Les études de Médecine

          *Envie de devenir médecin ?

*Dossier : études médicales

Envie de devenir médecin ? Compter 9 ans d’études à l’université pour les généralistes, et 10 à 11 ans pour les spécialistes, comme les chirurgiens ou les pédiatres. A la clé, le DE (diplôme d’État) de docteur en médecine, obligatoire pour exercer.

*Faire reconnaître un diplôme étranger en France  Vous avez suivi une période de formation dans un autre État européen. De retour en France, vous souhaitez reprendre vos études ou trouver un emploi. Comment valoriser votre cursus ? Il n’existe pas d’équivalence juridique entre les diplômes obtenus à l’étranger et les diplômes français. Vous devrez faire reconnaître votre diplôme ou votre période d’études à l’étranger au cas par cas (inscription dans un établissement de formation, concours, recherche d’emploi). Pour vous aider dans ces démarches, une attestation de niveau de diplôme peut être établie par le centre Enic-Naric France, organisme d’information sur les questions de reconnaissance des diplômes.

Les études de Médecine

Le cursus de médecine débute avec la PACES (1re année commune aux études de santé). Moins de 30 % des étudiants en moyenne franchissent l’obstacle du concours. En 2012-2013, en France, 7 492 places sont ouvertes au niveau national.

Les 2e et 3e années de médecine : l’entrée en matière

En 2e et 3e années, les études se répartissent entre cours magistraux, TP (travaux pratiques), études dirigées et stages. Pas de concours en vue, la pression se relâche pour un temps.

Au programme : sémiologie, physiologie, anatomie et microbiologie… Les premières notions de pathologie, de pharmacologie ou de bactériologie apparaissent. S’y ajoutent des enseignements optionnels : philosophie des sciences, anglais médical, histoire de la médecine ou informatique médicale. Les étudiants suivent des stages cliniques d’initiation, notamment le stage infirmier, pendant l’été suivant la PACES.

Depuis 2011, le diplôme de formation générale en sciences médicales sanctionne la 1re partie des études de médecine (DFGSM). Délivré à l’issue de 6 semestres de formation (incluant les 2 premiers semestres de la PACES), il est reconnu au niveau licence.

Les 4e, 5e et 6e années de médecine : l’ »externat »

Ces 3 années denses permettent d’acquérir une formation médicale complète et de se préparer à l’autre barrage des études de médecine : les ECN (épreuves classantes nationales), clé d’entrée vers l’internat.

Le programme s’articule autour des pathologies, de leur thérapeutique et de leur prévention. Les enseignements sont organisés par modules thématiques, le plus souvent, en lien avec les stages : par exemple, cardiologie/pneumologie/réanimation. La pratique clinique occupe de plus en plus de temps.

L’étudiant hospitalier est à la fois étudiant et salarié de l’Assistance publique. Avec des stages à mi-temps le matin à l’hôpital et un total de 25 gardes à effectuer. C’est un premier pas vers la vie active et un début de rémunération (entre 150 et 350 euros par mois).

A la fin de la 6e année, l’étudiant décroche le diplôme de formation approfondie en sciences médicales (DFASM) qui sanctionne la 1re partie des études de médecine, reconnu au grade de master.

L’internat de médecine

En fin de 6e année, pendant 2 jours, les étudiants en médecine passent les ECN – qui devraient être réformés en 2016. Tout le monde a une place mais, pour avoir le choix de sa spécialité et du lieu où l’on exercera, il faut être classé parmi les meilleurs. 12 disciplines au choix.

L’internat dure de 3 à 5 ans. L’étudiant effectue au moins 6 stages semestriels et suit parallèlement des enseignements théoriques (séminaires, cours mensuels…). Enfin, il prépare une thèse de recherche. Pour obtenir le DE de docteur en médecine et s’installer, il faut valider les stages, le DES (diplôme d’études spécialisées) de la discipline suivie et soutenir sa thèse.*source: onisep.fr

Les 12 spécialités de médecine
DES Nombre de postes en internat (2012-203) Durée de l’internat
16 spécialités médicales 1 508 Entre 4 et 5 ans
5 spécialités chirurgicales 660 Entre 4 et 5 ans
Médecine générale 3 543 3 ans
Anesthésie-réanimation 410 5 ans
Biologie médicale 101 4 ans
Gynécologie médicale 30 4 ans
Gynécologie-obstétrique 206 5 ans
Médecine du travail 153 4 ans
Pédiatrie 301 4 ans
Psychiatrie 499 4 ans
Santé publique et médecine sociale 91 4 ans

Source : Journal officiel, juillet 2012

************************

*Chute du nombre d’inscriptions en première année de médecine, en Belgique

media_xll_6430147

Le nombre d’étudiants de première génération inscrits en médecine, soit les étudiants qui s’inscrivent pour la première fois, dans les universités du sud du pays connaît une baisse de 10% pour l’année académique 2013-2014, rapporte jeudi le Journal du Médecin sur base des derniers chiffres transmis par les facultés de médecine. Ce nombre n’avait pourtant pas cessé de croître depuis dix ans.Au total, 1.890 étudiants de première génération ont entamé en septembre dernier des études de médecine au sein d’une des universités francophones du pays, contre 2.117 un an plus tôt. Le nombre de ces étudiants atteint ainsi son plus bas niveau depuis la rentrée de 2009. Les taux d’inscriptions sont aussi très variables selon les universités. Si celles de Mons et Namur gagnent cette année des étudiants de première génération inscrits en médecine, ce nombre chute par contre plus ou moins fortement dans les trois autres institutions francophones, comme l’UCL. Cette dernière compte 194 inscrits de moins par rapport à l’année 2012-2013.

Le fait que « l’université de Namur a connu l’an dernier le meilleur taux de réussite en première année de médecine » a pu jouer un rôle dans ce résultat, selon le service presse de l’UCL. Mais cette baisse « est compensée par le nombre d’étudiants bisseurs et par le nombre d’inscrits en 2e et 3e Bac (+20%) » dans la faculté.  L’université a également « remanié le contenu de ses cours de Bac 1 en médecine », en mettant « des accents plus importants sur certains prérequis qui ne sont pas maîtrisés par les étudiants ». Enfin, toujours selon l’UCL, cette baisse permet d’améliorer « l’encadrement des étudiants ».*Source: Belga-24/01/2014

***********************************

*Une plus value financière pour favoriser les synergies entre les écoles supérieures

media_xll_6426002

Les établissements d’enseignement supérieur qui établissent des synergies avec d’autres établissements – quel que soit leur réseau – bénéficieront d’une plus-value financière de 120% par étudiant, selon un projet de décret du ministre de l’Enseignement supérieur Jean-Claude Marcourt approuvé jeudi en première lecture par le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.Favoriser ainsi les synergies et les collaborations entre tous les établissements devrait permettre de « décloisonner le parcours des étudiants, d’éviter les concurrences stériles et de renforcer la qualité et l’excellence de l’enseignement supérieur et la cohérence de l’offre », selon un communiqué du ministre socialiste. Le projet de décret approuvé jeudi adapte le financement des établissements d’enseignement supérieur à la nouvelle organisation des études, la réforme « Paysage ». Il intègre ainsi les concepts d’aides à la réussite et de parcours individuels.La mise en oeuvre de la réforme Paysage a connu vendredi dernier une autre étape avec l’installation de l’ARES (Académie de recherche et d’enseignement supérieur), qui regroupe l’ensemble des acteurs de l’enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Bruxelles.*Source: Belga-23/01/2014

****************************

5 réponses à “Les études de Médecine”

  1. 4 03 2017
    Joann (06:38:09) :

    My partner and I stumbled over here coming from a different
    page and thought I may as well check things out.
    I like what I see so now i’m following you.

    Look forward to going over your web page yet again.

    Also visit my web page :: maximum fat loss

  2. 18 02 2017
    Shayna (03:52:28) :

    Hello to all, how is the whole thing, I think every one is getting more from this site, and your views are fastidious in favor of new users.

    Also visit my web page easy exercises

  3. 5 02 2017
    https://vacancesiledefrance.wordpress.com (20:42:23) :

    Texte remarquable. Je viens de découvrir ce blog et vais continuer à le lire !

    https://vacancesiledefrance.wordpress.com

  4. 23 05 2016
    Kurt Bonnett (12:11:01) :

    Very good info. Lucky me I recently found your website by accident (stumbleupon). I’ve book-marked it for later!

    http://h2obeta.law.harvard.edu/viewPro32321file.do?userId=211191596

  5. 15 06 2015
    sdorttuii plmnr (20:35:55) :

    I have been surfing on-line greater than three hours today, but I by no means discovered any fascinating article like yours. It is lovely value enough for me. In my opinion, if all site owners and bloggers made just right content material as you probably did, the net will probably be much more helpful than ever before.

    http://www.sdorttuiiplmnr.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




évasion |
Généalogies |
vivreavec1handicap |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ANTI CORRIDA
| dartagnan
| Actualité de la Politique d...