Qui se souvient de Fernand Iveton

Fernand Iveton. Ce nom évoque-til quelque chose pour les Algériens ? Savent-ils qu’il fut le seul Européen condamné à mort puis exécuté comme membre du FLN algérien ? Et qu’on le guillotina, un certain matin de février, alors qu’il n’avait ni tué ni même blessé qui que ce soit. Faudra-t-il attendre l’an 2057 pour que le dossier Iveton soit accessible au public! L’affaire Fernand Iveton fait pourtant partie de notre histoire. Mais elle en est un des moments enfouis, dissimulés, oubliés. Dérangeants. C’est l’histoire d’un pied-noir qui déposa une bombe en novembre 1956 dans une usine à Alger, et qui fut arrêté le jour même, torturé, et exécuté trois mois plus tard. Son crime? Etre resté fidèle à ses frères algériens. Lorsqu’on est venu le chercher pour le conduire à la guillotine, la voix de Fernand a retenti par ces cris «Tahia El Djazaïr!» et ensuite il a déclaré «La vie d’un homme, la mienne, compte peu. Ce qui compte, c’est l’Algérie, son avenir. Et l’Algérie sera libre demain.» «L’Algérie libre vivra» sont les dernières paroles qu’il a prononcées avant que le couperet ne s’abatte sur son cou martyrisé juste après Mohamed Ounouri et Ahmed Lakhnache, le 11 février 1957 à 4 h 30 du matin. Fernand Iveton avait trente et un ans, ses deux codétenus, un peu plus de vingt ans. « Ils ont voulu sa mort et ils l’ont obtenue sans défaillance», écrivait ce jour-là Jean-Paul Sartre. «Les 300 condamnés à mort d’Algérie sont, pour la plupart, des otages que l’on veut fusiller », dénonçait l’écrivain et journaliste communiste Pierre Courtade. Exécuté pour l’exemple, Fernand Iveton était accusé d’avoir tenté, selon l’expression du ministre résident en Algérie, le socialiste Robert Lacoste, d’avoir voulu « faire sauter Alger ». Or, s’il a, certes, déposé une bombe dans les vestiaires de l’usine de gaz d’Alger, elle ne devait exploser qu’une fois les employés partis. Selon Jacqueline Guerroudj, qui lui a remis la bombe, Iveton avait exigé qu’elle ne fasse aucune victime civile. Il voulait des « explosions témoignages » pour faire avancer la cause de l’indépendance sans faire de victimes civiles. De ce fait, la bombe, de faible puissance, avait été réglée pour exploser le 14 novembre 1956 à 19 h 30. À cette heure, il n’y avait plus personne sur les lieux de travail, rapporte l’enquête. D’ailleurs, les artificiers l’avaient désamorcée vers 18 heures. Arrêté sur dénonciation, le 14 novembre 1956, Iveton est présenté devant le tribunal permanent des forces armées d’Alger dix jours après, le 24 novembre, rasé, sans moustache, le visage marqué par les coups. Le procès se déroula dans une atmosphère de haine. La presse coloniale titre « Iveton le dynamiteur ». Quand il fait son entrée dans le tribunal, des insultes fusent à son endroit, le public exige sa mort et ses avocats sont menacés. Le procès est expéditif : il est condamné à mort le jour même pour terrorisme. En vérité, son sort avait été réglé en France. Sur proposition du garde des Sceaux, François Mitterrand, le gouvernement socialiste de Guy Mollet avait décidé que l’examen des recours des militants du FLN serait accéléré et que ceux dont la grâce était refusée par le chef de l’État seraient exécutés au plus vite. Le 10 février 1957, son recours en grâce est rejeté par le président René Coty. Le lendemain matin, vers les quatre heures, des bruits de serrures et des vrombissements de moteurs, enveloppèrent la prison de Serkadji. Puis la rumeur dévala de la Casbah jusqu’au Front de Mer, à Belcourt, au Hamma. Les femmes ouvrirent les fenêtres sur la nuit inondée d’une lune cruelle. Les you-you de protestation, de haine, de douleur, n’avaient plus rien de gueulements humains : les rues désertes bruissaient de glapissements de hyènes. Certains des communistes qui se trouvaient à Alger cette nuit là risquèrent un timide signe de croix ; d’autres levèrent le poing en silence en direction du Gouvernement Général. À l’occasion du 52ème anniversaire de son exécution, une cérémonie de recueillement à la mémoire du militant de la cause nationale a eu lieu jeudi au cimetière chrétien de Bologhine. Cet événement a été organisé par plusieurs associations dont : l’Association des amis d’Alger républicain et l’Association Henri Maillot-Fernand Iveton, ainsi que le Mouvement démocrate et social (MDS).

248 réponses à “Qui se souvient de Fernand Iveton”

1 11 12 13
  1. 25 05 2017
    borvestinkral (01:23:55) :

    Hello.This post was really interesting, especially since I was investigating for thoughts on this subject last Wednesday.

    http://www.borvestinkral.com/

  2. 2 04 2017
    Quentin (02:22:47) :

    Magnificent beat ! I wish to apprentice at the same time
    as you amend your website, how could i subscribe for a blog site?
    The account aided me a appropriate deal. I had been a little bit familiar of this your broadcast provided vibrant transparent
    concept

    My weblog; manicure

  3. 22 01 2017
    Kisha Scarduzio (05:38:45) :

    Hiya, I’m really glad I’ve found this info. Nowadays bloggers publish only about gossips and web and this is really irritating. A good blog with interesting content, this is what I need. Thank you for keeping this site, I will be visiting it. Do you do newsletters? Cant find it.

    http://www.RNXjAvnzt9.com/RNXjAvnzt9

  4. 13 12 2016
    Coy Buckman (02:00:21) :

    Thank you for sharing superb informations. Your web-site is very cool. I’m impressed by the details that you’ve on this site. It reveals how nicely you understand this subject. Bookmarked this website page, will come back for extra articles. You, my pal, ROCK! I found just the information I already searched everywhere and simply couldn’t come across. What a perfect web-site.

    http://www.5qomsVqpiv.com/5qomsVqpiv

  5. 7 11 2016
    produits alimentaire us (12:30:11) :

    Merci de votre article

    http://www.candious.com/

  6. 17 07 2016
    more hints (14:07:07) :

    Hi! This is my first visit to your blog! We are a group of volunteers and starting a new initiative in a community in the same niche. Your blog provided us useful information to work on. You have done a outstanding job!

    http://ondashboard.com/Internet/this-linkmore/

  7. 11 07 2016
    click to find out more (06:40:45) :

    Good write-up, I am regular visitor of one?¦s web site, maintain up the nice operate, and It is going to be a regular visitor for a long time.

    http://vickiconrad.ca/story.php?title=inventhelp-locations-2

  8. 10 07 2016
    additional hints (08:46:40) :

    As a Newbie, I am continuously exploring online for articles that can be of assistance to me. Thank you

    http://www.drupalined.com/user.php?login=icedrick65&view=history

1 11 12 13

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




évasion |
Généalogies |
vivreavec1handicap |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ANTI CORRIDA
| dartagnan
| Actualité de la Politique d...