Manger mal ou trop vite

*Malbouffe : trop de gras nuit au cerveau

Une alimentation trop riche en acides gras saturés aurait un impact sur les zones du cerveau qui régulent notre appétit, selon une étude britannique.

Malbouffe : trop de gras nuit au cerveau

Pourquoi certaines personnes obèses et en surpoids ont-elles du mal à se contrôler face à la nourriture ? Des chercheurs du Rowett Institute à l’université d’Aberdeen au Royaume-Uni pensent avoir trouvé un élément de réponse en menant une expérience sur des souris. Soumis à un régime composé à 60% d’acides gras saturés, les rongeurs ont subi des dommages cérébraux semblables à une inflammation ou une embolie cérébrale.

En fait, cette nourriture trop grasse s’est traduite par des modifications des gènes et de protéines dans l’hypothalamus des souris, une zone du cerveau qui régule l’appétit et la dépense énergétique. Ce dysfonctionnement, constaté chez des souris, pourrait expliquer la difficulté de se mettre au régime. Autrement dit, par ces résultats, s’ils se vérifient chez l’homme, on comprend mieux pourquoi les personnes habituées à manger trop gras ont du mal à résister à cette alimentation trop riche et à changer leur comportement alimentaire. « Les produits trop gras et trop sucrés sont denses en énergie et au gout savoureux dont on a vite fait de manger en grande quantité », précise Lynda Williams, directrice de recherche. Et de devenir accro. « Cela expliquerait pourquoi il est également difficile pour les personnes obèses qui ont suivi un régime de maintenir leur perte de poids ». Dès lors, intégrer définitivement une alimentation équilibrées’avère plus compliqué.
D’autres recherches sont nécessaires pour savoir si les effets de la malbouffe sur l’hypothalamus sont facilement réversibles.

 L’impact d’une alimentation trop riche sur le cerveau intéresse de plus en plus la recherche. Une équipe de l’Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale) a récemment établi un lien entre une mauvaise alimentation et un trouble du système nerveux entérique, zone du cerveau qui contrôle les fonctions digestives. Un constat qui les a amenés à la conclusion que plus on mange gras et sucré, plus notre estomac se vide et on a envie de manger. *topsante. / PAR EMILIE CAILLEAU – 11 juin 2013

***********************************

*Mal manger vous vieillit d’un an

Manger mal ou trop vite media_xl_4504325

Selon une étude menée par Unilever, un mode de vie malsain peut vous faire paraître plus vieux.Certes, les fêtes arrivent à grands pas. Et, au premier janvier, vous vous promettez d’adopter un mode de vie plus sain (manger cinq fruits et légumes par jour, bouger 30 minutes quotidiennement…), comme tous les ans. Voici une étude qui devrait vous permettre de vous accrocher à cette bonne résolution.

Les scientifiques ont remarqué qu’un niveau de sucre élevé dans le sang cumulé à une vie malsaine (peu d’exercices, junkfood…) pouvaient marquer le visage plus rapidement. Pour eux, une personne qui ne vit pas sainement parait plus âgée que ce qu’elle n’est réellement.

Après avoir mesuré le taux de glycémie de 602 personnes, ils ont soumis leurs photos à des volontaires, en leur demandant d’estimer leur âge. Les personnes en bonne santé étaient souvent perçues comme étant plus jeunes. Ceux qui affichaient un taux de sucre élevé, au contraire, donnaient l’impression d’avoir un an de plus. Les diabétiques paraissaient, en moyenne, 18 mois plus âgés.

La théorie avancée par les chercheurs est que l’accumulation de sucre colle au collagène, la protéine qui maintient la peau souple. Dès lors, plus le sucre s’accumule, plus il est difficile de l’enlever et de paraître plus jeune. Une autre hypothèse avancée par les chercheurs serait que le glucose entraverait la production d’insuline et donc accélérerait le processus de vieillissement.

Cette étude prouve qu’outre la santé, un mode de vie malsain peut également affecter votre image.(7s7—09.12.2011.)

*** Manger trop vite: une bombe à retardement

media_xl_4483130

Un sandwich avalé en cinquième vitesse entre deux réunions. Une tartine engloutie dans la voiture. Un croissant avalé juste avant d’entrer au travail. Parfois, manger vite fait partie du quotidien. Mais dans cette société où tout doit aller vite et bien, manger vite peut mener à une mort prématurée.

Selon des scientifiques néo-zélandais, manger vite augmente les risques d’obésité. Ce qui confirme une étude japonaise de 2008 qui avait mis en lumière qu’engloutir ses repas triplait les risques de surpoids.

Car, selon le professeur Ian McDonald (ça ne s’invente pas) de l’université de Nottingham, « manger trop vite l’emporte sur les signaux de satiété. (…) Il faut environ 20 minutes pour que les signaux de satiété arrivent à votre cerveau. Autrement dit, manger trop vite remplit trop votre estomac. Vous avez mangé de trop. »

media_l_4483124

Le spécialiste indique au Daily Mail que « beaucoup d’adultes développent cette habitude dès l’enfance, où ils sont impatients de quitter la table. »

De plus, ingurgiter trop de nourriture augmente les risques de reflux gastriques selon la Medical Université de Caroline du Sud.

Mais en mangeant vite, c’est aussi beaucoup d’air qu’on avale. Et cela peut augmenter votre inconfort. Trop d’air dans le système digestif donne lieu à des ballonnements.

Pour ne pas rencontrer de problèmes liés à une alimentation trop rapide, mieux vaut adopter quelques habitudes importantes:

1. Prendre le temps de se sustenter. 20 minutes suffisent à envoyer des signaux à notre cerveau.

2. On mange à table. On évite de manger devant la télévision ou en faisant une toute autre tâche. Manger, c’est sacré et cela nécessite qu’on y consacre au moins une demi-heure.

3. On mâche. Ainsi, on évite d’avaler trop d’air. En mâchant, en plus, on salive plus et la digestion sera meilleure.

4. On boit de l’eau plate à même le verre. L’eau reste la meilleure boisson. Elle désaltère et ne comporte pas de sucre. La boire à la paille amène de l’air dans le tube digestif, mieux vaut la boire directement dans son contenant (bouteille, verre…).  7s7-22.11.2011

.*******************************

.

6 frites pas plus pour pour éviter de nuire à votre santé 

Cette prescription insolite émane d’un éminent professeur de nutrition de Harvard aux Etats-Unis. L’expert n’hésite pas à qualifier ces bâtonnets de pomme de terre cuits en friture comme « d’arme de destruction alimentaire » dans un article du New York Times

Un jour peut-être commanderez-vous une portion de… six frites. Eric Rimm, professeur d’épidémiologie et de nutrition à l’école de santé publique Harvard défend cette petite quantité comme la portion idéale de frites pour éviter de nuire à sa santé. Sa recommandation est exposée dans un article du New York Times. L’expert en nutrition n’y va pas avec le dos de la cuillère et n’hésite pas à qualifier ces bâtonnets de pomme de terre cuits en friture comme d’ »arme de destruction alimentaire » dans un article du 29 novembre du New York Times. Selon lui, étant donné que ces « bombes à amidon » peuvent augmenter le risque de diabète et d’obésité, le professeur encourage les consommateurs à limiter leur portion à six frites pas plus.

Pour expliquer cette charge contre les « french fries », Eric Rimm pointe que les pommes de terre se classent au bas des légumes sains et manquent de nutriments contenus dans les légumes verts. En 2017 Une étude l‘American Journal of Clinical Nutrition rappelait que l’index glycémique de la pomme de terre était élevé, et que la consommation de frites en excès exposait à un risque accru d’obésité, de diabète et de maladies cardiovasculaires. « Les participants qui mangeaient des pommes de terre frites deux à trois fois par semaine présentaient un risque de mortalité plus élevé que ceux qui mangeaient des pommes de terre non frites », précise l’article du New York Times.

Aux Etats-Unis les pommes de terre sont un des aliments les plus consommés avec en moyenne 52.16 kilos environ de pommes de terre blanches par Américain, dont les deux tiers sont mangées sous forme de frites, de chips et d’autres produits à base de pommes de terre congelés ou transformés.

Le ministère de l’Agriculture américain considère qu’une portion de frites représente 12 à 15 bâtonnets de pomme de terre, soit environ 140 calories.

*CONTROVERSE AUTOUR DE LA FRITE

La recommandation d’Eric Rimm a bien entendu jeté de l’huile sur le feu dans le débat autour de l’équilibre alimentaire. Sur Twitter les aficionados de cet aliment croustillant ont qualifié le professeur de Harvard de « fou » en jugeant impossible dans des chaînes de fast food de commander une portion de six frites. Certains diététiciens ont cru bon d’y mettre leur grain de sel, à l’instar de Bonnie Taub-Dix, diététicienne et nutritionniste agréée. Celle-ci concède dans le magazine Today que la friture est très grasse et mauvaise pour la santé mais que la restriction à six frites est une mesure radicale, qui s’aligne sur de nombreux régimes anti glucides.

La consommation de frites, quand elle est en petite quantité et ponctuelle, peut très bien s’intégrer dans un équilibre alimentaire. Au fast food, on n’hésite pas à choisir la petite portion de frites et au restaurant à l’accompagner (voire la remplacer) de salade ou de légumes de saison. A la maison, pour limiter les graisses, on pense à cuisiner les pommes de terre différemment cuites à la vapeur ou bouillies, en salade avec des légumes crus, revenues à la poêle avec peu de graisses.*topsante. / PAR EMILIE CAILLEAU – 10 décembre 2018

*************************************

La nourriture des fast food modifie nos gènes

.

La restauration rapide trop riche en sel, en gras et en sucre, nuit à notre santé… et influence négativement nos gènes. Une étude parue dans Cell met en garde.

Une nouvelle étude de l’université de Bonn en Allemagne démontre une fois de plus que le fast food, aussi pratique qu’il soit, nuit à notre santé. Cette fois-ci les chercheurs se sont penché non pas sur l’impact nutritionnel mais sur l’effet de ce régime riche en lipides et en glucides et pauvre en fibres sur l’épigénétique. Comprenez : l’étude des changements dans l’activité des gènes induites par l’environnement au sens large, sans qu’il y ait modification de la séquence d’ADN. Pour observer l’éventuel comportement de nos gènes face au fast food, l’équipe allemande a nourri des souris avec des produits alimentaires semblables à la restauration rapide.

Verdict : l’apport excessif de gras et de sucre dans l’organisme ont été perçus comme une infection. Les défenses du système immunitaire ont réagi de façon agressive sur le long terme en rendant actifs certains gènes.

*LES DÉFENSES DU CORPS EN ÉTAT D’ALERTE FACE À LA MALBOUFFE

L’alimentation non équilibrée a pour effet de mettre en état de vigilance par les cellules immunitaires des « capteurs de restauration rapide », résume le professeur Eicke Latz, qui a piloté les travaux, et cité par l’AFP. Problème, ce mécanisme de surprotection et les réponses inflammatoires excessives associées augmentent le risque de développer des maladies cardiovasculaires et du diabète de type 2.

Une bonne raison de limiter drastiquement voire bouder les fast food

***topsante. / PAR EMILIE CAILLEAU – 07 mars 2018

****************************************

*Les aliments light, mal interprétés par le corps, font grossir!

Les aliments « light » pourraient bien vous faire prendre du poids plutôt que de vous en faire perdre, d’après certains scientifiques. Ceux-ci ont découvert que, dans les aliments « normaux », le goût de la graisse ou du sucre informe le corps de ce qu’il ingurgite et décide de faire chauffer la machine afin de brûler les calories. Ce qu’il ne ferait pas lors de l’ingestion d’aliments « light ».

L’absence de ce goût perturbe le corps, qui ne sait pas trop à quel type d’aliments il a à faire. De plus, il se dit que le niveau maximum de graisses et de sucres n’est pas encore atteint et nous pousse alors à manger plus. Ce sont les conclusions obtenues par une équipe de chercheurs américains de l’Université Purdue, dans l’Indiana, suite à une étude réalisée sur des rats de laboratoire.

Ok, je peux continuer à manger
Le professeur Susan Swithers explique: « Substituer une partie de l’alimentation avec des aliments similaires mais avec moins de calories semble une approche de bon sens pour perdre du poids, mais il ya d’autres fonctions physiologiques impliquées ».

« Ces substituts sont censés imiter le goût du gras dans les aliments qui sont normalement riches en matières grasses tout en offrant un faible nombre de calories, mais ils peuvent finir par perturber le corps ».

« Les goûts alertent le corps qui s’attend alors à recevoir des calories, et quand ces calories ne sont pas présentes, le système devient inefficace et le mécanisme de contrôle de la prise alimentaire devient inefficace ».

Les vrais chips mieux que les light

Les chercheurs ont réparti des rats en deux groupes: un avec un régime alimentaire faible en graisses et l’autre avec un régime alimentaire riche en graisses. Ces groupes ont encore été divisés en deux groupes plus petits.

Un groupe de chaque régime a été nourri avec des chips gras et l’autre avec des chips light en complément de leur alimentation. Après 28 jours, les animaux ayant suivi le régime riche en graisses et ayant reçu les chips light avaient pris plus de poids et développé plus de tissus adipeux que les rats ayant mangé les chips gras. Cette étude a été publiée par l’ »American Psychological Association ». (7sur7Sydney/ca)06.12.2011.

*************************

Obésité infantile : trop de pubs incitent à la malbouffe

.

Un nouveau rapport britannique met en évidence le fait que 6 publicités alimentaires sur 10, pendant des émissions de télévision familiales, encouragent à la consommation de produits souvent trop gras, trop sucrés ou trop salés.

Commandée par l’Obesity Health Alliance en Angleterre, l’Université de Liverpool a réalisé une enquête sur les publicités alimentaires pendant les émissions de télévision familiale. Les chercheurs ont examiné la publicité autour de 5 programmes télévisés, de différentes chaînes, destinés aux familles : The Voice, Ninja Warriors, Coronation Street, The Simpsons et Hollyoaks. Chacune de ces émissions est regardée par des milliers d’enfants.

Les scientifiques ont découvert que 59% des annonces portaient sur des produits gras, sucrés ou salés. Dans le pire des cas, les enfants ont été « bombardés » par 9 de ces publicités en seulement 30 minutes. En comparaison, les fruits et légumes ont été promus dans seulement 1% des cas. Les publicités pour la restauration rapide et les plats à emporter étaient, quant à elles, près de trois fois plus courantes que tout autre type d’annonce de nourriture et de boissons.

**ÉTENDRE LES RÉGLEMENTATIONS EXISTANTES

Il faut savoir qu’en Grande-Bretagne, la publicité des aliments et des boissons riches en graisses, sel ou sucre, est interdite au cours de programmes destinés aux enfants. Des études antérieures montrent en effet que les publicités pour gâteaux, bonbons et autre fast-food, favorisent l’obésité infantile en modifiant les préférences alimentaires des enfants et en augmentant la consommation de ce type d’aliment. Or, les programmes familiaux ne figurent pas dans cette réglementation. À la suite de cette étude, les auteurs aimeraient que la restriction déjà existante s’étende aux émissions diffusées après 21h. Selon eux, les marques de « junk food » ne devraient pas être autorisées à parrainer des émissions de télévision familiales.

En France, contrairement aux réglementations britanniques, il n’y a pas de suppression des publicités alimentaires pendant la diffusion des programmes jeunesse. Une nouvelle charte alimentaire a cependant été signée fin 2013. À travers elle, 36 chaînes de télévision se sont engagées à financer et promouvoir des programmes encourageant une bonne alimentation et une activité physique.*PAR s – TopSanté – 29 Novembre 2017

*****************************************

10 fruits et légumes par jour, le secret longévité à adopter

frui-slegumes-10-portions

Et s’il fallait non plus cinq fruits et légumes par jour mais…10 pour espérer vivre longtemps ? Des chercheurs de l’Imperial College de Londres au Royaume-Uni estiment que cela pourrait prévenir près de 8 millions de décès prématurés dans le monde.

Mangez cinq fruits et légumes par jour. Difficile de ne pas connaître ce message de prévention sanitaire en France. Pourtant, outre-Manche, ce slogan connaît des détracteurs. Les chercheurs de l’Imperial College de Londres mettent la barre plus haut. Pour espérer vivre longtemps en bonne santé, le Graal ne serait plus de 5 portions de fruits et légumes mais plutôt de dix ! Mieux, si la consommation de 800 grammes de fruits et légumes par jour, soit 10 portions quotidiennes, était respectée dans le monde entier, cela permettrait de sauver de nombreuses vies, dixit les Britanniques. Plus précisément, 7.8 millions de morts prématurées seraient évitées, selon l’étude parue dans International Journal of Epidemiology. Cette publication confirme les bénéfices santé associés aux fruits et légumes, liés notamment à une baisse du risque de cancers et de maladies cardiovasculaires.

UNE ORDONNANCE SANTÉ DE FRUITS ET LÉGUMES

Les travaux menés sur 2 millions de personnes ont comparé le gain d’espérance de vie entre un consommateur de fruits et légumes et une personne qui n’en mange pas du tout.

Verdict : -200 g de fruits et légumes par jour réduit le risque cardiovasculaire de 13% par rapport à une personne qui n’en mange pas du tout. A 800 g de fruits et légumes quotidien, le danger est diminué de 28 %. Les poires, les salades, les agrumes et les légumes crucifères (chou, brocoli, etc) seraient particulièrement recommandés.

-200 g de fruits et légumes par jour réduisent le risque de cancer de 4 %, tandis que 800 g l’abaisse de 13 %. Les légumes verts (épinards, haricots verts), les poivrons, les carottes et les légumes crucifères seraient indiqués.

« Les fruits et les légumes réduisent les niveaux de cholestérol, la tension artérielle et boostent la santé, la circulation sanguine et le système immunitaire. Cela tient à la complexité des nutriments qu’ils contiennent », explique à la BBC le Dr Dagfinn Aune, une des chercheurs associés à l’étude.*topsante. / PAR EMILIE CAILLEAU  – 23 février 2017

*********************************************

**Les frites…le plat préféré des Belges

Selon une enquête effectuée par la chaîne BVN auprès de 1.700 Flamands installés à l’étranger, ce qui manque le plus au Belge, c’est la nourriture du plat pays. Les frites sont les leaders absolus du top 10, qui compte six autres aliments. Les amis et la famille n’arrivent qu’en 8e place, derrière l’humour belge.

media_xl_4513452

1. Les frites/la friture: 16,9%
2. Les produits de boulangerie: 12,2%
3. Les crevettes: 7%
4. La bière: 6%
5. Les salades pour sandwich/l’américain: 4,4%
6. Le chocolat: 4%
7. L’humour: 2,4%
8. La famille/les amis: 2,1%
9. Le fromage: 1,8%
10. Les marchés: 1,2%
(CD-09.12.2011.)

**Qui dit nouvelle année dit nouvelles tendances

on songe déjà à ce qu’on trouvera dans nos assiettes en 2012

media_xl_4505555

Qui dit nouvelle année dit nouvelles tendances. Le cabinet de conseil Andrew Freeman and Company s’est interessé à ce qu’on trouvera dans nos assiettes en 2012. Certes, il s’agit des tendances culinaires américaines mais généralement, les tendances US déteignent sur le reste du monde.

2012 sera donc l’année de la pomme de terre. Les frites ont la cote, toujours et encore! Les sauces épicées à l’eucalyptus devraient également ravir nos papilles tandis que les pâtisseries typiquement sucrées devraient prendre un tour plutôt salés.

Voici quelques tendances culinaires qui se démarqueront dans les mois à venir:
- Les nouilles prennent forme devant vos yeux: En 2012, on regardera les chefs cuisiner les nouilles asiatiques devant nos yeux avant de les déguster. On devrait constater un grand retour de la cuisine en live.
- Se restaurer dans le luxe va être remplacer par des repas pris rapidement. Il y aura de moins en moins de serveurs de les restaurants et les chefs les plus célèbres se lancent dans les restos fast-food.
- La cuisine cartonne chez le commun des mortels: les cours de cuisine sont pris d’assaut, de plus en plus de gens choisissent de faire de la cuisine leur hobby favori.
- Attention aux régimes: Les cuistots vont répondre à la volonté des gens, à savoir se nourrir bien mais sainement. Le quinoa et les menus sans gluten vont connaître un sacré boom.(7s7–05.12.2011.)

 **L’étiquetage des aliments soumis à des règles plus strictes

Les étiquettes des denrées alimentaires devront désormais porter des mentions supplémentaires concernant notamment l’étiquetage nutritionnel, les allergènes ou l’origine des produits ou ingrédients, selon la nouvelle réglementation publiée mardi, indique le SPF Santé publique. Ce nouveau règlement du Parlement européen fait suite à l’accord politique obtenu entre les Etats membres en juillet dernier.

Une première adaptation des étiquettes des aliments concerne l’étiquetage nutritionnel. Celui-ci sera obligatoire à l’avenir pour la majorité des aliments préemballés. Il s’agit de la déclaration de la valeur énergétique ainsi que des teneurs en graisses, acides gras saturés, hydrates de carbones, sucres, protéines et sel.

Les allergènes mis en évidence
Deuxièmement, les allergènes reçoivent une place proéminente sur les étiquettes. Ils doivent déjà être indiqués sur les aliments préemballés depuis plusieurs années, mais cette information devra à l’avenir se distinguer clairement du reste de la liste des ingrédients, par exemple au moyen de la couleur des caractères ou par une typographie différente.

Par ailleurs, la déclaration des allergènes deviendra également obligatoire pour les aliments non-préemballés, y compris ceux servis dans l’horeca. Les modalités pratiques doivent encore être fixées par les Etats membres.

La mention du pays d’origine obligatoire
La mention du pays d’origine sera également obligatoire pour les viandes de porc, de mouton, de chèvre et de volaille. Jusqu’à présent, cette mesure n’était limitée qu’à la viande de boeuf. Enfin, l’accent sera également mis sur la source des huiles et graisses végétales.

Une période de transition de trois ans est prévue pour donner suffisamment de temps aux fabricants d’adapter les étiquettes de leurs produits. L’obligation de l’étiquetage nutritionnel entrera, quant à elle, en application dans 5 ans. (belga-22.11.2011.)

 ************************

17 réponses à “Manger mal ou trop vite”

  1. 18 11 2018
    wine review (05:36:38) :

    What you have done here on your blog has had a profound impact on the industry. Wow, that sure is a smart way of thinking about it. It’s crazy how much the world is evolving everyday and I love how much your site always stays current with the latest news and information. good blog. Thank you for sharing your information with us.

    http://combookmarkfire.gq/story.php?title=5-quick-tips-about-rose-all-day#discuss

  2. 25 07 2018
    Kid friendly vacation (02:53:21) :

    Thanks for sharing this info with us. It’s really hard to find high quality writing like yours these days. That really is a smart way to think about it. I’ve been using a bean bag chair for a while now and I got to tell you that I’m a huge fan. Thanks for sharing your great information.

    http://affordablecostarica14680.onesmablog.com

  3. 24 05 2018
    marketing consultant (06:29:48) :

    This really changed my view point on a few points. I could have sworn I’ve been to this website at some point before. I’ve never in all my years heard of that before just now. You remind me of my best friend back in New Hampshire. The article is a bit too advanced for me so is there anything you’d recommend for those just starting out?

    http://venicebeachmarketing81357.ampedpages.com

  4. 18 02 2018
    Manhattan Beach SEO (15:33:23) :

    You have opened my eyes to varying views on this topic with interesting and solid content. Your points are well formed.

    https://gab.ai/Weedapptu1mAHjm/posts/17336903

  5. 28 06 2016
    yato wire strippers (12:11:21) :

    Fair use provisions of the copyright law allow for limited copying or distribution of published works without the author’s permission in some cases. Examples of fair use of copyrighted materials include quotation of excerpts in a review or critique, or copying of a small part of a work by a teacher or student to illustrate a lesson.. . This is what a i found somewhere.. So can i upload short excerpts of copyrighted content there?.

    http://toolmart.eu/eng_m_Electrician-Tools_Wire-Strippers-223.html

  6. 2 04 2016
    Jamar Spears (16:45:52) :

    you’re really a good webmaster. The website loading speed is amazing. It seems that you are doing any unique trick. In addition, The contents are masterwork. you’ve done a magnificent job on this topic!

    http://tinyurl.com/hn7vubm

  7. 25 03 2016
    Krissy Mcbrown (02:37:23) :

    What’s Happening i’m new to this, I stumbled upon this I’ve found It absolutely useful and it has helped me out loads. I hope to contribute & help other users like its aided me. Great job.

    http://tinyurl.com/hn7vubm

  8. 22 09 2015
    Shirley Wilbers (10:47:54) :

    I am starting a business selling various baby things that I make. And I want to start a website to be able to sell them on. Can anyone tell me the steps that I would need to go through to do this? And what is the cost?. Thanks..

    http://www.stosum.com/

  9. 15 06 2015
    sdorttuii plmnr (20:56:36) :

    The very crux of your writing while sounding reasonable at first, did not really work properly with me after some time. Somewhere within the paragraphs you were able to make me a believer unfortunately just for a while. I however have a problem with your jumps in assumptions and you might do nicely to fill in those gaps. If you actually can accomplish that, I would definitely end up being impressed.

    http://www.sdorttuiiplmnr.com/

  10. 7 05 2015
    cash payday loans (23:26:15) :

    I would like to remove the blogger and designer links on the attribution bar at the bottom of a blogger page. I know its not good to remove it and usually i don’t, but this is a page for a business so it needs to look clean and profesisonal..
    cash payday loans http://www.paydayloansusa.company

  11. 29 04 2015
    tips kandungan sehat (02:07:16) :

    I want to start an online business where I can earn money. I am planning an online parent coaching business where I can help parents through email and telephone conversations. I’ve never started a website and would like it to be fairly easy (if possible). Are there any free or inexpensive places where I can do this? What methods of payment are best to use? Thanks!.

  12. 20 04 2015
    car finance (00:35:10) :

    What is the procedure to copyright a blog content (text and images)?. I wish to copyright the content on my blog (content and images)?? can anyone please guide as to how can i go abt it?.
    car finance http://carloansfreedom.com

  13. 15 04 2015
    best muscle building supplements 2015 (11:47:29) :

    I have a Blogger blog that is hooked up to my personal website. The actual blog is linked off of the homepage. I would like to know if there’s a widget or something that I can put on my website’s homepage that will show my latest blog posts. Not the whole post, but maybe just the headline and a link to go to my blog..

  14. 30 03 2015
    click this link (10:28:47) :

    I want to start my own blog but I want a free blogging site that I can video blog on but I also want to be able to do a text blogs on it to? Does anyone know a good site for this?.
    click this link http://www.bedco.org.ls/?option=com_k2&view=itemlist&task=user&id=75523

  15. 29 03 2015
    click this link (23:30:03) :

    What is online blogging and how do people make money out of it?
    click this link http://otdyh-stoma.ru/?option=com_k2&view=itemlist&task=user&id=1959

  16. 29 03 2015
    discover more here (12:33:21) :

    The Firefox updated tab comes up everytime i start firefox. What do i do to stop it?
    discover more here http://premium.creampiesurprise.com/blog/2653333

  17. 16 03 2015
    net (18:59:29) :

    Nicely put from an awesome blogger
    net http://sjlkdfjsdklj.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




évasion |
Généalogies |
vivreavec1handicap |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ANTI CORRIDA
| dartagnan
| Actualité de la Politique d...