• Accueil
  • > Recherche : orange succulente

Risque de perturbations des vols Air Algérie

3012012

**EN RAISON D’UNE GRÈVE DES PILOTES

Les vols d’Air Algérie risquent d’être fortement perturbés par une grève des
pilotes à partir d’aujourd’hui. Ce mouvement de protestation des pilotes de la
compagnie nationale est motivé par des revendications d’ordre socioprofessionnel…(03.01.2012.)

 

**Il a été  l’un des  plus dangereux terroristes en Kabylie et des plus recherchés d’Al Qaîda au Maghreb islamique

L’émir El Khachkhache abattu à Tizi Ouzou

L'émir El Khachkhache abattu à Tizi Ouzou

Grosse prise pour les services de sécurité lors d’une embuscade minutieusement préparée. L’émir de la phalange de Takhoukht, Mohand Ouramdane, alias El Khachkhache, a été abattu hier, au village d’Aït Aïssi dans la commune de Beni Douala à environ 15 kilomètres au sud de la ville de Tizi Ouzou, a-t-on appris de sources sécuritaires locales. Il s’agit de l’un des terroristes les plus dangereux, les plus recherchés d’Al Qaîda au Maghreb islamique en Algérie qui vient d’être éliminé. «Il a été abattu en compagnie d’un autre terroriste, qui n’est autre que son bras droit, au moment où ils s’apprêtaient à traverser à pied le village d’Aït Aïssi pour regagner une forêt située à quelques kilomètres», ont indiqué les mêmes sources précisant que deux armes automatiques, des kalachnikovs ont été récupérées lors de cette opération. Habitué à emprunter ce sentier, ce sinistre émir a été cette fois-ci surpris par les services de sécurité embusqués et bien informés de son passage. Il n’a eu aucune chance pour répliquer avec son arme. El Khachkhache a déjà échappé à une première embuscade durant la soirée du 17 octobre dernier, une opération au cours de laquelle un des ses proches collaborateurs a été tué.
Originaire d’Aït Aïssi, commune de Beni Douala, El Khachkhache a été derrière pratiquement toutes les attaques perpétrées en Kabylie contre les services de sécurité et ce depuis l’année 2010 date de sa nomination à la tête de katibat Takhoukht. Outre les attaques répétées contre la garde communale de Béni Aïssi et les nombreux kidnappings portés à son actif, El Khachkhache a réussi à planifier au moins deux attentats suicide.
Le premier avait ciblé la brigade de gendarmerie de Béni Aïssi le 25 juillet 2010 et le second, le 14 août dernier, a été perpétré contre la 1re sûreté urbaine de Tizi Ouzou. Dès le lendemain, le même chef terroriste attaquait le véhicule du chef de sûreté de daïra de Béni Douala, blessant grièvement ce dernier par balle. El Khachkhache a également été reconnu parmi les ravisseurs du cardiologue Nacer Djellal qui a été relâché le 6 décembre dernier après vingt jours de captivité.
Avec cette action, les services de sécurité viennent de remporter une grande victoire sur le terrain de la lutte contre le terrorisme qui sévit encore en Kabylie.(L’Expression-03.01.2012.)

 

**Cinq tonnes de kif saisies à Souahlia par la gendarmerie de Tlemcen

Une saisie record de résine de cannabis en provenance du Maroc, dissimulée dans un camion semi-remorque estimée à cinq tonnes a été effectuée dans la soirée de dimanche par les éléments de la Gendarmerie nationale.

Avant-hier vers 23h, les éléments de la Gendarmerie nationale ont intercepté un semi-remorque de marque Renault immatriculé à Oran, au centre du village de Tounane (daïra de Ghazaouet) à l’intérieur duquel étaient dissimulées près de 5 tonnes de résine de cannabis. Une prise record qui n’a pas été effectuée depuis très longtemps dans cette région de l’extrême ouest du pays. Dans un point de presse, le commandant du groupement de gendarmerie, le colonel Noureddine Boukhbiza, a indiqué : «Nous suivions ce réseau de narcotrafiquants depuis 48 heures et nous savions, grâce à notre opération de filature et à nos renseignements, qu’il allait agir le jour du nouvel an.

Nous avons fini par le neutraliser.» Selon M. Boukhbiza, «la marchandise, qui était minutieusement dissimulée dans des caches, provient du bourg de Sidi Boudjenane, sur la frontière avec le Maroc. Pour réunir toute cette quantité et la stocker à Tounane, les trafiquants procédaient par des convois intermittents. Le 1er janvier, nos éléments ont mis la main sur le véhicule et le conducteur».
Le convoyeur, un jeune homme de 30 ans, originaire de Sidi Bel Abbès, a été arrêté.

Par ailleurs, les enquêteurs nous ont informés qu’hier, trois personnes, soupçonnées d’avoir un lien direct avec cette affaire, ont été arrêtées dans la localité de Ras El Ma, dans la wilaya de Sidi Bel Abbès. Durant l’année 2011, les mêmes services ont procédé à la saisie de 21 quintaux de drogue.(El Watan-03.01.2012.)

 

 

 

Chalutier disparu au large de Ténès

Aucune trace après 4 jours de
recherches

Aucune trace du bateau de pêche El-Khalil TN 45, porté
disparu, depuis vendredi dernier, au large des côtes de Chlef, avec huit marins
à son bord, « n’a été décelée», après 4 jours d’intenses recherches effectuées
par la marine nationale, a rapporté, hier, l’APS citant des responsables de la
direction de wilaya de la pêche et des ressources halieutiques. Outre les moyens
de la marine nationale, une cinquantaine de chalutiers et de sardiniers
participent, également, aux recherches, par solidarité avec les disparus, ont
indiqué les même responsables qui font état de l’arrivée, sur les lieux, du
bateau scientifique «Grine Belkacem «nouvellement acquis par l’Algérie.
El-Khalil TN 45, un bateau de 18 mètres de long en service depuis les années
1980, est sorti en mer, jeudi dernier, au large de la côte ouest du littoral de
la wilaya de Chlef pour pêcher la crevette, selon des pêcheurs de la ville
côtière de Ténès qui qualifient cette disparition « d’inexplicable» du fait de
l’expérience de l’équipage et de l’absence totale de trace du chalutier en
question. Ils n’arrivent pas notamment à expliquer les faits «qu’aucun appel de
détresse n’ait été lancé par l’équipage» et qu’«aucun objet du bateau tels que
les casiers en plastique ou les bouées de sauvetage, pourtant flottantes,
n’aient été retrouvés, dans le cas où le chalutier aurait échoué». De nombreuses
interrogations demeurent jusqu’ici sans réponses, notent à cet égard les
pêcheurs qui affirment n’avoir effectué aucune sortie en mer, depuis l’annonce
de cette disparition. En attendant des nouvelles du chalutier à bord duquel se
trouvaient huit marins, dont trois frères de la famille Boumediene, des pêcheurs
de père en fils, ainsi que l’armateur, Mostefa Abdelkrim, et quatre autres
marins, la population de Ténès vit dans l’expectative, guettant la moindre
nouvelle.(Courrier d’Algérie-03.01.2012.)

 

**Rallye Alger-Adrar   **un périple enchanteur

Au-delà de la compétition, la découverte du Sahara

<br />

*cliquer ici: Rallye Alger-Adrar

****La fête des Oranges revient

La fête des Oranges, célébrée jusqu’en 1980 dans la wilaya de Chlef, a été relancée après une interruption de plus de deux décennies....cliquer ici: La succulente orange algérienne

barre2.gif

Les plus belles images du Réveillon de ...

voir les images du nouvel an…cliquer ici; Le monde fête 2012

barre2.gif

*Les premiers jours de janvier sont synonymes de bonnes résolutions

Risque de perturbations des vols Air Algérie  media_xl_4544075

Pour vous épanouir, abandonnez vos rêves!

Nouvelle année, nouvelles résolutions, mais attention! Cette année pas question de viser la lune alors que le bonheur, le vrai, est à portée de main. Encore faut-il pouvoir l’accepter!

Quand vous étiez petit, vous rêviez de devenir avocat ou romancier et aujourd’hui, vous travaillez dans un bureau de gestion et votre job vous ennuie à mourir… Et vous avez honte de ne pas avoir accompli vos rêves. Rassurez-vous, le bonheur n’est pourtant pas très loin…cliquer ici: C’est quoi le bonheur?

media_xl_4354472

barre2.gif

**L’Occident peut-il vivre sana nouvelles guerres

Amir Moussavi, consultant politique iranien

« Des frappes contre les installations nucléaires iraniennes entraineraient toute la région dans une guerre globale »

L’Iran ne renonce pas à procéder à la fermeture du détroit de Hormoz, dans le cas où ses exportations pétrolières soient perturbées ou bien si ses installations nucléaires soient frappées, a déclaré, dans un entretien à El Khabar, le consultant politique iranien, M. Amir Moussavi, ajoutant qu’un éventuel recours des USA à la 5e flotte pour mener une attaque contre l’Iran entrainera toute la région dans une guerre globale. L’Iran n’hésitera pas à riposter et frapper les intérêts américains partout ailleurs, précise-t-il.

** Quel est le message que veut transmettre l’Iran, à travers les manœuvres près du détroit d’Hormoz ?

Les manouvres des forces navales iraniennes près du détroit d’Hormoz ont pris fin hier. Elles seront achevées, aujourd’hui, par la tenue d’une parade militaire, après 10 jours de manœuvres. L’Iran veut transmettre une mise en garde sérieuse pour les Etats-Unis et l’Union européenne. Il a tracé deux lignes rouges à ne pas franchir, c’est-à-dire ne pas toucher aux objectifs stratégiques nucléaires et non nucléaires par des frappes aériennes et de perturber les exportations pétrolières iraniennes.

** Si chaque partie tient à sa position, l’Iran possède-t-il les capacités d’affronter les Etats-Unis et ses alliés traditionnels, sachant que la 5e flotte des Etats-Unis se trouve au Golf persique ?

Dans le cas où les Etats-Unis et l’UE imposent des sanctions contre l’exportation du pétrole iranien, la guerre n’aura pas lieu seulement contre les USA, elle s’étendra à toute la région, car l’Iran ne restera les bras croisés, bien au contraire elle entrainera la guerre à d’autres régions lointaines et elle n’hésitera pas à frapper les intérêts américains n’importe où. Plusieurs surprises sont prévues. Nous nous préparons pour un éventuel affrontement militaire depuis 20 ans. L’Iran possède les moyens pour se défendre.

** Mais l’USA est appuyé par l’Union européenne et Israël…

L’Iran ne ressemble ni a l’Afghanistan ni a l’Irak. Ce dernier possédait un arsenal dont tout le matériel est importé d’Europe et des USA. Dans un laps de temps de deux heures, tous ses appareils électroniques ont été sabotés. Quant à l’Iran, il a son propre arsenal, fabriqué localement, le missile Shihab 3 n’est pas capté par les appareils électroniques. L’Iran possède plusieurs alternatives, compte tenu de sa situation géographique et son influence dans toute la région.(El Khabar-02.01.2012.)

 

************************







évasion |
Généalogies |
vivreavec1handicap |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ANTI CORRIDA
| dartagnan
| Actualité de la Politique d...