Les crimes sionistes ne doivent pas rester impunis.2

**une jeune infirmière palestinienne, Razan Ashraf Al-Najar, assassinée par l’armée criminelle sioniste

La jeune femme n’avait que 21 ans.

**Razan al-Najjar, 21 ans, a été assassinée vendredi 01 juin 2018, d’une balle dans le dos, par les militaires criminels israëliens, à  à l’est de Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza.

**Des milliers de personnes ont assisté samedi aux funérailles de la jeune infirmière palestinienne, Razan al-Najjar, assassinée par balle la veille par des soldats israéliens à Gaza. Elle a été inhumée aux cris « avec notre sang et avec notre âme nous nous sacrifierons pour toi Razan » et avec des appels à la poursuite du mouvement de protestation à la frontière avec Israël. L’assassinats de la jeune secouriste porte à 123 le nombre de Palestiniens tués par des soldats israéliens depuis le début de ce mouvement il y a deux mois.  »Tirer sur du personnel médical constitue un crime de guerre selon les Conventions de Genève », a rappelé l’organisation dans un communiqué en appelant la communauté internationale à répondre aux « violations » israéliennes. L’armée israélienne a été accusé par des ONG israélienne et internationales d’usage excessif de la force et crimes de guerre.. L’ONU et l’Union européenne ont réclamé des enquêtes indépendantes sur ces assassinats, en vain,  car le gouvernement criminel israélien s’y oppose et refuse toute initiative dans ce sens, ainsi que les lois internationales, avec la complicité des USA et d’autres Etats occcidentaux.*médias / 02 juin 2018

Résultat de recherche d'images pour "razan al najjar"

**vidéo: Razan al-Najjar

*vidéo:  Razan al-Najjar assassinée par les criminels israëliens

RAMALLAH (Territoires palestiniens) – Le ministère de l’Information palestinien a dénoncé vivement samedi l’assassinat par les forces d’occupation israéliennes de la jeune infirmière palestinienne, Razan Ashraf Al-Najar, en service à Ghaza, soulignant que « cet acte fait partie d’une nouvelle série du terrorisme israélien qui s’acharne contre le personnel médical, paramédical, les journalistes et autres cibles avec préméditation et exécution de sang-froid ».

Le ministère a souligné, dans un communiqué cité par l’agence Wafa, que « l’assassinat vendredi de l’infirmière Razan Ashraf Najar avec une balle d’un sniper israélien et le ciblage des ambulances, ainsi que le meurtre des deux journalistes, Yasser Murtaji et Ahmad Abu Hussein lors des marches pacifiques du retour, organisées à Ghaza, prouvent encore une fois à l’opinion internationale que notre peuple a besoin d’une protection ». 

Le ministère palestinien de l’information a réclamé, à cet effet, l’intervention de la communauté internationale pour mettre un terme aux agressions de l’occupation israélienne, qui viole, souligne-t-il, « toutes les conventions et lois internationales ».

Le ministère a lancé un appel « urgent » à l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’ONG Médecins sans frontières (MSF) et le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) à dénoncer de tels crimes, à exiger la poursuite des personnes impliquées devant la justice internationale et à contraindre l’occupant israélien à respecter les traités internationaux régissant les zones de conflit.

Razan Ashraf Al-Najar, infirmière âgée de 21 ans, a été tuée par balle ce vendredi lors des manifestations dans la bande de Ghaza.

Selon le porte-parole du ministère ghazaoui de la Santé, Razan al-Najjar avait été touchée en pleine poitrine à l’est de Khan Younes, dans le sud de la bande de Ghaza. 

Elle travaillait comme bénévole et portait un uniforme de personnel de santé. La mort de cette jeune femme porte à 123 le nombre des Palestiniens tués par des balles réelles tirés par les soldats de l’occupant israélien depuis le 30 mars dans l’enclave.*APS / samedi 02 juin 2018

Image associée

Image associée

Résultat de recherche d'images pour "razan al najjar"

Image associée

Image associée

Image associée

Résultat de recherche d'images pour "razan al najjar"

Image associée

*********************************************

*Plus de 1.050 Palestiniens ont été assassinés par l’armée criminelle israélienne depuis l’agression sioniste contre Ghaza, sous les regards complices des alliés occidentaux à Israël  et d’autres Etats de la communauté internationale. Lorsque les Israéliens et les grandes puissances occidentales ont réalisé que la force de la résistance palestinienne n’a pas été ébranlée par les frappes israéliennes que ces pays ont commencé à chercher un cessez-le-feu.*samedi, 26 juillet 2014

*Les crimes de guerre israéliens

Peu avant l’entrée en vigueur d’une trêve humanitaire à Gaza, les forces d’occupation israéliennes ont commis un nouveau massacre.

20 civils palestiniens, dont 11 enfants, sont tombés en martyre suite à un raid israélien visant leur domicile à Khan Younès.

La plupart des victimes appartenaient à la même famille (Najjar), a précisé le porte-parole des services d’urgence, Achraf al-Qodra. Et parmi les enfants se trouvaient une petite fille d’un an et un petit garçon de 3 ans.

Un volontaire du Croissant-Rouge tué par un raid

Un volontaire des services d’urgences du Croissant-Rouge palestinien est également tombé en martyre à Gaza tandis que trois autres ont été blessés, dont un grièvement, lors d’une attaque contre deux ambulances, a annoncé samedi l’organisation humanitaire.

L’attaque s’est produite vendredi à Beit Hanoun, a indiqué le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) à Genève dans un communiqué. Jacques de Maio, le directeur de la délégation du CICR pour Israël et les Territoires occupés, a fermement condamné les attaques contre les ambulances et le personnel médical.

Ces ambulances portaient clairement l’emblème du Croissant Rouge, a souligné l’organisation humanitaire.

« Prendre pour cible des ambulances, des hôpitaux et du personnel médical constitue une violation sérieuse du droit de la guerre », a déclaré Jacques de Maio, cité dans le communiqué

Le CICR a rappelé que toutes les parties au conflit avait l’obligation de respecter et protéger le personnel médical, les installations et les ambulances, conformément aux règles humanitaires internationales.

Même l’hôpital de Beit Hanoun n’a pas échappé aux raids israéliens. Le porte-parole des services de secours a appelé toutes les instances internationales à agir pour mettre un terme aux bombardements israéliens contre cet hôpital et pour sauver le cadre médical et les secouristes qui y sont coincés.

Des dizaines des martyrs retirés des décombres

Après l’entrée en vigueur d’un cessez-le-feu humanitaire, au moins 85 corps de Palestiniens ont été retirés des décombres samedi matin dans la bande de Gaza, ont indiqué les services d’urgences locaux. 

25 corps ont été retrouvés à Chajaya, une banlieue est de la ville de Gaza, et Zeitoun, 13 dans les camps de réfugiés de Deir al-Balah, Bureij et Nousseirat (centre) 25 à Beit Hanoun et beit Lahiya (nord) et 13 à Khan Younès et Rafah (sud), selon un bilan provisoire publié par M. Qodra.

Les dépouilles ont été conduites dans différentes morgues du territoire, à l’hôpital Kamal Adouane (nord de la bande de Gaza), dans les deux grands hôpitaux de la ville de Gaza et dans le sud, à l’hôpital européen de Khan Younès, ont précisé les secours.

Les réseaux d’électricité et de téléphone ont été totalement détruits dans les quartiers visés par les raids israéliens.

Les services de secours sont également entrés dans la région de Khoza pour dégager les cadavres ensevelis sous les décombres.

Plus de 1000 Palestiniens tués par les bombardements israéliens

Le bilan de l’agression israélienne contre Gaza, depuis le 8 juillet, s’est élevé à plus de 1050 martyrs et à plus de 6.000 blessés. L’Unicef a fait état vendredi d’un bilan d’ »au moins 192 enfants » tués dans la bande de Gaza.

Côté israélien, 4 soldats ont été tués lors des combats avec la résistance à Gaza, dont un officier de la brigade Golani, brigade d’élite de l’armée sioniste. 13 autres soldats israéliens ont été blessés, dont 3 grièvement atteint, selon le Yediot Aharonot. Ce qui porte le bilan des soldats abattus depuis le début de l’offensive terrestre à 37, selon les Israéliens, soit les pertes les plus lourdes pour l’armée d’occupation israélienne depuis sa défaite en 2006 face au Hezbollah libanais.

Gaza 15e jour- 620 victimes palestiniennes, 3.700 blessés- La diplomatie au point mort

Ghaza héroïque face à la barbarie sioniste.2 dans actualité chijaya

Résultat de recherche d'images pour "assassinats palestiniens parisrael "

*********************************************

*Les USA ne devraient pas siéger au Conseil de sécurité parce qu’ils ne défendent pas le droit, ni la paix et la sécurité pour tous les peuples

Les Etats-Unis accordent un permis de tuer à Israël

Veto américain contre la protection du peuple palestinien

Résultat de recherche d'images pour "assassinats palestiniens parisrael"

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 03.06.2018 

Le ministre palestinien des Affaires étrangères, Riyad Al Maliki, a condamné vivement hier le veto brandi par les Etats-Unis contre le projet de résolution, présenté vendredi soir par le Koweït au Conseil de sécurité, devant mettre en place un mécanisme international de protection des Palestiniens contre les tueries israéliennes.

Résultat de recherche d'images pour "assassinats palestiniens parisrael "

«Le recours de l’ambassadrice américaine à l’ONU, Nikki Healy, au veto pour empêcher une résolution prévoyant la protection du peuple palestinien est une autre erreur morale pour les Etats-Unis d’Amérique. Elle reflète à travers ce refus son aveuglement politique, son mépris envers la communauté internationale ayant condamné les tueries commises par l’occupant israélien et un soutien direct apporté au colonisateur», a déclaré Al Maliki dans un communiqué, cité par l’agence Wafa.

Le chef de la diplomatie palestinien a félicité à cette occasion le Koweït pour son rôle au sein du Conseil de sécurité et salué tous les pays membres qui ont exprimé leur soutien et la condamnation des crimes d’Israël, la puissance occupante, tout en soutenant la protection du peuple palestinien.

Résultat de recherche d'images pour "assassinats palestiniens parisrael "

Al Maliki a ajouté que «malgré les blocages au Conseil de sécurité portant atteinte à son rôle dans le maintien de la sécurité et de la paix dans le monde, la Direction palestinienne continuera sa quête de trouver des moyens pour protéger le peuple palestinien et sa terre», soulignant que «contrecarrer le Conseil de sécurité et l’usage du veto, contre le projet de résolution du Koweït, vise à accorder de l’immunité à Israël, à renforcer la politique de l’impunité et à encourager les criminels de guerre israéliens, y compris celui qui a tué de sang-froid vendredi l’ambulancière Razan Al Najar, qui effectuait son devoir humanitaire noble».

Il a souligné que la diplomatie palestinienne déploiera tous ses efforts pour que «les criminels israéliens soient punis» et «rendre justice au peuple palestinien». Le ministre des Affaires étrangères palestinien a conclu sa déclaration en soulignant que «la justesse de la cause palestinienne, la résistance de notre peuple et ses sacrifices et le soutien de la communauté internationale en respect avec les principes du droit international permettront à notre peuple d’atteindre ses objectifs par la fin de l’occupation, l’indépendance de l’Etat palestinien et le retour des réfugiés selon la résolution 194».

Les Etats-Unis ont opposé vendredi soir leur veto au projet de résolution présenté par le Koweït, membre non permanent, au Conseil de sécurité des Nations unies et demandant la protection des Palestiniens. Le Koweït, qui avait préparé son projet de résolution il y a deux semaines, avait réclamé initialement une mission de protection internationale pour les Palestiniens, après les tueries commises par les forces d’occupation israéliennes dans la bande de Ghaza. Depuis mars dernier, plus de 122 Palestiniens ont été tués et 13 000 autres blessés par des tirs à balles réelles des forces de l’occupant israélien dans la bande de Ghaza, lors de manifestations pacifiques organisées pour réclamer la levée du blocus imposé à l’enclave et le droit de retour des réfugiés palestiniens spoliés de leur terre en 1948 après la création de l’entité sioniste. En votant contre le projet de résolution koweïtien, les Etats-Unis accordent en quelque sorte un permis de tuer à Israël.*dimanche 03 juin 2018

Image associée

Image associée

Image associée

***********************************************************

L’équipe d’Argentine refuse d’affronter Israël à Al Qods

Buenos Aires dit «non» à l’apartheid israélien

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texteFootball - Football - Messi et ses compatriotes ne joueront pas à Jérusalem. ( MARTIN RICHARD L'EQUIPE)

le 07.06.18 |

Le président de la Fédération palestinienne de football, Jibril Rajoub, s’est félicité de l’annulation du match amical Israël-Argentine prévu samedi à Al Qods en préparation au Mondial 2018 de football, estimant hier qu’il s’agissait d’un «carton rouge» infligé à Israël et à sa politique expansionniste aux dépens des Palestiniens.

«Ce qui s’est produit mardi constitue un carton rouge du reste du monde aux Israéliens afin qu’ils comprennent qu’ils n’ont le droit d’organiser ou de jouer au football qu’à l’intérieur de leurs frontières reconnues internationalement», a-t-il déclaré à la presse, en référence au statut d’Al Qods occupée où devait avoir lieu la rencontre.

L’annulation est survenue quelques heures après une mobilisation devant le terrain d’entraînement de la sélection argentine à Barcelone, où des militants palestiniens ont brandi un maillot de la sélection argentine maculé de peinture rouge sang en référence aux crimes israéliens contre les Palestiniens.

Le rassemblement a fait prendre conscience aux joueurs sud-américains de l’importance du combat des Palestiniens. Le ministre argentin des Affaires étrangères, Jorge Faurie, a indiqué que «les joueurs de la sélection ne souhaitaient pas jouer le match (…) et même le sélectionneur a demandé qu’il n’y ait pas d’autre rencontre et que la sélection se concentre sur le premier match en Russie, le 16 juin». Initialement prévu à El Khalil, le match a été délocalisé à Al Qods occupée pour samedi après-midi.

Le changement de lieu avait renforcé la mobilisation des Palestiniens, hostiles à ce qu’il ait lieu dans la ville sainte, ce qui aurait constitué une manière de légitimer la politique coloniale israélienne. Il s’agissait, selon l’APS qui rapporte l’information, du dernier match de préparation de l’Argentine, avant la Coupe du monde en Russie, que l’Albiceleste débutera contre l’Islande le 16 juin, dans le groupe D. D’après la presse argentine, la Fédération argentine devait recevoir, en fonction de la participation de la star Lionel Messi, un cachet de 2 à 3 millions de dollars pour l’escale à Al Qods occupée, sur le chemin de Moscou.

Mardi, la Fédération palestinienne de football s’était réjouie, dans un communiqué, de l’annulation de la rencontre et «remercie toutes les parties et les institutions populaires et sportives dans le monde entier pour avoir travaillé sans relâche afin que le message du sport, et du football en particulier, triomphe». Elle «félicite les joueurs de l’équipe argentine, menés par la star Messi, pour avoir refusé d’être utilisés comme pont pour atteindre des fins non sportives», est-il encore écrit. Premier joueur à s’exprimer, l’attaquant argentin de la Juventus, Gonzalo Higuain, s’est félicité de l’annulation du match. «Finalement, nous avons pu faire ce qu’il convenait. Nous croyons que le mieux était de ne pas y aller», a-t-il dit sur la chaîne ESPN.

Au moins 125 Palestiniens ont été tués par des tirs israéliens depuis le 30 mars, lorsque les Palestiniens ont décidé d’organiser chaque vendredi «La marche du retour» – fortement réprimée par les forces d’occupation israéliennes – en commémoration de la Nakba de 1948, lorsque les Palestiniens ont été chassés de leur terre.
 **Aniss Z. / el watan / jeudi 07 juin 2018

*************************************************

«Non à la venue du criminel de guerre Netanyahou en France !» : tel est le mot d’ordre de plusieurs manifestants qui ont appelé à s’opposer à la venus à Paris le 5 juin 2018, jour de la rencontre entre le Premier ministre israélien et le président français, Emmanuel Macron. «Netanyahou, criminel de guerre ! A la cour pénale internationale !», scandaient les manifestants

A Paris, des manifestants s'opposent à la venue du «criminel de guerre» Benjamin Netanyahou (IMAGES)

Le criminel Netanyahu indésirable par la société civile française

le 06.06.18 | 

Manifestation contre la visite de Benyamin Netanyahu à ParisLes crimes sionistes ne doivent pas rester impunis.2 trans trans

La journée d’hier a été marquée par de nombreux rassemblements et protestations contre la venue en France du Premier ministre israélien, qui est accusé de «crimes de guerre».

Des associations de droits de l’homme ont demandé à ce que l’année d’Israël en France soit annulée et que la culture palestinienne soit mise en avant. Après Paris, Netanyahu devrait se rendre à Londres pour continuer à dénoncer l’Iran.

Après avoir vu Merkel, lundi à Berlin, pour lui demander d’une part «d’augmenter les pressions contre le régime iranien» et d’autre part «faire attention à ce que l’Allemagne ne soit pas envahie par les réfugiés syriens», Benyamin Netanyahu devait rencontrer hier soir Emmanuel Macron à Paris.

L’entretien entre les deux hommes devait porter, entre autres, sur le nucléaire iranien, cheval de bataille du Premier ministre israélien. Avant même son voyage en Europe, Benyamin Netanyahu avait rappelé la «nécessité de continuer à bloquer le programme nucléaire d’Iran».

C’est ce qu’il est venu faire à Paris, alors que la France et l’Allemagne se sont désolidarisées de l’initiative de Donald Trump de quitter l’accord sur le nucléaire iranien. Fin avril dernier, Emmanuel Macron, même s’il avait déclaré devant les membres du Congrès américain que «l’Iran ne doit pas posséder l’arme nucléaire», a en revanche refusé de quitter l’accord, il reste toujours son fervent défenseur.

La venue de Netanyahu à Paris coïncide également avec le début de la «Saison culturelle croisée France-Israël». Les deux hommes devaient assister au Grand Palais à «L’exposition multi-sensorielle Israël lights» destinée à «mettre en lumière tous les domaines de l’innovation israélienne», selon le musée le Grand Palais.

Netanyahu décrit comme un criminel de guerre

Résultat de recherche d'images pour "netanyahu indésirable par la société civile france"

Mais loin du monde protocolaire et des fastes diplomatiques, la venue du Premier ministre israélien a suscité une large vague de protestations et d’indignation de la part des associations qui défendent les droits de l’homme et qui soutiennent les Palestiniens. Décrit comme un «criminel de guerre», elles ont appelé à «juger» Netanyahu coupable, selon elles, d’avoir tué des dizaines de Palestiniens, notamment lors des attaques récentes contre Ghaza.

A Paris, un rassemblement devrait avoir lieu près du Grand Palais et sur la place des Invalides pour «dénoncer des festivités honteuses et contre la venue du seigneur de la guerre qu’est Netanyahu». En province également, de nombreux rassemblements et marches étaient prévus dans plusieurs villes comme Marseille, Saint-Etienne, Lyon, Foix, Lille, Montpellier, Caen et d’autres villes encore avec un seul mot d’ordre : «Non à la venue en France du criminel de guerre Netanyahu et annulation de la saison France-Israël» .

Image associée

Appel pour l’année culturelle palestinienne en France

Dans leur communiqué, les associations ont exigé l’annulation des activités culturelles israéliennes en France. «Dans le contexte des massacres de Ghaza, du déménagement de l’ambassade des Etats-Unis à Jérusalem, de l’annonce de nouvelles constructions dans les colonies, nous réitérons notre demande d’annulation de la scandaleuse visite en France de Benyamin Netanyahu, et l’annulation de la ‘‘Saison croisée France-Israël’’ qu’il doit inaugurer, au Grand Palais à Paris, avec le président de la République. Il n’y a pas de place en France pour les criminels de guerre, ni pour les opérations de blanchiment de leurs crimes.»

Les mêmes associations ont appelé à contrecarrer l’initiative israélienne en organisant, tout au long de l’année 2018, des activités culturelles et artistiques mettant à l’honneur la Palestine et son peuple. Un appel dans ce sens devait être signé par des milliers de personnes et sympathisants. En Palestine occupée, le président de la Fédération du football, Al Rajoub, a exhorté l’équipe nationale d’Argentine et sa star Messi de ne pas venir à Jérusalem en vue de livrer un match amical contre l’équipe d’Israël.

Mais son appel a peu de chance de trouver un écho, idem aussi pour les appels des associations et collectifs de défense des droits des Palestiniens qui veulent interdire l’année culturelle d’Israël en France. Ce pays qui occupe les Territoires palestiniens dispose de larges réseaux de soutien au sein de la classe politique et financière françaises, sans oublier les juifs vivant en France qui s’identifient à Benyamin Netanyahu. **Yacine Farah /  el watan / mercredi 06 juin 2018

Résultat de recherche d'images pour "netanyahu indésirable par la société civile france"

********************************************

6 réponses à “Les crimes sionistes ne doivent pas rester impunis.2”

  1. 5 05 2018
    Randa Bastian (05:26:00) :

    I love looking through your posts. What you said there was very informative. I just shared this on my page and 18 people have already read it! Any other recommendations you could share with me? I really enjoy the details you gave here.

    http://cannabisseo46812.blogolize.com

  2. 29 04 2018
    Marketing Consultant (08:58:27) :

    This points gave me some super helpful information. I do not fully understand what you are saying. I bet old school Google Plus experts would love your page.

    https://www.instapaper.com/p/6214953

  3. 25 04 2018
    Bonita Malpica (04:11:53) :

    Keep doing what you are doing. I will talk about this site with my Facebook group.

    http://rafaelwofxn.blogocial.com

  4. 22 04 2018
    Erica Detienne (03:24:56) :

    Really Cool. magnificent insight.

    https://gab.ai/JoseyrODspVzL3 Hermosa Beach Marketing

  5. 18 06 2015
    sdorttuiiplmnr (11:50:58) :

    I really enjoy reading on this internet site, it holds wonderful blog posts. « Beware lest in your anxiety to avoid war you obtain a master. » by Demosthenes.

    http://www.sdorttuiiplmnr.com/

  6. 15 06 2015
    sdorttuiiplmnr (20:49:39) :

    Super-Duper site! I am loving it!! Will come back again. I am taking your feeds also

    http://www.sdorttuiiplmnr.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




évasion |
Généalogies |
vivreavec1handicap |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ANTI CORRIDA
| dartagnan
| Actualité de la Politique d...