Les plus beaux cratères de météorites en Algérie

**Quatre des plus beaux cratères météoritiques du monde sont en Algérie

*Vidéo: les 4 grand cratères d’algerie

* Photo satellite du cratère météoritique de Talemzane

Des chercheurs européens ont découvert au Groenland un cratère de 100 km de large, vieux d’un milliard d’années avant toute autre collision connue, creusée par la chute d’un astéroïde ou d’une comète massive.

Jusqu’à présent, seulement 180 cratères d’impact ont été trouvés sur Terre. Ils se sont formés sur la Lune suite à des impacts avec des astéroïdes et des comètes il y a environ 3 ou 4 milliards d’années. La Terre doit également avoir subi des collisions à l’époque, mais les preuves ont progressivement été érodées ou recouvertes par des roches plus jeunes. «Le cratère le plus ancien avant cette récente découverte s’est formé il y a 2 milliards d’années, et du point de vue  de l’astronomie, les chances de trouver un impact encore plus vieux étaient très faibles», expliquaient les chercheurs. Le cratère le plus ancien et le plus large que l’on avait découvert avant cette étude se trouve en Afrique du Sud. Il s’agit du dôme de Vredefort, âgé, selon les estimations, de 2 milliards d’années, et fortement érodé.

Les plus beaux cratères de météorites en Algérie 991a4102d4ce76a74064982ccdf60f0f

Les 13 plus beaux cratères de météorites du monde se trouvent en Afrique et parmi eux 4 sont dans le désert algérien. Il s’agit des cratères de Tin Bider, Ouarkziz, Amguid et Talemzane. Celui de Talemzane est considéré comme le plus beau d’Algérie. Appelé aussi cratère de Madna, il doit son nom à la dépression de Talemzane. Il est situé à 120 km à l’ESE de Laghouat, dans la commune de Hassi Delaa. C’est une excavation presque circulaire de 1750 m de diamètre, ses bords culminent à 652 m d’altitude et dominent le fond du cratère à plus de 75m. Il a été «découvert» en 1928, bien qu’il se trouve là depuis au moins 3 milliards d’années.

Le cratère d’Ouarkziz, situé près de la frontière algéro-marocaine, à 170 km nord-ouest de Tindouf à une forme circulaire parfaite de 3,5 km de diamètre, mais elle est profondément érodée. Le cratère de Tin Bider est à 270 km au nord-est d’In Salah et se présente sous la forme d’au moins trois anneaux concentriques de 2, 3, 5 et 6 km de diamètre respectivement. Celui d’Amguid, le plus septentrional, à l’est d’Arak, est un accident circulaire de 550 m de diamètre dans un parfait état de conservation. Les bords sont relevés et dominent le fond de 65 m. Le centre du cratère est recouvert d’un limon éolien jaune très brillant. Son âge est estimé à moins de 100 000 ans. Grâce à Google Earth, vous pouvez aller visiter ces monuments sahariens quasiment inconnus. Le Talemzane est aux coordonnées géographiques 33°18’51.32”N et 4° 2’4.96”E. Le Ouarkziz à 29° 0’40.89”N et 7°33’2.25”O°W, le Tin Bider à 27°36’3.76”N et 5° 6’38.24”E et l’Amguid à 26° 5’14.61”N et  4°23’42.04”E. (El Watan-07.07.2012.)

planete_1075796_465x348

m%C3%A9t%C3%A9orite

impact météorites sur la lune

*****************************

*Les treize plus beaux cratères d’impact d’Afrique

La base de données sur les cratères d’impact (Earth Impact Database), qui fournit un repérage en latitude et longitude de chacun des cratères, facilite leur localisation avec le
logiciel Google Earth.parmi ces cratères, quatre se trouvent en Algérie. Les voici: (source: planet-terre.ens-lyon.fr/

imagedatatesterTin Bider (Algérie)

*Tin Bider (Algérie)

imagedatatesterOuarkziz (Algérie)

*Ouarkziz (Algérie)

imagedatatesterTalemzane (Algérie)

Talemzane (Algérie)

imagedatatesterAmguid (Algérie)

*Amguid (Algérie)

******************************************

Découverte d’un cratère de météorite près de Tlemcen, Algérie

Un cratère de vingt-cinq mètres de diamètre, dû vraisemblablement à l’impact d’une petite météorite, il y a des millions d’années, a été récemment découvert à Oujelida, près de Chetouane (5 km au nord de Tlemcen).

Contrairement aux cratères d’impact de météorites sur les terres émérgées, souvent très érodés, ce cratère de forme ovale est parfaitement conservé.

Selon M. Ameur Sidi Mohamed, amateur-chercheur dans le domaine astro-physique qui a eu le mérite de découvrir ce cratère sur notre planète, cette découverte dans la zone nord de Tlemcen pourrait indiquer qu’une pluie de météorites s’est abattue sur la région de Oujelida, il y a plusieurs millions d’années.

«Après avoir remarqué, un jour, des structures géologiques circulaires partiellement cachées sous terre, j’ai eu l’idée de contacter le Pr Belhai, ex-directeur de la science de la terre (Alger) et M. Bensalah de l’université de Tlemcen (sciences de la terre) qui ont utilisé ces données pour rechercher des traces d’astroblèmes.

Rapidement, la découverte apparaît beaucoup plus importante que prévu: le site recèle des roches formées, il y a plus de trois milliards d’années, et qui pourraient encore contenir des débris de météorites dont la nature reste à déterminer», nous explique M. Ameur Sidi Mohamed qui précisera que les matériaux de ce cratère qui a la particularité de présenter une série de minéraux concentriques résultant vraisemblablement de la fragmentation de la météorite de petite taille au moment du choc, sont essentiellement composés de cnondrites de type carbonné qui n’existent nullement sur notre planète.

Notre interlocuteur ajoutera que des chercheurs analysent actuellement des prélèvements provenant du site géologique de Oujelida.

A noter que les météorites sont des pierres d’origine extraterrestres qui sont tombées à la surface de la Terre. Certaines sont sur la Terre depuis des milliers d’années, mais il en tombe régulièrement.

Les météorites sont nommées en fonction de l’endroit de leur chute ou de leur découverte.

On a identifié plus de 25.000 météorites autour du monde: 18 000 proviennent de l’Antartique et quelques milliers d’entre elles des déserts d’Afrique et d’Asie.  (-le quotidien d’Oran-17.02.2010.)

*****************************




évasion |
Généalogies |
vivreavec1handicap |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ANTI CORRIDA
| dartagnan
| Actualité de la Politique d...