Randonnée au sommet du Murdjadjo-Oran

oran_-_magazine_-_ban_01

Photo du Fort de Santa Cruz

Randonnée au sommet du Murdjadjo-Oran 100508033945865536

vue-ville-oran

oran_-_magazine_-_ban_01

oran2

48708163

Carte

***********************************

*Vidéos: Oran Bel Horizon1

*Vidéo: Oran Bel Horizon2

**Vidéo: Oran Bel Horizon3

*********************************

Sorties aérées à Oran : Au grand bonheur des familles

Des sorties aérées, circuits proposés les samedis dans différents sites et monuments historiques et archéologiques de la wilaya d’Oran font le bonheur des familles.

Ces sorties, organisées périodiquement par l’Office national de gestion et d’exploitation des biens culturels, représentant la circonscription archéologique d’Oran, sont encadrées par des guides et des spécialistes. Le tunnel espagnol, monument faisant partie du patrimoine archéologique de la ville d’Oran, figure sur la liste des vestiges à explorer dans le cadre du renforcement du tourisme local, a indiqué le responsable des sites archéologiques relevant de l’office. Le voyage commence à La Casbah d’Oran, vieux châteaux en passant par deux forts espagnols, à travers une galerie souterraine pour aboutir à la chapelle de Santa Cruz.

Le programme riche et instructif propose également aux visiteurs des sorties aux cascades d’Algérie de Tessala à Aïn Bouster (commune de Oued Tlelat), aux grottes préhistoriques du mont Murdjadjo comprenant, entre autres, la grotte «Cuartel», dont l’appellation berbère est «Ifri», la grotte de «Saint Rock» qui remonte à plus de 100 000 ans et aux gisements de fossiles à Kouchet El djir (Oran) et à Tafraoui. Il comprend également la forêt de M’sila à l’ouest d’Oran, le parc de Moulay Smaïl à El Gaâda (Oued Tlelat), où les visiteurs peuvent découvrir les ruines romaines de Béthouia (Portus Magnus), un des rares sites qui disposent d’autant de vestiges, considéré par les professionnels comme un musée à ciel ouvert. Ce patrimoine constitue un instrument de rapprochement des cultures et des civilisations, comme en témoignent des objets d’art datant de la préhistoire qui sont conservés au Musée national Ahmed Zabana d’Oran.

D’autres familles profitent de la moindre éclaircie pour sortir humer l’air vivifiant des montagnes et autres espaces de repos et de détente de la wilaya. A l’occasion de la journée de Mouharrem, ce sont de nombreuses familles qui ont choisi la forêt de Madagh, un site de rêve situé sur les hauteurs de la plage Cap blanc dans la commune d’Aïn El Kerma, à l’ouest d’Oran. Un endroit des plus prisés, notamment pour faire un barbecue, au grand bonheur des enfants. D’autres profitent du rayon de soleil pour se détendre au parc d’attractions «Djenate El Ahlem» à haï «El Hamri», pour rompre avec la monotonie. (El Watan-30.11.2011.)

*****************L’association Bel Horizon-Oran

belhorizon

L’association Bel Horizon de Santa Cruz est née en octobre 2001, de la volonté d’un groupe de passionnés du patrimoine.

Bel Horizon se définit comme une association d’action et de plaidoyer pour la «Sauvegarde et la réhabilitation du patrimoine historique oranais».Elle a bénéficié d’un projet de la commission européenne intitulé «Musée du Vieil Oran» dont l’objectif spécifique est : « réhabiliter et mettre en valeur le site du fort de Santa Cruz»

Pour la réalisation de ces objectifs, l’association a développé une multitude d’activités qui ont donné les résultats suivants :

1- 20 jeunes guides des monuments formés , afin de donner de la visibilité à notre riche patrimoine, souvent négligé et ignoré. Ces jeunes leaders ont pour mission de répandre la culture patrimoniale au sein de la jeunesse oranaise et de protéger le patrimoine par une attitude citoyenne vigilante.

2- Fonds documentaire sur l’Histoire et le patrimoine oranais   créé :
Bel Horizon a édité le premier beau livre sur la ville d’Oran, paru en trois éditions différentes : Oran, Marseille et Paris. L’association a procédé à la réédition intégrale d’un livre de référence sur la ville : «Oran, étude de géographie et d’histoire urbaines» de René Lespes (1938). Les derniers produits de Bel Horizon sont un CD-ROM et un guide des monuments (2005).

3- Sécurisation des lieux et actions volontaires de protection des monuments : Outre le travail de dénonciation, de vigilance, de mise en garde et de dépôt de plainte contre les auteurs de détérioration du patrimoine, Bel Horizon procède à des campagnes de volontariat sur le site de Santa Cruz et à un travail de sécurisation des lieux pour les visiteurs.

Initiative pour le classement du Vieil Oran : La commission scientifique de Bel Horizon a entamé une pré-étude pour le classement mondial du Vieil Oran et l’obtention d’un plan de sauvegarde et de réhabilitation de la cité historique, où se trouve concentré l’essentiel des monuments historiques d’Oran.

Initiative pour la création du réseau national des associations du patrimoine : Avec l’appui de l’UGP-Commission européenne, Bel Horizon a initié le premier réseau national du patrimoine, réunissant 25 associations, provenant de 14 wilayas. Les assises fondatrices ont eu lieu à Oran, en avril 2004. Elles ont été suivies de réunions de consolidation et de concertation tenues à Nedroma (décembre 2004) et à Tébessa (mars 2005).

Animation culturelle et scientifique autour de la vulgarisation des questions et problématiques du patrimoine :

  • Création d’un ciné-club : «cinéma et patrimoine»
  • Cycle de conférences sur le patrimoine à la bibliothèque Sophia
  • Initiation d’un circuit de tourisme culturel et visites guidées régulières
  • Célébration des journées et mois du patrimoine
  • Organisation de sorties de masse et randonnées pédestres en direction de
    Santa Cruz
  • Expositions itinérantes en direction des maisons de jeunes et des lycées.

Echanges de jeunes avec les associations méditerranéennes.

Bel Horizon Force de réflexion et de propositions

L’association par le biais de son conseil scientifique travaille sur des questions et problématiques liés à la réhabilitation de la ville, de ses espaces contrariés et même ceux considérés comme à jamais perdus. Certaines propositions peuvent paraître comme extrêmes, comme l’idée de raser l’hôtel du château neuf, ou de reconstruire la Scaléra et les bains de la Reine, mais elles ont le mérite de poser les problèmes de fond et de pousser la réflexion au delà des carcans administratifs. Voici résumé quelques unes de nos propositions :

•  Classement du Vieil Oran au patrimoine mondial
•  Création, au sein du fort Santa Cruz, d’un musée du Vieil Oran
•  Réaménagement de la place du 1 er Novembre (place d’Armes) par la    requalification du site du Rosalcazar, du centre d’information de l’ANP et de    l’hôtel du Château Neuf
•  Intégration physique des Planteurs à la ville d’Oran par la construction d’un viaduc
•  Reconstruction de la Scaléra et ouverture de la ville sur la mer.
•  Reviviscence des Bains de la Reine (Hamam Dadayoub)
•  Protection et valorisation des sites naturels : bois des planteurs, forêt de M’sila, Madagh, Iles Habibas, Ile plane, Aïn Franine *source: le site de L’association Bel Horizon-Oran

*************un site sur la ville d’Oran

Hôtel de Ville d'Oran

****************************

*La randonnée pédestre vers Santa-Cruz, comme prévu, a eu lieu samedi dernier(17.10.09.). Au total, plus de 763 personnes ont participé à cet évènement, qui devient, petit à petit, une sorte de rituel pour tous les amoureux de la ville d’Oran. Bien sûr, le nombre de 763 est bien inférieur au record enregistré l’année dernière, lors du mois du patrimoine, où plus de 3.000 personnes avaient répondu présent à l’appel. Mais tout de même, force est de dire que les organisateurs, qui ne s’attendaient tout au plus qu’à quelque deux cents randonneurs, n’ont pu être qu’agréablement surpris par la vision d’un tel monde sur les hauteurs d’Oran.Ceci dit, si de coutume les randonnées vers ce fort espagnol se font à la seule initiative de l’association Bel-Horizon, pour cette fois-ci, les membres de l’association féminine FARD (Femmes algériennes revendiquant leurs droits) se sont joints à l’évènement. En effet, afin de sensibiliser l’opinion publique sur l’importance de la prévention contre le cancer du sein, ce fléau ravageur qui met chaque année la vie de milliers de femmes en péril, l’association FARD a décidé de tirer la sonnette d’alarme d’une manière originale, en l’occurrence profiter de la randonnée.A 9 heures tapantes donc, à l’heure du regroupement des randonneurs à la place du 1er Novembre, Mme Fatma Boufenik, aidée par quelques-unes de ses collaboratrices, toutes de rose vêtues, ont dispatché à tous les participants des banderoles roses, qui sont, faut-il le rappeler, l’emblème de la lutte contre le cancer du sein. D’où l’idée de s’associer au rituel de la randonnée pédestre mené par Bel-Horizon : mobiliser afin de mieux alerter le commun des mortels.«Il ne faut plus que cela soit un tabou, a dit Fatma Boufenik, présidente de l’association, il faut que tout le monde sache que cette maladie encourue par un grand nombre de femmes peut très bien être évitée. Mais pour cela, il faut savoir s’en prémunir dans les temps, avant que ce ne soit trop tard. Il faut que toutes les femmes comprennent cela !».

Aussi, en plus de la distribution des banderoles, les membres de l’association FARD se sont livrés, ici et là, à quelques cours explicatifs, et cela afin de mieux faire comprendre aux participants l’importance de la prévention. Un succès a été cette première randonnée de l’année 2009-2010, où l’utile a été joint à l’agréable.

Kouider Métaïr, président de l’association Bel-Horizon, nous a expliqué, pour sa part, qu’afin que cet évènement soit rendu plus attrayant, lui ainsi que les membres de son association ont décidé de l’inscrire dans des cadres thématiques. «Pour ce mois-ci donc, le thème a été la lutte contre le cancer du sein, et chaque mois il y aura un thème différent».

Avis aux intéressés : la prochaine randonnée aura lieu très prochainement. Et l’on a appris que son thème, du moment que l’événement doit avoir lieu durant le mois de décembre, sera la lutte contre le fléau du sida. (Le Quotidien d’Oran-19.10.09.) 

2581154227_small_1

 Photo du Jardin Ibn Badis

Photo de l'Hôtel de Ville d'Oran

 Place 1er Novembre 1954 (ex Place d’Armes) devant l’Hôtel de Ville d’Oran

***********************************************

* Le projet s’étale sur 300 m² bâtis, un minaret de 25 mètres de haut et une cour de 500 m²

*Les travaux ont été lancés dernièrement pour ériger une grande mosquée sur le plateau Moulay Abdelkader, au Mont Murdjadjo 

Sur les hauteurs d’Oran, plus précisément sur le plateau Moulay Abdelkader El Djillani, au Mont Murdjadjo qui surplombe le fort de Santa-Cruiz, des travaux ont été lancés, dernièrement, avec le feu vert des autorités locales pour ériger une grande mosquée, devant être visible du tout Oran.

Selon plusieurs membres d’associations patrimoniales, cette initiative a été lancée «en réaction à la restauration de la chapelle Notre Dame du Salut, attenante au fort de Santa-Cruiz». D’autres soutiennent que c’est le wali d’Oran, Abdelghani Zaâlane, «qui tient à laisser son empreinte dans la ville en érigeant une grande mosquée dans un lieu emblématique» (…)

 (…) le Mont Murdjadjo, qui abrite le plateau Moulay Abdelkader, est avant tout un lieu de villégiature, où les familles viennent pique-niquer, où les bandes de jeunes viennent danser en écoutant de la musique, où les couples d’amoureux aiment à se retrouver à l’occasion de manifestations festives.

(…)– 8 associations oranaises, versées dans la sauvegarde du patrimoine, dont parmi elles Bel Horizon ou encore SDH (Santé Sidi El Houari), ont envoyé au wali d’Oran et au ministre des Affaires religieuses une lettre explicative pour renoncer à ce projet. Une lettre demeurée, à ce jour, sans réponse.

Il est, en outre, un site de pèlerinage (ziara), en raison de la présence de la Qouba de Moulay Abdelkader, érigée au XIVe siècle en hommage à ce saint patron, et qui, durant les guerres de harcèlement de l’occupant espagnol au XVIe siècle, devint  le saint patron des canonniers musulmans, qui ont pilonné le fort de Santa Cruz, jusqu’à ce qu’il tombe entre les mains de l’armée algéro-ottomane, prélude à la libération de la ville en 1708».

Aussi, ces associations proposent, «vu la charge historique et spirituelle que représente la Qouba», d’envisager un projet de rénovation de ladite Qouba (détruite par les terroristes en 1996 et relevée grâce à une initiative citoyenne), en y adjoignant un «Horm» pour la prière. Certes, selon les signataires de cette lettre, «il est vrai que la restauration de la chapelle de Notre-Dame du Salut va créer une dynamique de mise en valeur de tout le site, et que par conséquent la Qouba ne doit pas être en reste».

Les associations proposent alors «l’élévation d’une tour ou d’un obélisque d’une hauteur appréciable pour donner plus de visibilité à ce monument islamique, certes modeste, mais ô combien symbolique, rappelant notre profondeur orientale et civilisationnelle depuis 6 siècles». Ceci étant dit, il est admis de se demander si la lettre explicative de ces associations aura une quelconque portée vu que les travaux de construction de cette mosquée ont d’ores et déjà débuté…*source: el watan/ jeudi 28 avril 2016

travaux moulay aek

Moulay Aek

**************************************************

**La Qouba de Sidi Abdelkader, dit ‘’Moul El-Meida’’, localisée sur le plateau du Murdjajo a été construite durant les guerres de harcèlement contre le fort espagnol de Santa-Cruz par les armées algéro-ottomane des Beys successifs d’Oran. Elle est dédiée à Sidi Abdelkader El-Djilani, un des fondateurs de la « Tariqa soufia » et  ne fut reconstruite par l’Agha des  » douairs  » Si Mohyeddine Zl Mosli. En aout 1981, elle fut détruite par des goupes terroristes. En 1987 des citoyens ont pris l’initiative de la reconstruire sans toutefois lui donner le cachet architectural initial qui était marqué par un ‘’Horm’’ (espace sacré) qui entourait la Qouba.  

****************************************

photo6598

*La balade urbaine d’Oran, tradition respectée depuis des années, revient ce 1er mai 2016 au niveau de la ville et promet de nombreuses activités.

C’est au niveau de la Place d’Armes que le rendez-vous aura lieu avec un coup d’envoi qui sera donné à partir de 9h30 . Les nombreux funambules et artistes de rue prendront la route, direction la place Emir Abdelkader. A 11h00, un spectacle sera à retrouver au Square Port Saïd.

A 12h00, les Falais (Jardin Ibn Badis) accueilleront à leur tour un spectacle, ouvert là aussi au public. A noter que des troupes allemandes, françaises et algériennes seront présentes pour l’occasion.*Vinyculture / Le 29/04/2016

esp_oran

Les fortifications espagnoles d’Oran sont au programme de la visite guidée prévue le 31 mai 2013 par l’Institut hispanophone. Aux cotés d’un guide, les participants auront à visiter nombre de sites historiques de la ville, en particulier ceux influencés par la présence espagnole.

Fort d’Andrés Sain, la Porte de l’Espagne, La Casbah, la Porte de Canastel, de Rosalcázar (Châteauneuf), Santa Cruz et beaucoup d’autres seront au menu de cette 4e édition, qui prendra le départ à 10h du théâtre régional de la ville. Organisée en collaboration avec l’Office National de gestion et d’exploitation des biens culturels protégés, cette visite vise à vulgariser le patrimoine que renferme la ville d’Oran.*Par Nour el Houda Djebbari / Le 14/05/2013/ vinyculture.com

**********************************

8 réponses à “Randonnée au sommet du Murdjadjo-Oran”

  1. 12 11 2011
    Hannah B. (19:59:16) :

    Thanks for such an insightfull post. I will be back for more with the long-term post. Thanks

  2. 3 11 2011
    traduceri romana bulgara in satu mare (05:14:30) :

    What you have here it is an interesting article this is the reason why I post a link to you in one of my site your link is here . But first of all I must salute all the visitors. Bounjour. After this I must say that I have post http://niarunblog.unblog.fr/quelque-chose-sur-wahran-el-bahia/promenade-a-travers-oran/randonnee-au-sommet-du-murdjadjo-oran on my Twitter profile. I will do this because at last I found what I was looking for. What you give us here is really the best post. In the minute I saw this tittle, ELAyam-2 » Randonnée au sommet du Murdjadjo-Oran, on google search I was very happy. I think I found something that have the same ideea here http://www.toplevel-traduceri.ro/traduceri_rapide_Romana_Bulgara_in_Satu Mare.html, I’m not sure but I thing it was the same. All the best

  3. 2 11 2011
    aqualab (01:22:31) :

    Some of your article content gives rise to some debate on various points, but I think you have this all figured out. Your content is interesting as well as informative.

  4. 28 10 2011
    Constipation remedies (02:10:24) :

    Regards for sharing ELAyam-2 » Randonnée au sommet du Murdjadjo-Oran with us keep update bro love your article about ELAyam-2 » Randonnée au sommet du Murdjadjo-Oran .

  5. 25 10 2011
    Bonsmara (15:42:13) :

    What is here it is a great piece of information. But first of all I must salute all the visitors. Bounjour. After this I must say that I have post http://niarunblog.unblog.fr/quelque-chose-sur-wahran-el-bahia/promenade-a-travers-oran/randonnee-au-sommet-du-murdjadjo-oran on my Digg profile. And this because at last I found what I was looking for. What you give us here is really good sharing. In the minute I saw this tittle, ELAyam-2 » Randonnée au sommet du Murdjadjo-Oran, on google search I was very glad. It is possible I found something that have the same ideea here http://www.bonsmara-action.co.za, I’m not sure but I thing it was the same. My regrds

  6. 17 10 2011
    iva uk (17:05:02) :

    What is here it is a great article. But first of all I must salute all every one. Hello. And now I must say that I m going to post http://niarunblog.unblog.fr/quelque-chose-sur-wahran-el-bahia/promenade-a-travers-oran/randonnee-au-sommet-du-murdjadjo-oran on my Hi5 profile. And this because finally I found what I was looking for. What you say here is really nice information. In the second I saw this tittle, ELAyam-2 » Randonnée au sommet du Murdjadjo-Oran, in my google search I was very glad. It is possible I found something that have the same ideea here http://ivauk.com, I’m not sure but I thing it was the same. My regrds

  7. 28 08 2011
    new sports cars (10:57:22) :

    Thanks for sharing ELAyam-2 » Randonnée au sommet du Murdjadjo-Oran with us keep update bro love your article about ELAyam-2 » Randonnée au sommet du Murdjadjo-Oran .

  8. 15 05 2011
    Reid Seamster (23:55:25) :

    I love your blog.. very nice colors & theme. Did you make this website yourself or did you hire someone to do it for you? Plz respond as I’m looking to create my own blog and would like to find out where u got this from. appreciate it




évasion |
Généalogies |
vivreavec1handicap |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ANTI CORRIDA
| dartagnan
| Actualité de la Politique d...