La femme en Islam

 **En Islam, la femme est l’égale de l’homme

 **La femme musulmane se doit d’être bien traitée par son mari.

 femiran.jpg

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

*Avant de commencer, voici un hadith (parole du prophète Mohammad, Paix et Bénédiction Sur Lui) rapporté par El Tirmidhi : “Le plus parfait des croyants est celui qui a la meilleure conduite. Les meilleurs d’entre vous sont ceux qui sont les meilleurs avec leurs femmes“.

Que dit l’Islam sur la femme musulmane?
Le Coran indique clairement que la seule base de jugement entre l’homme musulman et la femme musulmane est la piété et non pas le fait d’être homme ou femme.L’éducation des filles musulmanes en Islam est un devoir.La femme musulmane a le droit de travailler.Une fille musulmane a la possibilité d’accepter ou de rejeter des propositions de mariage. Le mariage forcé à l’encontre de la fille musulmane est interdit.La religion musulmane prescrit la gentillesse envers les parents et essentiellement envers les mères musulmanes. Ne dit on pas : “Le Paradis se trouve aux pieds des mères”. La garde des enfants après le divorce est donnée à la femme musulmane jusqu’à ce que l’enfant soit âgé de sept ans.La femme musulmane se doit d’être bien traitée par son mari. (source: Firdaous.com)

*************************

              **un statut privilégié**

*«Dieu est beau et il aime ce qui est beau»

Ce hadîth est d’une belle fortune en Islâm, car il élève l’être humain par l’éducation et l’instruction à l’esthétique universelle…

regfem.jpg 

Le livre intitulé…” L’Islâm: école de la Démocratie et des Droits de l’Homme (*) de Derradji Yacine Sellah (Lire de mercredi 1er septembre 2010, p. 21), nous propose un intéressant chapitre sur La Femme en Islâm; y sont traités les thèmes suivants: Le statut de la femme; Le statut de l’épouse; De l’admonestation des épouses; De la polygamie.
Mais auparavant, j’aimerais rappeler un principe, celui de l’adab en Islâm qui rend la vie belle et fructueuse et que l’on peut trouver dans les ahâdîth et, plus sûrement, dans le Coran. Plus généralement, les versets 6-8 de la Sourate Infitâr, Dieu dit: «Ô Homme, qu’est-ce qui t’a trompé sur ton Seigneur magnanime, qui t’a créé, puis t’a formé et constitué harmonieusement, puis t’a modelé sous telle image qu’Il a voulue?» Ici, cette idée essentielle ne se rapporte-t-elle pas à la beauté et à l’embellissement de la création de l’être humain? Dans une autre Sourate, et-Tîn (Le [Mont des] Figuier[s]), verset 4, Dieu a dit: «Certes, Nous avons créé l’Homme en sa plus belle prestance…» Sans doute, est-il question, au-delà de la beauté physique, celle de la beauté d’un autre genre, celle de la moralité. Il s’agit d’un concept de beauté absolue où le beau n’appartient qu’au fait de la religion telle que l’Islâm offre à l’Humanité. Aussi, est-il important d’appliquer ce concept religieux de beauté à toutes les créations divines, mais tout également à la création de l’homme et de la femme.
La femme en Islâm dans l’absolu est une Reine, la Mère des générations par sa beauté morale, la fondatrice de l’Humanité; elle joint dans son être édification d’une société harmonieuse et exercice d’une esthétique de la piété. Sellah écrit donc: «Paradoxalement, à ce que l’on essaie d’accréditer ça et là comme allégations mensongères, l’évidence même scande à ce propos le non-sens et invite, par rapport au statut de la femme, à la compulsion du Coran où l’intérêt primordial va à sa personne, avec la première élue de Dieu, la Vierge Marie, que le salut soit sur elle: elle qui eut transgressé le cours des événements spirituels de l’époque par la Grâce du Seigneur, qui agréa les prières des Al ‘Imrane ses parents, qui l’ont vouée, dès la déclaration de sa grossesse au Temple de Jérusalem, très soucieux de la voir au service de Dieu sans même savoir encore que c’était une fille qui allait naître et qu’elle allait faire dévier le chemin de l’histoire de l’humanité. […] Elle donnera naissance d’une façon singulière au prophète Jésus, dérogeant à la conformité naturelle prescrite pour toutes les femmes du monde!
La femelle était à des époques très reculées, un ´´instrument´´ de plaisir, relégué à la procréation, de mâles surtout, destinés au combat, un ´´objet´´ dont on hériterait au même titre que les autres biens, une fois que son mari vient de mourir, une ´´servante´´ affectée aux charges domestiques, que l’on négligeait au point d’en effacer l’existence. […] L’Islâm est venu, dans ces conjonctures d’obscurantisme et d’anarchie sociale, bannir cette iniquité et cette barbarie, rétablissant la femme dans ses droits fondamentaux, en vertu de préceptes scrupuleusement énoncés, à même de mieux réfléchir l’image de marque, qui sied au Musulman. Dans le même ordre d’idées, la tradition du prophète de l’Islâm Mohammed, que le Salut soit sur lui, a fait de Khadidja, sa première épouse, un exemple positif central, on ne peut mieux édifiant. Dans ce contexte, Dieu a ordonné en vertu du verset suivant que les femmes s’astreignent à des obligations morales de rigueur pour ne pas donner l’impression d’être effrontées et ainsi éviter toutes critiques ou propos déplacés, de même qu’elles doivent baisser les yeux et éviter les regards des gens qu’elles ne connaissent pas.
Elles peuvent porter à leur guise de beaux habits et se parer de bijoux pour plaire décemment, d’être élégantes sans rechercher à exhiber leurs charmes, car comme l’a dit le prophète: ´´Dieu aime ce qui est beau´´ – ´´Dieu aime que ses grâces transparaissent sur ses créatures´´ (Hadiths authentiques). Par contre, l’intention d’attirer sur elles les regards concupiscents est à l’évidence condamnable: ´´Dis à tes épouses de baisser leurs regards, d’être chastes,… Dis leur encore de ne pas frapper le sol de leurs pieds pour montrer leurs atours cachés´´ (s. 14, v. 31). […] Ainsi, le voile a d’abord été ordonné aux épouses du prophète et dans le même ordre à toutes les Musulmanes pour distinguer celles qui sont croyantes des autres. […] Ce voile, ou ensemble approprié, sera dès lors prescrit aux femmes pour cacher leurs corps jusqu’aux chevilles; le foulard ou une coiffe analogue est utilisé pour cacher la chevelure. Hormis ces deux accessoires, chacune a toute latitude de cacher son visage sous une voilette ou s’en abstenir, car la ´´chari’a´´, inspirée du coran, laisse cette initiative aux concernées… […] Aux croyantes, il est expressément recommandé d’avoir un comportement correct et de ne pas suivre les mauvais exemples des femmes de Noé et Loth qui se sont faites remarquer de manière désobligeante, mais d’imiter plutôt Khadidja l’épouse du Prophète, Fatima sa fille, Marie fille de ‘Imrane et Assia la femme de Pharaon, qui ont fait montre de qualités vertueuses.»
Ensuite, encore qu’il faille bien actualiser et préciser le contexte en parallèle avec l’émancipation de la femme d’aujourd’hui, qui a été moudjahida, qui est travailleuse, qui est femme d’affaires, qui est magistrat, qui est artiste, qui est médecin, qui est sportive, qui est policière,…qui reconstruit l’État et une société modernes et qui vit son temps, Sellah développe, versets coraniques et ahâdîth prophétiques à l’appui, Le statut de l’épouse (´´L’Islâm est venu constituer le premier forum d’expression et d’émancipation de la femme…´´), De l’admonestation des épouses (´´Il [Un verset] met en exergue particulièrement deux aspects: la désobéissance de l’épouse et son infidélité, au sens moral; deux actes aussi infâmes l’un que l’autre, que réprouve d’ailleurs fortement la morale´´. […] Le prophète, que le Salut soit sur lui, a d’ailleurs mis des garde-fous en ce sens en disant: ´´Les meilleurs de ma communauté ne frappent pas!´´). Quant à la polygamie, elle «n’est ni un souhait, ni une fantaisie masculine entachés de dévergondage et ceints d’égocentrisme. Si elle a été tolérée en Islâm par le Créateur, elle n’en demeure pas moins difficile à réaliser, car ses conditions sont extrêmement rigoureuses, l’équité étant l’idée directrice première!´´. Suivent évidemment de nombreuses explications pour clarifier le propos. L’auteur clôt son ouvrage par des «Réflexions et des questionnements», cédant néanmoins la parole à ceux qui semblent les plus autorisés, «aux théologiens et notamment aux ´´ foukahas´´ (jurisconsultes)». Il note enfin que «certains sujets invitent à des ébauches de débats», et il les hiérarchise. Problèmes religieux éminemment importants et sacrés et problèmes sociaux d’actualité délicats et forts que seuls peuvent aborder les élites compétentes des pays musulmans, autrement dit: Ahl el-‘Ilm.
À mon tour, je laisse aux prédicateurs de bon sens, de donner du sens à la pensée de nos jeunes pour l’édification d’une société moderne cultivée, active et tolérante.
Et en ce jour béni de ‘Îd el-Fitr, je souhaite santé et bonheur aux lecteurs du Temps de lire. (L’Expression-08.09.2010.)
 

(*) L’islâm: École de la Démocratie & des Droits de l’Homme de Derradji Yacine Sellah, Publications du Haut Conseil Islamique, Alger, 2010, 384 pages.

****************************

      ** Le mariage en Islam **

Le mariage en Islam se caractérise par sa grande simplicité.Avant toute chose il faut vérifier chez les futurs époux qu’il n’y a pas de raisons pouvant empêcher la validité du mariage comme l’état de Mahram* dû à la parenté ou à l’allaitement.Dans le mariage musulman il n’y a pas de règles vestimentaires particulières.La fille donne son consentement à une personne de sa famille qui va la représenter lors de la cérémonie religieuse : ce sera son tuteur.Lors de cette cérémonie, un sermon est récité, après quoi l’Imam demande au représentant de la fille si cette dernière a donné son accord.L’imam s’assure ensuite de l’accord de l’époux.

L’imam rappelle le montant de la dot (Mahr) fixée, après quoi le mariage est conclu. Aucune autre cérémonie n’est nécessaire.

Il est conseillé concernant la dot (Mahr) qui sera remise à la jeune marié, de fixer un montant abordable.

La présence de témoins et d’un tuteur lors de la conclusion du mariage est obligatoire. Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) à dit : « Pas de mariage sans un tuteur et deux témoins » (rapporté par At-Tabarani).

Le mariage doit être déclaré compte tenu des propos du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) : « Déclarez le mariage » (rapporté par l’imam Ahmad).

Il est recommandé après le mariage de faire un repas, en fonction de ses possibilités financières, et de convier à cette occasion des personnes de la famille et des amis.

Personne n’a le droit en Islam d’imposer à une fille le mariage avec quelqu’un. Son père ou sa mère peuvent la conseiller. Mais le choix final revient à la fille seule.

Concernant le tuteur, ce doit être un homme, musulman, sain d’esprit, majeur, libre, et équitable.

La norme du mariage musulman est la monogamie, cependant dans certaines conditions la polygamie est acceptée. Une femme musulmane ne peut être forcée à devenir une seconde épouse, d’autant plus que la première femme musulmane a le droit de demander le divorce en cas de désaccord avec son mari musulman sur le fait de vivre en polygamie.

*Le Mahram : d’un homme ou d’une femme est celle ou celui avec qui le mariage n’est pas permis pour trois raisons :

Nasab : Le lien de parenté (sont interdit le père et la mère pour les enfants et inversement, le frère et la sœur, l’oncle et la tante pour les neveux et nièces et inversement).

Radhâ’ah : L’allaitement (Les jeunes hommes et jeunes filles qui ont été allaitées par une même femme ne peuvent se marier ensemble, un jeune homme ne peut épouser la femme qui l’a allaité et inversement et une jeune fille ne peut épouser le mari de la femme qui l’a allaité).

Mousâharah : Le lien établi à la suite d’un mariage (L’homme n’a pas le droit d’épouser la mère de son épouse, même après une éventuelle séparation entre eux). (source: Firdaous.com)

**************************

   **Devoirs et conseils pour le musulman envers sa femme**

 Il est communément considéré dans le milieu arabe que c’est à la femme de satisfaire son mari et de prendre soin de lui sur tous les plans.Mais au jour d’aujourd’hui, le monde a changé. En effet, femme arabe est sortie vers le monde extérieur et a pu prendre conscience de ses droits comme de ses devoirs.Bien souvent, dans la période des fiançailles, l’homme arabe fait tout son possible pour plaire à la femme de sa vie avec les beaux vêtements portés à son honneur et les mots qui flattent ; mais après quelques mois de mariage, tout cet intérêt porté à son attention à tendance à se dissiper peu à peu, en oubliant le proverbe arabe qui dit que la femme est une lumière à son bien-aimé et du feu envers celui qu’elle déteste.A nos lecteurs mariés (ou futurs mariés), vous avez choisi cette femme avec conviction, pour le meilleur comme pour le pire, comme énoncé par beaucoup de religions, dans le but de construire une famille solide, pleine d’amour et d’affection représentant l’essence de la continuation de cette relation.
Il est donc déconseillé de jouer cette relation sacrée par ignorance et surtout par négligence. Cher lecteurs, l’Islam a demandé de préserver avec force la relation conjugale. Les préceptes concernant l’homme musulman envers sa femme sont multiples mais en ces quelques lignes, on en citera quelques-uns :

1 – Le prophète confirme que celui qui ne prend pas soin de son épouse sera puni sévèrement : « Personne ne viendra le Jour du Jugement avec un péché plus énorme que l’ignorance de son épouse…».

2 – Soyez francs avec elle, tel un livre ouvert, car l’islam ordonne de dire la vérité même si elle est amère.

3 – Il faut la chérir tous le temps et prendre soin d’elle le mieux possible, car quand la femme est comblée, elle peut beaucoup donner à l’homme et donc à sa famille. Sachez que chaque parole tendre envers elle est comme une goûte de miel.

4 – Il ne faut jamais la reprendre en public, même si elle commet des petites bévues. Gronder l’autre devant les gens est le début de l’enterrement de l’amour. En revanche, dès que l’occasion de présente, flattez là devant eux avec des mots de remerciement pour tout ce qu’elle est en train de faire pour le bien de la famille.

5 – Ne la comparez jamais à une autre car elle sera très agressive avec vous.

6 – Il est important qu’elle ressente qu’elle a bien la première place dans votre cœur, et non pas qu’elle vienne après les « personnes VIP » du travail ou autre.

7 – Il ne faut pas donner trop d’importance aux choses insignifiantes, car elles détruisent plus qu’elles ne construisent.

8 – Assistez votre conjointe dans les différentes taches qu’elle est obligée de faire à la maison, car il ne faut jamais avoir honte d’aider la mère de ses enfants.

9 – Soyez propre, car le dit le hadith du prophète « La propreté vient de la foi, et la saleté vient du démon ». Il faut savoir que si il y’a une chose qui repousse la femme, c’est bien la négligence au niveau de l’hygiène. En effet, les jolis mots seuls ne suffisent pas.

10 – Votre vie sexuelle commune doit être tout simplement le résultat d’un jardin bien entretenu ! Une vie commune de qualité est faite de complicité et de partage.

11 – Essayez de subvenir à ses besoins dans la limite de vos moyens.

12 – Quand elle vous parle, donnez-lui toute l’attention possible. Cela fait partie de la politesse élémentaire.

Avec ces conseils, vous allez pouvoir pratiquer la religion, obtenir la reconnaissance de la femme de votre vie ; et surtout gagner l’amour et la satisfaction de Dieu et être ainsi un bon musulman.
****************************

       **Comment garder son mari, pour une musulmane**

Enfin les femmes arabes, et musulmanes plus généralement, décident de parler d’un problème fort destructif au sein de la famille : le problème du mari qui trahit son épouse.Ce problème n’apparait pas soudainement du jour au lendemain, mais est plutôt le résultat d’un ensemble de fautes accumulées. Or certains conseils prodigués par la religion islamique peuvent éviter aux couples de tomber dans cet écueil.Aicha, la mère des croyants, à travers les hadiths de son époux, le prophète Mohamad (SAW), donne aux femmes musulmanes le secret pour conserver et orienter leur famille vers la bonne voie ; secrets valables à n’importe quelle époque.Mohamad (SAW) ordonna, entre autre, aux femmes de permettre à leurs hommes d’assouvir leurs besoins tant que ceux-ci ne constituent aucune contradiction avec les instructions islamiques.

Par ailleurs, il est important pour toute femme de savoir préserver sa féminité ; ceci étant un point très important aux yeux de tous les hommes. Une femme qui donne de l’importance à sa féminité et qui essaye toujours de la mettre en valeur, tout en étant créatrice et adroite, est une femme désirée par l’homme. La femme musulmane doit savoir que les hadiths du prophète et les versets du coran sont clairs et donnent des instructions intemporelles qui permettent à la femme de bénéficier d’une féminité rare.

Pour cela, la femme musulmane doit rester vigilante afin de conserver sa féminité en toute circonstance :

- Au moment où sa voix s’élève, son image douce s’anéantit subitement et l’homme la perçoit alors comme une personne affreuse. Dans l’islam, la femme doit éviter d’élever sa voix.

- Lorsqu’elle commence à oublier le sourire et à montrer un visage maussade tous les jours, elle n’est plus féminine. Une femme épanouie est comme une rose qui sourit à la vie.

- Si la femme adopte l’habitude d’être rancunière et envieuse, au lieu d’aller vers l’avant, cela lui porte préjudice, car ni l’islam ni le caractère arabe ne prônent ce comportement.

- Comme pour tout bon croyant, la femme musulmane doit savoir quand parler et quand se taire. Le Messager d’Allah (SAW) a dit : « Celui qui croit en Allah et au Jour Dernier, qu’il dise du bien ou qu’il se taise ! » (Boukhari).

Tous ces facteurs ont une grande importance pour l’homme, car il est dans sa nature d’avoir besoin d’une femme très féminine.

Si après une telle remise en question, la femme musulmane réalise qu’elle a fait tout ce qu’il fallait et qu’elle exerce sa féminité avec excellence à l’égard de son mari, et selon les traditions islamiques, alors elle a entièrement le droit de contester le comportement de son mari qui est donc totalement fautif.
(source: Firdaous.com) 

************************

      **La femme musulmane et le voile**

 Depuis longue date la femme arabe est connue pour son sérieux, son éducation et aussi son conservatisme. Elle désire toujours garder l’image d’une femme de bonne famille, et faire en sorte que ses voisins ou ses collègues de travail n’aient rien à dire a propos sa réputation. Pour la femme arabe moderne, le fait d’avoir des contacts avec les hommes ne représente pas de mal, tant que cela reste dans le cadre de la vie professionnelle.

 Le voile, ou hijab, est un des devoirs divins qui préserve la réputation de la femme musulmane ; car la femme sait très bien que le look joue un rôle très important pour représenter sa personnalité, tout comme elle sait que celle qui s’exhibe avec une tenue attirante risque des agressions non seulement verbales, mais aussi physiques.Pour la femme musulmane croyante et pieuse, le port du foulard est loin d’être un étouffement. Il a été ordonné par Allah parce que l’Islam considère la femme comme étant une perle qu’il faut préserver précieusement. Le voile ainsi le vêtement couvrant le corps de la femme doit cacher ses attraits.
Depuis l’apparition de l’Islam, la tenue de la femme arabe a connu plusieurs visages et a traversé plusieurs modèles de couture suivant la mode ou d’autres conditions. Les Algériennes, par exemple, ont utilisé le hayek mrama (un tissu blanc qui sert à couvrir tout le corps), la djellaba (de différente couleurs), le tisernes au sud, ou le mlaya (tenue noir pour exprimer la haine suite au décès de Salah Bey).
Pour conclure, le foulard n’est, somme toute, qu’un look obligatoire qui laisse la musulmane vivre sa vie quotidienne en toute sécurité. Pour une femme pieuse, son port ne la gène nullement, car elle le porte sur sa tête et non sur son esprit.(source: Firdaous.com)

*****************


 

476 réponses à “La femme en Islam”

1 22 23 24
  1. 26 04 2017
    Dedra (18:55:40) :

    I blog often and I truly appreciate your content. This article
    has truly peaked my interest. I am going to
    take a note of your website and keep checking for new information about once a week.
    I opted in for your Feed as well.cheap nfl authentic jerseys

  2. 26 04 2017
    Nannie (14:08:33) :

    Good article. I am facing a few of these issues as well..

    my page Ian Andrews Ireland (Iesha)

  3. 22 04 2017
    айфел парфюм (13:13:47) :

    Youre so cool! I dont suppose Ive read anything like this before. So nice to find somebody with some original thoughts on this subject. realy thank you for starting this up. this website is something that is needed on the web, someone with a little originality. useful job for bringing something new to the internet!

    https://ayfel-parfum.alle.bg/

  4. 22 04 2017
    Marty (06:37:03) :

    Hmm it appears like your blog ate my first comment (it was extremely long) so I guess I’ll
    just sum it up what I submitted and say,
    I’m thoroughly enjoying your blog. I as well am an aspiring blog blogger but I’m still new to everything.
    Do you have any tips and hints for novice blog writers?
    I’d certainly appreciate it.

    My site; Ian Leaf Funding – Nannette -

  5. 20 04 2017
    Tiffany (09:27:43) :

    Write more, thats all I have to say. Literally, it seems as though you
    relied on the video to make your point. You clearly know what youre talking about, why waste your intelligence on just posting videos to your blog
    when you could be giving us something informative to read?

    Also visit my weblog BHW

  6. 14 04 2017
    Lesli (11:37:54) :

    This is very interesting, You are a very skilled blogger.
    I’ve joined your rss feed and look forward to seeking more of
    your wonderful post. Also, I’ve shared your website in my social networks!

    Visit my blog: download

  7. 13 04 2017
    Vernon (06:32:36) :

    Great post. I used to be checking continuously this blog and I am impressed!

    Extremely useful info specially the closing part :) I handle such information a lot.
    I was seeking this particular information for
    a very lengthy time. Thank you and best of luck.

    My web page; ساخت اپل آیدی

  8. 10 04 2017
    Dorthea (20:47:59) :

    Heya i’m for the first time here. I found this board and I find It really
    helpful & it helped me out a lot. I’m hoping to offer
    one thing back and help others such as you aided me.

    Also visit my blog … skull music downloads

  9. 7 04 2017
    Adalberto (16:28:24) :

    For hottest news you have to visit the web and on internet I found this site as a finest site for hottest updates.

    Feel free to surf to my web-site Ian Leaf New
    Zealand (Linnea)

  10. 31 03 2017
    mariajr60 (06:47:41) :

    My revitalized page
    http://eurodate.sexblog.top/?gain.theresa
    tall singles free meet and fuck websites find my true love dinner dating clubs tips for healthy relationship

  11. 30 03 2017
    online shopping sites for bags (05:25:47) :

    I adore studying through an report that can make guys and women consider. Also, thanks for making it possible for for me to comment!

    https://wirisi.com/shoes/women/fashion-boots/martin-boots-heels-160916002.html

  12. 29 03 2017
    Lilliana (03:08:21) :

    Thanks in support of sharing such a pleasant thought, article is good, thats why i have read it entirely

    Visit my page Ian Leaf Home

  13. 28 03 2017
    Harris (06:44:42) :

    My brother suggested I might like this website.

    He was entirely right. This post actually made my day.
    You can not imagine simply how much time I
    had spent for this info! Thanks!

    My website :: Ian Leaf Hamilton (Earnest)

  14. 28 03 2017
    Cecil (01:00:15) :

    Hi there, I believe your web site could be having
    browser compatibility problems. When I look at your website in Safari, it looks fine but when opening in IE, it’s
    got some overlapping issues. I simply wanted to provide you
    with a quick heads up! Besides that, fantastic site!

    Here is my website Ian Leaf Tax (http://ianleaftax.com/switzerland-gallery)

  15. 27 03 2017
    Henrietta (19:29:16) :

    Pretty nice post. I just stumbled upon your weblog and wished
    to say that I’ve truly enjoyed browsing your blog posts.
    After all I’ll be subscribing to your feed and I hope you
    write again very soon!

    My site; Ian Andrews Funding (Salvatore)

  16. 27 03 2017
    Percy (12:51:35) :

    Everyone loves what you guys are usually up too. This sort
    of clever work and coverage! Keep up the good works guys I’ve included you guys to our
    blogroll.

    My page – Ian Leaf Fraudster (Carmella)

1 22 23 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




évasion |
Généalogies |
vivreavec1handicap |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ANTI CORRIDA
| dartagnan
| Actualité de la Politique d...