Mourchidate,pour retrouver la voie juste

Jeunes et universitaires, elles ont réussi à changer le destin de personnes venues se confier à elles. Leur métier ? Mourchidate. Alors que le ministère des Affaires religieuses compte renforcer leurs effectifs, nous avons rencontré ces femmes éclairées qui aident à bien vivre l’Islam, trouvent des solutions aux maux quotidiens ou guérissent les crises d’angoisse… * Oum Sami : Une mourchida à l’épreuve des critiques

L’originalité d’Oum Sami (un pseudonyme à l’orientale) ? Son esprit fair-play ! Car dans ses halakat, elle accepte les critiques des autres et les débats houleux sur la religion. « Je m’assois en général au milieu ou devant les femmes alors qu’un autre petit groupe préfère s’asseoir en arrière, un peu à l’écart. Elles écoutent et se permettent de m’interrompre pour me corriger selon leurs convictions. » Des critiques qu’elle accepte sans s’énerver. Bien au contraire, Oum Sami tente toujours de leur expliquer la différence en leur apprenant à la respecter. Cette jeune mourchida anime des halakat à la mosquée d’El Sounna de Bir Mourad Raïs chaque lundi. La journée de vendredi, elle la consacre entièrement à sa famille, son mari et ses trois enfants alors que tous les jours de la semaine, elle reste à la disposition des citoyens qui se déplacent jusqu’au ministère des Affaires religieuses. Des citoyens parfois exigeants, comme celle rencontrée lors de notre visite au ministère. « C’est mon rythme quotidien alors que deux jours par semaine seulement sont consacrés à la réception des citoyens pour la fatwa, relève-t-elle. Mais vous imaginez que nous ne pouvons pas laisser ces femmes rentrer chez elles sans leur apporter un peu de réconfort. » Oum Sami se fait discrète et toute petite devant les autres mourchidate. « Il y a des mourchidate qui se rendent régulièrement dans les prisons. Etablir le contact avec des prisonnières n’est pas une mince affaire. Ces dernières sont abattues, et ce sont les mourchidate qui doivent leur remonter le moral, leur parler de la religion… », nous explique Oum Sami. Son plus beau souvenir ? « Je me souviens, un jour, une vieille dame de plus de 60 ans m’a avoué après plusieurs halakat qu’elle avait l’impression de commencer sa vie à nouveau… » Un témoignage qui n’a pas laissé insensible Oum Sami.

- **Samira : J’ai enfin réalisé mon rêve

Samira Mékhaldi, un nom et une voix connue par les auditeurs fidèles de la Chaîne I. Sur les ondes de cette radio, elle répond une fois par semaine aux interrogations des auditeurs. Et c’est elle également qui décroche quotidiennement le téléphone du bureau de la fetwa du ministère des Affaires religieuses pour tenter d’apporter des solutions aux différentes questions des citoyens. Samira est heureuse et fière d’être mourchida, un rêve d’enfance se réalise enfin. Mais être mourchida est une lourde responsabilité et elle en est consciente et se dit même confiante. « A mes début, je ne vous cache pas que j’avais peur. Peur de donner une fetwa qui pourrait s’avérer fausse », avoue-t-elle. De 8h à 16h, le téléphone n’arrête pas. Au bout du fil, toujours des citoyens en quête de réponses à leurs interrogations. « Je ne m’ingère pas dans les affaires des autres, ajoute-t-elle, très sérieuse. Si la décision doit par exemple être tranchée par un médecin ou un juriste, je le dis franchement. Et je me limite à expliquer et donner les versions religieuses des faits ». Du plus petit détail jusqu’aux questions complexes nécessitant la réunion de la commission de la fetwa, Samira répond à tout. Et à tous, surtout à toutes car les femmes sont les plus nombreuses à l’appeler. Parfois timides, elles exigent la plupart du temps d’avoir une interlocutrice et refusent de poser leurs problèmes à un cheikh. « Il y a certains détails, en particulier intimes, que les femmes veulent poser directement à une mourchida. Elles sont plus à l’aise avec moi. » La jeune femme comble aussi des lacunes en matière de religion. « Les personnes qui m’appellent ne maîtrisent pas les principes de la religion, note-t-elle en citant certains cas de femmes et de jeunes méconnaissant les détails basiques de la prière. Même s’ils expriment une volonté réelle de s’informer et de mieux connaître la religion. Que ce soit pour l’alimentation, la prière, les relations humaines, le mariage ou le divorce… ils posent toutes les questions relatives à la vie quotidienne et cela me rassure. » Mais le travail de Samira en tant que mourchida ne se limite pas seulement aux éclaircissements sur les fetwas. Elle apaise aussi souvent les plus angoissés. « Il arrive que la même personne m’appelle plus de quatre fois par jour pour suivre son cas et il m’arrive parfois de faire le travail d’un médecin. Cela me réjouit énormément. » Et d’ajouter : « Une femme qui m’appelle souvent pour des fetwas m’a avoué son souhait de rester tout le temps en contact avec moi pour mieux comprendre la religion. C’est fantastique comme réflexe ! » Pour autant, Samira ne considère pas son travail comme une mission humanitaire. Où elle va, les questions la suivent. Pas de répit pour elle. Dans sa famille, avec les voisins, les amies et même dans les cérémonies de mariage, Samira est assaillie de questions. N’est-ce pas trop pour elle ? « Non, répond-elle le sourire aux lèvres, je suis à la disposition de la religion. »

- ***Yasmina : Je suis fière d’avoir sauvé une femme du suicide

Déprimée, trahie par son mari et débordée par sa vie de famille, Chérifa avait décidé de se suicider. Son entourage ne se douta de rien. Chérifa ouvrit d’abord son cœur à Yasmina, une mourchida, à la mosquée Abouabida Amar Ben Eldjerrah à Bachdjerrah où elle organise chaque vendredi et chaque lundi des halakat. Une rencontre qui changea le cours de sa vie. Après une séance, deux, puis trois, elle finit par… organiser elle-même la prière des tarawih ! Un revirement extraordinaire. Un geste que Yasmina Mensour, officiellement mourchida depuis 1998, garde en souvenir depuis des années. « Cela me donne de l’assurance, confie-t-elle. L’issue de cette histoire confirme l’importance de notre mission. J’en suis entièrement fière. » A force de parler, expliquer et conseiller, Yasmina souffre… d’une extinction de voix. Mais sa voie dans la vie, cette maman de deux enfants ne la perd pas. Celle d’être aux côtés des personnes en difficulté ou à la recherche d’explications religieuses. Son travail, elle l’entame tous les jours avec beaucoup d’enthousiasme. Et retrouve avec la même gaieté ses groupes de femmes, mères de famille ou étudiantes, lettrées ou analphabètes, venues pour apprendre le Coran. Blagueuse, dynamique et hyper sympathique, la mourchida ne se plaint jamais de la charge du travail. « Je ne peux pas accomplir mon travail sans comprendre parfaitement notre société. Je fais le travail d’une sociologue et d’une psychologue avant que je commence ma halka. Je ne dois surtout pas brusquer ces femmes. Je ne leur fais pas sentir une différence entre elles et moi. Ma mission consiste seulement à guider ces femmes, à leur montrer le bon chemin, sans force ni dureté. » Quand elle quitte la mosquée, Yasmina consacre encore de son temps à des recherches sur la religion pour rester à jour. « C’est la raison pour laquelle la majorité des femmes que je reçois dans mes halakat deviennent fidèles aux rendez-vous. Elles adorent ce moment de rencontre et de réciprocité absolue », nous raconte-t-elle. Très calée dans son domaine, Yasmina ne se considère pas pour autant comme une référence. « Personne n’est une référence dans cette vie, conclut-elle. Par exemple, je donne la liberté à toutes les femmes de porter le hidjab à leur manière. Je ne leur impose rien. »(El Watan-19.09.09.)

 

5  622 réponses à “Mourchidate,pour retrouver la voie juste”

1 277 278 279 280 281 282
  1. 14 11 2022
    Deanna (05:01:28) :

    Excellent goods from you, man. I have understand your stuff
    previous to and you are just extremely wonderful. I actually like what you have acquired here,
    certainly like what you are stating and the way in which you say it.
    You make it enjoyable and you still care for to keep it smart.
    I cant wait to read far more from you. This is really a terrific site.

    my web-site :: 안양출장

  2. 12 11 2022
    Tilly (10:19:24) :

    In 1873 the « Association for the Reform and Codification of the Law of Nations », the forerunner of
    the International Law Association , was founded
    in Brussels.

    My website … tinyurl.com

  3. 11 11 2022
    Gabriella (19:23:47) :

    whoah this blog is magnificent i like studying your posts.
    Stay up the great work! You realize, a lot
    of people are hunting around for this information, you could aid them greatly.

    Here is my web site Agen Slot Pragmatic Play

  4. 11 11 2022
    Bessie (18:09:22) :

    Good post. I learn something totally new and challenging on websites I stumbleupon everyday.
    It’s always interesting to read through articles from other writers and use a little something from
    other web sites.

    Feel free to visit my web site; 7.62×39

  5. 11 11 2022
    Deane (05:40:32) :

    I like this post, enjoyed this one thank you for posting.

    Feel free to surf to my web-site Superstar CBD Gummy Bears Reviews

  6. 10 11 2022
    Dong (09:23:12) :

    Tremendous issues here. I’m very satisfied to peer your post.
    Thanks so much and I’m looking forward to touch you.
    Will you please drop me a mail?

    Also visit my blog post :: 출장마사지

  7. 6 11 2022
    Ronnie (12:07:08) :

    you’re truly a good webmaster. The website loading velocity is amazing.
    It seems that you are doing any distinctive trick. Furthermore, The contents are masterpiece.
    you’ve done a excellent job in this matter!

    Here is my web-site 섬씽마사지

  8. 1 11 2022
    Barb (14:00:24) :

    Everything is very open with a really clear explanation of
    the issues. It was really informative. Your site is very
    helpful. Thank you for sharing!

    Also visit my blog; stars of death edible

  9. 1 11 2022
    Maria Isabel (10:03:34) :

    Article writing is also a fun, if you be acquainted with afterward you can write if not it is
    complicated to write.

    Mi sitio-web :: Colonoscopía Master

  10. 31 10 2022
    Lori (15:46:35) :

    Find unique, industry-focused procedural manuals, market share knowledge, shopper information, and instruments and sources.

    Also visit my homepage … rebrand.ly

  11. 31 10 2022
    Arlene (12:25:52) :

    Other statistical methods could additionally be utilized in assessing the chance of
    future losses.

    Here is my web blog rebrand.ly

  12. 27 10 2022
    Wiley (05:02:25) :

    I loved as much as you’ll receive carried out right here.
    The sketch is attractive, your authored material stylish.

    nonetheless, you command get bought an edginess over
    that you wish be delivering the following. unwell unquestionably come further formerly again since exactly the same nearly very often inside case you shield
    this increase.

    Visit my web page; gappnet.org

  13. 26 10 2022
    Kerri (13:20:22) :

    Thanks for sharing your thoughts on large rifle primers.
    Regards

  14. 23 10 2022
    Alicia (17:21:01) :

    Great goods from you, man. I’ve understand your stuff previous to and you
    are just too magnificent. I really like what you’ve acquired here,
    really like what you’re stating and the way in which you
    say it. You make it enjoyable and you still care for to keep
    it sensible. I can’t wait to read much more from you. This is
    really a great web site.

    Stop by my page; 섬씽마사지

  15. 22 10 2022
    Angelia (06:20:30) :

    I have been browsing online more than 3 hours today, yet I never found any interesting article like
    yours. It is pretty worth enough for me. Personally, if all website owners and bloggers made good content as you did, the web will be much more useful
    than ever before.

    Also visit my web page; Trigger point massage

  16. 20 10 2022
    Angeline (23:41:18) :

    Thanks for a marvelous posting! I certainly enjoyed reading it, you will be a great author.
    I will be sure to bookmark your blog and definitely will
    come back someday. I want to encourage that you continue your great work, have a
    nice morning!

    My homepage … 부천출장안마

  17. 20 10 2022
    Orville (08:26:13) :

    What i do not understood is if truth be told how you are not actually a
    lot more neatly-appreciated than you may be now. You’re so intelligent.
    You already know therefore considerably in terms of this topic, made me personally imagine it from numerous
    varied angles. Its like men and women are not fascinated until it’s something to do with Woman gaga!

    Your individual stuffs great. All the time handle it up!

    my web page 수원출장안마

  18. 20 10 2022
    Fernanda (03:14:23) :

    SEO experts often focus on placing for high-traffic key phrases instead
    than serving the search engine crawlers with well-written pillar web content.

    Mi página: Ozkar

  19. 19 10 2022
    Lanny (13:50:07) :

    Hello There. I found your blog the use of msn. That is a really well written article.
    I’ll be sure to bookmark it and come back to read extra of your
    useful information. Thank you for the post. I’ll definitely return.

    Also visit my webpage :: Reflexology (Hwa)

  20. 19 10 2022
    Victoria (11:52:27) :

    Why people still make use of to read news papers when in this technological
    world all is accessible on web?

    My web blog – 천안출장마사지

1 277 278 279 280 281 282

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




évasion |
Généalogies |
vivreavec1handicap |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ANTI CORRIDA
| dartagnan
| Actualité de la Politique d...