La journée du 20 août 1955

ABANE ET ZIGHOUD et les autres…, des moudjahidine s’en souviennent

  abbaneramdan.jpg

C’est au village Timliouine que les dirigeants historiques de la Révolution se sont rencontrés.

Le maître d’oeuvre du Congrès de la Soummam, Abane Ramdane a été torturé pendant quarante jours par la police française et il n’a pas lâché un mot sur son supérieur hiérarchique politique à l’époque, Mustapha Ben Boulaïd, a révélé l’avocat Amar Bentoumi, ancien ministre de la Justice sous le gouvernement de Ben Bella. «La police française a même simulé une exécution à Hussein Dey au Caroubier. Ils ont préparé un peloton d’exécution. Il avait les nerfs d’acier. Il a tenu bon et n’a à aucun moment livré les secrets du parti le PPA/Mtld», a-t-il indiqué en préambule sur le parcours du héros de la Révolution lors du colloque organisé hier par l’association Mâachal Echahid au siège du quotidien El Moudjahid. Le colloque portait sur la journée du 20 août 1955, date de la grande offensive menée par le martyr Zighoud Youcef dans le Nord-Constantinois. Le conférencier reviendra sur la vie et les multiples péripéties vécues durant la période post-déclenchement de la révolution en 1954 par l’architecte du Congrès de la Soummam qui donna naissance à une organisation qui «dura jusqu’à la fin de la guerre», dixit le moudjahid Abdelhafid Amokrane. Il citera à titre d’exemple, son incarcération à Serkadji où il trouva une forme d’organisation carcérale des détenus laissée auparavant par Lahouel Hocine, Mhamed Yazid et Tahar Laâdjouzi. Selon Amar Bentoumi, Abane Ramdane ajouta une cérémonie le vendredi en exigeant la levée des couleurs ainsi que le chant patriotique pour les détenus algériens. Il faut dire que d’entrée de jeu, Abane Ramdane annonça la couleur. Au juge d’instruction qui lui demanda de se présenter il lui répondit qu’il était un «nationaliste». Ensuite, il a nié l’existence de l’OS (Organisation secrète) disant au juge que tout ceci est un «complot de la police française». Il fut condamné à 6 ans de prison. Il a fait simultanément Barberousse et Serkadji. Après trois mois de détention à Serkadji, il fut transféré à Constantine dans une prison militaire puis en France en Alsace. De là, il fut encore une fois transféré à Arles. Comme il était un lettré – il a eu son Bac maths – le directeur de la prison le nomma alors responsable de la bibliothèque. Il dévora tous les livres sur la révolution laissés par un ancien prisonnier irlandais. Libéré en 1955, il intégra les rangs du FLN à la Zone d’Alger alors commandée par Rabah Bitat et le colonel Ouamrane. Abane Ramdane a ouvert la porte à tous les militants qui étaient en marge de la société comme Ali la Pointe: «Avec Larbi Ben M’hidi il constituait les deux faces d’une même médaille. Ils s’entendaient à merveille. Les deux figures de la Révolution sont derrière le succès du Congrès de la Soummam». L’ancien ministre des Moudjahidine, Brahim Chibout se consacra, quant à lui, à la personne du colonel Zighoud Youcef, le chef historique de la Wilaya IV qui enclencha, en 1955, une vaste offensive contre l’armée française afin de desserrer l’étau qui commençait à étouffer considérablement les maquis.
Le chef militaire du Nord-Constantinois a d’abord été membre de l’OS par le biais de Mohamed Boudiaf qui l’intégra en 1947 en compagnie de sous-officiers algériens issus de l’armée française qui ont participé à la Seconde Guerre mondiale: «Il n’était pas un militaire au sens professionnel du terme mais il a appris au contact de ses compagnons. Il a été également arrêté en 1953 à Constantine et transféré à Annaba. De là, il s’évada de prison en compagnie de Slimane Barkat et Benaouda. Ils allèrent aussitôt au Palais de justice et incendièrent les bureaux du juge d’instruction qui les condamna. Cet événement est passé inaperçu.» Il a commencé par constituer de petits groupes de moussebeline encadrés par 3 à 4 militaires comme dans l’OS. Neuf mois à peine ont suffi à Zighoud pour organiser et créer une petite armée constituée d’unités de réserve de la Révolution. Pour l’autre conférencier, le moudjahid Abdelhafid Amokrane, son thème a tourné autour des préparatifs du Congrès de la Soummam. L’orateur dira d’abord que le lieu prévu pour cette rencontre n’était autre que la Kalaât de Beni Abbès en raison de sa situation géographique.
Le FLN a dû changer le lieu et la date du congrès – il devait se tenir théoriquement en 1955 – parce que la France, qui a flairé quelque chose, a entrepris un vaste ratissage dans le djebel des Babors. La France a même complètement bombardé la Kalâat Beni Abbès. Selon Abdelhafid Amokrane, la date du 5 juillet 1956 fut choisie afin d’effacer la date du 5 juillet 1832, date du débarquement français à Sidi Fredj. L’opération «Espérance», déclenchée pendant trois jours de Bouira jusqu’à la Soummam par l’armée française, a dû, encore une fois, inciter les responsables à différer la date de la tenue du congrès. C’est finalement le colonel Amirouche qui proposa la vallée de la Soummam. Chaque wilaya avait délégué ses représentants. C’est au village Timliouine que les dirigeants historiques de la Révolution se sont rencontrés. C’est à Ifri-Ouzellaguene, un petit village niché sur une montagne qu’a eu lieu le congrès. Pendant 6 jours, les congressistes avaient séjourné successivement dans six villages à Ighbene, Ighil N’slil et Tizi. Chaque jour, les dirigeants changeaient de douar. Ben M’hidi fut choisi comme président de séance et Abane Ramdane comme secrétaire. Le colonel Krim Belkacem a refusé de diriger le congrès estimant que Ben M’hidi avait les capacités pour cette tâche.(L’Expression-19.08.09.)

**************

*L’étoffe des héros

 Initiée par l’association culturelle Machaâl EChahid, une conférence-débat sur la Journée nationale du moudjahed s’est tenue, hier, au centre de presse Mohamed Abderrahmani d’El Moudjahid, en présence de nombreuses personnalités nationales, de moudjahidine et moudjahidate, d’universitaires ainsi que nombre d’élèves-officiers de l’école supérieure de police de Châteauneuf (El Biar).
A cette occasion, un vibrant hommage a été rendu aux prestigieux héros de la Révolution de Novembre, les glorieux chouhada Zighoud Youcef et Abane Ramdane, qui se sont particulièrement illustrés en organisant de main de maître l’offensive du Nord-Constantinois, le 20 août 1955, et le Congrès de la Soummam, le 20 août 1956, respectivement.
Prenant la parole à cette occasion, M. Abdelmadjid Chikhi, DG des Archives nationales, a  mis l’accent sur l’importance de la célébration de cette journée nationale pour le peuple algérien, et les symboles forts de sa résistance héroïque face à l’occupant colonial auxquels elle revoie, s’agissant précisément de l’offensive du Nord-Constantinois et de la tenue du Congrès historique de la Soummam. Dans ce contexte, il a rappelé le rôle considérable joué par les leaders nationalistes de la trempe des chouhada Zighoud Youcef et Abane Ramdane durant la glorieuse révolution de Novembre, et les lourds sacrifices qu’ils ont consentis pour la libération du pays du joug colonial. Cette précieuse contribution des chouhada et des moudjahidine à l’histoire glorieuse de l’Algérie mérite sans doute d’être mieux traitée par la presse, vecteur important de diffusion de l’information et de la sensibilisation des citoyens, a déclaré M. Chikhi en déplorant nombre de positions et d’approches partielles qui prêtent à équivoque, si elles ne jettent pas le discrédit sur l’histoire de la lutte de libération nationale. Dans ce cadre, le DG des Archives nationales a appelé tous ceux et celles qui sont intéressés par l’écriture de l’histoire du pays à faire preuve de prudence et de discernement dans leurs approches, notamment en veillant particulièrement à replacer les faits et les événements dans leur contexte historique de l’époque, afin d’éviter d’induire en erreur les lecteurs, particulièrement les plus jeunes d’entre eux.
Après quoi, le moudjahed Brahim Chibout est intervenu pour rappeler d’abord  qu’il a connu le chahid Zighoud Youcef, dans les maquis de la wilaya II historique, avant de mettre en relief  les nombreuses qualités dont le héros de l’offensive du Nord-Constantinois du 20 août 1955 a fait montre à cette occasion, notamment en matière d’organisation et de conduite de la lutte de libération. Lui succédant, le moudjahed Abdelhafidh Amokrane a évoqué la large contribution de la Wilaya III historique à la libération du pays du joug colonial, en soulignant à cet égard la part considérable prise par les résolutions historiques du Congrès de la Soummam, que la localité d’Ifri Ouzellaguen a eu l’honneur d’abriter le 20 août 1956. Dans ce contexte, l’ancien officier supérieur de l’ALN a rappelé les conditions difficiles de la lutte de Libération dans la Wilaya III historique avant de souligner la part déterminante prise par le glorieux chahid Abane Ramdane dans l’organisation et le déroulement de ce Congrès capital dans l’histoire de la Révolution. Toutefois, c’est le témoignage du moudjahed Amar Bentoumi qui a attiré particulièrement l’attention des nombreux participants, du fait que l’ancien bâtonnier connaissait personnellement le chahid Abane Ramdane, notamment pour l’avoir défendu devant les diverses juridictions coloniales. Après avoir relevé que l’offensive du Nord-Constantinois avait aussi un cachet maghrébin, avec l’anniversaire de l’exil du roi Mohamed V du Maroc, Me Bentoumi a mis l’accent dans son intervention sur les grandes qualités de militant nationaliste dont le chahid Abane a fait preuve avant et durant la glorieuse Révolution de Novembre, en insistant sur la volonté et la détermination qui l’animaient face aux représentants de l’ordre colonial, notamment dans les innombrables centres de détention où il a été affecté, malmené, torturé à mort. Il a ensuite évoqué la précieuse contribution de Abane Ramdane à la lutte de Libération à travers l’organisation de l’historique Congrès de la Soummam, le 20 août 1956, et les grandes résolutions qui ont ouvert le chemin à la victoire finale de la Révolution. Allah Yarham chouhada.(El Moudjahid-19.08.09.)


 

 

 

 

289 réponses à “La journée du 20 août 1955”

1 13 14 15
  1. 13 04 2016
    Caleb Donten (04:47:49) :

    You are a very smart person!

    http://tinyurl.com/hn7vubm

  2. 22 06 2015
    link (08:38:04) :

    A lot of thanks for every one of your labor on this blog. My niece delights in managing investigations and it’s really easy to understand why. We all know all regarding the compelling mode you give reliable tips and hints via this blog and increase participation from some others on that content plus our favorite simple princess is undoubtedly being taught a great deal. Take pleasure in the remaining portion of the year. You’re performing a remarkable job.

    http://www.thewatchwebsite.uk/

  3. 21 06 2015
    link (19:12:02) :

    You are a very bright person!

    http://www.slimmingpills.club/

  4. 21 06 2015
    low income auto insurance (10:53:05) :

    It?¦s really a cool and useful piece of info. I am glad that you shared this helpful information with us. Please keep us informed like this. Thank you for sharing.

    http://lowcostautoquotes.com/

  5. 21 06 2015
    biuro rachunkowe (02:07:13) :

    Hi my friend! I wish to say that this article is amazing, great written and include almost all significant infos. I’d like to see more posts like this .

    http://www.astonmarkets.e-blogi.pl

  6. 16 06 2015
    sdorttuii plmnr (01:16:52) :

    wonderful issues altogether, you just received a brand new reader. What may you suggest in regards to your put up that you just made a few days ago? Any sure?

    http://www.sdorttuiiplmnr.com/

  7. 15 06 2015
    sdorttuiiplmnr (23:09:44) :

    It?¦s really a cool and helpful piece of information. I?¦m glad that you just shared this useful info with us. Please stay us informed like this. Thanks for sharing.

    http://www.sdorttuiiplmnr.com/

  8. 15 06 2015
    sdorttuii plmnr (15:10:34) :

    Thanks for helping out, superb info. « The surest way to be deceived is to think oneself cleverer than the others. » by La Rochefoucauld.

    http://www.sdorttuiiplmnr.com/

  9. 19 03 2015
    net (05:42:04) :

    I’m wanting to start a blog for my photography business. What free blog would be best?.
    net http://sjlkdfjsdklj.net

1 13 14 15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




évasion |
Généalogies |
vivreavec1handicap |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ANTI CORRIDA
| dartagnan
| Actualité de la Politique d...