Tiaret: le berceau du cheval

**Salon du cheval à Tiaret

La capitale du Sersou, les organisateurs et ses fiers cavaliers ont su donner de la dimension à une manifestation haute en couleur.

Une manifestation devenue une tradition sans être institutionnalisée, mais appelée à s’élever aux attentes de beaucoup d’éleveurs. «La réussite de la présente édition l’a été de par son financement à hauteur de 99% par des sponsors privés», dira le commissaire du salon. Il y avait lors de cette fête populaire de la belle rime entre chevauchées fantastiques et baroud, le tout rappelant ce remugle si coutumier aux amoureux de l’équitation et de la fantasia. La clôture a été si populaire et conviviale que la grande waâda de Sidi Khaled, saint vénéré de la ville, a été organisée à l’intention de milliers de participants et d’hôtes de marque.

C’est à Tahar Hadjar, ministre de l’Enseignement supérieur et non moins enfant du bled, en marge d’une visite de travail à l’université Ibn Khaldoun, qu’a échu l’honneur, en compagnie des autorités locales dont M. Bentouati qui s’est beaucoup investi, de présider la cérémonie de clôture. Un beau et gracieux cheval barbe a été offert pour la circonstance au président de la République, Abdelaziz Bouteflika. «El Fel», produit du haras El Mesk du groupe Feghouli dont les chevaux ont raflé la mise dans les trois grands prix organisés à l’hippodrome Kaïd Ahmed. «Le cheval barbe El Fel, âgé de 3 ans, au beau pedigree avec sa robe grise est un produit noble qui se veut un cadeau pour encourager l’industrie du cheval», dira Ahmed Feghouli, patron du groupe GTF, un des sponsors majeurs de cet événement.

D’autres sponsors ont marqué de leur empreinte cette édition, à l’exemple de l’écurie Metidji dont le président du club équestre Emir Abdelkader Kamel, le président de la fédération équestre avec le précieux concours des institutions publiques dont le haras national Chaou-Chaoua, l’ONDEEC, la société des courses et l’APC. Alors que les clameurs se sont tues et les lampions éteints «sans incidents», dira le commissaire du salon, Benahmed Baghdad, «il est temps de songer à la professionnalisation de cette manifestation», ajoute notre interlocuteur qui semble regretter que certains des organisateurs ne l’aient pas suivi dans sa quête d’organiser une grande soirée artistique comme clou du salon. Peut-être lors de la 10e édition.**Fawzi Amellal / el watan / 05 octobre 2016

************************

*1er salon du tourisme équestre à Tiaret

 Du 31 octobre au 4 novembre dernier, Tiaret a vibré au rythme des cavalcades et de diverses activités sportives et de divertissement à l’aune d’un premier salon national du tourisme équestre pour jeunes qui coïncida avec les festivités marquant le 57e anniversaire du déclenchement de la révolution de novembre.

L’initiative reste louable, opportune et porteuse d’espoir d’autant que le noble compagnon de l’homme, le cheval, tend à disparaître des traditions ancestrales du moins à connaître de sérieux problèmes qui handicapent sa promotion et le développement de l’élevage équin en Algérie. Le salon, selon les organisateurs, visait «le rapprochement des jeunes de différentes régions du pays pour promouvoir et développer le tourisme local». Il tend à «permettre, outre la connaissance du riche patrimoine historique, culturel et archéologique de la région, à mieux s’imprégner des us et coutumes populaires des wilayas participantes». Il aspire à «inclure ce genre d’activité (le tourisme équestre) parmi la nomenclature des activités au niveau des maisons de jeunes».

Connue pour être le berceau du cheval, Tiaret s’enorgueillit de l’implant d’une des plus vieilles mais plus grandes jumenteries de l’Algérie, qu’est la jumenterie de Chaou-Chaoua. «Ouverte en 1874, elle conserve l’histoire d’un patrimoine génétique de grande valeur et contribue à sauvegarder les arts traditionnels que sont le harnachement, la sellerie-bourrellerie et la fantasia». Dans ce réservoir animalier, on préserve la pureté des souches notamment le pur-sang arabe, souligne-t-on.

Patrimoine génétique

Parler du cheval à Tiaret c’est évoquer sans fard les multiples tracas vécus par les éleveurs, peu nombreux du reste, qui continuent à vouer un culte immodéré au noble animal. Cela nous ramène à la dernière sortie de ces mêmes éleveurs qui menaçaient de «tout vendre et de s’éloigner de l’activité» en signe de réprobation des décisions, trop souvent, unilatérales de la société des courses. La SCHPM avait en effet suspendu pour deux mois les courses sportives de chevaux à Tiaret. Une décision qui a généré un malaise grandissant chez les propriétaires de haras.

Ces derniers n’avaient d’ailleurs d’autres choix que de forcer au chômage toute une panoplie d’activités annexes. Leur représentant, M. Ahmed Feghouli, n’y était pas allé avec le dos de la cuillère pour «stigmatiser ce comportement de la SCHPM» qu’il trouvait «partial». Notre interlocuteur en marge d’une rencontre qui a réuni les éleveurs de chevaux au siège de son groupe était irrité et gravement atteint par la décision qui ne semble point favoriser le cheval encore moins sa promotion dans une région considérée comme fief du barbe et de l’arabe-barbe. Un salon oui mais qui se soucie réellement du devenir de l’équidé !  (10.11.2011.)

*****************************

51 réponses à “Tiaret: le berceau du cheval”

1 2 3
  1. 13 12 2017
    Margie (22:29:37) :

    Hi, yup this paragraph is truly good and I have learned lot of things from it about blogging.

    thanks. Harga emas

  2. 25 09 2017
    Lily Tylman (01:42:01) :

    I got what you intend, thanks for posting.Woh I am glad to find this website through google.

    http://www.ergfirnolikz.com/

  3. 9 06 2017
    Sasha (03:39:17) :

    I have read so many articles on the topic of
    the blogger lovers but this post is truly a pleasant article,
    keep it up.

    Feel free to visit my web blog – Venture Point Network

  4. 9 06 2017
    Bryon (01:33:13) :

    This piece of writing is in fact a pleasant one it assists new internet people, who are wishing
    in favor of blogging.

    Also visit my blog post: Cristina

  5. 26 05 2017
    Arron (08:57:08) :

    No matter if some one searches for his vital thing, therefore he/she needs
    to be available that in detail, therefore that
    thing is maintained over here.

    Check out my webpage :: vargassandberg8.sosblogs.com

  6. 23 05 2017
    Matthias (13:18:34) :

    I was just looking for this information for a while. After six hours of continuous Googleing, at
    last I got it in your website. I wonder what is the lack of Google strategy that do not rank this type of informative web sites in top of the list.
    Normally the top websites are full of garbage.

    Feel free to surf to my web site :: Myrna

  7. 21 05 2017
    Lorna (14:31:28) :

    Definitely believe that which you stated. Your favorite reason seemed to be on the net the somplest thing to be aware of.
    I say to you, I definitely get annoyed whille people consider worries
    that they just do nott know about. You managed to hit the nail
    upon the top and also defined out the whole
    thijg without having side-effects , people can take a signal.
    Will probably be back to get more. Thanks

    Also visit my web site visit now; Kathleen,

  8. 20 04 2017
    Izetta (23:24:49) :

    Wow that was odd. I just wrote an extremely long comment but after I clicked
    submit my comment didn’t appear. Grrrr… well I’m not writing all that over again. Anyways, just wanted to say superb blog!

    my weblog :: pate82rosendal.soup.io

  9. 13 03 2017
    Taylah (11:42:06) :

    Ahaa, its nice dialogue on the topic of this article here at this weblog, I have
    read all that, so att this time me also commenting here.

    Feel free to visit mmy blog post: Imogene

  10. 13 03 2017
    Shantae (03:32:13) :

    Hello. magnificent job. I diid not expect this. This is a excellent story.
    Thanks!

    Here is my wevsite … Maryann

  11. 6 03 2017
    Deb (01:52:29) :

    Hey there! I could have sworn I’ve been to this
    site beefore but after reading through some of the post I realized it’s neew to me.

    Nonetheless, I’m definitely happy I found it and I’ll be bookmarking andd checking back
    frequently!

    My web-site; Christoper

1 2 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




évasion |
Généalogies |
vivreavec1handicap |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ANTI CORRIDA
| dartagnan
| Actualité de la Politique d...