Le caftan

 **Les merveilles du caftan.

Le caftan 15364310

caftan-2012-satin-1.jpg

mariage-de-tlemcen

lkvsljw1

file.php?49,file=26374,filename=0013a

 

caftan+alger

zineb-obeid-caftan-marocain5-1.jpg

_mg_9386

caftan-velours-vert-1

Caftan-2

milanesta-8fccb1d34a-large-1

c-a.jpg

mg-7763.jpg

caftan-dun-soir-28-01-2012-10-1.jpg

driss.jpg

Magnifique Caftan

3745222.jpg
CAFTANS+DES+MERVEILLES%2527

CAFTANS+DES+MERVEILLES%253B

CAFTANS+DES+MERVEILLES

arab celebrity

130123545962

Caftan-Velours-marron-2011

***********************************

 «Le Maghreb constitue  le bastion du caftan»

Hind Joudar. Auteure du beau livre  »Les merveilles du caftan »

 

Diplômée en droit et en management, Hind Joudar a débuté dans le monde professionnel en tant que juriste conseil d’entreprise, avant d’ouvrir son propre cabinet de consulting qu’elle dirige d’une main de fer à Paris. C’est parce qu’elle a toujours été fascinée par le caftan qu’elle a organisé à Paris plusieurs défilés de mode consacrés au caftan. Sa passion est telle qu’elle vient de publier aux éditions Marsam un beau livre, Les merveilles du caftan.

-Vous venez de publier en France un beau livre mettent en exergue la richesse du caftan traditionnel. Comment est née la genèse de ce projet ?

Le projet du livre est né suite aux défilés que j’ai organisés à Paris pour promouvoir le caftan. C’était les premiers défilés parisiens consacrés au caftan et au vêtement oriental. Vêtement à l’histoire riche et profonde, tout  à fait exceptionnelle. J’ai voulu le connaître un peu plus, alors j’ai commencé à faire des recherches. Je n’ai trouvé, au départ, qu’une définition dans le dictionnaire Larousse, le décrivant comme un vêtement en forme de «T». Une définition inadéquate pour un vêtement aussi chargé de sens ! Je n’ai pu m’en contenter… J’ai élargi mes recherches et j’ai trouvé d’autres définitions qui m’ont rassurée, mais point satisfaite : robe longue, ample et richement ornée, d’origine russe.Je suis restée perplexe ! Je voulais en savoir plus, aller à la source. Je découvris alors une réalité historique et géographique qui m’a conforté dans mon sentiment.

-Pour les besoins de cet ouvrage, intéressent à plus d’un titre, vous avez eu recours à un travail de recherche appréciable…

Le caftan était le sujet principal de mes recherches, progressivement et tout au long de mes investigations, sont apparues d’autres dénominations, mais une seule description.Le mot caftan est une appellation franco-turque décrivant un vêtement oriental. J’ai découvert aussi une réalité beaucoup plus vaste. La source remonte à l’empire de chine pour s’ancrer dans les traditions de l’Asie mineure et de l’Andalousie pour atterrir enfin au Maghreb. J’ai aussi découvert la richesse extraordinaire et la diversité du vêtement algérien. D’ailleurs, une partie de mes recherches s’était effectuée au centre culturel algérien à Paris. Je remercie, à l’occasion, le personnel qui m’avait accueillie avec générosité et a mis à ma disposition des documents et des archives fort utiles.

-Si, au départ, votre objectif premier était de revenir sur l’historique du caftan marocain, vous avez découvert, au fil de vos recherches, l’influence de cet habit à travers certaines civilisations…

Le caftan est un vêtement à vocation universelle. Il se décline au gré des civilisations qui l’adoptent. Il a évolué dans un vaste espace, valorisé par de multiples courants culturels. La méditerranée est le fief du caftan, les conquêtes ont laissé des traces ancrées dans les mentalités et les traditions populaires. Son influence s’est étendue à la civilisation occidentale dès les premières campagnes orientalistes, qui a vu dans ce vêtement un sujet de littérature fort utile pour mieux comprendre les mœurs des orientaux. A sa richesse anthropologique s’ajoutait une richesse économique ; en effet, pour sa confection, des matériaux précieux tels que les étoffes, les perles, le fil d’or et d’argent faisait la richesse des commerçants et des artisans qui négociaient dans ce secteur. Le caftan a eu une grande influence chez les créateurs européens dès le début du XXe siècle. Mario Fortuny, Paquin, Lanvin et notamment Yves Saint-Laurent qui a marqué ses créations de l’esprit du caftan.

-Ne caressez-vous pas le rêve de mettre ce beau livre à la disposition du lecteur potentiel algérien, friand de ce genre de lecture ?

Mon plus grand plaisir est de partager le contenu de mes recherches avec le public algérien. J’ai consacré un chapitre à la richesse et à la diversité du vêtement algérien, qui partage avec le caftan la même racine andalouse.
La proximité du Maroc et de l’Algérie a créé une profusion créative peu commune, preuve de notre héritage commun. Le Maghreb constitue un bastion du caftan. Sous une variété étymologique (caftan, karakou, jebba…), existe une même réalité historique.*El Watan-22.09.2012.

******************************




évasion |
Généalogies |
vivreavec1handicap |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ANTI CORRIDA
| dartagnan
| Actualité de la Politique d...