Vendre ses photos de voyage sur l’internet

photo.jpg 

Si la photographie est un loisir qui vous passionne, peut-être pourrait-elle devenir un moyen de financer votre prochain voyage!

Vendre ses photos sur l’internet peut rapporter, mais à condition d’y mettre le temps et l’énergie nécessaires. Plusieurs banques de photos sur le Net achètent les oeuvres de photographes amateurs. Elles sont revendues à divers clients qui n’ont pas les moyens de retenir les services d’un photographe professionnel. Beaucoup d’amateurs utilisent ce moyen pour financer l’achat de leur matériel photographique. Pourquoi ne pas en faire autant pour financer le voyage de vos rêves? Mais attention! Ici, le mot «amateur» ne signifie pas que l’on vous achètera n’importe quelle photo faite à la va-vite avec un appareil compact. On parle plutôt de quelqu’un qui a développé ses habiletés de photographe dans ses loisirs, mais qui n’est pas professionnel. Pour que vos photos soient acceptées, il faudra aussi investir dans l’achat d’un appareil de bonne qualité.

La première question à se poser avant de se lancer dans cette aventure est: combien de temps suis-je prêt à investir dans cette activité? Si vous espérez faire fortune rapidement, ce n’est pas pour vous. En moyenne, chaque photo vendue rapporte entre 6 cents et 1 $ par mois. Il faut donc en vendre des milliers pour que les revenus soient substantiels! Par contre, l’avantage est qu’une même photo peut être vendue plusieurs fois, générant ainsi des revenus de façon répétitive. Si vous êtes passionné, et passez vos temps libres caméra à la main, cela peut en valoir la peine. Par ailleurs, depuis l’arrivée du numérique, il n’est pas rare qu’au cours d’un seul voyage, on prenne quelques milliers de photos. Toutefois, pour les vendre, il faudra en améliorer la qualité et choisir des sujets susceptibles de plaire aux acheteurs.

Pour commencer

Pour vendre ses photos à des banques en ligne de type «microstock» comme iStockphoto, la plus connue, il faut d’abord passer un examen. Vous devez envoyer un certain nombre de photos qui sont examinées par des juges. Ceux-ci accepteront ou rejetteront votre candidature. Les critères varient d’un site à l’autre, et les sites les plus populaires sont plus sélectifs. Le photographe Mikhail Lavrenov, qui a écrit un dossier très complet à ce sujet sur son site personnel, conseille aux débutants de faire leurs premières armes avec les sites Fotolia et YayMicro, où il est plus facile d’être accepté. Vous pouvez ensuite essayer Dreamstime, BigStockphoto et Stockxpert. Après avoir acquis une certaine expérience, vous pourrez tenter votre chance sur des sites plus populaires, comme iStockphoto et Shutterstock. Mais sachez qu’il est de plus en plus difficile d’y être accepté. Une fois votre candidature acceptée, prenez le temps de regarder les photos déjà disponibles dans les banques pour avoir une idée de ce qui est populaire. Les paysages n’étant pas nécessairement les plus demandés, il faudra faire preuve d’imagination!

N’oubliez pas que ces photos sont vendues pour illustrer des magazines ou d’autres publications. Les photos qui peuvent servir à illustrer des concepts se vendent donc mieux. Vous devrez télécharger les photos vous-même, et chacune d’elles devra recevoir l’approbation d’un juge. Pour chaque photo, vous choisirez un titre, une description, une catégorie, mais surtout des mots-clés (en anglais) permettant aux acheteurs de faire la recherche. Utilisez un dictionnaire des synonymes anglais afin de trouver plusieurs mots-clés pour une même image. Il faut aussi savoir que les photos où l’on voit des logos ou des noms de sociétés sont systématiquement refusées, de même que les photos d’oeuvres d’art. Si vous souhaitez vous exercer avant de commencer à vendre vos photos, ou que l’aspect pécuniaire ne vous intéresse pas, le site Trekearth permet de partager gratuitement ses photos de voyage avec d’autres photographes amateurs. Vous pourrez y recevoir des commentaires des visiteurs et en profiter pour vous améliorer. (La Presse)

www.trekearth.com

44 réponses à “Vendre ses photos de voyage sur l’internet”

1 2 3
  1. 8 03 2019
    yellow coffee maker (01:22:05) :

    Hey, you used to write magnificent, but the last few posts have been kinda boring… I miss your super writings. Past several posts are just a little out of track! come on!

    http://www.electricpercolatorcoffeepot.com/yellow-coffee-machines/

  2. 28 02 2019
    12 volt coffee makers (02:42:04) :

    F*ckin’ awesome issues here. I’m very glad to look your article. Thanks a lot and i am taking a look forward to touch you. Will you kindly drop me a e-mail?

    http://www.electricpercolatorcoffeepot.com/battery-operated-coffee-makers/

  3. 3 02 2019
    12 volt coffee makers (01:20:48) :

    As soon as I noticed this internet site I went on reddit to share some of the love with them.

    https://www.electricpercolatorcoffeepot.com/12-volt-coffee-makers-let-you-enjoy-coffee-while-on-the-go

  4. 1 12 2018
    best wines (07:45:00) :

    How many are on your team, if you do not mind me asking. Helpful website, exactly what I needed. I’ll be a regular visitor here ongoing. This has been such a really awesome time! I am experiencing some of these same problems as well.

    http://appdev.163.ca/dz163/home.php?mod=space&uid=1067463

1 2 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




évasion |
Généalogies |
vivreavec1handicap |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ANTI CORRIDA
| dartagnan
| Actualité de la Politique d...