Lycée spécialisé dans les mathématiques-Alger

**Ouverture du premier lycée spécialisé dans l’enseignement des mathématiques- à Kouba (Alger)

       une vie scolaire en internat

Un lycée spécialisé dans l’enseignement des mathématiques  ouvre ce dimanche 16.09.2012. ses portes à Kouba (Alger) aux élèves de l’ensemble des  wilayas du pays, a indiqué samedi un communiqué du ministère de l’Education  nationale.

Lycée spécialisé dans les mathématiques-Alger math__matique_872582166

Ce nouveau lycée accueillera les élèves ayant obtenu les meilleurs  résultats à l’examen du BEM et les meilleures notes en mathématiques, a indiqué  la même source.      

L’ouverture de ce lycée, à la rentrée scolaire 2012-2013, s’inscrit dans  le cadre de « la poursuite de la réforme du système éducatif et dans le souci  d’améliorer la qualité de l’enseignement dans les filières scientifiques, notamment  les mathématiques », précise la même source.      

Les programmes d’enseignement qui seront appliqués dans ce lycée sont  les mêmes que ceux en vigueur dans les lycées d’enseignement général et technique  ajoute le communiqué, notant cependant que « les programmes seront  adaptés aux capacités et à la performance des élèves ainsi qu’aux exigences  de la filière ».          

Conformément au système d’enseignement adopté dans ce lycée,  les élèves suivront, en première année, un enseignement en tronc commun sciences  et technologie, et poursuivront, en deuxième et troisième années, leurs études  en mathématiques, souligne la même source.       

Les élèves pourront, après l’obtention du baccalauréat « mathématiques  informatiques » s’inscrire à l’université avec possibilité de rejoindre les classes  préparatoires pour les écoles supérieures.            

Ce nouveau établissement est doté de tous les moyens humains,  matériels et pédagogiques nécessaires.             

Des campagnes de sensibilisation et de proximité encadrées par  les conseillers d’orientation ont été lancées au début  du mois d’avril  dernier au niveau de tous les CEM en vue d’expliquer « les objectifs pédagogiques  de cette opération ».*APS-15.09.2012.

arton1969-8f7f8

***Les lauréats au brevet de l’enseignement moyen (BEM) ceux qui obtiennent de meilleures moyennes dans les matières techniques, auront la possibilité de postuler pour le premier lycée dédié aux mathématiques.«Cette première initiative qui sera élargie, graduellement, à d’autres wilayas figure parmi les actions programmée dans le cadre de la poursuite de la réforme du système éducatif et s’inscrit également dans une dynamique universelle»…Une fois inscrits dans ce lycée «spécialisé», les élèves suivront leurs études en tronc commun sciences et technologie et poursuivront leur scolarité dans la filière mathématique, en deuxième et troisième années secondaires, sous le régime de l’internat. Les futurs bacheliers en mathématiques auront à étudier et vivre dans un milieu réunissant «des conditions pédagogiques appropriées et toutes les commodités d’une vie scolaire en internat ». Les programmes d’enseignement appliqués seront «ceux en vigueur officiellement dans les lycées d’enseignement général et technologique. Ils seront adaptés à leurs capacités, à leurs performances ainsi qu’aux exigences de cette filière »… Il est également indiqué que ces lycéens  poursuivront leurs études après le baccalauréat dans la filière mathématiques-informatique au niveau de l’université avec la possibilité de s’inscrire dans les classes préparatoires aux grandes écoles. Concernant les conditions d’admission, des informations détaillées seront fournies à partir du mois de mai dans les collèges d’enseignement moyen «sous la responsabilité des directeurs de l’éducation de wilaya», souligne-t-on. Pour rappel, le ministère de l’Education a décidé, sans trop d’explications, la suppression, il y a quelques années, des lycées techniques transformés en lycées d’enseignement général. Cette mesure qui a suscité, à l’époque, la déception et la colère de centaines d’élèves et d’enseignants a été expliquée par des réformes nécessitant de confier la spécialisation au secteur de la formation professionnelle et permettre à l’éducation de suivre des programmes d’enseignement général avec des filières variant entre scientifique, littéraire et langues. Ce retour à cette nouvelle forme de lycée technique est-elle dictée par un nouveau chapitre de réforme ou c’est tout simplement un retour à un mode d’enseignement qui a longtemps existé avant d’être supprimé «par erreur» ? Ce sont, entre autres, les interrogations exprimées à ce sujet par quelques parents d’élèves qui n’ont pas aimé que l’annonce d’une telle initiative soit faite à la veille des examens….*La NR.

******************************************

Benghebrit veut réviser la méthode d’enseignement des mathématiques

bemaths

La méthode d’enseignement des mathématiques en Algérie sera révisée de manière à faire appel à la réflexion, a affirmé, mardi, la ministre de l’Education nationale, Nouria Benghebrit.

Assistant à un cours de préparation des élèves aux olympiades des mathématiques au lycée de Kouba (Alger), elle a insisté sur l’impératif d’engager une réflexion à même de revoir la méthode de l’enseignement des mathématiques depuis le cycle primaire.

Pour elle, « les olympiades sont une occasion pour remettre en question l’enseignement des mathématiques dans notre pays, et en particulier au démarrage, à l’école primaire ».

Mme Benghebrit a déploré que la méthode actuelle de l’enseignement des mathématiques soit « atteinte de la maladie de la mémorisation », relevant la nécessité de faire appel plus à la réflexion, aux capacités de la réaction immédiate, et la mise en lien d’un certain nombre de faits et de facteurs.

Mme Benghebrit a également souligné l’importance de donner à la filière des mathématiques « sa véritable place », regrettant que très peu d’élèves optent pour cette filière dans leur cursus scolaire par peur de ne pas pouvoir aller vers la spécialité qu’ils souhaiteraient pour les études supérieures.

La ministre a expliqué que son objectif actuel était de « réviser les programmes de mathématiques, augmenter le nombre d’élèves dans cette spécialité et en même temps avoir des récompenses dans les compétitions internationales ». *Par Lila Ghali | 29/09/2015 |algerie1.com/

***************************************

**Olympiade Internationale de Mathématiques 

      * du 6 au 16 juillet 2016 à Hong Kong

Les olympiades se déroulent à Hong Kong du 6 au 16 juillet

*La révision de la méthode d’enseignement des mathématiques surgit au-devant de la scène dans le secteur l’éducation à l’approche des Olympiades des mathématiques qui se dérouleront du 6 au 16 juillet à Hong Kong avec 100 pays participants dont l’Algérie fait partie. Depuis son arrivée à la tête du ministère de l’Education nationale en 2014, Mme Nouria Benghebrit a mis l’accent sur l’importance de la révision du programme et de la méthode d’enseignements de cette filière. Avant-hier, en visite d’inspection dans la capitale, elle a exprimé son ambition d’aller vers la réalisation de son projet afin de redonner à cette filière la place qu’elle mérite, de manière à remédier à cette situation et d’améliorer le classement de l’Algérie lors des prochaines éditions, Mme. Benghebrit a souhaité approfondir «cette filière afin de reconstruire une véritable élite en la matière», a-t-elle souligné. Pour la ministre de l’Education les efforts consentis par son département, ont donné leurs fruits à présent avec le retour de l’Algérie sur la scène internationale et ce, après plusieurs années d’absence. Lors de la précédente édition des Olympiades des mathématiques qui se sont déroulées en Taïlande l’Algérie a décroché quatre médailles dont deux médailles d’honneur, une d’argent et une de bronze. Un résultat qualifié d’«insuffisant», par le ministère de l’Education, car l’Algérie n’a pas réussi à améliorer son classement lors des différentes éditions. Lors de la dernière en date elle a été classée à la 62e place sur les 114 pays participants. D’ailleurs, c’est l’une des raisons qui ont motivé le ministère de l’Education à revoir la méthode d’enseignement dans cette matière. «Les Olympiades sont une occasion pour remettre en question l’enseignement des mathématiques dans notre pays, en particulier à l’école primaire», a-t-elle précisé. En effet, la ministre de l’Education nationale a estimé que la méthode actuelle adoptée pour l’enseignement des mathématiques est atteinte de la maladie de la mémorisation d’où la nécessité de faire appel plus à la réflexion, aux capacités de la réaction immédiate, et la mise en lien d’un certain nombre de faits et de facteurs. «La méthode adoptée actuellement dans l’enseignement des mathématiques est basée, selon Mme Benghebrit, sur «la mémorisation» au lieu de «la réflexion» qui est l’élément essentiel dans l’apprentissage de la langue des mathématiques. Selon celle-ci, cette révision à double objectif, vise à la fois d’attirer plus d’élèves à s’inscrire dans cette matière et d’autre part, l’amélioration des performances des élèves lors des différentes compétitions internationales. «Très peu d’élèves optent pour cette filière dans leur cursus scolaire par peur de ne pas pouvoir aller vers la spécialité qu’ils souhaiteraient pour les études supérieures.»
Selon Mme Benghebrit, l’Algérie retrouve, petit à petit sa place sur la scène internationale, et s’apprête à défendre son meilleurs statut réalisé durant les années 1980 ou elle a été classée parmi les 40 meilleures sélections à travers le monde et qui se trouve aujourd’hui à la traîne où elle a chuté d’une manière vertigineuse en passant de la 21e place en 1977 à la 104e place en 2009 sur les 104 pays participants. L’Algérie était connue, auparavant, pour son penchant aux mathématiques, mais il y a eu une «perte» en cours d’évolution, précisant que les élèves «s’orientent plus vers les sciences expérimentales pour faire médecine ou pharmacie». «Aujourd’hui, nous donnons l’envie d’aller vers cette spécialité grâce à l’encadrement et aux efforts du lycée des mathématiques dont l’existence atteste cette volonté de l’Algérie de repositionner les mathématiques dans la configuration des spécialités», a assuré la ministre.*Par Abdellah BOURIM - Mardi 05 Juillet 2016 / L’Expression

*************************************

Olympiade Internationale Mathématiques Maroc

*Olympiade Internationale de Mathématiques 

*la 55e édition du 6 au 13 juillet 2014 à l’université de Cape Town, en Afrique du Sud

*une compétition réservée aux lycéens de moins de 20 ans

L’Algérie a déjà participé à 13 reprises à ces « jeux scientifiques »

La 55e Olympiade Internationale de Mathématiques (OIM)  s’est tenue du 6 au 13 juillet 2014 à l’université de Cape Town, en Afrique du Sud, classée seconde du continent dans le dernier classement de Webometrics.C’est la première fois que cette prestigieuse compétition se déroule en terre africaine. Les 560 participants venus de 104 pays dont 12 africains, ont dû résoudre 6 problèmes de mathématiques sur les deux jours du concours. Alexander Gunning (Australie), Jiyang Gao (Chine) et Po-Sheng Wu (Taiwan) ont obtenu le maximum de 42 points. La médaille d’or a été attribuée à 49 élèves, dont une seule fille, qui ont terminé sur un score compris entre 28 et 42 points. Les Pays-Bas terminent en tête des pays d’Europe de l’ouest, avec trois médailles et une place de 13ème au classement international par pays, qui est dominé par la Chine, les Etats-Unis, Taiwan et le Japon.*médias-12/07/2014

media_xll_6897985

*55 ans d’existence et de compétition

L’OIM est une compétition réservée aux lycéens de moins de 20 ans. Elle a vu le jour à Braşov en Roumanie en 1959. Elle se déroule chaque année dans un pays différent au mois de juillet et permet de dénicher des talents jeunes et brillants dans les mathématiques.
L’Algérie qui a déjà participé à 13 reprises à ces « jeux scientifiques » en est absente depuis 2009. Sa première participation remonte à 1977 à Belgrade (ex Yougoslavie), la dernière en 2009 à Bremen en Allemagne. Elle compte dans son palmarès une médaille d’argent, deux de bronze et deux mentions honorables.

Le Maroc en est à sa 32e participation depuis 1983 à Paris et comptabilise quatre médailles d’argent, 32 de bronze et 51 mentions honorables.

Les tunisiens qui ont répondu présents à cette 55e édition en sont à leur 23e figure. La première était en 1981 à Washington. Leur palmarès comporte une médaille d’or, quatre d’argent, 14 de bronze et 11 mentions honorables. Parmi les six candidats tunisiens cette année deux jeunes filles: Meriem El Euche 18 ans et Malek Bouguerra 19 ans.

En 2015, l’Olympiade Internationale de Mathématiques est programmée à Chiang Mai en Thaïlande du 3 au 15 juillet 2015.*HuffPost Maghreb-06/07/2014

*******************************

26 réponses à “Lycée spécialisé dans les mathématiques-Alger”

1 2
  1. 8 07 2016
    Carley Kochen (09:21:00) :

  2. 30 06 2016
    saoudi maria (10:34:38) :

    bonsoir , j’ai été sélectionnée pour accéder à ce lycée , mais malheureusement je n’ai aucune idée de la qualité des cours donnés la bas et aussi l’internat , que pouvez vous me conseillée s’il vous plait !! tout en sachant que j’aimerai faire de la recherche medicale plus tard et non les maths malgrés mon admiration a cette matière .

  3. 28 06 2016
    louisa (13:13:56) :

    Bonjour ,
    Pourriez vous nous donner des détailles sur la qualité de vie en interne dans ce lycée SVP ?
    Bonne après midi

  4. 19 06 2016
    rofi 16 (21:52:22) :

    commet peut on se contacter avec ce lycée pourriez vous nous donner leur émail ou leur numéro de téléphone svp

  5. 19 06 2016
    farida (17:23:27) :

    salaam
    j suis sélectionnée mais je veux avoir des détails sur les cours et l’établissement.Merci

  6. 28 03 2016
    seo (03:14:16) :

    Hello Web Admin, I noticed that your On-Page SEO is is missing a few factors, for one you do not use all three H tags in your post, also I notice that you are not using bold or italics properly in your SEO optimization. On-Page SEO means more now than ever since the new Google update: Panda. No longer are backlinks and simply pinging or sending out a RSS feed the key to getting Google PageRank or Alexa Rankings, You now NEED On-Page SEO. So what is good On-Page SEO?First your keyword must appear in the title.Then it must appear in the URL.You have to optimize your keyword and make sure that it has a nice keyword density of 3-5% in your article with relevant LSI (Latent Semantic Indexing). Then you should spread all H1,H2,H3 tags in your article.Your Keyword should appear in your first paragraph and in the last sentence of the page. You should have relevant usage of Bold and italics of your keyword.There should be one internal link to a page on your blog and you should have one image with an alt tag that has your keyword….wait there’s even more Now what if i told you there was a simple WordPress plugin that does all the On-Page SEO, and automatically for you? That’s right AUTOMATICALLY, just watch this 4minute video for more information at. Seo Plugin
    seo http://www.SeoOptimizedRankings.com/

1 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




évasion |
Généalogies |
vivreavec1handicap |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ANTI CORRIDA
| dartagnan
| Actualité de la Politique d...