La nuit de noces

     *Vie de couple épanouie = sexualité épanouie 

Sans nul doute que le désir sexuel figure parmi les sentiments les plus forts et les plus profonds de l’homme. Si celui-ci n’est pas satisfait, la personne rencontrera plusieurs troubles et sa vie se transformera en un véritable cauchemar. Ainsi, le mariage est la voie naturelle unique permettant d’apaiser le désir et l’envie. Cela calme l’âme, apaise le corps et ôte toute frustration pour connaître l’équilibre du couple …quand il l’aide à s’occuper des problèmes de leurs enfants et tout ce qu’elle a fait pendant la journée.

 Mariage à la mode Zianide

*ce qu’il faur savoir entre autres :

*Il faut d’abord être d’accord sur le fait que l’homme et la femme sont sexuellement différents. Par exemple, l’homme est très vite excité mais la femme a besoin d’un temps plus long. Dès lors, nous pouvons dire que le sexe pour le sexe est une chose présente chez l’homme, tandis que pour la femme, cela est plus rare car l’excitation sexuelle de la femme vient surtout du cœur.
Sans cela, il n’y aura jamais d’accord possible car l’incompétence du mari dans l’acte sexuel est une cause importante de la colère de l’épouse vis-à-vis du sexe et de l’égoïsme de son mari.
La femme aime avoir la même jouissance que son mari, c’est pourquoi l’homme doit tout faire pour retarder l’éjaculation. Il doit se maîtriser pour que tous deux jouissent durant la copulation. La jouissance réciproque est toujours la meilleure chose pour les deux.

**Quelles sont les difficultés de la première nuit de mariage ?  

Le mari peut être cette nuit trop relâché, ce qui peut être dû à la peur de l’échec comme le manque de connaissance de ce domaine, ou même le manque de confiance en soi ou encore le fruit de la fatigue. Quoi qu’il en soit, c’est une chose qu’il est possible de résoudre quand les époux s’aiment, car l’amour à lui seul permet au mari de trouver la confiance en soi, puis avec la participation de son épouse. De cette manière, il est possible d’éviter ces problèmes durant cette première nuit.

Des problèmes d’un autre genre peuvent aussi avoir lieu, tout à fait naturels comme l’éjaculation précoce, résultat du stress musculaire chez le mari ou d’une sensibilisation trop grande au niveau du pénis. Cependant, avec l’apprentissage et la pratique, les choses peuvent bien se terminer et il est possible de résoudre totalement ces problèmes dans les nuits suivantes.

 **Que doit faire le mari après avoir déflorer son épouse ?

Il doit continuer à caresser son épouse et l’étreindre avec douceur jusqu’à ce qu’elle se calme et qu’elle commence à être heureuse. Et s’il désire reprendre la pratique sexuelle, il doit être sûr qu’il n’y a plus de douleur et plus aucun saignement. Si tout va bien, il peut reprendre avec douceur ou reporter tout rapport charnel à deux ou trois jours après déchirure de l’hymen, surtout si le rapport s’est suivi de douleurs ou d’autres fatigues.

Ceci pour cette raison et jusqu’à ce que le sexe soit une jouissance pour les époux durant leurs premiers jours, sans que la femme n’éprouve d’appréhension à une relation amoureuse continue. Car il se peut que les organes sexuels n’aient pas atteint le stade adéquat ou l’excitation suffisante et naturelle. Le mari doit se défaire de tout égoïsme, il ne doit faire l’amour avec son épouse que quand il voit qu’elle le désire. De même, il ne doit pas s’impatienter ou stresser s’il ressent de son épouse une certaine froideur, c’est une chose normale car les organes génitaux ne sont pas encore habitués à cela.

**Que peut-on conseiller aux nouveaux mariés ?  

La personne ne naît pas amoureuse, c’est pourquoi elle doit apprendre ce qu’est l’amour, ce qui nécessite du temps. Mais cela est bénéfique et profitable. Il ne faut pas croire que l’on échoue si nos désirs ne s’accordent pas avec ceux de l’autre. L’affaire est simple car elle nécessite juste de discuter avec son partenaire… En fonction de ce que tu donnes, tu prendras. L’amour engendre l’amour, et si la personne y aspire, il faut absolument le donner sans restriction. Quant à l’égoïsme, c’est l’ennemi de l’amour et il détruit la relation sexuelle. Il faut que la relation avec l’autre soit un don renouvelé et un amour perpétuel, car cela a plus d’effet sur la personne.

** Si l’homme ressent un besoin de sexe plus grand que celui de son épouse,
comment peut-il changer cela ?
 

Avant tout, il doit se faire une autocritique : aime-t-il son épouse ou l’utilise-t-il ? La femme aspire à la tendresse, l’amour et le rapprochement avant le sexe. Personne ne peut lui offrir cela sauf un mari amoureux et tendre. Quant au mari égoïste qui utilise sa femme pour apaiser son désir, jamais il ne fera naître de désir chez sa femme dans la relation. Rare est-il que la femme ne réplique à, cet amour avec froideur et nonchalance, encore faut-il qu’il sache comment pratiquer cet art et consacre un temps suffisant aux caresses après éjaculation.

Voici ce que certaines femmes ont avoué à leurs doctoresses :

- En plus des caresses, j’ai grand besoin que mon mari me serre dans ses bras après l’éjaculation. Cela me donne plus de joie et de tendresse.
- Le mari doit dire à son épouse pendant les rapports sexuels qu’il l’aime, même si elle le sait déjà. Il est bon qu’il le lui répète.
- Le mari doit faire attention à ses actes envers son épouse durant la journée, cela a un grand effet sur leur vie sexuelle.

*** Que peut faire un homme quand son épouse est sexuellement froide ?  

J’aimerais ici souligner le fait que la froideur sexuelle n’est pas toujours un problème d’organe, mais bien un repoussement psychologique vis-à-vis de l’autre sexe. La résolution de ce problème demande beaucoup de tendresse de la part du mari, d’amour et de patience envers l’épouse. Il ne faut pas oublier non plus le désir de la femme. C’est avec l’entraide que l’on peut résoudre cette difficulté et se débarrasser d’un tel problème.

****Le manque de concordance entre époux empêche t-il
d’établir une bonne relation sexuelle ?  

De nombreux hommes ressentent une peur concernant la taille de leur pénis. De même, de nombreuses femmes ressentent cela par rapport à la taille de leurs seins. Mais c’est en réalité l’ignorance qui mène à cette peur, confrontant alors la personne à certaines difficultés sexuelles. La vérité est que la cause n’est pas la grandeur ou la petitesse des organes génitaux.

************************* 

**La nuit de noces et la défloration

II est important ici de souligner que ce que certains ignorants font au moment de la défloration : la famille des mariés attend devant la chambre à coucher, les chants et les tambours résonnent, ensuite le marié montre un drap taché de sang à la mère de la mariée, fière et heureuse de la preuve de la virginité de sa fille et de la virilité du mari…

Tout cela n’a aucun lien avec la religion.
Il ne s’agit que de coutumes et de traditions héritées de l’Ignorance loin, très loin de la religion.

Cette nuit joue un rôle important dans la naissance d’un amour ou d’une haine entre les époux. Il faut alors agir en sorte de fortifier les bases de l’amour au travers de la relation sexuelle satisfaisante dans un lit licite. Les plus graves instants d’un mariage se trouvent durant la première nuit. Chacun d’eux a ses rêves, ses espérances et ses aspirations. D’où il est important pour cette nuit d’être muni d’égards et d’attention.

La défloration consiste à déchirer ou distendre l’hymen, se situant à l’entrée du vagin.[…]. L’hymen possède une telle rigidité, il a aussi une petite ouverture, mais elle n’est généralement pas suffisante pour permettre un rapport charnel apaisant.

L’hymen, même si l’on ne peut le considérer comme un obstacle, se doit d’être franchi car il obstrue le passage. L’homme doit donc le percer. Et plus l’obstacle est fort, plus son désir et son consentement grandissent. Cette nuit est synonyme de peur et d’angoisse vis-à-vis de cet homme inconnu et cette nouvelle vie. Le mari sage est celui qui évite toute brutalité et ne se précipite pas. Les longues et belles galanteries dissipent toute difficulté. Quoi de plus beau que des paroles douces et envoûtantes de la part du mari, l’accueillant avec une telle galanterie et un coeur si tendre. La précipitation ne peut que causer la rupture du lien, car si l’homme attend et patiente, sa jeune femme aura le temps de se calmer, d’accepter et d’être heureuse.Hélas, la plupart des maris commettent deux grandes erreurs cette première nuit: 1 – Le mari accorde toute son attention à vouloir déflorer sa femme la première nuit, quelque soit le moyen ou la manière, croyant que cela est honorifique à sa virilité, et qu’autrement cela est honteux pour lui.2 – II attend de sa femme qu’elle admette cela pour cette même raison et qu’elle l’accepte sans prémices ni moindre perte de temps. Que la femme accepte la disparition de ce qu’elle a de plus noble pour elle, sans la moindre hésitation, c’est lui demander quelque chose de contraire à sa nature. D’ailleurs, un mari impatient ne pourra que récolter répugnance et haine de sa part.

Le mari ne doit certes pas se hâter dans ses mouvements, il doit discuter avec son épouse de son amour pour elle, de sa beauté envoûtante, de son corps et son élégance. Il doit la cajoler, l’étreindre et l’embrasser aux endroits sensibles de son corps, et passer sa main sur elle avec douceur et beauté jusqu’à ce qu’elle soit prête à faire l’amour. De longs baisers sur les joues et les lèvres, la poitrine et le cou … Le sentiment de jouissance, d’extase et d’excitation traverse tout le corps et toutes ces galanteries érotiques, en caressant les parties érectiles, facilitent la relation sexuelle et les époux peuvent jouir. La femme ne doit pas rester passive et froide durant cette nuit si agréable. Le mari attend d’elle quelque chose et désire qu’elle réplique en comprenant ses sentiments et en échangeant son amour.

Elle ne doit pas oublier que cet homme est le compagnon de sa vie et le mari qui l’a choisie parmi des millions d’autres femmes, pour être la reine qui gouverne son coeur. Elle doit répondre à l’appel du désir inné et sincère avec joie. Il est préférable que la femme aide son mari à la déflorer et à rompre l’hymen, car c’est elle qui ressent le mal si l’hymen est dur. Mais si elle laisse son mari agir tout seul, il est sûr, qu’en état d’excitation intense, il oubliera qu’elle puisse en ressentir une douleur, car la douleur provient d’une pénétration rapide et forte, ne laissant pas assez de temps aux organes du vagin de se relâcher. Cela ne peut qu’engendrer des problèmes entre eux.

Dans ce cas, la peur résultant de cette sensation est cause d’empêchement d’éjaculation vaginale, permettant d’annihiler les effets de frottement entre le pénis et le vagin. Faute de cette sécrétion, cela fait mal à l’homme comme à la femme pendant le rapport. La participation de la femme diminue considérablement cette douleur et la transforme en jouissance. La relation sexuelle sera alors belle et satisfaisante. La défloration se fait la plupart du temps en position couchée, en sorte que la femme se couche sur son dos en pliant ses jambes et les écartant. L’homme se met sur elle et relève ses hanches pour que son pénis soit orienté vers le bas et du côté inférieur du vagin. L’hymen se distend alors et se déchire le plus souvent en deux.

Après la défloration, la femme perd un peu de sang mais si la saignée continue, elle doit fermer les jambes et se coucher sur le dos sans bouger, elle peut aussi prendre une bande hygiénique et presser sur l’endroit de la coulée. Il se peut qu’elle garde cette bande une certain temps, mais après l’avoir ôtée, il faudra utiliser de l’eau tiède pour éviter que le sang ne se remette à couler une autre fois. L’homme doit, lui, s’abstenir d’avoir des rapports sexuels avec sa femme pendant au moins les deux jours qui suivent, en fonction de ses sentiments à elle, sauf s’il ressent qu’elle en a besoin.

Il est important ici de rappeler que certains maris sont incapables de déflorer la femme la première nuit, c’est une chose naturelle résultant d’un désir froid ou d’une trop grande résistance de l’hymen. Suite à cela, l’homme ne doit pas réitérer sa tentative mais plutôt la reporter à une nuit suivante. Cependant, il ne faut pas tarder car une telle négligence ne pourra qu’être pardonnée difficilement par la femme. Le mari doit bien savoir qu’il n’a pas à dépenser un si grand effort pour déchirer l’hymen. De plus, il se peut qu’il effraye sa partenaire en réitérant les tentatives ou en essayant une pénétration brutale, ce qui peut enlever toute jouissance par la suite.

L’homme doit agir avec intelligence, il doit faire de la première nuit une nuit de fortification des liens amoureux, non une nuit de contrainte et de démonstration de virilité rapide et brutale. Il ne doit passer à l’acte qu’après avoir senti la disposition et l’envie de sa compagne. Les époux ne doivent pas exagérer durant la nuit de noce, ils peuvent se contenter de la défloration tout en se préparant pour les nuits à venir.

Ainsi doit être la nuit de noce, de même que chaque autre nuit et rencontre, car la vie du Musulman avec son épouse est telle le miel, et même plus douce et plus attirante que le miel. C’est une vie se basant sur la piété et l’amour, l’harmonie et la concordance des envies, la tranquillité et le calme. […] (source: Sajidine)

 cherchellmariag.jpg

***consulter aussi : L’importance du sexe chez le Musulman

**Réponses à des questions intimes   

 ******************************************

Nuit de noces coquine

Avec le plus beau jour de votre vie, la nuit ne peut être que magique. Oubliez la fatigue, la nuit de noces doit être la cerise sur le gâteau ! voici des conseils coquins pour la préparer et en profiter.*Par Diane Mottez, le 05 décembre 2008. Femme Actuelle.

*la nuit de noces se prépare

Comme la robe, le traiteur ou le DJ, la nuit de noces se prépare. À moins que l’improvisation soit votre fort… mais d’expérience, on vous conseille de tout organiser pour pouvoir vous concentrer sur ce moment unique et magique !

D’abord, trouvez le lieu. Oui, les hommes aiment faire des câlins sur la plage ou dans les champs, mais ce n’est pas une raison pour faire l’impasse sur le romantisme d’une belle chambre d’hôtel (l’un et l’autre n’étant d’ailleurs pas incompatible…)

Côté pratique, il est préférable de vous orienter sur une chambre tout près du lieu de réception, voire sur place. Soignez les détails de l’organisation de votre nuit de noces en briefant l’hôtel. Oui, ce jour-là, vous pouvez être exigeante ! Demandez-leur par exemple d’allumer des bougies juste avant votre arrivée, … de réaliser un chemin de roses dans le couloir de l’hôtel jusque sur votre lit, de remplacer les habituels draps par du satin, ou encore de vous installer des miroirs partout ! Enfin, si vous pouvez avoir une chambre avec jacuzzi, foncez sans hésiter…

Le dernier volet de l’organisation de votre nuit de noces concerne évidemment la préparation physique. Ne faites pas l’impasse dessus, au risque de vous endormir dès que vous serez allongée sur le lit de l’hôtel. Pour peu que les festivités commencent dès le matin du jour J, vous allez vivre un marathon. Alors, pour être en forme jusqu’au bout de la nuit, planifiez un programme relaxant les jours précédents. Mangez bien, dormez bien et évitez les câlins ! Gardez ainsi votre sex-appeal pour le grand jour.

Le jour J, abusez des stimulants qui fonctionnent sur vous et évitez absolument les substances qui vous font l’effet inverse. …

*Pendant la soirée, glissez-lui des mots doux

Faites monter la température dès la fin de soirée en lui glissant des mots doux. À l’oreille ? évidemment… en lui susurrant discrètement des détails sur la nuit inoubliable que vous allez lui faire passer. Les hommes adorent que les femmes prennent des initiatives. Mais aussi en lui glissant dans la poche des petits mots de plus en plus coquins, tout au long de la soirée ! Préparez-les la veille ou l’avant-veille du jour J. Pour cela, optez pour de petits papiers parfumés (à votre odeur pourquoi pas). Glissez-y des suggestions, les dessins de certaines positions coquines… tout en restant romantique bien sûr !

*Une fois dans la chambre, faites-le craquer

Une fois dans la chambre, pourquoi ne pas le faire languir? Déshabillez-vous de manière suggestive, tout doucement… ou plus rapidement, à vous de voir ! L’idée est de l’exciter, donc s’il commence à s’endormir, changez de stratégie illico !

C’est le moment de sortir le grand jeu et de dévoiler votre lingerie. Soyez irrésistible ! Porte-jartelles, guêpières, lingerie fine en dentelle, bustier, string, nuisette… offrez à votre mari la vue de ce qui lui plaît. Surprenez-le avec des formes, des matières, des jeux de transparence… Mais attention au trop plein d’originalité, il ne s’agit pas de faire de sa nuit de noces un laboratoire d’expérimentations sexuelles.

Achevez de le provoquer en lui proposant un massage câlin et coquin: les bougies de massage sont particulièrement adaptées. Et laissez-vous aller… Enjoy ! *Femme Actuelle.

La nuit de noces media_l_5882570

**Une lingerie sexy sous la belle robe blanche

Les jeunes mariés s’attendent souvent à trouver une lingerie sexy sous la belle robe blanche de leur dulcinée. Un sondage, mené par Bra Stop, démontre que 83% des nouveaux époux sont déçus au moment de l’effeuillage… Seulement 17% des femmes portent un ensemble coordonné sous leur robe de mariée.

Mais alors, que portent-elles sous leurs robes? Des sous-vêtements pratiques mais pas toujours sexy ou esthétiques. Des culottes gainantes, des bas collants (ou autoportants) blancs ou couleur chair, des push-up simples qui offrent un décolleté flatteur ou encore un shorty confortable pour le jour J, voilà ce qu’elles ont pour sous-vêtements.

Quatre femmes, interrogées par The Sun, ont indiqué les raisons de leur choix de lingerie. La plupart du temps, c’est l’argument économique qui est cité. « Des sous-vêtements coûteux n’étaient pas à l’ordre du jour », indique Alison, 27 ans, mariée à Richard. « Je ne pouvais pas dépenser autant pour une nuit. Alors, j’ai contourné le problème. » Elle a porté un shorty blanc et un soutien-gorge couleur chair, sans bride. « Je dois admettre que cela n’a pas le même effet qu’un string mais j’aimais ça! Je l’ai porté plusieurs fois. Combien de mariées peuvent se targuer d’avoir porté leur lingerie de mariage plusieurs fois? Maintenant, Richard sait que c’est un jour spécial si je porte le boxer! »

Avoir une belle silhouette est aussi l’argument-phare des jeunes mariées. « Ma principale priorité était de paraître merveilleuse dans ma robe de mariée », explique Rebecca, 33 ans. « Je devais être éblouissante sur les photos et si cela devait dire porter un short gainant qui irait jusqu’à mes seins, alors cela devait se faire. Sean ne m’a jamais dit que les sous-vêtements étaient importants pour lui. Nous étions un jeune couple donc je n’ai pas eu trop de soucis avec ce choix. Mais lors de la nuit de noces, Sean a osé me dire que c’était la chose la moins sexy qu’il ait vue! (…) Il a trouvé ça drôle et je m’en fichais! »- 7s7- 05.06.2013.

**Voir images: Lingerie de la mariée

*********************************************

8 réponses à “La nuit de noces”

  1. 1 11 2011
    burberry scarf (12:15:04) :

    Very effectively written information. It is going to be worthwhile to anyone who usess it, including myself. Sustain the nice work – for certain i’ll take a look at extra posts.

  2. 30 10 2011
    buy gift card (20:23:46) :

    Hey there! Someone in my Myspace group shared this website with us so I came to take a look. I’m definitely loving the information. I’m book-marking and will be tweeting this to my followers! Wonderful blog and amazing style and design.

  3. 30 10 2011
    BUBRERRY SCARF SALE (05:34:28) :

    Being Inexperienced Im constantly discovering on-line for reports which will help me. Thank you

  4. 30 10 2011
    BUBRERRY SCARF SALE (05:28:18) :

    the website is very good. i very like it. you are my my god… come here

  5. 27 10 2011
    Minecraft Texture Packs (18:40:28) :

    This is the correct journal for anyone who wants to seek out out almost this issue. You observance so more its almost wearying to converse with you (not that I truly would want…HaHa). You definitely put a new twist on a issue thats been near for years. Precise hokum, just large!

  6. 22 10 2011
    Rumble Rollers (13:46:29) :

    I loved as much as you’ll receive carried out right here. The sketch is attractive, your authored subject matter stylish. nonetheless, you command get got an impatience over that you wish be delivering the following. unwell unquestionably come further formerly again since exactly the same nearly a lot often inside case you shield this increase.

  7. 21 10 2011
    Copywriter (19:46:18) :

    What is here it is a great article. But first of all I must say all every one. Salve. After this I must say that I m going to post http://niarunblog.unblog.fr/lumieres-dislam1/lumieres-dislam-2/la-nuit-de-noces on my Twitter profile. And this because in the end I found what I was looking for. What you say here is really good information. When I saw this tittle, ELAyam-2 » La nuit de noces, on google search I was very happy. It is possible I found something that have the same ideea here http://www.writte.com, I’m not sure but I thing it was the same. Thank you

  8. 17 10 2011
    iva help (19:03:38) :

    What you have here it is a great piece of information. But first of all I must say all the visitors. Hello. And second I must say that I m going to post http://niarunblog.unblog.fr/lumieres-dislam1/lumieres-dislam-2/la-nuit-de-noces on my Facebook profile. And this because at long last I found what I was looking for. What you say here is really respectable sharing. When I saw this tittle, ELAyam-2 » La nuit de noces, on google search I was very happy. I think I found something with the same ideea here http://ivauk.com, I’m not sure but I thing it was the same. My regrds




évasion |
Généalogies |
vivreavec1handicap |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ANTI CORRIDA
| dartagnan
| Actualité de la Politique d...