La caravane britannique pour Ghaza

* La caravane à Maghnia

image

image 

La caravane pour Gaza, formé de 100 camions Britanniques chargés d’aides humanitaires avec à sa tête le Parlementaire George Galloway, est arrivée aujourd’hui à Maghnia dans l’ouest Algérien après la décision par les autorités Algériennes d’ouvrir exceptionnellement la frontière Algérienne avec le Maroc fermée depuis maintenant 15 années pour permettre le passage sans encombre de ce convoi humanitaire.

Ce convoi a été accueilli avec beaucoup ferveur par les autorités locales ainsi que par un comité populaire pour la défense de Gaza, une délégation formée de journalistes du journal “Echorouk Al Yaoumi” et d’autres journalistes de médias internationaux.

Ce convoi humanitaire Britannique destiné à la population meurtrie de la bande de Gaza va traverser le territoire Algérien d’Ouest en Est jusqu’à la frontière Tunisienne en passant par Ain Temouchent, Oran, Alger, Annaba.

Les hautes autorités Algériennes ont instruit les Walis de la République de prendre les mesures idoines pour assurer le passage sur le sol Algérien de ce convoi humanitaire dans les meilleures conditions et de veiller au bien – être et à la quiétude des 280 personalités se trouvant au sein de cette caravane et ce jusqu’à la frontière Algéro-Tunisienne. (Echorouk..21.02.09.)

**************************

* Les Algériens accueillent le convoi humanitaire pour Ghaza avec des larmes et des youyous

image 

La ville de Maghnia, dans l’ouest Algérien, a vécue Samedi une atmosphère d’émotion et de liesse populaire après l’arrivée au poste frontalier Akid Lotfi, en provenance du Maroc, du convoi humanitaire Britannique « Viva Palestina », parti de Londres chargé d’aides destinées à la population meurtrie de Ghaza.

Un accueil des plus chaleureux et des plus émouvants a été réservé aux membres de cette caravane humanitaire sur les frontières algéro – marocaines qui ont été ouvertes exceptionnellement pour quelques heures afin de permettre à cette louable initiative humaniste de poursuivre un périple long de 8.000 km à travers plusieurs pays.

La caravane était partie le 14 février de Londres, a traversé la Belgique, la France et l’Espagne avant de débarquer Mercredi à Tanger (nord du Maroc) et a ensuite franchie la frontière algéro – marocaine ce Samedi 21.02.09.

La caravane, conduite par le Parlementaire Britannique George Galloway, doit à présent traverser l’Algérie, la Tunisie, la Libye et l’Egypte, d’où elle prévoit de gagner la bande de Gaza via le poste – frontière de Rafah en principe le 3 Mars 2009.

La caravane a eu un accueil grandiose de la part du Président du Comité Populaire de Soutien à Gaza, des représentants du mouvement associatif et de la société civile ainsi que les autorités locales de Maghnia, des députés et des journalistes de différents medias y compris ceux du journal « Echorouk Al Yaoumi » qui étaient également présents sur place. Cette caravane vise d’abord, selon un organisateur, Sabah El Mokhtari, à « venir en aide à nos frères Palestiniens de la bande de Gaza qui souffrent le martyre à cause des récentes agressions Israéliennes dans la région ». Le convoi, auquel participent 280 ressortissants Britanniques, est composé de 120 véhicules transportant des médicaments, des vivres, des couvertures, des fauteuils roulants et du matériel médical destiné à la population de la bande de Gaza qui n’a pas finie de panser ses blessures en raison des agressions militaires répétées de l’entité sioniste. (Echorouk)

** C’est  donc, un climat de fête qu’a vécu la frontière fermée voilà plus de 15 années, et où l’attente a été longue pour ce beau monde des deux côtés de la frontière et que seule une ligne blanche sur le sol les séparaient. C’est finalement aux environs de 11h que les premiers camions ont fait leur entrée dans le poste frontalier marocain. De nombreuses chaînes de télévision étaient présentes sur les lieux ainsi qu’une vingtaine de représentants d’organes de presse écrite et parmi lesquelles on cite la chaîne nationale, la BBC et El Arabia. Avides d’informations, ces représentants des médias ont même interviewé les accompagnateurs qui se trouvaient encore sur le sol marocain, mais en faisant attention à ne pas dépasser la ligne qui marque la frontière. «Je ne répondrais pas aux questions de ta chaîne qui, tu dois le savoir, est hostile aux Palestiniens», lança cet accompagnateur anglais encore sur le sol marocain au correspondant de la chaîne BBC qui l’interpella au sujet de ce convoi, avant de tourner le dos au journaliste pour rejoindre son camion. Une vingtaine de caméras et des dizaines d’appareils photographiques et téléphones mobiles qui photographiaient et filmaient des deux côtés de la frontière.  La déception a été générale à l’annonce de l’absence du principal initiateur de cette caravane, en l’occurrence le député George Galloway, ce politique anglais connu pour son aide permanente à la cause palestinienne et lequel, selon les explications recueillies auprès de son représentant, a eu des empêchements de dernière minute. Mais Galloway rejoindra la caravane aujourd’hui dimanche en Algérie, étape qui durera 3 jours.  Le représentant de Galloway, un Britannique d’origine irakienne Osmi Sabah Mokhtar, représentant des avocats arabes à Londres, a été reçu par le secrétaire général du wali et des élus de la wilaya dans la salle d’honneur. M. Osmi n’a pas cessé de souhaiter l’ouverture de la frontière entre l’Algérie et le Maroc. Les quelques 100 camions qui transportaient en majorité des aides médicales et les quelque 250 accompagnateurs qui devraient traverser 8.000 km avant d’atteindre Ghaza, ont donc pris la direction d’Oran après quelques souples formalités. (Q.d’O.)

************************************

* Mobilisation de motos et de véhicules de police et de gendarmerie pour la sécurité du convoi…

Une source officielle de la direction de la gendarmerie nationale, a affirmé que des directives ont été données à toutes les unités de la gendarmerie nationale des wilayas où doit passer le convoi « Gaza » pour assurer la protection et l’escorte de ce dernier ..Des instructions strictes ont été données pour garantir la sécurité du convoi qui comprend un nombre important de camions et d’autobus transportant   des étrangers et des aides  dans le cadre de la solidarité avec les habitants de Gaza meurtrie à la suite de l’agression criminelle perpétrée par les Sionistes.  Selon la source, ces motards et ces véhicules accompagneront le convoi à partir de la ville limitrophe  de Maghnia  jusqu’ à la wilaya de Tebessa en allant vers la Tunisie. Ils auront pour rôle de faciliter le passage  à travers les points de sécurité et de procurer  à ses  membres  le lieu d’hébergement adéquat  pendant cette tournée qui va durer 3 jours. Des unités spéciales dont les membres ont obtenu une formation en matière d’intervention et de garantie de sécurité vont être aussi appelées  pour protéger  le convoi  de toute attaque criminelle visant à réaliser un éco médiatique international. Les responsables de la police et de la gendarmerie n’ont pas révélé le nombre des personnes mobilisées dans chaque wilaya au moment où d’autres sources parlent  de plus de 30 000 personnes mobilisées  entre motards et chauffeurs de vehicules.  Les informations concernant le trajet  du convoi et les wilayas par lesquelles il  doit passer n’ont pas été aussi révélées, pour des raisons sécuritaires.  La possibilité de l’utilisation  d’un hélicoptère, à fin de  guider le convoi et de coordonner avec les différents membres de sécurité n’est pas à exclure.(Echorouk) 

**********************************

image 

** Galloway : La résistance n’est pas du terrorisme …

Le président de la caravane de solidarité avec Gaza est revenu dans un entretien accordé à Echorouk sur les coulisses du périple du convoi humanitaire visant notamment à sensibiliser l’opinion publique, en particulier occidentale, sur la tragédie de la population de Gaza asphyxiée par le terrorisme que pratique Israël. Un regard objectif révèle que ce sont les palestiniens qui sont victimes de terrorisme et non l’inverse alors que la résistance demeure un droit pour l’établissement d’un Etat palestinien. Question : Qu’avez-vous ressenti à l’ouverture exceptionnelle des frontières algéro-marocaines pourtant fermées depuis 1994 ?  Réponses : C’était un instant merveilleux identique à celui que nous avions ressenti à l’ouverture des frontières algéro-marocaines en 2002 pour le passage de la caravane d’aide à l’Irak. Nous espérons que l’Egypte agira de même et qu’elle ouvrira sa frontière avec Gaza pour le passage de notre convoi.      Q…Comment avez-vous été reçu à votre arrivée en territoire algérien ? R…Nous avons été accueillis à bras ouverts par une foule compacte de gens qui nous attendaient. Ce n’est pas étrange dans un pays comme l’Algérie, qui connait mieux que quiconque les affres du colonialisme et qui a fait le sacrifice de plus d’un million de martyrs pour sa liberté. Q… Quelle est votre position par rapport à la question palestinienne et à la lutte des palestiniens contre l’occupation ? R…Les avis divergent. Certains considèrent les palestiniens comme des résistants, d’autres les considèrent comme des terroristes. Moi je dis que les palestiniens ne sont pas des terroristes mais victimes de terrorisme. Nous, nous venons en paix et nous ne voulons du mal à personne alors nous espérons que personne ne nous arrêtera. Nous sommes pour l’établissement d’un Etat palestinien, pour l’ouverture de tous les points de passage, pour une pleine souveraineté des palestiniens et pour le droit au retour des réfugiés sur leur terre. Tous les gouvernements se doivent de soutenir ces efforts et leur concrétisation.

 Q…Pensez-vous que votre caravane franchira le passage de Rafah ?

 R…Les autorités égyptiennes viennent de maintenir, pour le deuxième jour consécutif, le passage de Rafah ouvert et il devrait encore le rester au moins un jour de plus. Notre espoir est que le gouvernement égyptien nous ouvre exceptionnellement le passage à notre arrivée, que le Hamas et Israël soient ou non parvenus à un accord.

 Q…Ajouté à vos objectifs humanitaires, y a-t-il des intentions politiques derrière l’ouverture des frontières algéro-marocaines ?

 R…La solidarité est en elle-même de la politique sauf que, comme disait Che Guevara, la solidarité est l’amour entre les peuples. A ce sujet, nous n’avons aucune intention d’interférer dans les affaires politiques des pays arabes et nous ne voulons faire aucune pression sur les décisions politiques y compris celles du Maroc et de l’Algérie. Quant au peuple algérien, il a été formidable avec nous. Les gens nous ont prêté main forte en réparant nos véhicules et même en nous fournissant suffisamment de carburant pour poursuivre notre chemin.(interview Echorouk du 24 .2.09.)

*********************************

* La caravane « agressée » au Maroc ….(Echorouk)…Des membres de la caravane de Gaza que préside le député britannique George Galloway, ont exprimé leur étonnement du comportement de la sécurité marocaine envers eux. Les éléments des services de sécurité marocains ont en effet saisi les tee-shirts que portaient les membres du convoi, car y figurait la carte du monde musulman avec « un » Sahara Occidental séparé du Maroc ! Les autorités sécuritaires marocaines sont devenues agressifs, à la simple vue de…tee-shirts ! Il se trouve qu’au dos des tee-shirts qui ont vivement contrarié la sécurité de Sa Majesté figurait la carte du Monde musulman avec un tracé, celui de la frontière entre le Sahara Occidental et le Maroc. Ceci n’a pas était du goût du Maroc qui occupe le territoire de la République Arabe Sahraouie Démocratique qu’il  voudrait annexer..Les services de sécurité marocains sont allés jusqu’à fouiller tous les véhicules qui composent la caravane de solidarité avec Gaza, et ont saisi les tee-shirts incriminés ! Cette attitude a indigné, choqué les membres du convoi d’autant qu’ils sont porteurs d’un message de paix et du droit des peuples à la liberté et la souveraineté.

************************************

image

*L’Algérie veille au bon accueil de la caravane  …

La caravane de solidarité avec Gaza a rencontré, depuis son arrivée hier dans la wilaya de Tipaza, un accueil exceptionnellement chaleureux. Les membres de cette caravane ont pu rompre la monotonie du voyage par une virée touristique et revigorante de par le cachet de Tipaza qui allie les bienfaits de la nature et la richesse de ses vestiges. Cette halte dans la ville côtière de Tipaza a coïncidé avec un temps printanier qui a remonté le moral des membres de la caravane internationale d’aide humanitaire. Le convoi devrait poursuivre ce matin sa route vers l’est de l’Algérie jusqu’à Annaba et de là, il mettra le cap sur la Tunisie, cinquième escale après la France, l’Espagne, le Maroc et l’Algérie. Le chef de la caravane, le député écossais George Galloway et ses compagnons ont été reçus par de nombreuses personnalités algériennes à l’image du ministre des affaires étrangères Mourad Medelci, les membres de la commission de soutien au peuple palestinien comme Mehri, Bouragaa et Bouhired ainsi que le conseiller à la communication d’Echorouk. Des réunions se sont par ailleurs tenues hier pour déterminer le passage exact de la caravane Viva Palestina dans l’est algérien et les endroits où ses membres pourront prendre du repos avant de passer la frontière tunisienne. Les forces de sécurité et les services de la gendarmerie sont mobilisés pour accompagner la caravane dans son périple sur le territoire algérien.(Echorouk…24.02.09.) 

*********************************

* La caravane traverse la frontière algéro-tunisienne … 

image 

Le convoi à destination de Ghaza « VIVA PALESTINA » a quitté le territoire algérien salué et acclamé  par de nombreux citoyens algériens venus à la frontière Algero -tunisienne spécialement pour un dernier adieu à la caravane. Le consul algérien M BELBAKI Rachid et le maire de la commune de HOUDJBATE  M SAKHRI OUNES ont accueilli  le convoi au niveau de la région tunisienne du KAFE. Il est a noté que les services des douanes et de sécurité ont  facilité les démarches et le passage de la caravane du côté algérien des frontières. Le passage du convoi vers la Tunisie s’est fait en un temps record. Le convoi « VIVA PALESTINA » a  atteint  aux environs de minuit, la ville de Constantine  où il a été accueilli par les représentants du croissant rouge algérien qui avaient préparé des repas. Alors qu’une partie des membres de la délégation a été conduite vers 2 maisons de jeunes de la ville, les autres ont été acheminés vers   deux mosquées de  Constantine.  En plus, 2 chambres ont été réservées pour les organisateurs et pour le staff de la chaine « PRESS TV »  Pour des raisons sécuritaires, les services de sécurité ont changé l’itinéraire prévu de Constantine vers Annaba en dirigeant le convoi vers la ville de Tébessa , pour traverser ensuite les frontières algero-tunisienne . Ce long voyage qui a duré plus de 16 h de Tipaza à Constantine à épuisé les chauffeurs et mis à bout de nerf certains. Les organisateurs ont dù rappeler la nécessité de se sacrifier et de supporter les conditions dures du voyage pour le soutient de Gaza. Pendant la matinée du départ,  les membres du convoi ont tenu à remercier  « Echourouk El Yaoumi »  pour son soutien  et l’accompagnement de la caravane depuis son entrée au territoire algérien. Arrivée à la ville de SEYBOUSSE et malgré le froid glacial, de nombreux citoyens se sont alignés tous le long du trajet  pour exprimer leur joie au passage de la caravane.  Rappelons que Les dignitaires de la ville de Constantine avaient participé à la réparation de trois voitures, alors que  Les jeunes de AIN FAKROUNE ont tenu à opposer leurs  signatures sur les véhicules du convoi . La délégation a été ravie par l’accueil qui lui a été réservé  à Tébessa par le croissant rouge algérien qui a fourni gite et couvert au restaurant Benathmane. A signaler que  la coopération sécuritaire a été à la hauteur  de l’événement. Le convoi a été reparti en 11 groupes chacun avec un guide pour éviter tout problème. Quand aux habitants de Annaba ils ont exprimé leur déception en constatant que le trajet du convoi a dù changer de direction à la dernière minute, plusieurs annabis nous ont déclaré par téléphone que de nombreuses manifestations avaient été prévues  pour l’accueil de la caravane, mais malheureusement le trajet a changé  de destination par des mesures prises au moment même du départ de Constantine. La caravane restera 3 jours  à Tunis selon un des organisateurs. Le convoi a pénétré le territoire tunisien au milieu des acclamations et des youyous du côté algérien. Puis le convoi se dirigera vers le territoire libyen  puis égyptien  en attendant  l’ouverture du passage de Rafah  à l’aide de plusieurs  tractations   avec des proches de Moubarak.

****************************

* En territoire égyptien avant de rentrer à GhazaLe député écossais George Gallaoui a démenti dans une communication téléphonique avec Elchorouk certaines rumeurs publiées par des journaux égyptiens concernant le refus de l’Egypte d’accueillir le convoi « Viva Palestina » qui était parti de l’Angleterre vers Gaza. Il a ajouté que non seulement le convoi a reçu des assurances de la part du gouvernement égyptien mais surtout qu’il a obtenu un accord officielle pour franchir, jeudi les frontières Est vers la bande de Gaza.L’itinéraire  devait  commencer de la région de Saloum puis Sidi Krir ensuite Tarik Eltaamir Aljadid  puis l’autoroute internationale,    la province de Demiate , le pont de Salam, Alaariche et enfin  le point de passage de Rafah samedi. De son côté l’adjoint de Gallaoui,  Sabah El Mokhtar a révélé lors de la présentation du bilan de ce voyage  dans une lettre dont Elchourouk a reçu une copie , les efforts entrepris officiellement par les états arabes  afin de garantir la sécurité du convoi  en maintenant le secret sur son itinéraire  et  en l’éloignant autant que possible des zones de fortes densités de population évitant ainsi les encombrements et embouteillages. Dans le même contexte il a ajouté « les efforts officiels n’ont pas été au même niveau, comme ceux qui ont fourni au convoi des informations erronées sur  la distance, estimée à  quelques kilomètres, alors que le convoi a du parcourir une distance bien plus importante, indiquant par exemple que la prochaine étape sera atteinte dans une heure alors que la durée du voyage a dépassé les 3 heures. La lettre  a révélé également les mauvais traitements subis en Tunisie «  ordres et  menaces allant même à la conduite de  certaines voitures hors des frontières ».Gallaoui et ses amis ont remercié dans cette même lettre l’Algérie pour ses efforts et le pas qu’elle a franchi en ouvrant ses frontières avec le Maroc après 15 ans de fermeture, de façon exceptionnelle. Et l’alimentation gratuite du convoi en carburant comme l’a fait également la Lybie. Il a critique le refus de laisser passer les personnes de nationalité non britannique  en déclarant «  il y avait une volonté de l’Algérie d’envoyer des camions d’aide pour rejoindre le convoi mais l’importance des relations interarabes basée sur la permission aux personnes titulaires d’un passeport non arabe de franchir les frontière et l’empêchement de celles qui disposent de passeport arabes, tous cela à empêcher la réalisation de cet objectif. Le bâtonnier des avocats arabe a  déclaré  qu’ a la différence des positions officielles, la positon des peuples s’est caractérisée   par sa spontanéité  comme par exemple le mécanicien qui refuse d’être rémunéré , et le restaurateur qui refuse d’être payé pour de l’eau ou autres choses , et la disposition de milliers de personnes à attendre de longues heures dans le froid durant la nuit uniquement pour saluer le convoi et jeter des friandises et de l’eau à son  passage ;  Sabah el Mokhtar a clôturé la lettre en écrivant : plusieurs  de ces événement ont réconforté ceux parmi nous qui croient encore à l’unité de la Oumma Arabe, que toutes les assertions proclamant que la Oumma s’est divisée et que la cause nationale n’est que pure sentimalisme et simple  vue de l’esprit   , ne sont que des tentatives pour  décourager les personnes et que tous les obstacles , les entraves et les autres problèmes concrets  comme les frontières , les conflits politiques entre les gouvernements et même les guerres entre ces gouvernements et les divergences entre les citoyens d’un même pays ou entre les mouvements nationaux comme Fatah et Hamas,  tous cela  n’a aucune relation avec les fils de cette Oumma  mais constitue seulement des conflits entre politiciens ou des régimes. Je suis  aujourd’hui plus convaincu que jamais que cette Oumma demeure plus que  jamais une seule Oumma unie.(Echorouk du 04.03.09.)

****************************

la caravane de solidarité avec Gaza “empêchée” par la police égyptienne

image 

Des responsables de la caravane britannique de solidarité avec Gaza, qui se trouve depuis vendredi, devant le point de passage de Rafah, ont fait savoir à Echorouk que les autorités égyptiennes ont envoyé sur les lieux les forces antiémeutes qui ont utilisé la force contre des membres du convoi parce qu’ils ont rejeté la proposition de l’Egypte de passer à Gaza via des passages israéliens.

Ce dérapage a également été rapporté par certaine presse britannique, en l’occurrence Yvonne Ridley, qui a indiqué que l’Egypte a initialement proposé de faire passer les 220 camions à raison de 25 par jour. Un responsable égyptien est venu dire par la suite aux membres de la caravane que des passages israéliens seraient utilisés pour faire entrer tout le convoi. Les passagers libyens de la caravane ont décliné cette “offre”, ce qui entrainé des accrochages avec les brigades antiémeutes.

 La situation n’a cessé de se dégrader depuis samedi matin et jusqu’à une heure tardive de la journée. Le président de la caravane, l’écossais George Galloway, a usé de tous les moyens diplomatiques pour calmer la tension, d’autant plus qu’il avait reçu des assurances de la part des autorités égyptiennes avant le début du périple.

 Ces incidents n’étaient pas du tout prévisibles et ont jeté l’effroi sur les membres de la caravane, notamment britanniques et leurs familles qui ont appris que leurs enfants ont été la cible de coups et de violence. (Echorouk – 09.03.09.)

   

    

 

22 réponses à “La caravane britannique pour Ghaza”

1 2
  1. 18 06 2015
    sdorttuiiplmnr (12:19:14) :

    I do not even know how I ended up here, but I thought this post was good. I do not know who you are but definitely you are going to a famous blogger if you are not already ;) Cheers!

    http://www.sdorttuiiplmnr.com/

  2. 15 06 2015
    sdorttuiiplmnr (22:05:18) :

    I was suggested this website by means of my cousin. I’m not sure whether this submit is written through him as nobody else understand such specific approximately my problem. You’re incredible! Thanks!

    http://www.sdorttuiiplmnr.com/

1 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




évasion |
Généalogies |
vivreavec1handicap |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ANTI CORRIDA
| dartagnan
| Actualité de la Politique d...