Les crimes sionistes ne doivent pas rester impunis.2

*Plus de 1.050 Palestiniens ont été assassinés par l’armée criminelle israélienne depuis l’agression sioniste contre Ghaza, sous les regards complices des alliés occidentaux à Israël  et d’autres Etats de la communauté internationale. Lorsque les Israéliens et les grandes puissances occidentales ont réalisé que la force de la résistance palestinienne n’a pas été ébranlée par les frappes israéliennes que ces pays ont commencé à chercher un cessez-le-feu.*samedi, 26 juillet 2014

gaza17

gaza18

gaza15

gaza14

gaza13

gaza11

Les crimes sionistes ne doivent pas rester impunis.2 gaza22

*Les crimes de guerre israéliens

Peu avant l’entrée en vigueur d’une trêve humanitaire à Gaza, les forces d’occupation israéliennes ont commis un nouveau massacre.

20 civils palestiniens, dont 11 enfants, sont tombés en martyre suite à un raid israélien visant leur domicile à Khan Younès.

La plupart des victimes appartenaient à la même famille (Najjar), a précisé le porte-parole des services d’urgence, Achraf al-Qodra. Et parmi les enfants se trouvaient une petite fille d’un an et un petit garçon de 3 ans.

Un volontaire du Croissant-Rouge tué par un raid

ambulance

Un volontaire des services d’urgences du Croissant-Rouge palestinien est également tombé en martyre à Gaza tandis que trois autres ont été blessés, dont un grièvement, lors d’une attaque contre deux ambulances, a annoncé samedi l’organisation humanitaire.

L’attaque s’est produite vendredi à Beit Hanoun, a indiqué le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) à Genève dans un communiqué. Jacques de Maio, le directeur de la délégation du CICR pour Israël et les Territoires occupés, a fermement condamné les attaques contre les ambulances et le personnel médical.

ambulance2

Ces ambulances portaient clairement l’emblème du Croissant Rouge, a souligné l’organisation humanitaire.

« Prendre pour cible des ambulances, des hôpitaux et du personnel médical constitue une violation sérieuse du droit de la guerre », a déclaré Jacques de Maio, cité dans le communiqué

Le CICR a rappelé que toutes les parties au conflit avait l’obligation de respecter et protéger le personnel médical, les installations et les ambulances, conformément aux règles humanitaires internationales.

Même l’hôpital de Beit Hanoun n’a pas échappé aux raids israéliens. Le porte-parole des services de secours a appelé toutes les instances internationales à agir pour mettre un terme aux bombardements israéliens contre cet hôpital et pour sauver le cadre médical et les secouristes qui y sont coincés.

Des dizaines des martyrs retirés des décombres

gaza21

Après l’entrée en vigueur d’un cessez-le-feu humanitaire, au moins 85 corps de Palestiniens ont été retirés des décombres samedi matin dans la bande de Gaza, ont indiqué les services d’urgences locaux. 

25 corps ont été retrouvés à Chajaya, une banlieue est de la ville de Gaza, et Zeitoun, 13 dans les camps de réfugiés de Deir al-Balah, Bureij et Nousseirat (centre) 25 à Beit Hanoun et beit Lahiya (nord) et 13 à Khan Younès et Rafah (sud), selon un bilan provisoire publié par M. Qodra.

Les dépouilles ont été conduites dans différentes morgues du territoire, à l’hôpital Kamal Adouane (nord de la bande de Gaza), dans les deux grands hôpitaux de la ville de Gaza et dans le sud, à l’hôpital européen de Khan Younès, ont précisé les secours.

gaza23

Les réseaux d’électricité et de téléphone ont été totalement détruits dans les quartiers visés par les raids israéliens.

Les services de secours sont également entrés dans la région de Khoza pour dégager les cadavres ensevelis sous les décombres.

Plus de 1000 Palestiniens tués par les bombardements israéliens

Le bilan de l’agression israélienne contre Gaza, depuis le 8 juillet, s’est élevé à plus de 1050 martyrs et à plus de 6.000 blessés. L’Unicef a fait état vendredi d’un bilan d’ »au moins 192 enfants » tués dans la bande de Gaza.

golani

Côté israélien, 4 soldats ont été tués lors des combats avec la résistance à Gaza, dont un officier de la brigade Golani, brigade d’élite de l’armée sioniste. 13 autres soldats israéliens ont été blessés, dont 3 grièvement atteint, selon le Yediot Aharonot. Ce qui porte le bilan des soldats abattus depuis le début de l’offensive terrestre à 37, selon les Israéliens, soit les pertes les plus lourdes pour l’armée d’occupation israélienne depuis sa défaite en 2006 face au Hezbollah libanais.

cisjordanie3

Gaza 15e jour- 620 victimes palestiniennes, 3.700 blessés- La diplomatie au point mort

Ghaza héroïque face à la barbarie sioniste.2 dans actualité chijaya

********************************

2 réponses à “Les crimes sionistes ne doivent pas rester impunis.2”

  1. 18 06 2015
    sdorttuiiplmnr (11:50:58) :

    I really enjoy reading on this internet site, it holds wonderful blog posts. « Beware lest in your anxiety to avoid war you obtain a master. » by Demosthenes.

    http://www.sdorttuiiplmnr.com/

  2. 15 06 2015
    sdorttuiiplmnr (20:49:39) :

    Super-Duper site! I am loving it!! Will come back again. I am taking your feeds also

    http://www.sdorttuiiplmnr.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




évasion |
Généalogies |
vivreavec1handicap |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ANTI CORRIDA
| dartagnan
| Actualité de la Politique d...