Les écoliers voient de moins en moins leurs parents

*Le temps partagé entre parents et enfants a tendance à se réduire

 Le temps partagé entre parents et enfants a tendance à se réduire(Illustration).

Selon une étude de l’Insee sur les rythmes scolaires, 42% des élèves du primaire ne retrouvent pas leurs parents à la sortie de l’école.

Les écoliers voient de moins en moins leurs parents coeur-Le mercredi, c’est le jour des enfants. Plus rarement celui des parents. Un quart des écoliers de primaire ne les voient pas durant cette journée de temps libre. Près d’un sur deux (42%) quand le père et la mère travaillent, selon une étude de l’Insee première sur «le temps périscolaire et les contraintes professionnelles des parents». Ce pourcentage grimpe à 57 % pour les enfants de cadres.

Sport et cours particulier

Les autres jours de la semaine, les plus petits doivent également patienter avant de passer du temps avec papa ou maman. Là encore, 42 % ne les retrouvent pas après l’école quand les deux ont un emploi. En parallèle, activités de loisir et petits cours prennent une place plus importante dans la vie des enfants. «Alors que la présence des parents se fait plus rare au fil des années, les activités extrascolaires s’intensifient : un peu plus de 40 % des élèves de primaire et des collégiens font du sport ou suivent des cours particuliers le mercredi», recense l’Insee.

Temps partagé sans pression

Ces chiffres sont-il révélateurs d’un manque de temps partagés entre parents et enfants ?«Il montrent avant tout que les parents sont obligés de bricoler entre les voisins, les gardes, les centres aérés pour s’organiser, estime Anne Lamy, auteur d’un essai sur le désarroi des parents.Mais plus que la question du temps disponible, il faut se poser la question du temps que l’on partage avec ses enfants sans pressions».«Il ne faut pas culpabiliser les parents, renchérit la psychanalyste Laurence Croix, auteur de l’essai Le Père dans tous ses états. Certes, ils voient moins leur mère qu’il y a 40 ans car les femmes travaillent mais ils passent aussi plus de temps avec leur père. Le centre de loisirs peut aussi être une bouffée d’air pour les enfants, qui étouffent parfois entre la pression des parents et celle de l’école, aujourd’hui bien plus forte qu’autrefois»

L’entrée au collège, début de l’autonomie

Les parents entourent d’ailleurs avec beaucoup d’attention les plus jeunes. La très grande majorité des enfants de maternelle partent à l’école et rentrent chez eux avec au moins un de leurs parents, souligne l’Insee. Et, une fois rentrés à la maison, plus de neuf sur dix retrouvent leur père ou plus souvent, leur mère. L’entrée au collège signe le début de la prise d’autonomie.

70% des collégiens rentrent seuls

A la fin de la journée, 70 % des collégiens se débrouillent pour rentrer seuls ou avec des camarades chez eux. Ils sont par contre moins nombreux à rester sans personne à la maison en fin de journée (16 %) ou le mercredi (12%). Des collégiennes comme Isadora, 13 ans, n’ont pas le choix. Sa maman rentre «au mieux à 20 heures», et se désole de cette situation «qui n’est commode pour personne». Elle anticipe en remplissant le frigo mais la collégienne ne peut compter que sur elle-même pour préparer son déjeuner du mercredi et faire ses devoirs. (Le Figaro-29.09.2011.)

****Réactions d’internautes:

** Paul ITIQUE–Cet article tombe à point ! Que montre-t-il ?
Que les jeunes générations ne voient donc plus que très peu leurs parents lesquels ont délaissé leur rôle d’éducateur pour différentes raisons parmi lesquelles la volonté de penser à soi, vivre pour soi. Voilà donc des êtres en manque d’affection, de repères, de savoir-vivre, remplis de tensions.
Ces nouvelles conditions de vie ont un impact sur le monde scolaire : l’enseignant se trouve donc obligé non plus seulement d’enseigner comme cela se passait il y a 30 ans, mais il doit aussi jouer le rôle de psy, de papa (ou de maman), d’assistant(e)sociale, de confident, d’éducateur face à des classes d’enfants en mal-être et en manque de repères ! Balivernes ??? Regardez les reportages sur le suicide des enfants !
Tout cela, bien évident, a aussi des conséquences sur les capacités de travail et d’apprentissage des enfants qui, de plus, sont les victimes, nous disent les neuropsychiatres, des méfaits des nouveaux média,s et autres technologies, sur leurs capacités cognitives !
C’est pour ces raisons qu’à notre époque, l’enseignement en classe surchargée est impossible comme le croient pourtant les tenants du : « à mon époque, on était 45 par classe et l’enseignant.blablabla blablabla… » !! Non il faut faire des classes plus petites pour que tous puissent étudier et apprendre.
C’est ce que demande les enseignants : sauver l’école et permettre à tous de s’y développer dans de bonnes conditions puisque, entre autre, les parents ont démissionné !Il semble que nos dirigeants aient oublié ou ignorent volontairement tout cela, uniquement motivés par les économies budgétaires, réduisant ainsi nos enfants à de simples marchandises!
 

**asharack10—Les économistes ne reconnaîtront jamais que le problème N°1 de la France reste les salaires de misère qui obligent les deux parents à travailler et qui par effet collatéral entraîne le chômage de masse… et oui il n’y a jamais autant eu de personnes au travail dans l’histoire de France et autant de gens au chômage. Néanmoins sur le moyen terme la tendance finira par s’inverser car les couples de cadres qui travaillent laissent leurs enfants à garder par des nounous BAC-5. De ce fait l’impact sur l’enfant est immédiat sur ses futurs résultats scolaires et sur son niveau socio-culturel. La course au fric des parents impacte actuellement les enfants de cadres au point qu’ils sont de moins en moins nombreux à l’entrée des Grandes Ecoles au profit des enfants d’enseignants qui eux sont libres le mercredi. CQFD.

***antoi6918

de nos jours travailler a deux est une nécessité pour les salaires bas est moyens = horaires plus ou moins fixes + temps de transport être a 16heures 30 a l’école relève de l’impossibilité pour tous (a par quelque privilégiés)le centre de loisir ou la garderie suivant l’age reste la seule solution valable (excuser les fautes)

**Pierrette thirrio—tquelle tristesse ! entre divorces et travail nécessité souvent par le désir d’accumuler des biens inutiles, les enfants d’aujourd’hui sont vraiment à plaindre. Les parents (qu’ils oient mono ou à deux,) les bourrent d’activités diverses : sport, musique etc.. ils sont dans les milieux aisés surtout d’une ambition délirante et je trouve les enfants d’aujourd’hui bien malheureux. Car ils n’osent pas refuser le bourrage d’activités, en plus il faut qu’ils fassent des devoirs sous la férule de leurs ambitieux parents même pendant le week-end. Sous l’apparence de fallacieuses gâteries et jouets de toutes sortes plus ordinateurs, jeux vidéos etc.. nos petits sont des esclaves et on aimerait savoir la fatigue qu’engendre ce mode de vie…et aussi les journées de maladie, causées par l’épuisement, car les horaires pour les enfants d’aujourd’hui vont jusqu’à 8 heures par jour.. drôle d’époque !

***********************

22 réponses à “Les écoliers voient de moins en moins leurs parents”

1 2
  1. 18 05 2018
    ucdm (03:23:17) :

    I like this web site very much, Its a real nice situation to read and get information.

    https://un-curso-en-milagros.org/

  2. 24 04 2018
    http://parkinglotguy42g3k.eblogmall.com/an-updated-overview-on-elementary-plans-for-inventhelp-new-inventions (02:08:33) :

    Does your site have a contact page? I’m having a tough time locating it but, I’d like to shoot you an email. I’ve got some creative ideas for your blog you might be interested in hearing. Either way, great blog and I look forward to seeing it improve over time.

    http://parkinglotguy42g3k.eblogmall.com/an-updated-overview-on-elementary-plans-for-inventhelp-new-inventions

1 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




évasion |
Généalogies |
vivreavec1handicap |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ANTI CORRIDA
| dartagnan
| Actualité de la Politique d...