• Accueil
  • > Recherche : berrouaghia 2012

L’autoroute Nord-Sud

4062013

L'autoroute Nord-Sud  autoroute

travaux-publics-th

gif-anime-scintillant-etoile-etoiles-angel-paradisegif-anime-scintillant-etoile-etoiles-angel-paradise

**Elle sera parmi les grandes réalisations de l’Algérie

Un «imposant» viaduc de 1 135 mètres linéaires et de 42 mètres de haut sera érigé à Benchicao pour assurer la liaison entre Médéa et Berrouaghia.

Le ministre des Travaux publics, Amar Ghoul, a inspecté, hier à Blida, les travaux de réalisation de l’axe de l’autoroute Nord-Sud reliant la Chiffa (Blida) à Berrouaghia (Médéa). D’une longueur de 53 km, dont une grande partie composée de ponts et tunnels, cet axe autoroutier est confié pour sa réalisation à un groupement d’entreprises chinoises, pour un délai de 36 mois, a-t-on expliqué au ministre.
Sa réalisation permettra la création de 9472 postes d’emploi, dont 6496 pour des Algériens (soit un taux de 69%) et 2976 pour des Chinois (31%), selon les informations fournies sur place.
Le passage de cet axe autoroutier en plein coeur du Parc national protégé de Chréa, est de nature à contribuer grandement au développement socioéconomique et touristique de cette région, tout en assurant une fluidité du trafic et une sécurité à ses usagers, grâce à ses trois couloirs (en aller et retour), est-il ajouté. Insistant sur l’impératif de conférer à ce projet toute la dimension esthétique et touristique requise pour de tels projets, M.Ghoul a estimé que cette autoroute est appelée à devenir «parmi les grandes réalisations historiques de l’Algérie».
Lors de sa halte à l’entrée du tunnel (7 km) partant de Chiffa à El Hamdania (Médéa), le ministre a également, instruit les chargés du projet de «respecter les normes de sécurité en vigueur».
A Médéa, M.Ghoul a insisté sur la nécessité de veiller à l’application stricte des normes de sécurité lors des différentes phases de réalisation des travaux de l’autoroute Nord-Sud dans son tronçon reliant la Chiffa (Blida) à Médéa.
«L’aspect sécuritaire doit être optimisé au mieux et priorisé lors des phases de conception et de réalisation des ouvrages d’art prévus sur ce tronçon, afin d’éviter toute incidence sur le rythme d’exécution des travaux ou sur leur qualité», a indiqué M.Ghoul lors de l’inspection de la section la Chiffa-El-Hamdania, l’un des tronçons les plus délicats et les plus difficiles de ce projet, en raison de la nature accidentée de son tracé.
Cette section, qui fera la jonction entre la Chiffa et Médéa, en passant par El-Hamdania, abritera, pour rappel, un tunnel d’une longueur de 7 km, d’où l’insistance du ministre sur cet aspect sécuritaire qui doit prendre en considération également, selon lui, la sécurité des employés qui sont amenés à travailler dans des conditions «très difficiles».

article1211

M.Ghoul a par ailleurs, instruit les responsables de cet imposant projet de procéder, le plus tôt possible, à la libération des emprises, en l’occurrence, les réseaux électriques et de fibre optique situés sur le passage de la nouvelle voie, afin d’éviter tout glissement sur les délais impartis, d’une durée de 36 mois.
A Benchicao, 12 km à l’est de Médéa, où un «imposant» viaduc de 1135 mètres linéaires et de 42 mètres de haut sera érigé pour assurer la liaison entre Médéa et Berrouaghia, le ministre a estimé qu’il faut veiller à prendre en charge le traitement de la zone d’implantation de cet ouvrage d’envergure pour assurer, d’une part, la pérennité de ce viaduc, et garantir la stabilité de cette zone, d’autre part.
Outre ce viaduc, une vingtaine d’ouvrages similaires sont prévus le long de la «voie express» la Chiffa-Boughezoul, totalisant un linéaire de 7924 mètres. Comme il est également programmé la réalisation sur ce même axe, d’une longueur de 125 km, de 38 ouvrages d’art, de différentes dimensions.
Le ministre a annoncé, en marge de sa visite, que ce projet «titanesque» va permettre de générer quelque 10.000 emplois, dont près de 70% bénéficieront à la main-d’oeuvre algérienne.*L’Expression-04.06.2013.

sud_840591_679x417

cartesuiviroute2

aaaaa_840801_679x417

***********************************

mehgas

* l’autoroute des hauts plateaux lancée avant fin 2014

*Ce méga-projet autoroutier reliera l’extrême Ouest de Naâma, aux frontières marocaines, à l’extrême est de Tébessa, aux frontières tunisiennes.

Les travaux de réalisation des 620 kilomètres de l’autoroute des hauts plateaux seront lancés avant fin 2014, a annoncé, hier à Mascara, le ministre des Travaux publics, Abdelkader Kadi.

S’exprimant devant la presse en marge de sa visite d’inspection dans la wilaya, le ministre a indiqué que les études portant sur le tronçon de cette route sont prêtes, ce qui permet le lancement des travaux avant la fin de l’année en cours.

Les travaux de la partie restante seront lancés après l’achèvement du raccordement des villes que traversera cette autoroute par des accès à l’autoroute est-ouest, a-t-il encore souligné.Ce méga-projet autoroutier  devrait relier l’extrême Ouest de Naâma, aux frontières marocaines, à l’extrême est de Tébessa, aux frontières tunisiennes.*21/09/2014

**********************************







évasion |
Généalogies |
vivreavec1handicap |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ANTI CORRIDA
| dartagnan
| Actualité de la Politique d...