Oran en 1750

*De la mer, de l’eau douce, des facilités de communication avec l’arrière-pays et l’Espagne…

 *Les navires d’Andalousie y viennent souvent

 *On trouve à Wahran des fruits à profusion

 * Ses habitants sont des hommes d’action, puissants et fiers.

*les soldats espagnols désertaient pour aller vivre au milieu des tribus ou avec les troupes du bey, chez lesquelles ils trouvaient un cadre de vie plus agréable

Voici comment la décrivait le célèbre explorateur et géographe Al Idrissi au XIe siècle : «Wahran est près de la mer, elle fait face à Almeria, sur la côte d’Andalousie dont elle est séparée par deux journées de barque. Marsa al Kabir est un port qui n’a pas son pareil dans tous les rivages la Berbérie. Les navires d’Andalousie y viennent souvent. L’eau potable des habitants est fournie par une rivière qui vient de l’intérieur des terres et qui arrose des vergers et de jardins. On trouve à Wahran des fruits à profusion. Ses habitants sont des hommes d’action, puissants et fiers.»

Deux grands événements ont marqué l’histoire de la cité : la chute du royaume andalou de Grenade, le dernier bastion de l’Espagne, et la reconquête d’Oran par l’armada d’Isabelle la Catholique. En fait, il y a eu deux occupations, la première en 1509-1708 et la seconde en 1732-1792.

Entre ces deux périodes, Le bey Mustapha Benyoussef El Mesrati, surnommé Bey Bouchelaghem, libéra la ville. Après la perte d’Oran, en 1732, ce bey mourut à Mostaganem, en 1737. L’autorité ottomane diminua et la ville de Tlemcen se révolta une année après. Kouloughlis et Jadar (citadins) chassent le caïd nommé par les Turcs et deviennent autonomes. Après la deuxième occupation, la ville d’Oran est devenue un lieu d’exil pour ceux que le gouvernement espagnol veut éloigner de la péninsule ibérique. Oran est également devenu un lieu de déportation pour les condamnés qui doivent exécuter des travaux forcés…. A cause de l’insécurité que font régner les «raïs» de la Régence d’Alger en mer Méditerranée, la garnison espagnole souffre cruellement et souvent de la rareté des vivres. Aucune tribu n’apporte plus rien à la ville. Les exportations en provenance d’Europe ont pratiquement cessé.

Selon le marquis de Tabalosos, ayant vécu à Oran où son père était gouverneur général, il semble que vers 1750 une grande famine a sévi parmi les populations des tribus voisines. Dans son Histoire d’Oran, le marquis rapporte que «cette famine est due à la grande misère qui régnait dans la campagne à la suite de plusieurs années de mauvaises récoltes». Cette situation de catastrophe naturelle a conféré à la ville une activité économique spéciale, il est d’ailleurs relaté dans ce document d’archives ce qui suit : «Beaucoup de musulmans de la campagne venaient vendre tantôt des hommes, tantôt des femmes et des enfants, de telle sorte que s’établit un grand commerce d’esclaves. Des négociants en traite venaient d’Espagne et en achetaient pour des sommes élevées. Lorsque les choses reprirent leur cours normal, ils cessèrent ce trafic.»

Le marquis de Tabalosos déclara à l’époque où il décrivit cette situation vers 1774 : «Il n’y a plus de commerce d’esclaves à Oran. C’est à peine si l’on en trouve un seul.» En fait, les hostilités contre la garnison espagnole ne vont pas tarder. En dehors de quelques musulmans réfugiés à Oran, à l’intérieur des murs d’enceinte, la ville compte alors comme population civile des détenus et des bannis exilés d’Espagne. Donc, ni pour eux ni pour les soldats de la garnison espagnole la vie n’avait d’attrait dans une forteresse constamment menacée par les attaques. Les récits et chroniques de l’époque font part de désertions de soldats pour vivre au milieu des tribus ou des troupes du bey, chez lesquelles ils trouvaient un cadre de vie plus agréable. Les soldats cherchaient toujours à s’enfuir. Pendant plus de cinquante ans, le gouverneur général essaiera par tous les moyens d’empêcher les désertions. A de nombreuses reprises, on infligera des peines d’emprisonnement à toute personne qui dépassera de 20 pas la ligne des fortifications extérieures de la cité. Aussi, des exécutions ont eu lieu assez souvent pour cette cause. A cette époque, l’Espagne ne trouvera plus de soldats à envoyer à Oran.

Les chroniqueurs et historiens font part de témoignages accablants : «Quand on fait des enrôlements en Europe pour renforcer la garnison espagnole d’Oran, il faut tromper les candidats en leur disant qu’ils embarqueront pour l’Amérique. Ensuite, on les transporte à Oran, qu’ils considèrent comme un bagne.» (El Watan-24.08.2010.) Par Abdallah Bendenia

****************

91 réponses à “Oran en 1750”

1 3 4 5
  1. 13 09 2019
    Patty Polashek (02:20:48) :

    Hi! I just wanted to ask if you ever have any problems with hackers? My last blog (wordpress) was hacked and I ended up losing a few months of hard work due to no back up. Do you have any solutions to stop hackers?

    https://colingray6.tumblr.com/

  2. 11 09 2019
    Shane Vizcarrondo (01:59:21) :

    Oh my goodness! an incredible article dude. Thanks However I’m experiencing problem with ur rss . Don’t know why Unable to subscribe to it. Is there anybody getting identical rss downside? Anyone who is aware of kindly respond. Thnkx

    http://www.folkd.com/user/ColinGray6

  3. 2 09 2019
    Tamie Schauwecker (08:32:05) :

    Admiring the commitment you put into your website and detailed information you present. It’s good to come across a blog every once in a while that isn’t the same out of date rehashed material. Fantastic read! I’ve bookmarked your site and I’m including your RSS feeds to my Google account.

    http://www.becomegorgeous.com/blogs/seomypassion/-house-improvement-recommendations-ways-to-raise-the-price-of-your-house-P88674

  4. 29 08 2019
    yagiz pici (02:56:17) :

    Only wanna tell that this is extremely helpful, Thanks for taking your time to write this.

    http://www.izmirbirey.com/wp-login.php

  5. 24 08 2019
    micaze sinan (04:48:22) :

    thank you web site admin

    http://ac.ro

  6. 20 08 2019
    Ramon Zappile (04:32:54) :

    I have been exploring for a little for any high quality articles or blog posts on this sort of area . Exploring in Yahoo I at last stumbled upon this web site. Reading this info So i am happy to convey that I’ve an incredibly good uncanny feeling I discovered exactly what I needed. I most certainly will make certain to do not forget this website and give it a look regularly.

    https://about.me/donna3657

  7. 18 08 2019
    seo bul (06:57:56) :

    thank you admin

    http://www.gzzzn.com/

  8. 8 08 2019
    pezevenk (10:01:17) :

    thank you web site admin

    http://www.izmirisdunyasi.com/

  9. 24 07 2019
    Lorena Makua (02:34:25) :

    Admiring the persistence you put into your website and detailed information you present. It’s good to come across a blog every once in a while that isn’t the same unwanted rehashed material. Wonderful read! I’ve saved your site and I’m including your RSS feeds to my Google account.

    https://www.instructables.com/member/alexaruhi/?publicView=true

  10. 23 07 2019
    dolores cannon (03:28:20) :

    Hello! I was reading your blog for the first time during lunch and wanted to tell you it was very cool. I’d like to share my website too. You can learn about who was I in my past life there. Check it out if you’re interested. Thanks!!

    http://astralware.com

  11. 21 07 2019
    viagra sales online (03:41:52) :

    thank you web site admin

    http://www.sisirch.com/

1 3 4 5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




évasion |
Généalogies |
vivreavec1handicap |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ANTI CORRIDA
| dartagnan
| Actualité de la Politique d...