Israél sème les graines de la haine

«Sémite : qui appartient à un ensemble de peuples du proche Orient parlant ou ayant parlé dns l’antiquité des langues sémitiques (Akkadieus, amonites, araméens, phéniciens, arabes, hébreux, éthiopiens)- Larousse

Israël après des décennies d’impunité absolue est bel et bien au banc des accusés, comme l’ont été les dirigeants nazis qui ont planifié le génocide des juifs à travers le monde tout en marsacrant 22 millions de soviétiques durant le deuxième conflit mondial. Un génocide d’une ampleur sans précédent passé par pertes et profits parce que les suppliciés vivaient sous un régime communiste. Le paradoxe est que des «philosophes» de T.V et de réseaux amicaux, rémunérés ou terrorisés oublient avec ferveur tous les génocides au profit d’un seul, celui du peuple hébreux pourchassé dans toute l’Europe. Cell-ci n’en finit pas de culpabiliser au point de sacrifier le peuple palestinien, espérant une redemption dans le sang et les os broyés des civils à Ghaza. Israël est désormais accusé de crimes contre l’humanité, de crimes de guerre, d’utilisation d’armes de destruction massive et de mon-respect des conventions internationales en temps de guerre.L’état juif est accusé à juste raison de génocide, de crimes barbares et racistes, d’antisémitisme (les arabes sont sémites) et se trouve dans l’obligation pour calmer le jeu et jouer le temps, de créer une commission d’enquête, en assurant la hiérarchie de Tsahal de n’avoir de comptes à rendre à aucune juridiction internationale. Ce qui est bon pour des dirigeants africains et de l’ancien bloc ammuniste ne l’est pas pour les dirigeants meurtriers en Israël . Et qui osera en Allemagne, en France et en Angleterre demander à Israël de bien vouloir détruire son arsenal nucléaire et ratifier les conventions de l’ONU sur la conduite à adopter en temps de guerre ? Les accusateurs et les témoins à charge contre Israël ne sont pas tous d’origine arabe ou musulmans. Loin de là des ONG, des juristes, des responsables politiques et syndicaux, un chef d’état d’Amérique latine, le responsable du gouvernement turc, des élites influentes dans les arts et lettres, la presse et les médias, des penseurs loin des émissions T.V de connivences idéologiques, ethniques et/ou politiques, tous originaires hors du monde arabe et musulman ont brisé le tabou des tabous. Ce dernier reposait sur un postulat terorriste: celui qui critique le régime criminel de Tel Aviv est forcément antisémite, à la limite pro-nazi. Pas moins! on a été jusqu’à traiter les arabes anti-sionistes d’autisemites, donc anti eux-mêmes jusqu’ils sont sémites eux aussi. La rente articulée sur la culpabilité européenne qui a laissé se faire l’holocauste dont l’origine remonte chez les juifs à l’antiquité (1) ne rapporte plus. Le concept a été tellement utilisé à toutes les sauces qu’il s’est usé comme la pile qui ne s’use que si l’on sert à tort et à travers. Si l’Europe a oublié les 22 millions de sociétiques morts sous le feu nazi, son honneur est aujourd’hui sauvé par ceux qui essaient d’amener des criminels de guerre juifs devant les juridictions internationales que Tel-Aviv ne reconnait évidemment pas, à la suite de la sinistre administration américaine qui était dirigée par les prédateurs texans qui «ont vu» des armes de destruction massive dans les palais de Saddam Hussein. L’honneur du peupel juif sera lui sauvé par le grand nombre de voix juives qui s’élèvent contre les crimes contre l’humanité commis par les sanguinaires basés à Tel Aviv dont certains sont en indélicatesse avec la justice dans leur pays à cause de sommes indues et perçues. Ces voix de Juifs justes contiennent les ferments d’une guerre inter-civilisations et entre des religions révélées, d’essence divine.La montée en puissance du front accusateur, les procès instruits, la répulsion provoquée par le génocide pratiqué massivement et à l’aveuglette à Ghaza ont mis à nu, comme dommage collatéral le parti pris raciste, antisémite (les arabes sont sémites) de pseudo philosophes qui ont longtemps surfé grâce à des fortunes familiales, des complicités torves dans les médias européens , au sein de pouvoirs politiques qui ratissent XXL et plus et soutiennent sans réserve (culpabilité!) l’état d’Israël qui a été jusqu’à faire ériger un mur comme le faisait le reïch numéro 3 à l’encontre des juifs que des arabes sauvaient de la police de Vichy dans les pays du Maghreb. Le peuple juif mérite assurément de vivre en paix, en sécurité et d’autres dirigeants amoureux de la paix et surtout pas antisénites. Ghaza a contribué à briser une série de verrous et de tabous. Les pseudo philosophes et intellectuels, essentiellement en France ont épuisé leur rente. Ces derniers ne laissent rien à la philosophie tant leurs «pensées» est exclusivement réduite à des shows télévisés, à des écrits édités par des réseaux amicaux tétanisés par le lobby sioniste pour qui un bon arabe est un arabe mort, et un bon palestinien est soit mort, soit en prison, soit derrière un mur de béton armé. Dans une parfaite descente aux enfers, des médias et des journalistes en Europe, terrorisés ou financés d’une manière ou d’une autre, se sont montrés pathétiques en parlant des massacres à Ghaza. N’a t-on pas vu des présentateurs de J.T en France évoquer le cas d’un soldat israëlien capturé par le Hamas en occultant les milliers de Palestiniens enfermés en Israël depuis des années ? Un être humain selon sa nationalité vaudrait-il plus que 10.000 autres d’une autre nationalité? Il semblerait que oui selon ses «grands» communicateurs pour qui l’arme atomique détenue par Israël serait moins dangereuse que celle civile, détenue par l’Iran. Les créateurs du droit d’ingérence n’ont pas pensé une seconde à visiter les prisons où sont détenus des Palestiniens, et encore moins à voir ce qui se passe à Guantanamo. Mais là, il ne s’agit que de vulgaires arabes et de «terroristes» musulmans.Mais les rois sont nus. L’Europe et les USA empècheront tout tribunal de condamner Israël et de lui demander des réparations ou de détruire le mur de la mort érigé pour affamer la Palestine, mais les crimes nazis ne couvrent plus les dirigeants israëliens, aussi barbares et meurtriers que ceux qui ont été jugés à Nuremberg. La «communauté internationale» à l’ONU empêchera le condamnation d’Israël, en faisant divesion avec l’Iran ou avec un roitelet africain coupable de laisser mourir son peuple de faim et de maladie préhistoriques. Cependant le temps démontre déjà que Tel Aviv ne veut ni de la paix ni d’un Etat palestinien. Après avoir remis aux calendes grecque l’UPM qui laissait poindre des espoirs et des projets, Israël sème toutes les graines pour que le moyen Orient demeure explosif pour que les extrêmiste de toutes les religions sèment la haine, pour que la paix dans le monde reste un horizon sans plus. Les USA et l’Europe dont certains pays seront rapidement dépassés par de grandes puissances émergentes se résoudront un jour ou l’autre à faire accepter par Israël toutes les résolutiions de l’ONU et à parapher toutes les conventions internationales. Ce jour là sera le premier sur le chemin de la paix. (par Abdou B.) paru dans le Q.d’Oran

************************

**L’Allemagne durcit le ton sur les colonies sionistes

L’Allemagne conditionne l’octroi de subventions aux sociétés high-tech
israéliennes, ainsi que le renouvellement d’un accord de coopération
scientifique, à l’inclusion d’une clause stipulant que les entités israéliennes
situées dans les colonies n’ont pas le droit à des financements, selon le
quotidien Haaretz.Israël craint que cette décision, qui intervient quelques semaines avant une visite de la chancelière allemande Angela Merkel en Palestine occupée par Israël, ne soit suivie par d’autres pays de l’Union européenne, affirme le journal israélien.La décision de Berlin, fidèle allié d’Israël, « représente une escalade significative dans les mesures européennes contre la colonisation » à Jérusalem-Est et en Cisjordanie, juge-t-il encore.Depuis le 1er janvier, des « lignes directrices » de l’Union européenne imposent une clause qui exclut de la coopération de l’UE avec Israël les institutions et entreprises israéliennes ayant des activités dans les Territoires palestiniens occupés depuis 1967.Le programme de coopération scientifique « Horizon 2020″ agréé en novembre entre l’UE et Israël interdit déjà les financements européens pour la recherche faite dans les colonies mais Berlin a désormais étendu l’interdiction de subventions aux sociétés privées qui y sont basées, précisé Haaretz.*source:AFP-24-01-2014

*Merkel marque ses différences avec Netanyahu sur les colonies juives et l’Iran

La chancelière allemande Angela Merkel a marqué mardi^25.02.24-  ses différences sur les colonies juives et le dossier iranien avec son hôte israélien Benjamin Netanyahu, au dernier jour de sa visite en Israël.
« Nous observons la question de la colonisation avec une grande inquiétude. Nous espérons qu’elle ne se mettra pas en travers d’une solution à deux Etats (israélien et palestinien) et que nous pourrons la surmonter », a déclaré Mme Merkel lors d’une conférence de presse commune avec le Premier ministre israélien à Jérusalem. La chancelière n’a pas prévu de se rendre dans les Territoires palestiniens au cours de son bref séjour consacré à des consultations bilatérales annuelles avec les principaux dirigeants israéliens.
De son côté, M. Netanyahu a réitéré les demandes israéliennes pour parvenir à un accord de paix: « deux Etats pour deux peuples et un Etat palestinien démilitarisé qui reconnaisse l’Etat juif ». « Sans reconnaissance palestinienne d’Israël comme l’Etat-nation du peuple juif, il ne saurait y avoir de véritable réconciliation », a-t-il insisté.
Les Palestiniens rejettent toute reconnaissance d’Israël comme « Etat juif », estimant que cela reviendrait à renoncer sans contrepartie au « droit au retour » des réfugiés, ainsi qu’à leur propre Histoire.
Interrogée sur le mouvement international de boycott d’Israël, la chancelière allemande a réaffirmé que « l’Allemagne ne soutient pas le boycottage », à la satisfaction de son interlocuteur.
Mais elle a rappelé que son pays respectait les règles de l’Union européenne sur les colonies. Depuis le 1er janvier, des « lignes directrices » de l’Union imposent une clause qui exclut de la coopération entre UE et Israël les institutions et entreprises israéliennes ayant des activités dans les Territoires palestiniens occupés depuis 1967.
« Boycotter n’est en rien un moyen moral ou productif de faire avancer la paix. Au contraire, cela fait reculer la paix », a estimé le Premier ministre israélien.
Evoquant le nucléaire iranien, Mme Merkel a également reconnu « un désaccord » avec M. Netanyahu sur l’utilité de négocier avec le régime de Téhéran. Le Premier ministre israélien a exigé à nouveau « zéro enrichissement, zéro centrifuge et zéro plutonium » pour empêcher Téhéran de se doter de l’arme atomique. 
« Il est vrai qu’à ce stade il faut s’attendre à un accord sur un enrichissement limité, tout en continuant à s’assurer que sera empêché l’enrichissement au niveau militaire. Si nous pouvons y parvenir, nous serons dans une meilleure situation qu’aujourd’hui », a-t-elle plaidé.
L’Allemagne participe aux discussions en cours entre les grandes puissances et Téhéran sur le programme nucléaire iranien, accusé de dissimuler un volet militaire. M. Netanyahu se dit régulièrement « inquiet » de la tournure de ces négociations entre le groupe 5+1 (Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie, Chine et Allemagne) et l’Iran.
Mme Merkel, accompagnée de la presque totalité de son gouvernement (13 de ses 15 ministres), a été accueillie en « amie sincère d’Israël » pour ces entretiens intergouvernementaux qui se déroulent une fois par an. La réunion précédente avait eu lieu à Berlin en décembre 2012.
Arrivée lundi soir, elle a signé mardi matin une série d’accords de coopération dans les domaines de la sécurité, de la diplomatie, de l’économie, de la justice, de la science et de la culture, selon un correspondant de l’AFP.
Avant son retour à Berlin, Angela Merkel a été décorée par le président Shimon Peres de la plus haute distinction civile israélienne afin d’honorer son soutien à la sécurité d’Israël et son combat contre l’antisémitisme. *AFP-25.02.2014

*Netanyahu faisant une moustache d’Hitler à Merkel

‎כשנתניהו פגש את מרקל< />
<p>צילום: MARC ISRAEL SELLEM</p>
<p>www.thepost.co.il‎ » src= »http://sphotos-g.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-frc1/t1/s552x414/1979525_486512194788278_849913142_n.jpg » width= »552″ height= »367″ /></p>
<p><span style=Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a été photographié faisant involontairement apparaître avec son doigt une moustache d’Hitler à la chancelière allemande Angela Merkel, par le jeu des ombres et lumières.Cette photo a été prise lors de la visite officielle d’Angela Merkel en Israël ce mardi 25 février par Marc Israël Sellem, le photographe en chef du « Jerusalem Post ». Et l’image a été publiée sur la page Facebook de « The Post », un journal qui appartient au même propriétaire que le « Jerusalem Post ».Des internautes s’en sont pris au contraire au photographe, lui reprochant d’avoir publié cette photo. « C’est irresponsable et pas drôle du tout », peut-on lire dans les commentaires Facebook de « The Post ». Des photographes de presse ont aussi jugé le travail de leur confrère:l’ombre est inopportune dans tous les sens du terme moi photographe je n’aurais pas diffuser même pour sourire.divers médias-25.02.2014

********************   

24 réponses à “Israél sème les graines de la haine”

1 2
  1. 17 07 2016
    visit their website (21:46:53) :

    Great post. I am facing a couple of these problems.

    http://www.bookmarkgoal.com/others/click-here-31/

  2. 17 07 2016
    you can find out more (14:15:21) :

    Hi, Neat post. There’s an issue along with your site in internet explorer, may test thisK IE nonetheless is the market leader and a huge portion of people will miss your magnificent writing because of this problem.

    http://webinnews.com/story.php?title=click-here-33

  3. 17 07 2016
    click this link (14:15:13) :

    You got a very superb website, Sword lily I found it through yahoo.

    http://bookmarkson.com/story.php?title=brickwork-repairs

  4. 16 07 2016
    click this link (11:38:58) :

    I gotta favorite this internet site it seems handy invaluable

    http://gwrbook.com/story/278546/

1 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




évasion |
Généalogies |
vivreavec1handicap |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ANTI CORRIDA
| dartagnan
| Actualité de la Politique d...