Un métier pour la femme au foyer

**Dans les secteurs de l’artisanat

Le secteur de la formation et de l’enseignement  professionnels n’est plus considéré, présentement, comme étant une roue de secours pour des milliers d’écoliers, de collégiens et de lycéens qui par le passé n’affichaient aucun désir et exprimaient une réticence avérée à chaque session. Ce peu d’engouement qui touchait également les parents d’élèves s’est, au bout de quelques années, transformé et devenu un attrait et une préférence d’un choix dicté par les changements opérés au sein des tissus des secteurs de l’artisanat, de la PME/PMI et des services de prestation. Aujourd’hui, ce sont les parents d’élèves qui prennent les initiatives et qui accompagnent leurs enfants aux centres de la formation professionnelle pour discuter avec les responsables chargés de l’orientation alors que par le passé ils n’accordaient que peu d’intérêt et de crédit à cette étape importante et déterminante dans le cursus de formation des futures recrues.

Un métier pour la femme au foyer Formation-300x197

A Aïn Témouchent cette appréhension n’est point constatée au niveau d’un centre donné mais elle commence à prendre une tendance générale. Ceci aide les responsables à voir clair et à présenter les scénarios en fonction des affinités recueillies et des besoins exprimés au niveau de l’orientation qui a dégagé une première mouture dominée par le créneau apprentissage à concurrence de 45% suivi par ce lui dit résidentiel à hauteur de 30%. Le reste des effectifs est réparti autour des besoins liés aux petits métiers propres à la femme au foyer et aux cours du soir. En somme il s’agit d’un effectif global qui tend vers 4000 postes pour la rentrée de février 2013. Cependant il ya lieu de focaliser l’attention autour de l’engouement sans cesse croissant de la femme au foyer, une tendance qui laisse les responsables du secteur dans l’incapacité de pouvoir satisfaire la demande ce qui les force à opter pour la formation à distance quand les demandeuses sont issues des zones reculées qui ne disposent pas de centres de formation. Les possibilités de la demi-pension ou de l’internat s’imposent de plus en plus et il va falloir orienter la réflexion et repenser la carte de la formation résidentielle dans la wilaya d’Aïn Témouchent. Par ailleurs les cours de soir qui connaissaient des décélérations reprennent gout et envie de la part d’une frange non négligeable de fonctionnaires aussi bien hommes que femmes. La maitrise de l’outil informatique et les nouvelles techniques de cet outil  sont les motivations essentielles, selon des responsables de la formation professionnelle. Aussi la convention passée entre, d’une part, le ministère de la Justice et le ministère de la Formation et de l’Enseignement professionnels, d’autre part, a donné de bons résultats au niveau de la wilaya d’Aïn Témouchent ces dernières années. Pas moins de 320 internés suivent des formations dans différents métiers à usage courant touchant les secteurs du BTPH, l’agriculture et autres.   Par ailleurs il est à constater que le secteur en question est souvent confronté au problème d’encadrement pour certaines disciplines techniques qui nécessitent des compétences avérées. L’idée de recycler le personnel en place est bonne mais non suffisante. Le recours à la coopération dans ce domaine précis était une idée que devait lancer Hadi Khaldi, l’ex-ministre du secteur mais à ce jour elle reste très peu développer à l’échelle nationale. La formation dite par compétence qui est assez limitée et peu vulgarisée est à revoir et la repenser selon un cadre organisationnel bien pensé est un souhait de bon nombre  d’observateurs. En fin Aïn Témouchent a tous les atouts et les structures pour garantir une meilleure formation si toutefois le volet qualité primera sur celui de la quantité comme l’a si bien souhaité l’ex-ministre lors de l’ouverture de septembre 2012.*Le Courrier d’Algérie-21.01.2013.
Boualem  Belhadri

*************************************************

4 réponses à “Un métier pour la femme au foyer”

  1. 11 04 2017
    Ima (07:17:41) :

    Superb site you have here but I was wondering if you knew of any discussion boards that cover the
    same topics discussed in this article? I’d really like
    to be a part of online community where I can get feedback from other knowledgeable
    individuals that share the same interest. If you have any suggestions,
    please let me know. Thanks!

    Also visit my web page … manicure

  2. 9 04 2016
    Faustina Stoll (09:16:43) :

    It’s nearly impossible to find knowledgeable people about this subject, however, you seem like you know what you’re talking about! Thanks

    http://1001wallpapers.ru/profile/8445/tyleitch

  3. 16 06 2015
    sdorttuii plmnr (00:45:01) :

    Hello would you mind sharing which blog platform you’re using? I’m going to start my own blog in the near future but I’m having a tough time deciding between BlogEngine/Wordpress/B2evolution and Drupal. The reason I ask is because your design seems different then most blogs and I’m looking for something completely unique. P.S Apologies for getting off-topic but I had to ask!

    http://www.sdorttuiiplmnr.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




évasion |
Généalogies |
vivreavec1handicap |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ANTI CORRIDA
| dartagnan
| Actualité de la Politique d...