Attention à vos pieds !

**Journée nationale du pied…18.mai.2011

Les pieds sont très sensibles..«Il faut aller voir un podologue une fois par an».

Un mannequin se fait faire une pédicure avant un défilé à New York, le 13 février 2011.

INTERVIEW – Djamel Bouhabib, président de l’Union française de la santé des pieds, explique en quoi ces derniers sont très importants…A l’occasion de la Journée nationale du pied, organisée ce mercredi, les Français peuvent aller consulter gratuitement des spécialistes, dans chaque région L’objectif de cette journée est de mettre l’accent sur la prévention, trop souvent négligée selon les professionnels. Djamel Bouhabib, président de l’Union française de la santé des pieds, explique en quoi ces derniers sont très importants.A quel âge doit-on commencer à prendre soin de ses pieds?Dès 4-5 ans! Avant, il n’est pas nécessaire d’emmener son enfant, pour un syndrome de pied plat ou de pointe de pieds qui partent en dedans par exemple. Mais à partir de 4 ou 5 ans, le podologue peut diagnostiquer d’éventuels problèmes et prescrire des traitements simples (chaussage adapté, semelles, exercices…).  Après, Il faut aller voir un podologue une fois par an, comme quand on va chez le dentiste. La consultation préventive doit rentrer dans les mœurs.

Les maux de pieds ne sont donc pas réservés aux personnes âgées…

Non. L’arthrose, par exemple, peut apparaître chez des personnes de 30 ou 40 ans, tout comme les oignons (déformation de l’articulation) ou les rhumatismes inflammatoires. Quant au diabète, il n’est pas lié à l’âge. Entre 8.000 et 13.000 amputations du pied liées au diabète sont réalisées chaque année en France. Enfin, le sport entraîne moultes pathologies des pieds. Quand vous courrez, vos pieds portent sept à huit fois le poids du corps.

Que faut-il faire pour entretenir ses pieds?

Consulter! Beaucoup de gens me disent «si j’avais su, je serais venu vous voir plus tôt». Cela peut éviter des problèmes plus graves, qui peuvent conduire à une opération du genou ou à devoir aller aux urgences pour un ongle incarné. Les problèmes de dos liés aux pieds sont aussi fréquents. Il est donc important d’avoir des chaussures qui respectent l’anatomie du pied et trouver un compromis intelligent entre esthétique et confort.

La santé du reste du corps semble donc déterminée en partie par nos pieds…

Oui, ils sont un point central de toutes les terminologies nerveuses, une sorte de point d’orgue. Grâce à la réflexologie plantaire [non remboursée], le pied peut être révélateur de certaines pathologies et permettre de les soigner, comme une cervicalgie (douleurs aux cervicales) ou des problèmes de digestion par exemple. C’est pourquoi les pieds sont précieux. Ils nous permettent de faire deux fois et demi le tour du monde en une vie. C’est le mode de transport le plus économique, le plus écologique et le plus fiable. (20Minutes-18.05.2011.)

********************************************

Ulcère du pied diabétique: Heberprot-P : la formule de l’espoir !

Désormais, les diabétiques, notamment ceux souffrant de l’ulcère du pied (Upd), ne vont plus vivre le restant de leur vie avec la hantise d’une inexorable amputation. Auparavant, tout membre d’un patient atteint d’une gangrène a, dans la quasi-totalité des cas, pour sort une ablation par intervention chirurgicale. C’était l’unique et salvatrice solution. Ce qui était il y a à peine quelques années une fatalité, ne l’est plus aujourd’hui. Grâce à un produit pharmaceutique à la formule magique, l’espoir est encore permis pour ces malades. Il s’agit de Heberprot-P, un facteur de croissance épidermique humain recombinant, inventé et développé en 2005 à Cuba suite à des recherches poussées dans la biotechnologie. Ce médicament réalise de par le monde des merveilles… Il soigne les lésions les plus rudes du pied diabétique. En l’espace de quelques semaines d’injection de ce produit, les plaies les plus infectées et gangrénées évoluent vers une cicatrisation certaine. Pour utiliser le langage des médecins, Heberprot-P est préconisé car il stimule la granulation et la re-épithélialisation de l’Upd. Il diminue également le temps de la cicatrisation. Si l’on recourt à ce médicament, l’on est assuré de réduire le nombre d’opérations chirurgicales et les récidives. Il est efficace pour les ulcères de stade 3 qui signifie une atteinte osseuse et stade 4 indiquant une gangrène sèche ou humide plus cellulite. L’Upd est devenu un véritable problème de santé publique. Selon les statistiques officielles, il est recensé près de 3,5 millions de personnes atteintes de diabète en Algérie, dont 10 à 15% subissent des amputations à cause de leur Upd. L’objectif est de prévenir en réussissant une cicatrisation précoce du pied. Le laboratoire pharmaceutique, Lad Pharma, soucieux de l’état de santé des patients, en particulier cette frange qui fait face quotidiennement aux méfaits de l’Upd, a décidé de s’engager dans un partenariat avec un groupe cubain pour assurer une disponibilité de ce médicament dans notre pays. C’est chose faite, puisque depuis 4 ans, Heberprot-P est disponible chez Lad Pharma en quantités suffisantes et les hôpitaux en sont approvisionnés. Les essais cliniques effectués par des médecins et chirurgiens, formés par des équipes de spécialistes venus expressément de Cuba, ont montré l’efficacité du produit. Sur les quelque 90 000 patients traités avec succès à l’aide de ce médicament dans le monde, 450 le sont en Algérie. Il est d’ores et déjà enregistré dans 11 pays. Unanimes, professeurs et autres spécialistes avouent son efficacité et déclarent que c’est un produit innovant et unique au monde. Ce verdict a été rappelé, hier, au cours d’un séminaire organisé par Lad Pharma en collaboration avec la Fédération nationale des associations des diabétiques à l’occasion de la Journée mondiale du diabète. Cette rencontre se veut une opportunité pour les participants de louer les bienfaits de ce médicament et de sensibiliser un maximum de gens sur cette alternative aux amputations. Le Dr Djebbar Abdelkrim, P-DG du groupe Lad Pharma, qui a lancé les travaux de la journée, a mis l’accent sur la confiance placée en son laboratoire par son partenaire cubain. ‘C’est un partenariat exemplaire qui dure depuis une décennie, fondé sur les intérêts mutuels et ayant pour socle un transfert de technologie », a-t-il affirmé. Le Dr Djebbar a tenu à rappeler l’intérêt du ministère de la Santé pour ce genre d’initiative. Ce qui dénote, a-t-il précisé, de l’importance qu’il accorde à l’industrie pharmaceutique naissante en Algérie. Présent à cette rencontre, le président de la fédération des associations de diabétiques, M. Bouseta, a souligné que 20% des malades ne bénéficient pas de sécurité sociale. Une telle situation les expose à des complications qui peuvent leur être fatales.
Il lance un appel à tous les responsables concernés pour qu’ils encouragent l’utilisation de ce produit qui augmente davantage l’espérance de vie des diabétiques.* .liberte-algerie–15.11.2012.

**********************************************

Pied diabétique, une des complications grave du diabète

Les spécialistes dénoncent le recours abusif à l’amputation

3 millions de diabétiques, soit 12% de la population, enregistrés en Algérie en attendant les nouvelles données de l’enquête nationale qui sera lancée par le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière sur les facteurs de risque des maladies non transmissibles.

Le pied diabétique constitue l’une des complications du diabète la plus handicapante et la plus coûteuse. Il est reconnu aujourd’hui que le pied diabétique est la première cause d’hospitalisation chez le diabétique, et 20% des diabétiques présenteront un ulcère du pied au cours de leur vie. Les spécialistes ne cessent d’appeler à investir dans la prévention et l’éducation thérapeutiques pour réduire le nombre des amputations, améliorer la qualité de vie des malades et réduire considérablement les coûts de soins.

«Il existe des solutions économiques et de faible technicité pour éviter l’amputation du pied et de la jambe chez les diabétiques. Des gestes simples pourraient être encouragés, comme de surveiller régulièrement l’état des pieds, vérifier l’intérieur des chaussures avant de les mettre, éviter de marcher pieds nus, porter des chaussures confortables, veiller à l’hygiène des pieds et maintenir la peau et les ongles en bon état», recommande l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

90% des amputations peuvent être évitées si la chirurgie vasculaire était bien développée en Algérie, signale le professeur Brouri, du service de médecine interne de l’hôpital de Birtraria. «Hormis la prévention primaire qui consiste, entre autres, à faire un diagnostic précoce d’une neuropathie diabétique et assurer une prise en charge adéquate (équilibrer le diabète et s’assurer de la correction de tous les facteurs de risque dont l’HTA, l’obésité), la chirurgie vasculaire est le seul moyen avec lequel on peut empêcher ces amputations abusives. Ce qui peut être fait par l’angioplastie périphérique.

Cela impose une prise en charge multidisciplinaire afin éviter d’en arriver à cette complication», précise le Pr Brouri, à l’occasion de la Journée internationale du diabète, qui coïncide avec le 14 novembre de chaque année. Il a signalé qu’il y a 600 000 artériopathies diabétiques dont 5% sont au stade d’amputation. Le Pr Brouri met en garde contre cette complication qui risque d’augmenter le nombre de handicapés en Algérie si rien n’est fait. «Les malades qui relèvent de la chirurgie peuvent être sauvés de l’amputation, voire du handicap. Il faudrait alors convaincre les chirurgiens vasculaires car on ne peut pas continuer à amputer.

Il faut former plus de chirurgiens vasculaires», a-t-il ajouté avant de préciser que seulement deux services, un à Oran et celui d’Alger au CNMS, assurent cette spécialité. «Une amputation du pied controlatéral survient dans 50% des cas et le coût économique est impressionnant. Aux Etats-Unis, la prise en charge d’un pied revient à 2000 dollars pour une petite lésion et 28 000 dollars s’il y a amputation», souligne le docteur Abdelaziz Daoud, diabétologue à la clinique de Aïn Naâdja. Il rappelle que le pied diabétique n’est pas une fatalité. «Il faut retenir que dans plus de 80% des cas, l’amputation est évitée.

Je dis aussi aux diabétiques que vous n’avez pas choisi d’avoir le diabète, mais vous avez le choix d’éviter ses complications», a-t-il souligné. La prévention de cette complication est aujourd’hui possible et les moyens existent. Pour éviter justement d’en arriver là, le Dr Daoud insiste sur le bon contrôle glycémique, une insulinothérapie optimalisée, des soins locaux avec la détersion de la plaie (débridement et nécrectomie) et le nettoyage quotidien au sérum physiologique.

Il recommande en outre l’usage de certains antiseptiques tels que l’eau de Dakin, la bétadine, l’eau oxygénée et le mercurochrome. «La mise en décharge (au repos) du pied est aussi essentielle, elle peut se faire de différentes façons : limitation de la marche et de la station debout ; parfois repos au lit ; chaussures avec appui talonnier pour les lésions de l’avant-pied, semelles podologiques, béquilles et chaises roulantes. Les antibiotiques ne sont nécessaires que s’il y a infection», a-t-il recommandé. *Djamila Kourta / el watan / 14 novembre 2016

***Ulcère diabétique et Heberprot Accélération de la cicatrisation pour éviter l’amputation

A l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de  lutte contre le diabète, les laboratoires Lad pharma, les laboratoires cubains CIGB et la clinique Ibn Nafis ont organisé hier une journée d’étude sur l’ulcère du pied diabétique et sa prise en charge par le médicament Heberprot et Hebermin.

 La prise en charge du pied diabétique passe aussi par la prévention, a souligné le professeur Valdes Napoles Jorges Luis, chirurgien vasculaire angiologue à l’hôpital de La Havane, à Cuba. Il signale que le coût de l’amputation varie entre 12 000 à 16 000 dollars. Il revient sur le schéma thérapeutique à adopter face à un pied diabétique tout en se basant sur les scores de Wagner classés de 1 à 5. «Tous les patients ne bénéficient pas du même traitement.

Tout se décide selon le grade ou le stade de la lésion. Les solutions antiseptiques doivent être bien choisies. On ne traite pas certaines lésions avec des bains et de l’eau oxygénée. Cela risque de provoquer des complications graves. L’utilisation d’Heberprot a donné de bons résultats et a permis d’éviter les amputations. Nous arrivons à atteindre 5% de la résorption de l’ulcère», a-t-il expliqué en affirmant avoir reçu à la clinique Ibn Nafis, ouverte depuis février 2016, des patients ayant bénéficié de la technique de carboxythérapie mais sans résultats escomptés. *Djamila Kourta / el watan / 14 novembre 2016

*******************************************

**Société…D’où vient l’expression «prendre son pied»?

HISTOIRE – Les versions divergent…Vous ne le savez peut-être pas mais c’est la Journée nationale du pied ce mercredi 18.05.2011. en France. L’occasion de revenir sur une expression fort usitée, mais dont l’origine s’est perdue dans les méandres de l’histoire langagière: «Prendre son pied.»

Après un petit sondage dans la rédaction, la première réaction fuse: N’est-ce pas en rapport avec cette époque où nous étions encore capables d’attraper nos pieds et les mettre avec délectation à la bouche?

Eh bien non. Dans «prendre son pied», c’est plutôt de l’unité de mesure dont il s’agit, et non du membre inférieur qui nous sert à marcher. Selon plusieurs sources bien informées, dont Wikipedia, il faut remonter à l’époque des corsaires, au 19e siècle, pour en retrouver la signification. Pour se répartir l’or, ces derniers le divisait en petit tas équitables d’une taille d’un pied (environ 33 cm). Rappelons que le pied est l’unité de mesure la plus ancienne de l’histoire de l’humanité. Et le contributeur de Wikipedia de rappeler que les pirates prenaient ce «pied» pour s’offrir la compagnie de prostituées. Le lien avec la dimension sexuelle de l’expression est fait.

Posture érotique

Prendre sa part du butin, donc. Malgré tout, l’image même de «prendre son pied» serait aussi liée à une posture érotique qui date de l’Antiquité ou du Moyen Age, selon les versions. Une posture dans laquelle la femme saisissait son pied afin d’accéder plus facilement à la jouissance.

Et puis le pied, c’est un objet de fétichisme par excellence. Les films de Quentin Tarentino en sont sûrement la meilleure illustration. (20Minutes-18.05.2011.)

*************************

24 réponses à “Attention à vos pieds !”

1 2
  1. 23 01 2017
    Gillian Teaford (01:00:34) :

    【あす楽対応】Mサイズのみ!J2BLK 13F TYR ティア メンズ 男性用 練習用水着 トレーニング水着 ロングボクサー ハーフスパッツ 練習水着 競泳水着 激安・格安セール!BKRD レディース モカシン

    http://www.1WEqjkXC4f.com/1WEqjkXC4f

  2. 19 12 2016
    Tayna Strohmeier (08:02:08) :

    Good day very cool web site!! Guy .. Beautiful .. Amazing .. I will bookmark your web site and take the feeds also¡KI am happy to search out numerous helpful info right here within the publish, we’d like work out more strategies in this regard, thanks for sharing. . . . . .

    http://www.Yq9oa9wzRX.com/Yq9oa9wzRX

  3. 6 12 2016
    Avocat Montréal (13:29:02) :

    Guide avocats – Guide avocats – Trouvez un avocat de confiance http://www.guideavocats.ca Guide avocat est un service gratuit de référencement d’avocats. Pour trouver un avocat abordable à Montréal, Laval, Longueuil et partout au Québec.

    http://www.guideavocats.ca

  4. 25 11 2016
    RandyPramb (01:31:21) :

    Show Your self with a Hoodie or shirt that all about you need!
    Click At this website:
    http://bit.ly/Findmytshirt

    Thanks!

1 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




évasion |
Généalogies |
vivreavec1handicap |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ANTI CORRIDA
| dartagnan
| Actualité de la Politique d...