Le jardin Méditerranéen d’Oran

**Le jardin Méditerranéen d’Oran

un lieu incontournable pour des balades nocturnes

Résultat de recherche d'images pour "Le jardin Méditerranéen d’Oran"

Résultat de recherche d'images pour "Le jardin Méditerranéen d’Oran"

**Vidéos:  Nouveau parc de loisir à Oran 

**le jardin Méditerranéen d’Oran

Depuis le début du Ramadan, les Oranais passent leurs soirées dans différents espaces verts qui se sont multipliés ces toutes dernières années. S’étalant sur près de 5 hectares, le jardin Méditerranéen situé à Akid Lotfi à l’est d’Oran, en est le parfait exemple d’un lieu incontournable pour des balades nocturnes du Ramadan.

Ce lieu ravit la vedette au centre-ville qui autrefois grouillait de monde. Cet espace vert implanté tout au long du prolongement de la frange maritime Est allant vers Canastel, attire la foule dès 23 heures. Il est baptisé Jardin Méditerranéen car son inauguration a coïncidé avec la demande de la ville d’Oran d’organiser les jeux méditerranéens de 2021.  Une demande au demeurant acceptée par le Comité international des jeux, l’an dernier.demande au demeurant acceptée par le Comité international des jeux, l’an dernier.Aménagé par une micro-entreprise créée grâce au dispositif ANSEJ, ce lieu géré par la municipalité, est un espace de villégiature. Le site est devenu l’un des pôles d’attraction que compte Oran. Une vitrine verte. D’ici la vue est imprenable sur la mer.

*Une vitrine écologique

Avec ces parcours ludiques pour les enfants, cet espace offre souvent des animations aux plus jeunes. Des jeux d’attraction permettent aux enfants de s’amuser. Un magnifique lieu pour s’aérer, profiter de l’air frais et non pollué. Avec sa large pelouse pour se poser, chacun peut partager un agréable moment en famille ou entre amis. C’est un havre de paix pour fuir le brouhaha oranais. Un coin de verdure, au calme, idéal pour un pique-nique ! Une véritable petite oasis de verdure dans une ville bruyante. Voilà un parc avec de belles pelouses, même si par endroits elles sont mal entretenues. Cet espace est agrémenté d’un joli lac artificiel traversé par des passerelles en bois. Un panorama qui donne envie de s’attarder dans la pelouse au bord de l’eau. Une belle bouffée d’oxygène, où on peut se poser au calme mais aussi pour bénéficier de la fraîcheur de l’air marin ! « Ma recette est simple : un panier bien garni, une bonne compagnie, un bel endroit pour un pique-nique digne de ce nom ! Pique-nique rime avec partage et convivialité. En effet, le repas à l’air libre permet non seulement de profiter du beau temps et de la nature, mais c’est aussi un prétexte pour se retrouver en famille ou entre amis », se réjouit Lakhdar, un père de famille de 42 ans. « Nous voyons cet espace comme un poumon vert de la ville », estime sa femme, architecte qui dit se sentir en parfaite sécurité ici. L’endroit est, en effet, ultra sécurisé. La présence des policiers en faction est très remarquable.

S’il y a une unanimité pour saluer l’effort des pouvoirs publics à aménager des espaces verts à travers une grande ville qui en a tant besoin, il n’en demeure pas moins que des critiques pleuvent : « Cet espace est mal conçu. Officiellement, on l’a baptisé jardin méditerranéen. Or, dans la réalité, on ne peut pas parler d’un jardin au sens propre du terme car la diversité botanique n’est pas au rendez-vous. Il faut planter des plantes méditerranéennes à l’image de la bambouseraie, des orchidées, de la lavande, des pins, des cyprès, du romarin. Cet espace vert est loin d’initier à la riche biodiversité méditerranéenne et de l’art des jardins. Hormis le gazon, et quelques arbustes, il y a très peu d’espèces de plantes. Il n’y a aucun concept original de jardins thématiques par exemple », relève Salim Sari, un spécialiste des espaces verts.

« Ce jardin ne déploie aucune ambiance paysagère. Il n’est pas du tout diversifié. Il n’y a pas de zoo susceptible de distraire les enfants. Durant les journées caniculaires, il n’y a pas le moindre coin ombragé. Les arbustes plantés ici et là sont encore très jeunes », critique-t-il. « Il faut transformer ce lieu pour permettre à la biodiversité de s’y épanouir », plaide-t-il.*tsa/ samedi 18 juin 2016

Résultat de recherche d'images pour "Le jardin Méditerranéen d’Oran"

Image associée

Résultat de recherche d'images pour "Le jardin Méditerranéen d’Oran"

Résultat de recherche d'images pour "Le jardin Méditerranéen d’Oran"

Image associée

****************************

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




évasion |
Généalogies |
vivreavec1handicap |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ANTI CORRIDA
| dartagnan
| Actualité de la Politique d...