************************************

En recherche d’emploi: 49 métiers en pénurie

 

Le marché de l’emploi est dans une période critique : trouver un job se révèle parfois être un vrai chemin de croix. Pourtant, certaines fonctions recherches désespérément de la main d’œuvre… Quelles sont-elles ?

Vous pensez à réorienter votre carrière en suivant une formation ? Vous sortez de secondaire et vous ne savez pas quelle direction professionnelle prendre ? Le Forem a identitifié 49 métiers dis ‘critiques’ en 2011. Parmi ceux-ci, on retrouve 21 métiers dis ‘en pénurie’.

Les métiers en pénurie désignent les métiers pour lesquels la main d’œuvre est insuffisante par rapport aux besoins du marché. Par fonction critique, il faut entendre que les employeurs ont du mal à trouver de la main d’œuvre, sans que cela soit lié à un manque de candidats (plutôt à cause des diplômes ou de l’expérience requise par exemple).

Dans le classement du Forem, on retrouve principalement des ouvriers qualifiés (soudeurs, chapistes, mécanicien…). Viennent ensuite les ingénieurs et techniciens, les ouvriers non qualifiés, le personnel administratif, les métiers du secteur des soins de santé, les conducteurs de machine et les profils commerciaux.

Par ailleurs, il faut noter que 10 métiers sont considérés comme ‘critiques’ chaque année depuis 2006 :

  • attaché commercial en biens d’équipement professionnels
  • infirmier généraliste
  • infirmier en soins spécialisés
  • couvreur
  • installateur d’équipements sanitaires et thermiques
  • soudeur
  • tuyauteur industriel
  • mécanicien de maintenance
  • maintenicien des systèmes thermiques, climatiques et frigorifiques
  • chargé d’études techniques de la construction

Par contre, 14 métiers considérés comme critiques en 2010 ne le sont plus en 2011 :

  • coiffeur
  • réceptionniste
  • employé de café, bar-brasserie
  • animateur spécialiste d’activités sportives
  • opticien-lunetier
  • pharmacien
  • cadre de gestions administratives des ventes
  • transacteur en immobilier
  • monteur plaquiste en agencements
  • conducteur d’engins de chantier
  • personnel administratif de la circulation des marchandises
  • contrôleur en électricité et électronique
  • préparateur en produits boulangerie-viennoiserie
  • technicien d’installation d’équipements industriels et professionnels

La liste complète des métiers critiques en 2011

*Fonction

1 Attaché(e) commercial(e) en biens intermédiaires et matières premières
2 Représentant(e) à domicile
3 Infirmier / infirmière généraliste
4 Infirmier / infirmière de service spécialisé
5 Cadre des services paramédicaux
6 Informaticien(ne) d’étude
7 Couvreur / couvreuse
8 Opérateur-régleur / opératrice-régleuse sur machine-outil
9 Tuyauteur / tuyauteuse industriel(le)
10 Mécanicien(ne) de maintenance
11 Mécanicien(ne) d’engins de chantier, de levage et manutention et de machines agricoles
12 Electricien(ne) de maintenance
13 Polymaintenicien(ne) / électromécanicien(ne)
14 Dessinateur / dessinatrice de la construction mécanique et du travail des métaux
15 Maintenicien(ne) des systèmes thermiques, climatiques et frigorifiques
16 Cadre technique de contrôle-qualité
17 Cadre technique d’hygiène et sécurité
18 Dessinateur / dessinatrice de la construction
19 Chargé(e) d’études techniques de la construction
20 Chef de chantier de la construction
21 Conducteur / conductrice de travaux
22 Cuisinier / cuisinière
23 Serveur / serveuse en restauration
24 Chef de cuisine
25 Attaché(e) commercial(e) en biens d’équipement professionnels Job Focus
26 Attaché(e) commercial(e) en biens de consommation auprès des entreprises
27 Poseur / poseuse de fermetures menuisées (châssis)
28 Mécanicien(ne) de véhicules particuliers et industriels
29 Réparateur / réparatrice en carrosserie
30 Boucher / bouchère Job Focus
31 Cadre technique d’études-recherche-développement de l’industrie Job Focus
32 Cadre technique d’entretien, maintenance, travaux neufs Job Focus
33 Attaché(e) commercial(e) en services auprès des entreprises
34 Conducteur / conductrice d’engins de levage
35 Soudeur / soudeuse
36 Préparateur / préparatrice en produits de pâtisserie-confiserie
37 Agent(e) d’encadrement de maintenance
38 Dessinateur -projeteur / dessinatrice-projeteuse en électricité et électronique
39 Télévendeur / télévendeuse (opérateur / opératrice call center)
40 Informaticien(ne) expert(e)
41 Ouvrier / ouvrière du béton (chapiste)
42 Réalisateur / réalisatrice d’ouvrages en bois et matériaux associés
43 Dessinateur-projeteur / dessinatrice-projeteuse de la construction mécanique et du travail des métaux
44 Installateur / installatrice-maintenicien(ne) en systèmes automatisés
45 Cadre technique de la production
46 Cadre technico-commercial
47 Employé(e) de ménage à domicile
48 Electricien(ne) du bâtiment et des travaux publics
49 Installateur / installatrice d’équipements sanitaires et thermiques

**source: References.Be—septembre 2012.

*********************************************************

*France: Quels sont les métiers stars en 2011 ?

Les métiers les plus porteurs en 2011 ne sont pas ceux qui attirent le plus. La preuve avec l’enquête «Besoins de main-d’œuvre» 2011 de Pôle emploi, parue  mardi.

*Services à la personne

Celle-ci montre que cette année, les métiers des services à la personne (aides à domicile, employés de maison…), ceux de l’hôtellerie restauration (cuisiniers, serveurs, employés polyvalents de cuisine…) et de l’agriculture (viticulteurs, arboriculteurs, agriculteurs…) seront les plus recherchés.

Seules quelques professions cadres continuent à être la cible des recruteurs : les ingénieurs, les cadres en R&D informatique, les responsables informatique…).

*Recrutements difficiles

Le hic, c’est que plusieurs des métiers porteurs en 2011 figurent aussi dans la liste des dix professions pour lesquelles les entreprises prévoient le plus de difficultés à recruter.

Parmi celles-ci, figurent les aides à domicile, les cuisiniers, les employés de maison, les personnels de ménages, les serveurs… Cette inadéquation entre l’offre et la demande s’explique selon les recruteurs interrogés par Pôle emploi, par l’inadaptation des candidats au profil demandé (pour 81,4% des sondés), par la pénurie de postulants (pour 70,8%) et par les difficultés liées aux conditions de travail (pour 35,4%).

*Améliorer la formation des chômeurs

Pour tenter de remédier au premier point, Pôle emploi conçoit ses plans de formation annuels en fonction des besoins de main d’œuvre des entreprises. Par ailleurs, le 1er mars dernier, Nicolas Sarkozy a annoncé que l’Etat augmenterait de 30 % les entrées en formation des demandeurs d’emploi.

Parallèlement, la ministre chargée de la formation professionnelle, Nadine Morano a signé le 22 mars  une charte avec Pôle emploi et 13 OPCA (organismes paritaires collecteurs agréés) pour booster la préparation opérationnelle à l’emploi. Ce dispositif permet à un chômeur de bénéficier d’une formation pouvant aller jusqu’à 400 heures pour acquérir les compétences spécifiques réclamées dans une offre déposée à Pole emploi, afin d’être embaucher ensuite.

Cela suffira-t-il pour permettre aux recruteurs et aux demandeurs d’emploi de se rencontrer cette année ? Sans doute pas, car les a aprioris sur certains métiers ont la vie dure. D’où l’importance pour les branches professionnelles qui souffrent d’un déficit d’image de mener une vraie réflexion sur les conditions de travail et les salaires. (20Minutes-05.06.2011.)

****************

*Comment démarrer sa propre affaire?

 *cliquer ici: sa propre affaire

***************************

*5e Olympiades nationales des métiers.. du 28 juin au 4 juillet 2012 à Alger

Encourager les jeunes à s'investir davantage dans les différentes formations et métiers

Les travaux préparatifs de la 5e édition des Olympiades nationales des métiers qui se tiendront du 28 juin au 4 juillet 2012 à Alger, se sont déroulés à huis clos contrairement au voeu du ministre de l’Enseignement et de la Formation professionnels, El Hadi Khaldi. Alors que ce dernier n’a pas manqué d’inviter la presse à assister à cet événement strictement dédié à la jeunesse, des agents de son protocole en ont décidé autrement. Ainsi, de la République des plantons comme avait ironisé, il y a quelques mois, le ministre de l’Intérieur, Daho Oul Kablia, on est bien passé à la République des chefs…de protocole. Hier, le chef de protocole de M.Khaldi a empêché la presse d’assister à la rencontre entre le ministre et les directeurs de la formation des wilayas à l’Infp à Alger. «C’est une rencontre à huis clos», lance-t-il sans argument valable, à un journaliste qui a insisté sur l’importance de la rencontre. Pourtant, les médias auraient pu jouer un grand rôle en incitant les jeunes à se rapprocher des instituts et des centres de formation pour leurs inscriptions. Hélas! des agents sans formation dans un secteur de formation de surcroît, en ont décidé autrement. «C’est un acte qui relève de l’excès de zèle, qui ne sert ni le secteur ni les citoyens en quête d’informations, surtout que nous sommes en pleine période des vacances et des programme de journées d’informations et autres salons qui vont dans le même sens», a-t-on regretté. Incitant les directeurs de la formation des wilayas à s’ouvrir davantage à la communication avec les médias, le ministre a avancé en direction de l’assistance que «les directeurs et les responsables de la formation de wilaya sont responsables de la communication et de l’information vis-à-vis des médias, afin d’encourager les jeunes à s’investir davantage dans les différentes formations et métiers dispensés par le secteur», a souligné le ministre lors de son intervention devant les responsables des wilayas.
Les capacités des secteurs de la formation peuvent atteindre jusqu’à 600 000 stagiaires par an. Mais la demande enregistrée est en deçà de l’offre, a révélé M. Khaldi.
Au sujet de la revendication de la Fédération des travailleurs de la formation professionnelle, le ministre a souligné que des instructions ont étés données afin de porter la durée du travail des contractuels de 5h à 8h de travail/jour, afin de bénéficier de la retraite et des avantages régis par la réglementation du travail en vigueur.
Quant au recrutement des travailleurs pour la durée de 5h/jour, le ministre a mis un terme définitif à cette disposition qui a montré ses limites.
Par ailleurs, la nomination des directeurs pour les 250 Cfpa à travers le pays, qui enregistrent des vacances de poste depuis des mois, le ministre a précisé que «la promotion des agents aux postes de directeurs de Cfpa est ouverte à tous, mais il y a lieu de souligner que leur nomination est tributaire de la formation et du concours des éléments qui postulent aux postes», a expliqué M.Khaldi. (L’Expression-28.06.2012.)

******************************

*trouvez le métier qui vous correspond

Trouvez le métier qui vous correspond!

*Choix et projet qui correspondent à votre personnalité et à vos capacités

Vous devez vous appliquer à investiguer 3 sphères principales :

1. Vous-même
2. La franchise
3. L’environnement des affaires

La découverte de vous-même dans le cadre de votre choix de franchise passe par l’établissement de vos points forts, fonction de vos compétences, de votre expérience professionnelle et de vos goûts. Il s’agit ensuite de sélectionner des enseignes de franchise qui vous permettent de capitaliser au maximum sur vos points forts tout en minimisant l’impact de vos points de vigilance. Dans le monde de la franchise, notre expérience nous a permis de constater qu’il existe 5 métiers principaux exercés par les franchisés.

• Le commerçant, un type de franchisé qui agit uniquement dans son unité ; il attend le client, fait en sorte que ce dernier soit bien traité et qu’il ait envie de revenir.
Ex : les magasins de textile au détail

• Le commercial est un franchisé qui, à l’inverse du commerçant, quitte son unité afin d’aller prospecter les clients sur le terrain.
Ex : les activités de B2B.

• Le manager, franchisé qui gère une équipe, sait fédérer des personnes autour d’un objectif commun afin d’améliorer les performances de son unité.
Ex : les activités de restauration rapide.

• Le gestionnaire de projets est un franchisé qui ressemble beaucoup au manager par sa capacité à fédérer plusieurs acteurs, tout en respectant de lourdes contraintes. Le gestionnaire est très investi au lancement du projet, puis se met en retrait et devient moins opérationnel une fois que l’affaire est lancée.
Ex : les activités d’investissement.

• Le technicien, un type de franchisé qui aime résoudre des problématiques spécifiques.
Ex : les fabricants d’enseignes.

A noter que de nombreuses franchises proposent des opportunités qui combinent plusieurs métiers dans des proportions différentes.
Si vous cherchez effectivement à découvrir qui vous êtes, et à quelle famille de métier correspond votre profil en franchise, vous affinerez plus aisément votre sélection d’enseigne de franchise, et vous minimiserez ainsi le risque de vous tromper dans votre choix de concept de franchise. (source: FranCoaching)

003

Commercial, vente, export

  • Assistant(e) commercial(e)
  • Attaché(e) commercial(e)
  • Chargé(e) d’affaires en agencement d’intérieur
  • Chargé(e) de développement export
  • Vendeur(se)-concepteur(trice) cuisine, salle de bain,  rangement

****************************************

36_1058

5 conseils pour une bonne ambiance entre collègues

Vous passez une grande partie de votre temps avec vos collègues. Il vaut  donc mieux que l’ambiance entre vous soit bonne. Un petit geste amical de temps  en temps peut faire des miracles. Voici 5 façons de montrer à vos collègues  votre appréciation.

Saviez-vous qu’en plus, un petit geste  amical chaque jour réduit de moitié les absences pour cause de maladie? Les  travailleurs viennent plus volontiers au travail s’ils reçoivent régulièrement  un mot d’encouragement. Cela les rend heureux, renforce leur confiance en soi  et les motive à travailler encore mieux et à prendre de nouvelles initiatives.

Voici quelques façons de montrer votre appréciation à vos collègues:

1. Remercier

Ce n’est  pas difficile. Lorsqu’un collègue fait quelque chose pour vous, même si cela va de soi,  un simple ‘Merci beaucoup’ peut faire la différence. La prochaine fois, votre collègue vous aidera à nouveau avec plaisir.

2. Faire un  compliment

Faire de  temps en temps un compliment à un collègue améliore l’ambiance de travail. Vous pouvez le complimenter sur le bon travail qu’il a fourni. Un  compliment ne demande pas forcément un long discours. Un simple sourire fait souvent des miracles. Un clin d’oeil  ou un pouce levé sont également recommandés. Car la règle qui vaut en matière  de compliments: ce que vous donnez, vous le recevrez en retour.

3. Soutenir

Offrez votre soutien, une oreille attentive, si un collègue en a besoin.  Savoir qu’il y a quelqu’un sur qui l’on  peut compter lorsque l’on va moins bien aide à se relever plus vite.

4. Montrer  votre bonne humeur

Essayez de montrer votre bonne humeur et de travailler avec le sourire. Penser à l’effet qu’a sur vous la bonne humeur d’autres  collègues.

5. Apporter  quelques douceurs

On dit généralement qu’on séduit un homme par son estomac. Cette règle  vaut également pour vos collègues. Apportez quelques sucreries pour votre  anniversaire. Ou juste pour le plaisir. Autre idée qui marche: achetez quelques  viennoiseries pour vos collègues le matin et mangez-les ensemble.*source: References.Be

******************************

 

364 réponses à “Des métiers qui rapportent”

1 17 18 19
  1. 14 11 2011
    Dominique Ledenbach (02:15:19) :

    Following the release of her primary collection of dates in the Uk, Britney has achieved unprecedented demand for tickets. She is going to be performing 21 of her smash hits as well as 2 surprise tunes

  2. 14 11 2011
    winrar (01:46:32) :

    I am glad that I have observed this blog. Ultimately anything not a crap, which we understand quite usually. The web site is lovingly maintained and up to date. So it really should be, thank you for this welcome transform.

  3. 14 11 2011
    What is Physical Science (01:23:58) :

    I appreciate the insightful post. Thanks.

  4. 14 11 2011
    chicken recipes for dinner (00:37:29) :

    Excellent blog site , I have found this insightful. A lot of helpful tips inside. I’m really serious about the knowledge on fatness. Associated with tried taking lipobind intended for scaling down fat ingestion? Or, do check it out for. It’s effective for me. I’ve made a url to. Thanks.

1 17 18 19



évasion |
Généalogies |
vivreavec1handicap |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ANTI CORRIDA
| dartagnan
| Actualité de la Politique d...