• Accueil
  • > Recherche : deserts hoggar

*L’Algérie, puissance énergétique en matière du solaire

21122010

 panneauxsolairealg.jpg

 **cliquer ici:

L’Algérie, puissance énergétique en matière du solaire

 **Le potentiel équivaut à huit fois les réserves de gaz

 

*3.500 d’heures d’ensoleillement par an

 *************************

*la ville nouvelle de Boughezoul -Alger

 boughezoulalg.jpg

 Un accord de partenariat a été signé mardi à Alger  entre l’Algérie et le Fonds pour l’environnement mondial (FEM) portant, notamment,  sur un financement sous forme de don d’un montant de 8,2 millions de dollars  du FEM pour la ville nouvelle de Boughezoul, située dans la wilaya de Médéa. 

L’accord, qui englobe le transfert des technologies propres au profit  de la ville nouvelle de Boughezoul, consiste en un financement de 8,2 millions  de dollars du FEM avec une contribution de 12 millions de dollars de l’Algérie  pour appuyer la nouvelle stratégie à adopter dans la réalisation de cette ville  nouvelle et le transfert des technologies propres.          

L’accord a été signé, côté algérien, par le ministre de l’Aménagement  du Territoire et de l’Environnement, M. Chérif Rahmani, et la présidente-directrice  générale du FEM, Mme Monique Barbut.      

Le projet, intitulé « Approche intégrée pour un objectif d’émission de  carbone réduite », vise à saisir l’opportunité de la conception et de l’aménagement  de la ville nouvelle de Boughezoul pour prendre en compte, notamment, la protection  et le développement des énergies renouvelables et l’économie d’énergie, a indiqué  Chérif Rahmani. 

Qualifiant le projet d’ »innovant » et de « novateur », Chérif Rahmani a ajouté  qu’il vise, aussi, à encourager les modes de production et de consommation énergétiques  durables, tout en mettant l’accent sur la promotion des énergies renouvelables,  l’optimisation de l’usage des ressources naturelles disponibles, la réduction  des émissions de gaz à effet de serre et la constitution de puits de carbone  par le reboisement. 

De son côté, Mme Barbut a affirmé que le FEM s’associe au projet de  Boughezoul qui est le « résultat d’une volonté politique forte encourageant la  construction de villes nouvelles ». « Ce sera un nouveau modèle de ville avec zéro carbone, des bâtiments  à basse consommation d’énergie et avec des moyens de transports propres », a-t-elle  ajouté.        

Pour rappel, 12 millions de dollars ont été investis par le FEM  pour la protection des parcs nationaux du Tassili et du Hoggar en Algérie,  et ce, dans le cadre du programme des écosystèmes des déserts du Maghreb et  du Moyen-Orient.   (El Watan-21.12.2010.)

***********************

** Eclipse totale de Lune ce mardi matin

*L’éclipse solaire le 4 janvier 2011

 Entre deux flocons de neige, vous réussirez peut-être à apercevoir un phénomène toujours spectaculaire, mardi matin. Une éclipse totale de Lune devait être visible à partir de 8h41 (heure française).

Une éclipse de Lune, le 27 août 2007, à Portland, aux Etats-Unis, accompagnée du traditionnel rougeoiement. 

 

  Une éclipse de Lune, le 27 août 2007, à Portland, aux Etats-Unis, accompagnée du traditionnel rougeoiement

**************

** La fin de l’année 2010 et le début de 2011 connaîtront deux éclipses qui se produiront à quinze jours d’intervalle.

La première est une éclipse totale de lune, qui se produira ce matin du mardi 21 décembre. Le début de l’éclipse aura lieu vers 7h33, heure algérienne et l’on observera alors un assombrissement progressif de la lune. Elle sera totale de 8h41 à 9h53 et durant cet intervalle, notre satellite naturel ne sera pas totalement invisible, mais devrait apparaître rouge plus ou moins sombre. Ceci est dû à l’atmopshère terrestre qui joue le rôle d’un elentille en laissant passer un tout petit peu de lumière du soleil. Depuis l’Algérie, on ne pourra assister qu’au début de l’éclipse.

Car la lune se couchera pratiquement au moment où le soleil se lèvera, soit vers 7h55 à Alger. A Tindouf, on pourra profiter un peu plus du spectacle puisque la Lune se couchera vers 8h15. Le deuxième rendez-vous aura lieu la matinée du 4 janvier. On pourra alors observer une éclipse partielle du Soleil. Dans ce cas, c’est le Soleil qui va disparaître progressivement lorsque la Lune passera devant le disque solaire. A Alger, le maximum de l’éclipse se produira vers 8h52 : un peu plus de la moitié du disque solaire sera alors occulté par la Lune (une grandeur de 56% exactement). Le début de l’éclipse aura lieu vers 8h01 et la fin à 10h07. Si vous êtes à El Kala, vous pourrez profiter au maximum de cette éclipse, elle y sera visible au maximum, à 60%.

L’Association algérienne des jeunes astronomes amateurs compte animer une matinée d’observation à l’occasion de cet événement. Des observations seront aussi prévues par des clubs et des associations affiliées à l’AAJAA. Attention : il ne faut jamais observer le Soleil directement à l’œil nu ou derrière un instrument d’observation car cela peut entraîner une cécité irréversible. Le meilleur moyen d’apprécier ces phénomènes consiste à se munir de lunettes spéciales pour éclipses. Rens. sur www.aajaa.org. (El Watan-21.12.2010.)

****De l’Amérique du Nord à l’Islande, l’éclipse totale de Lune sera observable pendant plus d’une heure (de 7H41 à 8H53 GMT, 8h41 à 9h53 en France) dans la nuit du 20 au 21 décembre. Elle est «parfaitement située pour l’Amérique du Nord, le Groenland et l’Islande», précise l’astronome américain Fred Espanak.

En France métropolitaine, elle ne sera visible que brièvement le matin avant le lever du Soleil. «A Paris et dans la région parisienne on pourra observer une Lune éclipsée se couchant à l’ouest alors que le Soleil se lève à l’est et donc voir les deux astres en même temps», précise l’Institut français de mécanique céleste (IMCCE).

Une éclipse de Lune ne peut avoir lieu qu’au moment de la Pleine Lune. Lorsque Soleil, Terre et Lune sont bien alignés, l’astre de nuit peut être momentanément privé de la lumière solaire s’il passe dans le cône d’ombre de la Terre.

Lune rougeâtre

La Lune devrait être invisible lorsque la totalité du disque lunaire est dans l’ombre de la Terre. Mais il n’en est rien. Elle devient rougeâtre, car l’atmosphère terrestre dévie les rayons du Soleil qui frôlent la Terre. La couleur rouge du spectre de la lumière solaire étant la plus déviée, c’est dans les teintes rougeâtres qu’apparaît le disque lunaire. La couleur exacte, qui varie de l’orange clair au rouge sombre, dépend de la composition (présence de poussières…) de l’atmosphère terrestre, de l’activité solaire et de la distance Terre-Lune.

La Lune commencera à entrer dans l’ombre de la Terre mardi à 6H33 GMT. Cette ombre, aux contours très nettement visibles à l’oeil nu, progressera sur le disque lunaire jusqu’à le couvrir totalement de 7H41 à 8H53 GMT. L’éclipse sera ensuite à nouveau partielle jusqu’à 10H01 GMT. La Lune devra encore traverser le cône de pénombre de la Terre avant de retrouver sa pleine luminosité.

En Europe de l’Ouest et à l’est du continent sud-américain, seules les premières phases de l’éclipse seront visibles avant le coucher de la Lune, alors que le Japon ne profitera que des dernières étapes après son lever.

*L’Algérie, puissance énergétique en matière du solaire 500px-Finsternis 

Les éclipses de Lune ne présentent aucun risque pour les yeux contrairement aux éclipses solaires. Pour observer ces dernières, le port de lunettes spéciales est recommandé.

La première éclipse solaire partielle de l’année 2011 aura lieu le 4 janvier. Par beau temps, elle sera visible en Europe, avec un maximum au nord de la Suède (à 8H50 GMT), en Afrique du Nord, au Proche-Orient et en Asie centrale. En France métropolitaine, plus de la moitié voire les deux tiers du disque solaire devraient être masqués par la Lune aux alentours de 8H00 GMT (9H00 heure de Paris).

Quatre éclipses solaires partielles et deux éclipses lunaires totales sont prévues en 2011, une combinaison rare qui ne se produira que six fois au cours du 21e siècle. (20Minutes avec AFP-20.12.2010.)

 220px-Lunar_eclipse-fr.svg

*************************

**Selon le calendrier des mayas : la fin du monde toute proche

Il faut aussi préciser que la fin du monde a été prévue plusieurs fois depuis des millénaires…  Donc, surtout ne paniquez pas !

Les Mayas ont prophétisé des événements pour la Terre à cette date, qui correspond à la fin de leur calendrier. Plusieurs prédictions annoncent de grands changements, voire la fin des temps pour le 21 décembre 2012, date supposée de la fin d’un cycle du compte long du calendrier maya et interprétée de manière abusive comme la fin de ce calendrier, donc comme une prédiction de fin des temps.
C’est José Argüelles qui a émis le premier cette hypothèse dans son livre Le Facteur maya (1987), qui reçut une grande promotion à la convergence harmonique de1987. Cette théorie a ensuite été popularisée par les courants new age, le secteur du tourisme lié à la civilisation maya et certaines œuvres de fiction.

La fin du monde a été prédite de nombreuses fois au cours de l’histoire de l’humanité (par exemple, certains pensaient que la fin du monde aurait lieu le 1er janvier 2000). Les prédictions astronomiques pour décembre 2012 ont été officiellement démenties par la Nasa. Les partisans de la théorie affirment que le compte long maya se terminera le  mardi 21 décembre 2012. D’une manière générale, les prophéties faisant état de «fin du monde » en 2012 sont rejetées comme de la pseudo-science par les scientifiques ayant discuté de la question. Une inversion du champ magnétique de la Terre est parmi les hypothèses les plus répandues pour la forme que prendra ce «cataclysme». Elle n’est cependant pas crédible d’un point de vue scientifique, car les modifications du champ magnétique terrestre sont lentes et largement observables à l’avance.

En effet, si le champ magnétique a tendance à diminuer, depuis les derniers siècles et millénaires, et si une future inversion était à prévoir, ce serait plutôt vers l’an 4000, la dernière ayant eu lieu il y a près de 780 000 ans. Par contre, d’autres prétendent que l’on assistera à un alignement de planètes, censé avoir des conséquences catastrophiques pour la Terre. Dans la plupart des cas, les hypothèses «planétaires» ou spatiales, énoncées pour la plupart à l’origine par Zecharia Sitchin, mentionnent la planète hypothétique Nibiru ou Marduk. David Morrison, scientifique de la NAI (Institut d’astrobiologie de la Nasa), a répondu à ces inquiétudes sur le site de la NAI, en démontant un par un les arguments énoncés par ceux qui soutiennent l’existence de cette planète, pour démontrer que Nibiru est clairement un mythe.

L’évocation d’une planète proche mais invisible étant «complètement ridicule», et il indique qu’il n’y aura aucun alignement particulier de planètes en 2012. De plus, aucun alignement planétaire d’aucune sorte, aussi remarquable soit-il, ne pourrait provoquer des effets spectaculaires, ou même décelables sur la Terre, les effets de marée des planètes étant insignifiants sur la Terre.
Les élucubrations vont crescendo au fur et à mesure qu’approche la date fatidique de 21 décembre 2012… D’après un calendrier maya, ce jour marquera au pire la fin du monde et au mieux la naissance d’un monde nouveau. L’un des plus anciens calendriers de l’histoire tire à sa fin. Le 21 décembre 2012, selon leurs traditions, les Mayas indiquent un changement radical et global à l’échelle mondiale. Au solstice de l’hiver 2012, ils confirment sans équivoque la «fin du monde» tel que nous le connaissons aujourd’hui. (El Watan-21.12.2010.)

******************

**consulter:  cartes de voeux 2011-gratuites

 200921.jpg

********************

 ca809e3e-52fe-11df-9ec1-da750d6a9e09

**lire par ailleurs:

Les dettes dégradées alimentent la panique des investisseurs

 

**  La Grèce peut-elle faire faillite ?  

* Y a-t-il un risque de contagion au reste de la zone euro ?

Pourquoi les marchés attaquent-ils aussi le Portugal ?

La France a-t-elle des raisons de s’inquiéter ?

**************************

lire aussi:* «En France, il y a un camp pour lequel l’Algérie est toujours un ennemi» 

cliquer ici:  28.Relations algéro-françaises

*aussi:  La vie à bord des navires de commerce

*Les conditions de travail et de vie des marins à bord des navires de commerce ont fait l’objet d’un séminaire, hier, à l’ Ecole supérieure maritime (ENSM) de Bou Ismaïl. La rencontre a levé le voile sur les difficultés rencontrées par les marins et la vulnérabilité du métier qu’ils font. Un métier à risque très méconnu, y compris de ceux qui l’exercent.

******************

**le Maroc tire profit de la fermeture des frontières avec l’Algérie

puisque la contrebande lui rapporte chaque année « trois milliards d’euros ».

En août 2005, en marge d’une entrevue à Alger avec Richard Lugar, président de la commission des affaires étrangères du Sénat américain, Abdelaziz Bouteflika a déclaré que le Maroc gagne « trois milliards d’euros par an » grâce à la contrebande qui se pratique tout au long de la frontière Algérienne, révèle un câble diplomatique obtenu par Wikileaks.  

Le Maroc se remplit bien les poches grâce à la fermeture des frontières Algériennes. Et ce n’est pas un expert en économie qui l’affirme, mais bel et bien le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika.  En août 2005, Richard Lugar, président de la commission des affaires étrangères du Sénat, a conduit une importante délégation américaine à Alger qui comprenait, notamment, le général John Johnes, commandant en chef des forces américaines en Europe et commandant suprême des forces alliées en Europe.  

Et lors de ses discussions avec Richard Lugar à Alger, A. Bouteflika n’a pas hésité  à critiquer le Makhzen et sa politique vis-à-vis de l’Algérie, rapporte un mémo confidentiel de l’ambassade US à Alger. Datant du 19-08-2005, ce câble nous apprend que  Abdelaziz Bouteflika s’est engagé auprès de ses interlocuteurs américains à « respecter les résultats d’un référendum au Sahara Occidental ». 

« Bouteflika a dit qu’il était prêt à signer maintenant un document qui engage l’Algérie à accepter les issues d’un référendum quel que soit son résultat. Il a dit qu’un référendum était comme une « boîte de Pandore », mais l’Algérie accepterait le résultat », rapporte dans ce mémo l’ex ambassadeur américain en poste en 2005 à Alger, Richard Erdman.

Selon ce mémo, Bouteflika a fait également savoir au sénateur américain Richard Lugar que des 1999, il avait pris une décision qui a contrarié « l’armée et les services de renseignement », indique-t-on. Cette décision concerne l’engagement de l’Algérie à ne jamais déclarer la guerre contre le Maroc si le Polisario décide de reprendre les armes dans sa lutte pour l’indépendance contre le Makhzen. 

« Le Polisario n’impliquera pas l’Algérie dans une guerre », aurait déclaré Bouteflika en faisant savoir aux diplomates américains qu’il interdira aux Sahraouis de se servir de l’Algérie comme « une base arrière ».  

 Richard Lugar a relevé que le président Algérien ne s’est guère montré pour autant amical avec Mohamed VI et ses « manières infantiles » à gérer les graves problèmes de la région. Ainsi, pour Bouteflika, aucune normalisation n’est possible avec Rabat tant que « le Maroc ne revient pas à l’ONU » pour régler la question Sahraouie.  

L’ Algérie reste toujours très attachée au droit des peuples à  l’autodétermination et ce « même si elle était le dernier membre de l’ONU au monde à  le défendre », rapporte encore ce câble diplomatique américain.

Face aux pressions américains sur la question de la réouverture des frontières avec le Maroc, Abdelaziz Bouteflika a refusé également de céder. Il est allé même jusqu’à déclarer que le Maroc profite bien de cette fermeture car « il gagne chaque année trois milliards d’euros » de la contrebande à la frontière algéro-marocaine.

Pour Alger, le Sahara Occidental n’est pas « une simple question tribale » et les relations avec Rabat s’amélioreront le jour où le Maroc acceptera « les résolutions du Conseil de Sécurité et du droit international ».  (El Watan-21.12.2010.)

 

  







évasion |
Généalogies |
vivreavec1handicap |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ANTI CORRIDA
| dartagnan
| Actualité de la Politique d...