Les grandes épidémies de l’Histoire

1. Grippe aviaire, plus de peur que de mal

Entre 2004 et 2007, le virus H5N1 a fait craindre au monde une pandémie*. Au bout du compte, quelques centaines de personnes seulement ont été infectées. La plupart du temps, les malades avaient été en contact soit directement avec des volailles infectées, soit avec leurs déjections -porteuses du virus. Mais l’épizootie de grippe aviaire a frappé bien plus durement les oiseaux. Elle s’est même rapidement transformée en panzootie: fin juillet 2006, le virus était présent dans plus de 58 pays, répartis sur trois continents.

* On parle d’épidémie lorsqu’une maladie se propage aussi soudainement que rapidement au sein d’une communauté ou dans un territoire délimité. On parle de pandémie quand il est possible pour une maladie de se répandre à l’échelle mondiale, et non plus autour d’un foyer.

2. Sras, un virus « serial killer »

Première maladie émergente du 21e siècle, le Syndrome respiratoire aigu sévère (Sras) est parti de Chine, fin 2002, pour éclater dans le monde entier en à peine quelques mois. Grave et sans traitement spécifique, le virus a contaminé plus de 8000 personnes et fait près de 800 morts. Transmis par la salive (de micro-gouttes suffisent), il s’est propagé très vite grâce aux liaisons aériennes, affectant particulièrement les métropoles les plus peuplées. En mars 2003, l’OMS déclenchait une alerte mondiale. Mesures d’isolement et mises en quarantaines se sont alors multipliées pour endiguer une pandémie de « pneumonie atypique » -avec succès. On ignore toujours comment le virus est passé de l’animal à l’homme. L’Institut Pasteur travaille encore dessus.

3. Chikungunya, gare aux moustiques

Transmis par le moustique, le virus du Chikungunya provoque de grosses douleurs articulaires, surtout aux chevilles et aux poignets, ainsi que des migraines. Sans vaccin, le virus a beaucoup circulé en Afrique de l’Est, en Asie du Sud-est et dans le sous continent indien, entre 2005 et 2006. Avec 266  000 personnes infectées et près de 250 décès, l’île de La Réunion a été particulièrement touchée. On distribue aux malades des anti-inflammatoires pour calmer la douleur, mais aucun médicament n’existe contre cette maladie. La seule prévention possible consiste à se protéger des piqûres de moustique.

4. La vache folle, un engrenage

La consommation de viande produit des milliers de tonnes de déchets. Soit on les détruit, soit on les recycle pour en faire des farines animales. L’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) -surnommée maladie de la vache folle- existe depuis longtemps, mais dans les années 1970, il semblerait qu’une carcasse d’animal malade ait été introduite par erreur dans la chaîne de fabrication de ces farines. De nombreux animaux ont mangé ces aliments; une fois morts, leurs carcasses ont été utilisées à leur tour pour fabriquer d’autres farines… C’est ainsi que s’est répandue l’ESB dans les troupeaux européens. Puis, au milieu des années 1990, on a découvert une nouvelle forme de la maladie de Creutzfeldt-Jakob, chez l’homme. Elle affectait des patients plus jeunes -moins de 50 ans- et n’était pas sans rappeler l’ESB. Dès lors, on a supposé que la consommation de viande de bovins malades provoquait cette maladie chez l’homme. C’est en encadrant mieux la fabrication de ces farines animales qu’on a endigué l’épidémie.

5. Rougeole, épidémie infantile

Toutes les épidémies ne sont pas le fait de maladies atroces. La rougeole -assez répandue, y compris sous nos latitudes- fait des ravages en Afrique de l’Ouest. En 2007, elle a durement frappé le Burkina Faso, dans la plus vaste épidémie que le pays ait connu en 10 ans. En cinq jours, les autorités recensaient 19 000 cas d’infection, et 150 décès. Il existe pourtant un vaccin; l’OMS explique même qu’en vaccinant 95% de la population on enraye définitivement le risque d’épidémie. « Nous ne disposons pas de réserves de vaccins illimitées pour la population toute entière », lui a rétorqué le ministère burkinabé de la Santé.

6. Le choléra, toujours là

Depuis 1817, le choléra ne cesse de se répandre à travers le monde. La dernière pandémie remonte à 1961. Partie de l’Indonésie, elle a envahi l’Asie, puis le Moyen-Orient et une partie de l’Europe pour s’étendre ensuite au continent africain et à l’Amérique latine trente ans plus tard. Aujourd’hui, c’est en Afrique, où on ne parvient pas à l’éradiquer, que le choléra est le plus inquiétant. Due à un bacille, l’infection provoque des diarrhées extrêmement brutales. Dans la moitié des cas, le choléra est fatal. On en meurt en quelques jours, voire en quelques heures.

7. Sida, la pire pandémie

Aucun vaccin, aucune guérison possible. Transmission par le sang, parfois dès l’utérus si la mère est malade. Transmission par le sexe, dans l’écrasante majorité des cas. Après la contamination par le VIH (virus de l’immunodéficience humaine), au stade ultime de l’infection, le Syndrome de l’immunodéficience acquise (Sida) s’emploie à détruire le système immunitaire. Le corps ne peut plus se défendre et finit par mourir, infecté par des virus absolument pas mortels pour tous ceux qui ont un système immunitaire en état de marche. En 20 ans, le Sida est devenu l’un des plus graves problèmes sanitaires de l’Histoire. Il existe des traitements antiviraux permettant de ralentir son évolution, mais ils sont vendus très chers. Dans les pays en développement, 95% des malades n’ont pas les moyens de les acheter. Seule protection connue: l’usage du préservatif. Quoi que puissent pontifier les souverains idéologues du monde.

8. Une grippe pas si espagnole

La grippe qui a frappé l’Europe en 1918 était due, elle aussi, à un virus de type H1N1. Particulièrement virulente et contagieuse, elle s’est vite transformée en pandémie, la plus mortelle de l’Histoire. Décimant 30 millions de personnes en seulement un an, d’après l’Institut Pasteur, elle aurait, selon d’autres sources, fait près de 200 millions de morts. Si on l’a surnommé « grippe espagnole », c’est uniquement parce que l’Espagne était le seul pays à reconnaître l’existence de l’épidémie au sein de sa population. Pour tous les autres pays européens, englués à cette époque dans la Première guerre mondiale, il était tout bonnement hors de question de faire savoir à l’ennemi que l’armée pouvait se trouver affaiblie du fait de la maladie.

9. Peste noire, la première pandémie

Aussi loin que remontent les chroniques de l’ère moderne, la « peste noire » est la première épidémie dont on trouve trace dans les annales, sous la plume des historiens contemporains. Elle désigne une pandémie de peste bubonique qui a durement frappé l’Europe entre 1347 et 1351. La « peste noire » n’est ni la première ni la dernière épidémie de peste bubonique, mais elle est la seule à porter ce nom, qu’elle doit à ses effets dévastateurs. En cinq ans, elle a décimé au moins la moitié de la population européenne -soit 25 millions de personnes- et probablement autant en Asie, où elle s’est répandue aussi. Refaisant régulièrement son apparition au 15e siècle en France et en Angleterre, la peste noire a profondément marqué la civilisation européenne.(Reuters et +) – JDD.

 

 

186 réponses à “Les grandes épidémies de l’Histoire”

1 8 9 10
  1. 18 06 2015
    sdorttuiiplmnr (10:19:38) :

    I simply could not go away your web site before suggesting that I actually loved the standard info an individual supply for your visitors? Is gonna be again often to investigate cross-check new posts.

    http://www.sdorttuiiplmnr.com/

  2. 15 06 2015
    sdorttuiiplmnr (16:13:23) :

    You actually make it seem so easy along with your presentation however I to find this topic to be really something that I think I might never understand. It kind of feels too complex and very huge for me. I’m looking ahead for your subsequent put up, I?¦ll attempt to get the hold of it!

    http://www.sdorttuiiplmnr.com/

1 8 9 10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




évasion |
Généalogies |
vivreavec1handicap |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ANTI CORRIDA
| dartagnan
| Actualité de la Politique d...