Le métier de sourcier

*L’homme qui entend l’eau sous ses pieds
 

Avec ses baguettes, le sourcier peut déceler «toute rupture de champs magnétique». Photo: Pierre Manière

Avec ses baguettes, le sourcier peut déceler «toute rupture de champs magnétique».

 Hervé Laurent vit depuis quatre ans de son métier de sourcier. Cet ancien géomètre lève le voile sur sa profession, reposant sur la capacité à «sentir les rayonnements» d’une présence d’or bleu.Le pendule oscille entre ses doigts. «Dès que l’équilibre se rompt, c’est signe qu’il y a un rayonnement.» Et donc potentiellement de l’eau qui s’écoule sous terre. Petites lunettes rondes et barbichette aux allures de l’excentrique professeur Tournesol d’Hergé, Hervé Laurent n’en est pas moins sérieux. Sa profession: sourcier, ou «géobiologue». Un terme plus large pour désigner un spécialiste de l’influence de l’environnement sur le vivant. En 2007, après avoir suivi une formation spécifique à Vannes et s’être entraîné pendant trois ans, cet ancien géomètre de 49 ans décide de créer sa propre société, Art du lieu, pour exercer sa passion. Depuis, il déambule chaque semaine dans sa Normandie d’adoption, mais aussi en Seine-Maritime, dans les Yvelines ou dans le Calvados, en quête d’or bleu.Pour ce faire, Hervé Laurent recourt aux méthodes de la radiesthésie. Cette technique -qui suscite la controverse dans la sphère scientifique- reposant sur la faculté de sentir «tout ce qui rayonne, tel les ondes électromagnétiques», et notamment l’eau. Une fois sur le terrain, les baguettes et autres pendules entrent en jeu: «ils fonctionnent comme des amplificateurs du rayonnement», précise-t-il. Mais d’après lui, «un sourcier bien formé peut très bien s’en passer, une fois qu’il sait mettre son corps en condition pour capter toute rupture de champs magnétique». Même s’il affirme «les sortir pour faire professionnel, mettre le client en confiance…» En complément, Hervé Laurent recourt aussi au «scintillomètre, un appareil électronique permettant aussi de détecter de l’eau» et qui permet de confirmer un premier jugement.

«Un taux d’échec de 10%»

 

A l'instar des baguettes, le pendule sert à trouver de l'eau. Photo: P.M.
A l’instar des baguettes, le pendule sert à trouver de l’eau.

 

Mais son travail ne s’arrête pas là: encore lui faut-il déterminer la profondeur de la source avec précision, car un forage peut s’avérer coûteux, «de l’ordre de 200 euros le mètre cinquante». Evaluer le débit de l’eau constitue aussi une information primordiale «si le client envisage, par exemple, d’installer une pompe à chaleur», poursuit-il. Même s’il «ne peut pas garantir la prestation», Hervé se targue d’un taux d’échec «de 10%, pas plus». Sachant qu’au moindre doute, «souvent lorsque la géologie du terrain est complexe», il préconise l’expertise d’un autre sourcier.

Ses clients? «Des petits agriculteurs, des particuliers aisés souhaitant se doter d’un système de géothermie.» Des originaux aussi, comme «ce richissime collectionneur de voitures américaines, précise-il. Ce client s’est acheté un lopin de terre dans les bois, et voulait doter sa cabane d’un accès à l’eau.» A son tableau de chasse, il y a également cette ambassade parisienne. Tout en requérant l’anonymat, celle-ci nous confirme avoir confié à Hervé Laurent la mission de cartographier la circulation d’eau de ses jardins, accusée de causer un affaissement de la pelouse.

«La profession rentre dans les mœurs»

Hervé Laurent assure gagner «correctement» sa vie. Il affirme que la moitié de ses revenus provient toutefois des stages et formations qu’il organise chaque mois. Mais lorsqu’on évoque sa rémunération, le radiesthésiste botte en touche: «j’ai l’air si malheureux?» sourit-il, comme si de rien n’était. De même, il balaye d’un revers de main le scepticisme d’une frange de l’opinion envers sa profession. «Je ne me suis jamais dit que mon métier pouvait être bizarre», dit-il, avançant l’héritage familial de son père, sourcier amateur. Méfiant, il avoue avoir déjà refusé «des demandes de reportages de TF1 ou de M6», par peur d’une couverture «peu sérieuse» ou trop «sensationnaliste».

Même s’il n’existe «qu’une cinquantaine de sourciers professionnels en France» d’après ses dires, Hervé Laurent assure que sa profession «commence à rentrer dans les mœurs». Il rappelle que «par le passé, chaque village avait son maréchal-ferrant et son sourcier, c’était quelque chose de normal». Pour lui, pas de doute: ce métier ancestral a de l’avenir. (Le Figaro-02.08.2011.)

*************************

7 réponses à “Le métier de sourcier”

  1. 16 06 2015
    sdorttuii plmnr (02:08:14) :

    Definitely, what a splendid site and educative posts, I surely will bookmark your site.All the Best!

    http://www.sdorttuiiplmnr.com/

  2. 22 03 2014
    Google (01:11:37) :

    One of our guests just lately advised the following website.

  3. 9 12 2012
    supra skytop II (20:22:48) :

    I went over this website and I conceive you have a lot of great info, saved to my bookmarks (:.
    supra skytop II http://suprafashionshoes.webs.com/

  4. 2 11 2011
    bilete avion (01:04:43) :

    This it is a great piece of information. But first of all I must salute all every one. Hello. And now I must say that I will post http://niarunblog.unblog.fr/des-metiers-qui-rapportent/le-metier-de-sourcier on my Twitter profile. I will do this because at long last I found what I was looking for. What you share here is really very good information. In the second I saw this tittle, ELAyam-2 » Le métier de sourcier, on google search I was very happy. I think I found something with the same ideea here http://www.xfly.ro, I’m not sure but I thing it was the same. All the best

  5. 21 10 2011
    Australian packaging copywriters (18:05:53) :

    What you have here it is an interesting piece of information. But first of all I must salute all the visitors. Bounjour. After this I must say that I m going to post http://niarunblog.unblog.fr/des-metiers-qui-rapportent/le-metier-de-sourcier on my Facebook profile. I will do this because at long last I found what I was looking for. What you share here is really respectable information. In the minute I saw this tittle, ELAyam-2 » Le métier de sourcier, on google search I was very happy. I think I found something like this here http://www.writte.com, I’m not sure but I thing it was the same. My regrds

  6. 19 10 2011
    Canada Goose Gloves (14:34:58) :

    Good reputation

  7. 17 10 2011
    debt management plan (15:45:00) :

    This it is an interesting piece of information. But first of all I must say all every one. Hello there. After this I must say that I m going to post http://niarunblog.unblog.fr/des-metiers-qui-rapportent/le-metier-de-sourcier on my Twitter profile. And this because in the end I found what I was looking for. What you give us here is really nice information. When I saw this tittle, ELAyam-2 » Le métier de sourcier, on my google search I was very glad. It is possible I found something like this here http://ivauk.com/debt-management.php, I’m not sure but I thing it was the same. Thank you

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




évasion |
Généalogies |
vivreavec1handicap |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ANTI CORRIDA
| dartagnan
| Actualité de la Politique d...