La culture tisse sa toile sur Internet

Musées, producteurs de cinéma, orchestres, salles de concerts ou de théâtre… Les acteurs de la vie culturelle ne veulent pas rater le virage du web.

La culture tisse sa toile sur Internet coeur- Plus de la moitié des Français ont un ordinateur. Et découvrent que c’est une lampe magique encore plus étourdissante que la télévision : on y fait apparaître tout ce dont on rêve. Les acteurs de la vie culturelle se mettent donc en quatre pour réaliser les souhaits les plus exquis ou les plus fous des internautes. «C’est un virage à ne pas manquer», répètent-ils unanimes. Tant pour la technologie que pour la conquête de nouveaux publics : les internautes sont en majorité des jeunes. Le bonheur avec lequel ils surfent pourrait faire de la Toile une rivale de la télévision. Il en va également de la pérennité du marché du disque et du cinéma. Les ventes de supports physiques dégringolent (16,5 % pour le disque, 7,5 % pour le cinéma en 2008), tandis que le téléchargement augmente (44,3 % pour le disque, 84,2 % pour le cinéma).Le temps n’est plus où l’on pensait que retransmettre les matchs de foot à la télé viderait les stades. Si chacun bataille contre les téléchargements illicites, aucun acteur ne craint de développer la culture à domicile. La nouvelle Philharmonie de Jean Nouvel, qui doit ouvrir à la Villette en 2012, sera d’ailleurs équipée de caméras pour mettre en ligne un maximum de concerts.

«Plus on en a, plus on en veut. Les marchés ne se cannibalisent pas. Voir ou entendre de la culture chez soi entretient l’envie d’en voir en vrai et de partager avec d’autres », dit Jean Rozat, directeur général et stratégique d’Arte, qui met en ligne gratuitement, en plus de magazines et de bonus culturels, un certain nombre de spectacles : Festival d’Aix ou de ­Verbier, Folle journée de Nantes, Tartuffe au TNS… « L’été dernier, la retransmission en direct du concert de Manu Chao, à Bayonne, a généré 30 000 connexions. Il y en a eu 5 000 samedi dernier pour Le Soulier de satin en direct de l’Odéon, et un chat de 500 personnes aux entractes. On devrait arriver à 20 000 d’ici à deux mois.» Et 40 000 pour La Petite Renarde rusée retransmise de l’Opéra de Paris.

* La clé du succès

Ces chiffres sont trois à douze fois inférieurs à ce que serait l’audience si cela passait à la télévision. Le public n’est pas encore habitué à regarder des images sur Internet. Question également de technique : sur ordinateur, les images ont la réputation d’être plus petites et le son haché. Mais le progrès galope : déjà on peut brancher l’ordinateur sur la télévision ou sur la chaîne stéréo. Et les Français s’équipent : en 2008, ils ont acheté 480 000 vidéoprojecteurs dont les prix ont fondu : aujourd’hui un HD Ready démarre à 549 €.

«La révolution a eu lieu, le processus est engagé. On a énormément progressé sur le streaming. D’ici à un an, la qualité sera au niveau des téléchargements audio », dit Hervé Boissière, directeur de Medici.tv, spécialisé dans la mise en ligne de concerts classiques.

La hausse de la qualité des images est la clé du succès pour les musées qui offrent des visites virtuelles ou leurs plus belles œuvres en haute définition. Le Prado, à Madrid, a poussé l’exigence jusqu’à la très haute définition. Par manque de temps et d’argent, aucun autre musée n’a pour l’instant imité le musée espagnol. (Le Figaro)

**********************

* L’art en un clicSi tu ne peux aller à l’art, l’art peut aller à toi ! Les grands musées du monde offrent sur leur site Internet des informations pratiques, qui génèrent environ un tiers des clics, mais aussi des œuvres en ligne ou des visites en 3D. Le cheminement est parfois laborieux et il faut parfois savoir à l’avance ce que l’on veut voir. L’Ermitage, à Saint-Pétersbourg, ou le Louvre permettent par exemple à l’internaute de cheminer virtuellement dans les salles : hélas, lorsque l’on zoome sur les vitrines, on ne voit plus rien.Plus intéressantes sont les photos des œuvres majeures de chaque institution. La Tate Gallery et La National Gallery, à Londres, le Metropolitan Museum of Art, à New York, le Rijksmuseum à Amsterdam notamment donnent tous la possibilité de voir le meilleur du musée en haute définition. Certains proposent même une version en français, même approximatif.

Le Prado, à Madrid, est le seul, pour l’instant, à proposer, grâce à un partenariat avec GoogleEarth, une reproduction de 14 chefs-d’œuvre en très haute définition : il est même possible de voir des détails invisibles lorsque l’on est derrière un cordon. Enfin, on ­mentionnera le tout nouveau ­CulturesTV sur Dailymotion (courtes séquences produites ou sélectionnées par les musées français sur leurs expositions ou leurs œuvres) ou le site Internet du ministère de la Culture (www.culture.fr). Pas toujours bien organisé, il regorge tout de même d’informations et de photographies commentées.

 

166 réponses à “La culture tisse sa toile sur Internet”

1 7 8 9
  1. 15 12 2017
    Almeda (07:58:32) :

    I Ƅlog often and I genuineⅼу tһаnk you for yoᥙr content.
    This greɑt article has truly peaked my interest. I’m going to take
    a note of your site and kеep checking for new details
    about oncе per week. I suƅscribed to your Feed too.

    Here is my homepage :: leg

  2. 25 09 2017
    Gladis Talvy (03:06:20) :

    Glad to be one of several visitants on this awing website : D.

    http://www.ergfirnolikz.com/

  3. 14 09 2017
    Bebe (09:06:42) :

    初めまして

    今回の記事も参考になりました。

    私はクレカを持っていない人のための情報サイトを運営しています。クレカの発行基準やたくさんのポイントがもらえるカードや、みんなが知りたいファミマTカードの場合はどうか?などについてまとめています。参考になる部分があれば嬉しいです。これからもブログ楽しみにしています。

    my blog post :: クレジットカード秘密の攻略法

  4. 20 08 2017
    Free Stock Photos (12:39:43) :

    When creating a web-site, you might want to solely pick pieces that will confidently impact the aims of the site. One feature of a site exactly where this is especially valid is digital photography.

    https://straffa.com

  5. 7 08 2017
    Ferne (09:02:50) :

    It’s very effortless to find out any topic
    on net as compared to textbooks, as I found this paragraph at this
    web page.

    my web page – stereo

  6. 23 07 2017
    Milo (12:31:51) :

    I think the admin of this site is genuinely working hard in support
    clash of clans hack his
    website, for the reason that here every material is quality based stuff.

1 7 8 9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




évasion |
Généalogies |
vivreavec1handicap |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ANTI CORRIDA
| dartagnan
| Actualité de la Politique d...