Situations impossibles?

*Situations difficiles, impossibles, gênantes: quoi faire?

*un désastre ou une chance?‏

Le seul survivant d’un naufrage a été emporté par les vagues sur une petite
  île déserte.Seul, découragé, il prie tous les jours pour que quelqu’unvienne le sauver.

Mais l’horizon n’est qu’une ligne bleue, désespérément bleue…
    Pour ne pas mourir de faim, l’homme chasse. Pour se mettre à l’abri, il décide de construire
 une méchante hutte à l’aide de longues feuilles de bananiers séchées
Après une semaine de travail assidu, son abri de fortune tient à peu près debout.
    Fier de son ouvrage, il part à la chasse, mais à la mi-journée, un orage
effroyable le surprend et il revient en courant vers sa hutte.
    Trop tard ! Elle a pris la foudre et le feu la consume…A genoux sur la plage, l’homme hurle sa détresse : « Mon Dieu, comment peux-tu me faire ça ? ». Puis, anéanti par la fatigue et la colère, il s’endort sur le sable.
Très tôt, le lendemain matin, il est réveillé par un bruit sourd… un moteur…
  Il bondit sur ses jambes : un cargo approche de son île ! Ça y’est il est
  sauvé ! Une fois sur le bateau, le capitaine lui rend visite dans sa
  cabine. Alors le naufragé lui demande :
– Comment saviez-vous que je me trouvais ici ?
    – Nous avons vu votre signal de fumée.

La vie nous confronte tous quotidiennement à une série de grandes opportunités brillamment déguisées en situations qui semblent impossibles.

  Une bosse sur votre chemin peut être considérée comme un obstacle, mais elle peut être aussi une nouvelle chance, un levier… (source: Le club positif)

*Pensez-y un instant…

Y a-t-il des matins où vous manquez d’enthousiasme ? Y a-t-il des jours où vous vous demandez  » Où vais-je ? Cela en vaut-il la peine ? Comment m’en sortir ? Comment être plus heureux ? « De nombreuses personnes se sont posé avant vous ces questions. Certains ont trouvé des solutions ou des réponses. Maîtres spirituels, thérapeutes, sages, écrivains, philosophes, ou personnes comme vous et moi vont vous aider à :

  • aller plus loin dans votre développement personnel
  • déclencher la prise de conscience qui vous ouvrira de nouvelles portes vers le succès
  • vous sentir plus heureux, plus enthousiaste, plus maître de vous et de votre vie
  • aider vos enfants et vos proches à trouver en eux de nouvelles ressources
  • voir les évènements s’enchaîner les uns aux autres dans le sens de vos objectifs
  • trouver des solutions là où les autres voient des problèmes
  • améliorer votre relation avec vous-mëme et avec les autres
  • vous sentir plus libre

***********************

*L’incertitude et le mystère seraient une excellente motivation. 

Selon une nouvelle étude parue dans le Journal of Consumer Research, l’incertitude motiverait les individus à fournir plus d’efforts au travail. 

Excitant pour certains, effrayant pour d’autres, le mystère serait aussi une excellente motivation. C’est ce que révèle des chercheurs de l’Université chinoise de Hong Kong et de l’Université de Chicago. Leur étude, publiée dans le Journal of Consumer Research, montre que les individus sont prêts à fournir plus d’efforts lorsqu’ils ne connaissent pas le montant du gain à la clé. « Lorsque l’on compare le temps, l’argent et les efforts que les gens investissent pour obtenir une récompense, nous constatons qu’une récompense d’une ampleur incertaine est plus motivante » expliquent les auteurs.   Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont réalisé plusieurs expériences. Ils ont par exemple demandé à deux groupes de boire une grande quantité d’eau. S’ils y arrivaient, les participants du premier groupe recevaient deux dollars, ceux du deuxième ne connaissaient pas à l’avance le montant du gain (un ou deux dollars décidé à pile ou face). Malgré le fait que la récompense soit potentiellement plus petite pour les joueurs du second groupe, ceux-ci ont été plus nombreux (70%) à finir la tâche comparé aux autres (43%). Lors d’un autre test, un sac de friandises était mis aux enchères. Les chercheurs ont dit au premier groupe qu’il y avait quatre chocolats à l’intérieur, et au deuxième qu’il y en avait deux ou quatre. Les participants qui ignoraient le contenu du sac sont ceux qui ont proposé le plus d’argent.       

L’idée que l’incertitude puisse augmenter la motivation peut paraître contre-intuitive. Pour expliquer ce phénomène, les chercheurs utilisent alors l’image d’un cadeau que l’on déballe. Au fur et à mesure, nous sommes de plus en plus excités de découvrir ce qui se trouve à l’intérieur et cette excitation nous pousse à agir : on déchire le papier plus vite, plus fort. Et cela même si l’on risque d’être déçu par le contenu. Cette étude peut aider les entreprises à motiver leurs employés : en introduisant un peu de mystère autour de la nature ou du montant de certaines gratifications, les tâches à accomplir pourraient alors parfois s’apparenter plus à un jeu qu’à un véritable travail. Une astuce à mettre en pratique pour voir si elle fonctionne réellement. *7sur7–27/03/2015

************************

Situations impossibles? dans actualité

*Face à des gars insupportables au travail

**comment les supporter?

Dans un monde parfait, tout le monde s’entendrait bien. Les chiens joueraient avec les chats, les supporters du Standard auraient des conversations civilisées avec ceux d’Anderlecht et les visites chez vos beaux-parents se dérouleraient sans accroche.

Mais on le sait, le monde est loin d’être parfait et votre environnement de travail n’échappe pas à la règle. Par exemple, votre collègue insupportable.

Appelons-le Jean-Charles pour l’occasion, de la compta. Peut-être n’y a-t-il rien qui cloche chez lui. Mais à chaque fois que vous le croisez, vos poils se hérissent et vous êtes frappé d’une crise d’urticaire. À part ça, vous devez admettre que c’est un gars bien et qu’il fait son boulot correctement. Vous n’avez donc rien de spécial à lui reprocher. Et si vous allez voir votre boss pour lui dire que Jean-Charles vous sort par tous les pores quand il lâche son rire strident, c’est vous qui passerez pour un imbécile.

Que faire alors ? Vous devez travailler avec Jean-Charles, que vous le vouliez ou non. Alors suivez simplement ces étapes, une à une.  

Étape n° 1 : menez une expérience scientifique

Point question d’une véritable expérience scientifique ici. Mais tentez de rationnaliser votre répulsion et de comprendre ce qui vous irrite vraiment chez Jean-Charles. Évaluez vos réactions à plusieurs stimuli. Un jour, reluquez sa coiffure. Qu’est-ce qu’elle vous évoque ? Rien. Super. Menez d’autres expériences les jours suivants.

Vous pourriez finalement apprendre à connaître Jean-Charles et découvrir que vous avez beaucoup de points communs (si, si). Avec le temps, vous pourriez même devenir amis (si, si). Vous pourriez vous rendre compte que la chose qui vous dérange vraiment chez lui, c’est simplement sa mauvaise haleine ! Vous apprendrez alors à relativiser : pouvez-vous véritablement en vouloir à quelqu’un parce qu’il ne consomme pas assez de Tic Tac ? 

Étape n° 2 : Tentez de changer les attitudes

La plupart du temps, un collègue embêtant ne sait pas qu’il vous tape sur les nerfs. C’est aussi ce qui rend l’affaire particulièrement délicate : même si nous disons tous que nous aimerions que quelqu’un nous prévienne quand nous avons un bout de salade coincé entre les dents, nous sommes malgré tout vexés lorsque quelqu’un se dévoue pour nous avouer la terrible nouvelle.

Heureusement, changer les attitudes – la vôtre ou celle de Jean-Charles – est une façon subtile d’éviter la source d’embêtement afin de rester tous les deux productifs et heureux au travail. Par exemple, si c’est effectivement la mauvaise haleine de Jean-Charles qui vous embête, promenez-vous constamment avec des pastilles mentholées ou des chewing-gums. Lorsque vous entamez une conversation, prenez une pastille en vous excusant de votre « haleine de café » et offrez-lui en une poliment. Il se pourrait qu’à la longue, il commence lui aussi à s’acheter ce Saint Graal mentholé.

Si Jean-Charles est plutôt du genre à se pencher exagérément sur votre bureau et à lire par-dessus votre épaule, vous pouvez essayer de vous tourner carrément vers lui et de lui demander de but en blanc s’il aime ce que vous êtes en train d’écrire.

Souvenez-vous juste d’une chose : quelle que soit la source de votre énervement, l’empathie et la compassion sont d’une importance capitale. Nous avons tous nos petits défauts. Essayez donc de vous demander comment vous vous sentiriez à sa place. On ne sait jamais, vous avez peut-être une haleine de chacal, vous aussi !

Étape n° 3 : jouez les managers

Parfois, il vous est tout simplement impossible de mettre le doigt sur ce qui vous dérange vraiment chez Jean-Charles. Vous savez simplement que vous avez envie de lui refaire le portrait à chaque fois que vous le croisez. Mais alors que faire ?

Si vous travaillez en étroite collaboration avec Jean-Charles – et si lui offrir un Tic Tac ou l’éviter tant que vous le pouvez ne semble pas réaliste – vous allez devoir prendre votre mal en patience.  

Mais cette expérience fera également de vous u meilleur travailleur. Vous pourriez en effet essayer de jouer lesmanagers, pour vous détacher de tout ça et prendre du recul. Si Jean-Charles est par exemple du genre à vous bassiner les oreilles avec ses histoires privées, écoutez brièvement ce qu’il a à dire, avant de lui indiquer que vous aimeriez revenir au sujet qui vous occupe, à savoir le travail. S’il vous fait part de ses problèmes personnels, voyez-le comme un client : montrez-vous empathique, à l’écoute, et revenez ensuite aux problématiques liées au travail. Au final, vous ressortirez de cette expérience avec des qualités précieuses en matière de négociation, derésolution de conflit et même de networking.

Vous trouverez des gens insupportables partout. Et si vous avez le malheur de devoir travailler 40 h/semaine avec l’un de ces énergumènes, essayez de comprendre rationnellement ce qui vous dérange vraiment. Mais voyez surtout cette expérience comme un terrain de jeu pour entraîner vos qualités de management.**Source : The Daily Muse et .references.be/ 07/05/2015

****************************

29 réponses à “Situations impossibles?”

1 2
  1. 9 04 2016
    Evan Aneshansley (05:46:10) :

    I have to thank you for the efforts you’ve put in writing this website. I am hoping to view the same high-grade blog posts by you later on as well. In fact, your creative writing abilities has encouraged me to get my own, personal website now ;)

    http://1001wallpapers.ru/profile/8445/tyleitch

  2. 16 12 2015
    Diego Harrier (23:17:46) :

    I am not really experienced with joomla but I want to use to make a site. My only trouble now is getting this installed on Askjeeve hosting We don’t know what to do… Can anyone guide me to a site or forum with this or tell me how do it? Greatly valued, thank you..

    http://kumarstrong15.myblog.de/kumarstrong15/art/8858843/Trik-Untuk-Meminang-Mobil-Baru-di-Dealer-Mobil-Honda-Sesuai-dengan-Dambaan-Anda

  3. 8 08 2015
    Christelle Vincennes (16:47:53) :

    Top article ! Une parenthèse pour vous présenter le site d’un boutique en France à Vincennes de bijoux fantaisie.

    https://bijouxtutti.wordpress.com

  4. 18 06 2015
    sdorttuii plmnr (09:57:15) :

    Thank you for the auspicious writeup. It in fact was a amusement account it. Look advanced to more added agreeable from you! However, how could we communicate?

    http://www.sdorttuiiplmnr.com/

  5. 15 06 2015
    sdorttuiiplmnr (15:55:20) :

    I would like to thnkx for the efforts you’ve put in writing this web site. I am hoping the same high-grade website post from you in the upcoming also. Actually your creative writing abilities has encouraged me to get my own site now. Actually the blogging is spreading its wings quickly. Your write up is a good example of it.

    http://www.sdorttuiiplmnr.com/

  6. 15 06 2015
    sdorttuiiplmnr (15:35:56) :

    Wow that was unusual. I just wrote an really long comment but after I clicked submit my comment didn’t show up. Grrrr… well I’m not writing all that over again. Anyways, just wanted to say excellent blog!

    http://www.sdorttuiiplmnr.com/

  7. 23 11 2012
    UGG アグ (00:12:36) :

    Rattling great information can be found on web site. « That is true wisdom, to know how to alter one’s mind when occasion demands it. » by Terence.
    UGG アグ http://www.bootsallcheap.com/

  8. 22 11 2012
    Christian Louboutin online (21:25:19) :

    I have learn several good stuff here. Definitely value bookmarking for revisiting. I surprise how so much attempt you place to make this kind of wonderful informative web site.
    Christian Louboutin online http://www.mychristianlouboutinonline.com/

  9. 19 11 2012
    ugg classic short (23:23:34) :

    I the efforts you have put in this, thank you for all the great posts.
    ugg classic short http://www.superclassicboots.com/ugg-5825-short-boots-c-21.html

1 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




évasion |
Généalogies |
vivreavec1handicap |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ANTI CORRIDA
| dartagnan
| Actualité de la Politique d...