Vers l’interdiction du portable dans les écoles

*Plus de 190.000 portables oubliés chaque année dans les taxis londoniens

Les Black Cabs réservent bien des surprises. Chaque année, plus de 190.000 téléphones portables sont oubliés à l’arrière des taxis londoniens, a annoncé lundi la société de sécurité Eset, qui qualifie le phénomène de véritable «trou noir» pour ces appareils qui peuvent contenir des données très sensibles.

La société a interrogé trois cents chauffeurs de taxi de la capitale britannique qui ont rapporté qu’en moyenne, chaque année, ils trouvaient chacun huit téléphones portables oubliés sur la banquette arrière de leur Black Cab, dont la moitié n’étaient pas protégés par un code secret. Si l’on multiplie ce chiffre par les quelque 25.000 taxis que compte Londres, on arrive au nombre faramineux de plus de 190.000 téléphones perdus par an.

Des données sensibles

«Aujourd’hui, nous utilisons nos téléphones portables pour une multitude de choses, que ce soit la consultation de nos comptes bancaires en ligne ou l’accès aux mails professionnels, et nous ne voulons pas qu’ils tombent entre de mauvaises mains», a expliqué Mark James, un spécialiste de la sécurité d’Eset.

«Notre étude montre que malgré l’importante couverture sur le cybercrime faite actuellement par les médias, les consommateurs ne se voient toujours pas comme une véritable cible», a-t-il ajouté, qualifiant cette attitude de «naïve». «Chacun doit se demander si les données présentes dans son téléphone portable peuvent les compromettre personnellement ou professionnellement. Si la réponse est oui, ce qui est probable, alors la sécurité de leur téléphone portable doit être une priorité», a-t-il conclu avec un ton volontiers alarmiste pour promouvoir ses dispositifs de sécurité.

Parmi les autres découvertes oubliées à l’arrière des taxis figurent notamment, pour l’année passée, 100.000 livres (127.000 euros) en actions et obligations, une banane gonflable, un chien, 400 paquets de bonbons et la mallette d’un chef de l’Otan.*20minutes.fr/06/10/2014/

******************

*un coté du trottoir pour les accros aux smartphones 

Vers l'interdiction du portable dans les écoles  media_xll_7114357

A Chongqing, dans le sud de la Chine, les habitants qui ne peuvent se passer de leur smartphone sont désormais priés de marcher sur une partie du trottoir qui leur est réservée, rapportent plusieurs médias lundi. Le but étant de prévenir tout accident susceptible d’être provoqué par manque de vigilance de la part des utilisateurs de smartphones qui circulent les yeux rivés sur leur écran.

En Chine, où quelque 700 millions d’habitants possèdent un téléphone portable, le projet n’en est encore qu’à sa phase expérimentale mais pourrait donner lieu à un nouveau mode de déplacement urbain. 

« Il y a beaucoup de personnes âgées et d’enfants dans nos rues et marcher avec votre téléphone portable peut provoquer des collisions inutiles », a expliqué Nong Cheng, responsable marketing du groupe Meixin, en charge de l’aménagement de cette partie de la ville de Chongqing, interrogé par le Morning China Southern Post. 

Cette expérience avait déjà été menée en juillet dernier par la chaîne de télévision National Geographic à Washington, après que le département du Transport américain eut constaté qu’il existait bel et bien un lien entre l’utilisation des téléphones portables et l’augmentation des accidents sur la voie publique.

Des doutes émergent toutefois quant à l’utilisation massive de ces voies pédestres destinées exclusivement aux utilisateurs de smartphones. D’après les premières constatations à Chongqing, une bonne partie du public visé n’a même pas remarqué le marquage au sol ou a simplement ignoré les instructions.*16/09/14 – 06h45  Source: Belga

media_xll_7114358

*voir vidéo: voies pédestres pour utilisateurs de smartphones

**********************

*Vers l’interdiction du portable dans les écoles 

Cette proposition fait partie des dix orientations retenues par le gouvernement français à l’issue du «Grenelle» des antennes-relais. Des expérimentations d’abaissement de seuils d’émission des antennes pourraient être effectuées dans des villes candidates.

Pas de portable à l’école primaire, c’est la principale mesure concrète retenue à l’issue de la table ronde «radiofréquence, santé et environnement». Ce «Grenelle» des antennes-relais qui réunit représentants de l’Etat, associations, opérateurs et élus s’est prononcé pour l’interdiction de l’usage du portable pour les enfants de six à dix ans dans toutes les écoles primaires. Cette mesure est aujourd’hui du ressort de chaque établissement. Parmi les dix orientations retenues par le gouvernement figurent entre autres la proposition de portables qui ne permettent l’utilisation qu’en SMS, évitant ainsi toute exposition aux ondes, et la mise au point de téléphones mobiles sans haut-parleur, ce qui obligerait à utiliser l’oreillette.En ce qui concerne les antennes relais, les ministres Roselyne Bachelot (Santé) Nathalie Kosciusko-Morizet (Economie numérique) et Chantal Jouanno (Ecologie) ont retenu «le lancement de modélisations sur ordinateur» des émissions, suivies «le cas échéant d’expérimentation dans des villes volontaires d’une modification des seuils». Les ministres ont souligné qu’elles prendraient compte de l’avis de l’Afsset (Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail) qui sera rendu en septembre 2009. Quelques heures plus tôt sur BFM, Chantal Jouanno s’était montrée favorable à l’expérimentation d’une baisse de la valeur des émissions des antennes à 0,6 volt par mètre, ce que demandent les associations.

«Manque de transparence» au sujet des antennes-relais

Pointant du doigt le «manque de transparence» sur l’éventuelle nocivité des antennes-relais, la secrétaire d’État à l’Écologie a également souligné qu’il fallait distinguer les téléphones portables, sur lesquels on sait qu’il y a des «incertitudes», et les antennes, à propos desquelles «personne n’a pu conclure qu’il y avait un risque». Selon l’Académie de médecine, aucun risque n’a été officiellement établi. « Etre exposé pendant vingt-quatre heures à une antenne à 1volt par mètre donne la même exposition que de téléphoner avec un portable durant trente secondes» indiquait en mars dernier l’Académie.

Cependant, les opérateurs SFR, Orange et Bouygues Télécom ont déjà été condamnés à démonter des antennes que certains accusent de provoquer migraines et douleurs articulaires. «C’est un problème qui n’est pas scientifique mais l’opinion publique se pose des questions et il faut lui avancer des réponses», a expliqué la secrétaire d’Etat à l’Ecologie. «Cette table ronde n’est pas définitivement terminée. Après septembre, il faudra qu’on se retrouve» a averti Chantal Jouanno. Ces retrouvailles se feront sans les associations Priartem et Agir qui, jugeant ces annonces insuffisantes, ont indiqué qu’elles suspendaient leur participation au Comité de suivi qui doit prendre le relais du «Grenelle» des antennes-relais.(Le Figaro-25.06.09.)

22 réponses à “Vers l’interdiction du portable dans les écoles”

1 2
  1. 15 06 2015
    sdorttuii plmnr (23:16:42) :

    hey there and thank you for your info – I’ve certainly picked up anything new from right here. I did however expertise several technical points using this site, since I experienced to reload the site lots of times previous to I could get it to load properly. I had been wondering if your web host is OK? Not that I’m complaining, but sluggish loading instances times will very frequently affect your placement in google and could damage your high-quality score if advertising and marketing with Adwords. Well I’m adding this RSS to my e-mail and could look out for much more of your respective interesting content. Ensure that you update this again soon..

    http://www.sdorttuiiplmnr.com/

1 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




évasion |
Généalogies |
vivreavec1handicap |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ANTI CORRIDA
| dartagnan
| Actualité de la Politique d...